Aux Etats-Unis, un vote visant à remettre en cause la neutralité du net a été annoncé

De GomeWars Auteur - Posté le 22 novembre 2017 à 18h01 dans High-tech

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

En juillet dernier, nous vous décrivions la mobilisation des plus grands sites Internet, cherchant à défendre la neutralité du net. Malgré leurs efforts, les Etats-Unis et l'administration Trump comptent bien mener leur projet à bien, en commençant par un vote. Ce dernier a été annoncé et devrait avoir lieu le 14 décembre prochain. 

Un vote qui libèrerait les entraves des FAI

Ce mercredi 22 novembre, Ajit Pai, président de la FCC (la Federal Communications Commission) a présenté les grandes lignes de son projet visant à supprimer les règles forçant les fournisseurs d'accès à Internet à laisser voyager tous les contenus de manière indiscriminée. Seulement, l'administration Trump souhaite abroger ce principe, en faveur des gros FAI américains comme Verizon et AT&T. Ajit Pai souhaite vouloir "empêcher le gouvernement de micro-manager Internet". En arrêtant de lier les mains des FAI, le FCC souhaite leur donner davantage de liberté tout en les "forçant à être transparents pour que les consommateurs puissent choisir les offres qui leur conviennent le mieux". Ajit Pai, nommé à la tête du FCC par Donald Trump, pense pouvoir augmenter les investissements dans les réseaux des fournisseurs d'accès à Internet via ce vote. 

1

Néanmoins, si le vote allait en faveur des FAI, ces derniers pourraient commercialiser des offres, à ce jour jugées illégales. Accès prioritaire, bouquets de sites Internet comme pour la TV ou encore une surfacturation des gros consommateurs de la toile, telles sont les offres qui pourraient faire leur apparition une fois le vote passé. Cet ajout inattendu pourrait bien faire grimper le reste des offres de votre FAI, vous forçant à mettre la main au porte-monnaie pour bénéficier d'une offre similaire à celle que vous aviez déjà. Malgré leur prise de position dès l'évocation du projet plus tôt dans l'année, les géants d'Internet ne semblent pas avoir été écoutés.

Les associations sont également sur le pied de guerre, cherchant avant tout à "permettre aux Américains d'accéder librement à Internet". Après les premiers retours, la commission chargée du vote, républicaine, est davantage en faveur des FAI que des internautes. Reste à voir si le BEREC, qui s'occupe de rassembler les régulateurs des États membre de l'Union européenne, s'alignera sur la décision de la FCC. 

Une erreur ?

Mots-Clés : etats-unisFCCFAIAjit Pai

Source(s) : Le Monde

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (9)

Par Guiguiche, il y a 2 ans :

Trump ! Trump ! Trump ! Ah non...

Répondre à ce commentaire

Par PIGE0NS, il y a 2 ans (en réponse à Guiguiche):

C pas Trump,,,, (trot con, pour avoir une idée)
Celer Financiers,,,, qui revent 2 puits 1o ans, 2 vendre des Forfaits Youtube, Deezer, Netflix,,,,
plus tu payes, plus ta 2 la bande passante,,,
2o18..... RIP WEB !

Répondre à ce commentaire

Par MALCOM THE GROUDON, il y a 2 ans via l'application Hitek (en réponse à PIGE0NS):

Cette violence envers la grammaire. Sniff

Répondre à ce commentaire

Par Betamax, il y a 2 ans (en réponse à Guiguiche):

Je suis curieux de voir comment vont réagir tous les types avec des Trump ou des Pepe en photo de profil, et tous les memes sur ces derniers

Peut être qu'on va regretter la fausse défaite de Sanders

Répondre à ce commentaire

Par Betamax, il y a 2 ans :

Ils voudraient pas commencer par réflechir à la "neutralité" de leurs chaines de télé, de radio, et de leurs journaux ?

Répondre à ce commentaire

Par Jeankevin2leretourr, il y a 2 ans :

Je mets tous mes opinions de côté pour dire non à cette reforme et oui à la neutralité du net même (si je trouve le terme mal choisi).

Répondre à ce commentaire

Par cmorici, il y a 2 ans :

moi je veux un internet UE et c tous byby google et compagnie et fini d'envoyer nos vie au supermegaultraserveur marketing IA a venir qu'il prepare avec toute vos et nos info et nos vie ... pour leur future BIZ et future patron mondial du commerce ou quand le président sera le patron de GOOPEL

Répondre à ce commentaire

Par cmorici, il y a 2 ans :

OUI goople = google + appel ... le future quoi ... voila quoi ...

limite" Face goople " ... sa sonne bien auusi mais on supprimera le Face ... pas assez marketing

Répondre à ce commentaire

Par Dirix, il y a 2 ans via l'application Hitek :

De toute façon tout est médiatisé se le "net"est encore a peux prêt libre

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Google Pixel 4 XL : le smartphone référence sous Android

Google Pixel 4 XL

Il y a 2 jours

Test Xiaomi Mi 9T Pro, un smartphone haut de gamme sans concession : fiche technique, prix et date de sortie

Xiaomi Mi 9T Pro

Il y a 2 jours

Test Asus ZenFone 6, le nouveau mobile haut de gamme avec caméra rotative : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ZenFone 6

Il y a 2 mois