Rechercher Annuler

Facebook se fâche de nouveau avec l'Europe, Mark Zuckerberg pourrait frapper fort

De Alix Odorico - Posté le 8 juillet 2022 à 16h08 dans High-tech

Les relations entre l'Europe et Facebook sont déjà tendues, et elle s’enveniment de plus en plus. En cause, la question des données personnelles qui fait débat. Le climat semble de plus en plus délétère, ce qui pourrait conduire le boss de Meta, Mark Zuckerberg, à prendre une décision radicale.

Une affaire qui a débuté en 2020

À l'heure où la protection des données personnelles est un vrai débat politique et où l'utilisation de celles-ci inquiètent de plus en plus les citoyens et instances gouvernementales, le rapport entre Meta, à travers Facebook et Instagram, et l'Union européenne se durcit sur la question.

En cause, la volonté du groupe de Mark Zuckerberg de transférer les données de ses utilisateurs entre l'Europe et les États-Unis qui ne passe pas partout sur le vieux continent. L'affaire ne date pas d'hier. En septembre 2020 déjà, Facebook menaçait de fermer Facebook et Instagram en Europe. Les autorités irlandaises déclaraient ne plus vouloir que les données d'utilisateurs européens soient transférées aux États-Unis. Le réseau social avait fait appel de la décision et menaçait donc de fermer ses différents réseaux sociaux en Europe s'il n'obtenait pas gain de cause.

La pression sur l'europe

L'affaire s'est par la suite quelque peu embrasée, notamment en février dernier, puisque la société de Mark Zuckerberg estimait que si aucun accord n’était rapidement trouvé, Facebook et Instagram pourraient plier bagage.

L'étau se resserre de plus belle aujourd'hui. Le cas irlandais revient sur la table : la Irish Data Protection Commission, (équivalent du CNIL en France) a mis la pression à ses voisins européens en annonçant qu'elle allait empêcher Meta d’envoyer les données personnelles à travers l’Atlantique. Une pression puisque les autres organisations européennes ont désormais un mois pour soumettre leurs avis concernant ce projet. Un document a été envoyé aux différents pays dont la France. Pire, passé ce délai, Facebook et Instagram seront bannis du territoire.

Du côté de Meta, l'alarme n'est pourtant pas sonnée :

Cette décision provisoire, qui doit être soumise à l’examen des autorités européennes de protection des données personnelles, est liée à un conflit entre le droit européen et le droit américain qui est en train d’être résolu. Nous nous félicitons de l’accord entre les États-Unis et l’Union européenne mettant en place un nouveau cadre légal qui permettra les transferts de données par-delà les frontières ".

Vers un bannissement de l’Europe ?

Si l'on remarque que des négociations semblent être en cours, on comprend à travers cela que la firme américaine n'envisage pas de se retirer du marché européen, qui rapporte tout de même un quart des revenus réalisés, ce qui n'est pas négligeable, loin de là. À cela se pose l'inévitable question, Meta peut-il vraiment quitter l’Europe, et s'en passer ?

La firme annonce en tout cas n'avoir "aucun désir ni aucun projet de nous retirer de l’Europe ", qui représente pas moins de 400 millions d’utilisateurs mensuels actifs sur Facebook. Si les négociations sont donc en cours, aucun accord n'a été trouvé. L'utilisation des données personnelles est de plus en plus pointée du doigt, en raison du but obscur de Facebook envers celles-ci.

Une erreur ?

Mots-Clés : facebookmetaInstagramEuropeUSAdonnées personnelleshigh techTechtechnologie

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (11)

Par MOB_Xlex, il y a 7 mois :

Meta ne se retirera jamais, trop important, un compromis sera trouvé et l'affaire va trainer une nouvelle fois

Répondre à ce commentaire

Par Ploutche, il y a 7 mois :

Hello, l’article a l’aire intéressant mais il est illisible avec vos pubs sur IOS.. je n’ai qu’un tier de l’écran à disposition à cause de vos publicités.

Répondre à ce commentaire

Par Murge le vrai, il y a 7 mois (en réponse à Ploutche):

adguard ah mais non tu es sur IOS la loose le portable qui mise sur la confidentialité avec tout plein de pub de partout...

Répondre à ce commentaire

Par xvr232, il y a 7 mois (en réponse à Ploutche):

Mozilla Firefox + plugin uBlock origin, et plus de pubs pendant la navigation Internet.

Répondre à ce commentaire

Par Calacala, il y a 7 mois via l'application Hitek :

Bon débarras face de plouc qu'ils dégagent !

Répondre à ce commentaire

Par Maria, il y a 7 mois :

Mais qu'il ferme facebook et instagram, bon débarras ! Ces sites sont merdiques, franchement ils me manqueront pas. Si il pouvait embarquer twitter et tiktok au passage c'est avec plaisir.
Un autre prendra sa place rapidement, en espérant que l'on donne sa chance à une entreprise européenne qui respecte nos lois sur les données personnelles, et qui paye ses impôts dans les pays où elle gagne de l'argent.

Répondre à ce commentaire

Par Darkiller, il y a 7 mois :

Il y a encore des gens qui utilisent Facebook !?! Lol

Répondre à ce commentaire

Par Briff, il y a 7 mois :

Essayes opera, il me semble que meme sur ios il a un bloqueur de pub intégré

Répondre à ce commentaire

Par tofe, il y a 7 mois :

Oui on va vers un bannissement de l'Europe car facebook est obligé de suivre la loi Américaine qui l'oblige à donner nos données au gouvernement Américain avec le Patriot act

Répondre à ce commentaire

Par Eowya, il y a 7 mois :

Franchement, je suis un utilisateur de Facebook, mais je soutiens la position Européenne, pas envie que les données soient rapatrié aux USA, et si ils veulent fermer l'Europe, ok pour moi, je clôture le compte... De toute façon, ils ne le feront pas, ça représente une grosse partie de leur revenus, se serait se tirer une balle dans le pied, donc ils vont se conforter a la réglementation et arrêter de voler des données et de se croire au dessus des lois...

Répondre à ce commentaire

Par Alia, il y a 7 mois (en réponse à Eowya):

Fait moi pas rire MARK ZUCKERBERG ne vas pas plier moi je suis du canada et je suis pas contre cette lois sa permet justement de retracer tout criminel qu'il soit etc. et si vous êtes trop moumoune pour vous conformé a a ca ben ferme le ton compte sa manquera pas a grand monde sur facebook. L'europe son toujours apres chialé pour rien et se son toujours pensé supérieure a tout le reste de la planète il serais grands temps que un jours il comprenne que il ne son pas supérieur au autre....

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.