Rechercher Annuler

Cancel Culture : ces vingt films et séries cultes ne pourraient plus sortir aujourd'hui

De Gaetan Desrois - Posté le 4 février 2022 à 17h34 dans Cinéma

Quelques jours après l'annonce par Disney du fait qu'il n'y aurait pas de nains dans... Blanche Neige et les Sept Nains, revenons sur vingt films et séries cultes qui ne pourraient pas sortir aujourd'hui, ou du moins pas comme nous les avons connus !

1# Dumbo

Quatrième classique d'animation Disney, Dumbo compte parmi les plus grandes créations de Walt Disney et de ses équipes. Fin 2020, le film d'animation a fait parler de lui, lorsque le groupe a décidé d'inclure une pancarte au début du film, afin de prévenir que le film contenait certains stéréotypes à l'égard de certains groupes de personnes ou cultures. En l'occurence la communauté afro-américaine, représentée sous l'apparence de corbeaux. On aurait pu également citer Les AristochatsPeter Pan ou encore Aladdin.

2# Dragon Ball 

Bien évidemment, nous ne vous ferons pas l'opprobre de vous présenter Dragon Ball, la série d'animation japonaise la plus culte au monde. Série-phare du Club Dorothée, Dragon Ball aurait été vivement pointée du doigt aujourd'hui, notamment à cause du personnage de Tortue Génial. Complètement pervers, il aurait été considéré comme un symbole, voire un promoteur, de la société du viol. À noter qu'à sa sortie, la série a été pointée du doigt en France pour sa violence.

3# Taxi Driver

Véritable chef d'oeuvre du VIIème Art, couronné de la Palme d'Or en 1976, Taxi Driver compte sans doute parmi les films les plus sulfureux du légendaire cinéaste Martin Scorsese. Cependant, le film aurait dû mal à passer aujourd'hui, compte tenu de la relation entre Travis Bickle, interprété par Robert De Niro, et le personnage de Jodie Foster, qui joue une jeune prostituée de 13 ans. 

4# Nicky Larson 

Comptant parmi les meilleures séries d'animation japonaise qui ont accompagné les enfants ayant grandi devant le Club Dorothée, la série suit les aventures de Nicky Larson (en japonais, Ryô Saeba), nettoyeur, garde du corps et détective privé complètement obsédé par les jolies femmes. Cherchant toujours à toucher la poitrine et les fesses de celles qu'il est censé protéger, Nicky se serait attirer les foudres des associations féministes. La sortie du film Nicky Larson et le Parfum de Cupidon en 2018 est d'ailleurs un petit miracle en soi.

5# Basic Instinct 

Comptant parmi les plus films les plus importants des années 90, Basic Instinct est également l'un des plus grands films de la période américaine du réalisateur Paul Verhoeven. Réputé pour être un cinéaste sulfureux, Verhoeven a encore frappé fort avec Basic Instinct, ce thriller érotique mettant en scène Michael Douglas et Sharon Stone, dans le rôle d'une bisexuelle psychopathe. Le film, qui avait déjà à l'époque provoqué la colère d'associations féministes et LGBT, pourrait également choqué par sa mise en scène : lors d'une scène d'interrogatoire aujourd'hui iconique, Paul Verhoeven a filmé Sharon Stone (sans culotte) changeant de position, laissant au spectateur attentif un aperçu de son vagin - sans prévenir l'actrice au préalable

6# Kaamelott 

Si la plus grande série française de tous les temps sortait de nos jours, pourrait-elle sortir en l'état ? Certaines blagues pourraient être considérées aujourd'hui comme homophobes, d'autres sexistes par certaines personnes. Fort heureusement, les fans de la série peuvent compter sur la profonde indépendance d'Alexandre Astier, qui n'a jamais hésité à défendre son oeuvre contre ceux qui jugeaient son humour comme "oppressif". 

7# Tenue de soirée

Réputé comme le plus grand réalisateur français, Bertrand Blier aurait grand mal à sortir aujourd'hui l'un de ses plus grands chefs d'oeuvre : Tenue de soirée. Le réalisateur des Valseuses et de Buffet Froid raconte ici un triangle amoureux entre Miou-Miou, Michel Blanc et Gérard Depardieu. Malgré la grande poésie du film, l'affiche, sur laquelle Gérard Depardieu et Michel Blanc sont grimés en travestis, serait jugé homophobe aujourd'hui.

8# Orange Mécanique

Sommet de la carrière de Stanley Kubrick, Orange Mécanique est un film cultissime, que tout le monde a vu. Le film a choqué à sa sortie, du fait de sa grande violence et de ses scènes de viol, et a été classé X. On doute grandement que l'ambiguïté du film et du personnage d'Alex DeLarge, interprété par Malcolm McDowell, passeraient aujourd'hui auprès du grand-public...

9# Les Soprano 

Souvent considérée, avec The Wire, comme la meilleure série de l'Histoire, Les Soprano ne pourrait plus sortir aujourd'hui, selon l'avis même de David Chase, son créateur. À l'occasion de la sortie de The Many Saints of Newark, le showrunner avait déclaré :

Je ne pense pas que je pourrais écrire aujourd’hui telle quelle Les Soprano. Il y a désormais trop de règles et de codes à respecter pour ne pas heurter les sensibilités. Si j’essayais de vendre Les Soprano à une chaîne de télé en 2021, jamais je n’y arriverais.

10# La Cage aux folles

Classique de la comédie française réunissant Michel Serrault, Michel Galabru et Ugo Tognazzi (doublé par le grand Pierre Mondy), La Cage aux folles d'Edouard Molinaro aurait beaucoup de mal à sortir aujourd'hui. Traitant avec beaucoup d'humour de l'homosexualité, ce film serait aujourd'hui très critiqué, ne serait-ce que pour son titre.

11# Pretty Woman

Film culte des années 90, Pretty Woman ne pourrait pas sortir aujourd'hui, selon l'aveu même de son actrice principale : Julia Roberts. En effet, il semble difficilement concevable que ce film, racontant l'histoire d'amour entre une jeune prostituée et un riche homme d'affaires de 18 ans son aîné, soit chaleureusement accueilli. D'aucuns y verraient un film sexiste.

12# Le dernier Tango à Paris

Grand film de Bernardo Bertolucci, Le Dernier Tango à Paris continue de faire polémique, notamment pour sa célèbre scène de viol, qui a particulièrement traumatisé l'actrice Maria Schneider. En effet, afin de rendre la scène plus réaliste, avec la complicité de Marlon Brando, Bertolucci n'avait pas prévenu l'actrice de la teneur de la scène. Elle confiera par ailleurs être tombée dans la cocaïne, l'héroïne et le dégoût de soi, conséquemment à cette scène. Si Bertolucci a dit se sentir coupable d'être à l'origine de ce traumatisme, il dira néanmoins ne pas regretter sa méthode. 

13# Starship Troopers

Comme nous l'avons déjà dit, Paul Verhoeven est un cinéaste pour le moins sulfureux. L'un de ses plus grands chefs d'oeuvre, le film de SF Starship Troopers, a été particulièrement houspillé à sa sortie en 1997, certaines critiques y voyant un film "fasciste". Les critiques d'alors n'ont pas compris le long-métrage, qui justement se moque du fascisme. Si le film est aujourd'hui considéré comme culte, nul doute qu'il aurait à subir le même type de critiques, voire plus sévères encore, s'il sortait de nos jours...

14# Indiana Jones et le Temple Maudit

Second film de la saga des Indiana Jones, aujourd'hui encore révéré par certains cercles cinéphiles, n'en demeure pas moins le film le moins abordable des quatre, et le moins apprécié de son réalisateur, Steven Spielberg. Au-delà de son atmosphère très sombre, qui va à l'encontre de toutes les tendances Hollywoodiennes actuelles, le film ne pourrait très certainement pas sortir aujourd'hui, du fait de l'image qu'il donne des Indiens, et du fait qu'Indy y joue le rôle du "blanc qui vient sauver le Tiers-Monde".

15# Les Trois Frères

Film culte des années 90, Les Trois Frères serait très vivement critiqué s'il sortait aujourd'hui. Représentatif de l'humour des Inconnus, ce long-métrage serait considéré tour à tour comme sexiste, homophobe ou raciste. 

16# La Tour Montparnasse Infernale

Comédie culte du début des années 2000, La Tour Montparnasse Infernale a su conquérir des millions de fans à travers l'hexagone. Mais pourrait-elle sortir telle quelle aujourd'hui ? À notre avis, non. Ne serait-ce que pour la scène de combat contre "le chinois", qui se termine par une imitation d'accent par Eric Judor. "Les sauces aigres-douces, oh mon Dieu, c'est un délice !

17#  Friends 

Cela peut surprendre de retrouver Friends dans cette sélection, tant la sitcom est culte. Et pourtant, plusieurs éléments rendraient aujourd'hui impossible sa diffusion en l'état. Tout d'abord, le fait que la bande de copains du Central Perk soit composée uniquement de personnes blanches a été pointé du doigt. Ensuite, certaines blagues, notamment sur l'ex-femme de Ross, ou sur le père de Chandler, pourraient être jugées homophobes, voire transphobes. 

18# Mariés, deux enfants

Sitcom culte des années 80/90, Mariés, deux enfants aurait eu du mal aujourd'hui à contenter tout le monde. La série s'amuse avec des stéréotypes qui seraient aujourd'hui considérés comme sexistes : la fille du couple est une blonde écervelée, la mère aime dépenser l'argent de son mari en faisant du shopping, ou encore la voisine, qui passe son temps à le critiquer. 

19# Léon 

Film culte des années 90, Léon compte parmi les films les plus appréciés de la carrière du cinéaste Luc Besson. On imagine cependant quelles pourraient être les réactions, si le film sortait aujourd'hui. En cause, la relation ambigüe entre le personnage de Léon (interprété par Jean Reno) et celui de Mathilde (Natalie Portman), âgée de 13 ans. Par ailleurs, Natalie Portman avait expliqué que le fait d'avoir été sexualisée si jeune dans Léon et le harcèlement qui en a résulté l'avaient "éloignée de [sa] propre sexualité".

20/ OSS 117 : Le Caire, nid d'espions et OSS 117 : Rio ne répond plus

Comptant parmi les grandes comédies françaises, les deux premiers volets d'OSS 117 de Michel Hazanavicius mettent en scène un agent secret pleinement de son époque : sexiste, un peu raciste, très réac, il semble toujours aller contre le temps et l'évolution des moeurs. S'il s'agit aujourd'hui encore de films cultes, le troisième volet, intitulé OSS 117 : Alerte Rouge en Afrique Noire, réalisé par Nicolas Bedos, nous laisse à penser que si les deux premiers volets sortaient de nos jours, ils perdraient grandement de leur insouciance et de leur insolence

Une erreur ?

Mots-Clés : kaamelottLes SopranoDisneymartin scorsesedragon ballNicky Larsonfriendsindiana jonesdumboOSS 117

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (30)

Par Sid le Paresseux, il y a 8 mois :

Un monde sans Les Soprano et sans Kaamelott. Ce serait trop triste !

Répondre à ce commentaire

Par Doc Brown, il y a 8 mois (en réponse à Sid le Paresseux):

HiTEK ...V0US DiZER NAiN P0RTE NAWAK : ces vingt films et séries cultes ne pourraient plus sortir aujourd'hui...

Tout Ces Films et séries pourraient completement Sortir en 2o22.... !!!
C'est leur succée qui n'aurai pas lieu !!!!
Car le public nez plus aussi Bete et captif kill i.A 3o temps !!!

Répondre à ce commentaire

Par Craputus, il y a 8 mois (en réponse à Doc Brown):

En français ça donne quoi ?

Répondre à ce commentaire

Par Tur, il y a 8 mois via l'application Hitek :

C est la censure aux chefs-d’œuvre mis appart friends la tour Montparnasse et autres conneries inutiles ^^

Répondre à ce commentaire

Par Freya, il y a 8 mois (en réponse à Tur):

Pauvre inculte...

Répondre à ce commentaire

Par Lola, il y a 8 mois :

Autant je suis entièrement d'accord avec vous sur le fait que la plupart des films et des séries que vous citez ne pourraient plus sortir aujourd'hui sans subir les foudres de cette cancel culture puante d'aujourd'hui.
Par contre pour OSs117 3, soit vous ne l'avez pas vu, soit vous êtes passé totalement à côté, parce que OSS117 y est toujours aussi sexiste, raciste et beauf qu'avant. Même si je l'ai trouvé moins drôle et réussi que les 2 précédents, on peut au moins lui accorder qu'il a essayé de rester dans l'esprit d'insolence et de ne pas lisser le personnage.

Répondre à ce commentaire

Par Putride, il y a 8 mois :

C'est pour sa que le cinéma deviens de plus en plus pourris parceque il n'y a plus rien de naturel dedans a part l'obsession sur la couleur de la peau, le genre, le politiquement correcte... Dans la vraie vie il y'a toujours une couche d'imperfection, c'est dans la nature de l'Humaine.

Répondre à ce commentaire

Par Calacala, il y a 8 mois via l'application Hitek :

Dire qu'on a réussi à accepter des décisions de petites minorités fragiles....

Répondre à ce commentaire

Par Quelqu'un qui passe par là, il y a 8 mois :

Ce sont surtout des fictions et du divertissement, pas des films réekes ou de propagande.
Faut savoir prendre du recul avec les films comme avec les jeux vidéos.
Après c'est que mon opinion.
Faut savoir faire preuve d'auto dérision sur nos imperfections et nos jugements hâtifs sur l'autre.
J'ai grandi avec ses films je suis pas devenu un psychopathe au contraire je suis ouvert aux autres, différents de moi.
Triste société de fragiles.
J'ai jamais vu autant de division en catégorisant les gens. Avant je m'en foutais dans le sens où chacun fait ce qu'il veut.
Maintenant ça deviens du lobbying de bienpensance. A gerber.

Désolé fallait que ça sorte. Peace and love

Répondre à ce commentaire

Par alonzo777, il y a 8 mois :

Concernant Friends, meme si il est évident que ça ne pourrait pas marcher aujourd'hui pour toutes les raisons évoquées il ne faut pas oublier que ça a été une série avant gardiste sur les mêmes sujets qui lui vaudrait une censure!
alors oui il n'y avait que des blancs dans la bande des 6 et après?
Ils ont traité de sujets qui étaient encore tabous à l’époque et meme si c’était souvent mis en scène avec beaucoup de blagues et d'humour il ne faut pas oublier que la serie entiere etait faite comme cela!
ABSOLUEMENT TOUT etait sujet à la blague!

L'homosexualité, les mères porteuses (par 2 fois), la transsexualité, le mariage homosexuel et j'en passe.

Ils n'ont pas hésité à montrer les préjugés et ensuite l'acceptation le tout dans un message positif et teinté d'humour vu que c’était la marque de fabrique du show (du moins je l'ai toujours vu ainsi)

Répondre à ce commentaire

Par Mrgoodgift, il y a 8 mois :

Pour Orange mécanique, je ne suis pas d'accord. En gros votre résonnement, c'est qu'un film avec de la violence ne pourrait pas sortir aujourd'hui ?? Ce n'est pas le cas, et heureusement.
Par ailleurs la scène de viol n'en fait absolument pas l'apologie...

Répondre à ce commentaire

Par sayko, il y a 8 mois :

Note au rédacteur
Cas N° 5, Basic Instinct :
Un jour les hommes seront faire la différence entre pubis, vulve et vagin aussi bien qu'ils savent faire la différence entre menton, bouche et gorge...

Répondre à ce commentaire

Par Nhiuh, il y a 8 mois :

Ils cassent les parti avec leur cancel culture de merde bientôt on ne pourra plus rien regarder

Répondre à ce commentaire

Par Erridan65, il y a 8 mois :

Il manque certains films de De Funès dans votre liste... Par exemple Rabbi Jacob..

De la même façon, les anciens James Bond pourraient mal passer aujourd'hui..

Répondre à ce commentaire

Par Gumpgump, il y a 8 mois :

Vive le wokistan ! Nous parviendrons à aseptiser cette société rétrograde, raciste et patriarcale.

Nous formaterons l'intellect de vos enfants dès la maternelle à l'aide de notre bras armé : l'éducation nationale.

Nous réécrirons l'histoire en soulignant le mal, tout en veillant à ne pas prendre en compte le contexte.

Nous censurerons toutes les œuvres passées, présentes et à venir dès le premier niveau de lecture.

Nous imposerons nos idées en tapant au portefeuille des entreprises grâce à la magie des avis sur les réseaux sociaux et aux appels au boycott.

Croyez moi mes amis, nous vaincrons le camp du mal que l'homme blanc super hétéro cisgenre patriarcal non déconstruit a créé.

Le wokistan vaincra !

Répondre à ce commentaire

Par Quelqu'un qui passe par là, il y a 8 mois (en réponse à Gumpgump):

Triste quand même ces conneries d'enfants pourris gâtés.

Répondre à ce commentaire

Par Stylobillebleu, il y a 8 mois (en réponse à Gumpgump):

"ouin ouin j'ai peur"

Répondre à ce commentaire

Par abcd, il y a 8 mois (en réponse à Stylobillebleu):

quel moment évoque t-il un sentiment de peur dans sa satire dystopique ?

Répondre à ce commentaire

Par Ra'dom, il y a 8 mois :

Tout ça a cause d'abruti a l'ego surdimensionné le cinéma est un art, est une vision de sont réalisateur il ne devrais pas ce plier au règles de ces fragile (c'est pour ça que j'apprécie beaucoup les film de rob zombie,Tarantino et Rodriguez ) et puis concernant kaamelott je pense que la série est plutôt une critique de tout ces choses

Répondre à ce commentaire

Par oolong, il y a 8 mois :

Pour être plus précis, les 3/4 des films d'avant 2000 ne pourraient plus sortir...
Notre monde n'a plus de sens,c'est regrettable,le retour de bâton sera extrêmement violent, n’en déplaise à certains.

Répondre à ce commentaire

Par Roche, il y a 8 mois :

Et Tonner sous les tropique avec le blackface Robert Downey Jr

Répondre à ce commentaire

Par oolong, il y a 8 mois :

Ou bien "Soul Man" de 1986 ;)

Répondre à ce commentaire

Par obyoneone, il y a 8 mois :

A force d'emmerder les artistes, il n'y aura plus que de l'art merdique. Je ne veux pas vivre dans un monde politiquement correcte. Demolition Man...

Répondre à ce commentaire

Par Stylobillebleu, il y a 8 mois (en réponse à obyoneone):

Ca c'est bien vrai.

Quand on lit tout les attardés réactionnaires qui ne reconnaissent que l'art classique et qui trépignent puérilement devant tout forme d'art contemporain (parce qu'ils sont incapable de le comprendre) on se dit que l'art subversif est en effet menacé.

Même pas la peine de parler des génies qui veulent supprimer toute aide au cinémas français, ceux-là ne veulent que la mort de notre culture.

Répondre à ce commentaire

Par Craputus, il y a 8 mois (en réponse à Stylobillebleu):

Il est LÀ notre débilos profond.
Alors, le wokisme, ça n'existe toujours pas ?

Répondre à ce commentaire

Par Stylobillebleu, il y a 8 mois (en réponse à Craputus):

Pourquoi tu m'insultes ?

Répondre à ce commentaire

Par papayou, il y a 8 mois (en réponse à Stylobillebleu):

ouin ouin

Répondre à ce commentaire

Par Tartanpion, il y a 8 mois :

C'est quoi l'intérêt de cet article et des commentaires. Vous vous prenez la tête sur une situation qui n'existe même pas (les films sont sortis en leurs époque, pas aujourd'hui), et vous hurlez au wokisme. Là, vous essayer juste de cancel un truc. Je vois vraiment pas le point de se monter des chimères pareil.
Pour Basic Instinct, je suis desolé, mais l'actrice a signé pour un truc, et c'était pas ce qui a été montré au final. Certes la scène est culte mais on pouvait le faire sans avoir à empiéter sur son intimité à son insu. Pareil pour un Dernier Tango à Paris, s'il faut violer une actrice pour faire un bon film, il y a un problème. Et si vous voulez avoir un nouvel exemple que non, ça passerait encore aujourd'hui, regardez la médiatisation de la Vie d'Adele sachant que les actrices ont dénoncé des conditions de tournage adjectes.

Répondre à ce commentaire

Par Stylobillebleu, il y a 8 mois :

Le rédacteur qui joue à se faire peur :

"Imaginez, si ça se trouve dans un contexte différent les choses auraient été différentes !" ok, merci le génie.

C'est un concours du fantasme le plus débile possible ou quoi ?

En tout cas C-news est pas content que Hitek lui pique sa ligne éditoriale.

Répondre à ce commentaire

Par Wayne, il y a 3 mois (en réponse à Stylobillebleu):

Murge le troll woke spotted.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.