Rechercher Annuler

10 des plus grands tueurs de masse des animes

De Yann Sousa - Posté le 13 octobre 2021 à 15h39 dans Mangas/Comics

Dans les animes, il existe des combattants qui ont à leur actif un compteur de morts tout simplement ahurissant. Oter la vie est pour eux aussi simple que de lacer leurs chaussures. Ceci explique notamment qu'ils ont été en mesure d'exterminer des espèces entières, voire même plusieurs galaxies, sans l'aide de personne. Ces machines à tuer sont souvent les grands méchants de leur série, mais, comme vous allez pouvoir le constater, cela n'est pas systématiquement le cas…

Les chiffres que nous allons vous détailler dans cet article peuvent parfois être l'objet d'approximations. Que ce soit dans les animes ou les mangas, le compteur d'assassinats d'un personnage n'est que rarement explicite... Par conséquent, nos chiffres s'appuieront sur des données connues, tout droit tirées de passages ou dialogues de l'intrigue

10) Guts (Berserk)

Compteur estimé à environ 1 190 créatures tuées. 

Guts est le personnage principal de l'œuvre Berserk. Il eut une enfance particulièrement triste et violente où il s'est finalement retrouvé contraint de tuer pour survivre. N'étant bon pour aucune autre chose que le combat, Guts s'engagea très vite dans la voie du mercenariat. Avec le temps, il créa des liens sincères avec d'autres personnages et décida de dégainer son immense épée aussi pour les protéger. 

Au cours de ses innombrables batailles, Guts a abattu un nombre ahurissant de créatures en tout genre. Il est même devenu célèbre pour ses exploits. Il acquiert le titre de "Tueur d'une centaine d'hommes", en tentant de défendre sa bien-aimée. Ce jour-là, il combattit pendant toute une nuit et laissa éclater toute sa colère.  

9) Lelouch Lamperouge (Code Geass)

Compteur estimé à plus de 2 000 individus tués. 

Lelouch Lamperouge est le personnage principal de la série Code Geass, mais aussi l'un des anti-héros les plus travaillés qu'il nous a été donné de voir dans un anime. Ses objectifs consistaient à trouver un moyen de tuer son père, l'empereur de Britannia, et à créer un monde où tout le monde pourrait vivre en paix.

Pour donner vie à ses ambitions, il n'hésita pas à manipuler ses proches et à sacrifier de nombreuses vies. Il est indirectement à l'origine de la mort de plus d'un million de personnes. Toutefois, si l'on compte uniquement les assassinats qu'il a commandités, on atteint un nombre avoisinant les 2 000 homicides. 

8) Madara Uchiwa (Naruto Shippuden)

Compteur estimé à 10 000/15 000 ninjas tués. 

Madara est l'antagoniste le plus mémorable de l'anime Naruto Shippuden. Afin de donner naissance à ses plans utopiques, ce ninja légendaire revint d'entre les morts et n'hésita pas à se salir les mains. Plus puissant que jamais, il donna une raclée mémorable à l'Alliance Shinobi, décimant plusieurs milliers de ninjas dans la bataille. 

Si l'on ajoute à ces chiffres les très nombreuses guerres rondement menées de son vivant, on atteint aisément la dizaine de milliers de morts à faire peser sur sa conscience. Pour Madara, tuer était devenu l'unique moyen d'imposer son idéal d'un monde de rêve et mettre fin la guerre. 

7) Light Yagami (Death Note)

Compteur estimé à 124 925 individus tués. 

Imaginez-vous mettre la main sur un carnet capable de tuer absolument n'importe qui. Qu'en feriez-vous ? Il y a fort à parier que, comme Light Yagami, vous l'utiliseriez dans un premier temps avec parcimonie. Mais il est aussi très probable, qu'après avoir décimé les plus grands criminels de ce monde, vous deveniez un poil plus excessif et que vous décidiez d'éliminer une centaine, voire plusieurs milliers d'autres individus que vous considérez comme nuisibles. 

Si c'est le cas, la voie que vous auriez empruntée n'aurait pas été très différente de celle de Light. Ne dit-on pas qu'un grand pouvoir implique de grandes responsabilités ? Intimidé par l'immense pouvoir entre ses mains, le lycéen, dont le but de départ était louable, a fini par basculer du côté obscur. Dans la fin alternative de l'anime, Light avoue avoir tué plus 124 925 personnes dans sa quête de justice. 

6) Meliodas (The seven deadly sins)

Compteur estimé à plusieurs centaines de milliers d'individus tués. 

Meliodas est le chef des Seven Deadly Sins et aussi, le fils aîné du Roi des Démons. En tant que tel, il a tué de nombreux êtres appartenant au clan rival au sien, celui des Déesses. Jusqu'à ce qu'il finisse par s'éprendre de la douce Elizabeth. Appartenant à des camps opposés, leur amour était impossible. Ils décidèrent alors d'affronter leur destinée ensemble, ainsi que leur clan respectif. 

Mais tout ne s'est pas passé comme prévu... Les deux amants finirent maudits et Meliodas fut contraint d'assister en boucle à la mort de l'élue de son cœur. En rogne, le démon finit par laisser échapper son pouvoir. Dans un élan de colère, il détruisit un royaume dans sa globalité, tuant sans le vouloir plusieurs centaines de milliers d'individus. 

5) Père (Fullmetal Alchemist : brotherhood)

Compteur estimé à plus d'un million d'individus tués. 

Père est le principal antagoniste de la série Fullmetal Alchemist. Il a été créé à partir du sang de l'alchimiste Van Hohenheim, et fait figure de leader pour les Homoncules. Depuis sa conception, Père s'est fixé un unique objectif : devenir un être supérieur aux humains. 

Pour cela, il n'a reculé devant rien. Il dupa le roi de Xerxès et sacrifia l'ensemble de ses sujets (officiellement plus d'un million d'individus) pour se transformer en pierre philosophale vivante. Grace à ceci, Père mis la main sur une puissance incommensurable et devint immortel, par la même occasion. 

4) Alucard (Hellsing)

Compteur estimé à plusieurs millions de créatures tuées. 

Les créatures surnaturelles sont souvent redoutables dans les animes. Et ce n'est pas Alucard, l'un des vampires les plus connus de la japanimation, qui va nous contredire. Le combattant au trench et au chapeau rouge semble avoir semé le chaos et la destruction partout où il est passé. 

Particulièrement impitoyable, Alucard a tué un nombre incommensurable de vampires, monstres et humains. Et il ne s'est pas arrêté là ! L'homme a pris l'habitude de les torturer avant de les supprimer. Bien qu'on ne sache pas réellement le nombre total de victimes à qui Alucard a ôté la vie, il y a fort à parier que l'on soit proche des 3 millions. Lorsqu'il libère sa pleine puissance (niveau zéro), toutes les âmes de ceux à qui le vampire a bu le sang réapparaissent à ses côtés. On peut vous dire qu'il y en a un sacré paquet !

3) Boros (One Punch-Man)

Compteur estimé à plusieurs civilisations entières détruites. 

Après la présentation d'Alucard et ses millions de victimes, vous vous demandez sûrement à combien pourrait bien chiffrer les compteurs des prochains combattants... Eh bien, on abandonne les numéros et on passe, maintenant, aux planètes. En effet, le nombre de victimes de Boros semble tellement élevé qu'il avoisinerait les plusieurs milliards. Avec de tels chiffres, vous comprendrez qu'il devient difficile de faire des approximations sur ce coup-ci.

Boros est un seigneur de guerre extraterrestre que personne n'a été en mesure de vaincre pendant un long moment. C'est pourquoi il se targuait d'être le maître de l'univers. De ce fait, il s'octroyait alors le droit de supprimer des civilisations entières à travers la galaxie. 

2) Beerus (Dragon Ball Super)

Compteur estimé à plusieurs planètes et civilisations détruites. 

Avec le titre de "Dieu de la Destruction", il n'est pas vraiment étonnant de voir Beerus apparaître dans cet article. Détruire des planètes, et les habitants qui y habitent, fait partie de son lot quotidien lorsqu'il n'est pas occupé à roupiller dans son coin.

Ce chat extraterrestre aux pouvoirs incommensurables tue depuis des milliers d'années, et c'est pourquoi nous avons décidé de le placer après Boros. Les victimes de Beerus se comptent logiquement en centaines de milliards, si ce n'est plus... Cependant, il n'ôte pas la vie par plaisir. Son devoir de destruction est, en réalité, une tâche particulièrement importante pour la conservation de l'équilibre des forces dans l'univers. 

1) Zen'ô (Dragon Ball Super)

Compteur estimé à 6 univers détruits. 

Zen'ô a beau ressembler à un enfant inoffensif, il est en réalité le personnage le plus puissant jamais apparu dans la série Dragon Ball Super. Ce petit être règne en maître sur pas moins de 12 univers. Et si l'envie lui en prend, il peut aisément en détruire plusieurs à n'importe quel moment. 

Pour vous donner un ordre d'idée du potentiel carnage qu'il est en mesure de créer, sachez qu'au préalable il existait 18 univers en tout. Dans un accès de colère, Zen'ô a décidé d'en supprimer six. Cela a alors amené leur nombre à celui que nous connaissons aujourd'hui. On peut donc considérer que le "Roi de toute chose" est à l'origine d'un nombre inquantifiable de meurtres. 

Pour cet article, nous avons sélectionné une dizaine de personnages relativement connus qui sont de véritables tueurs de masse. Bien évidemment, il en existe d'autres dans ce cas-là, provenant d'animes bien différents et avec un nombre de victimes tout aussi ahurissant. Ne nous en voulez pas alors si votre chouchou n'apparaît pas dans cet article. Il y a de grandes chances que ce soit le cas dans une future "partie 2" ! En attendant, poursuivez votre lecture avec un article sur ces 10 personnages d'anime qu'il ne faut surtout pas juger à leur apparence. 

Une erreur ?

Mots-Clés : animécompteurMortberserknarutofullmetal alchemisttueur de massedragon ball superSeven Deadly Sins

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (2)

Par Pinocchio, il y a 2 semaines :

Y'a t-il meilleur que Zen'ô ? Pas sûr :p

Répondre à ce commentaire

Par Tomà_à', il y a 2 semaines (en réponse à Pinocchio):

bah Rimuru de Tensura , 6 univers c'est rien a coté de lui

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.