Rechercher Annuler

Harry Potter : ces 5 personnages sont les plus insupportables du monde magique

De Marie-Mathilde Peyralbe - Posté le 14 janvier 2024 à 19h12 dans Cinéma

L'univers d'Harry Potter compte un grand nombre de personnages auxquels les lecteurs et spectateurs se sont indéniablement attachés. Du trio principal à l'anti-héros Severus Rogue en passant par Luna, McGonagall, Dobby ou Albus Dumbledore, les exemples sont nombreux. Réciproquement, de multiples antagonistes sont purement honnis par les amateurs. Ci-dessous, on vous propose de découvrir notre sélection des cinq personnages les plus insupportables de la saga. Attention, cet article contient de nombreux spoilers concernant les événements des différents tomes.

#5 Cornelius Fudge

On attaque fort avec un visage bien connu dans le monde des sorciers, puisqu'il appartient au Ministre de la Magie. Du moins, celui que l'on voit le plus dans la saga, car Cornelius Fudge démissionnera finalement de ses fonctions. Si, quand on le rencontre initialement dans Harry Potter, seule sa bonhomie excessive à l'égard du jeune héros peut sembler irritante, son soutien à Lucius Malefoy dans Le Prisonnier d'Azkaban ne joue pas en sa faveur. Les choses vont ensuite de mal en pis, puisque, à l'issue de la Coupe de Feu, le lâche homme politique campé avec brio par le regretté Robert Hardy s'enferme dans le déni et accuse Dumbledore et Harry de mentir au sujet de Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom.

Fudge

Ses liens avec Ombrage ainsi que sa haine - ou jalousie - féroce à l'égard du Directeur de Poudlard ne font qu'empirer son caractère détestable. Forcé d'admettre le retour de Voldemort - il l'a sous les yeux en plein Ministère -, Fudge termine sa carrière de manière assez pathétique, puisqu'il doit être poussé à la démission. Il officie dès lors comme consultant auprès de son successeur, Rufus Scrimgeour, échappant donc de peu à un tragique destin qu'il aurait, peut-être, bien cherché ?  

#4 RITA SKEETER

Si son rôle dans les romans a été largement limité à Harry Potter et la Coupe de feu (on l'aperçoit brièvement dans la première partie des Reliques de la Mort), on ne peut que faire figurer la journaliste dans cette sélection. Miranda Richardson excelle dans la partition de cette femme à la fois fantasque et retorse, connue pour intriguer et déformer la vérité dans tout ce qu'elle écrit.

Rita

Propriétaire d'une Plume à Papote, elle dénature totalement l'histoire d'Harry et de ses amis, avant de s'en prendre à la mémoire de leur Directeur. Dans les ouvrages, elle diffame même le pauvre Hagrid... Au premier rang lors des funérailles d'Albus Dumbledore, elle a déjà son bloc note à la main, prête à faire feu. On peut dire sans exagérer que Rita Skeeter, d'ailleurs comparée à J.K. Rowling, est un personnage insupportable. Qui n'apprend visiblement pas de ses leçons puisque, d'après l'auteure, elle rédigera deux biographies, respectivement sur Harry et Rogue, à l'issue de la bataille de Poudlard.

 #3 Gilderoy Lockhart

Tout aussi minaudant que cette chère Rita, Gilderoy Lockhart est irritant au possible. L'acteur et réalisateur Kenneth Branagh, grand amateur des transformations, campe avec un plaisir certain ce bellâtre et auteur de best-sellers. Obnubilé par sa personne, Lockhart est en représentation permanente : une retenue donnée à Harry consiste à l'aider à répondre aux innombrables missives de ses admiratrices ! Si sa renommée le précède, on a espoir qu'il soit, malgré les apparences, un bon professeur... Mais c'est tout le contraire, comme le prouve son désarroi lors de l'épisode des Lutins de Cornouailles. N'oublions pas qu'il a fait disparaître les os de l'avant bras du héros et a, aussi, été humilié lors d'un duel contre Rogue.

Gilderoy

Cerise sur le gâteau : non content d'être un piètre sorcier, il a usurpé les récits de ses pairs, s'assurant de leur silence à l'aide du sortilège "Oubliettes". Comment ne pas ressentir une certaine satisfaction quand, après avoir voulu s'en prendre à Harry et Ron, Gilderoy s'ensorcelle lui-même ? La baguette cassée de Ron était visiblement toujours puissante, puisque cet ancien Serdaigle, passé maître dans l'art du mensonge, séjourne depuis à Sainte-Mangouste. Toutefois, son envie grandissante de signer des autographes pousse sa docteure à estimer qu'il est sur la voie de la guérison.

#2 Peter Pettigrow

Fouineur et résolument lâche, Pettigrow décroche la médaille d'argent du personnage le plus insupportable de la saga. Dans le septième livre, une tentative de rédemption entraînant sa mort permet de légèrement griser le personnage, mais le mal est fait. Sans parler du fait que le maraudeur a vécu pendant douze ans chez les Weasley sous la forme d'un rat de compagnie, il a avant tout trahi le couple Potter, menant Voldemort devant leur porte. Une terrible trahison que l'ami de James et Lily n'a eu aucun scrupules à faire porter à un autre de ses proches, à savoir Sirius Black.

Peter

Le génial Timothy Spall interprète à merveille celui que l'on surnomme Queudver, le rendant à la fois sournois et pathétique. Malgré tout, l'ancien élève de Gryffondor a manipulé tout le monde avec une facilité déconcertante et compte comme le premier Mangemort à revenir vers son maître. Très actif au cimetière de Little Hangleton, il se coupe carrément la main lors du rituel visant à rendre un corps à Tom Elvis Jedusor. Accessoirement, il participe au meurtre de Cedric Diggory avant de mutiler Harry. Une personne recommandable, quoi. 

#1 DOLORES OMBRAGE

La grande gagnante de ce classement n'est autre que la fameuse employée du Ministère de la Magie, qui voue une étrange fascination à "Cornelius", aux chatons et à la couleur rose. Ces ingrédients donnent une protagoniste littéralement haute en couleur, que la talentueuse Imelda Staunton a rendue plus vraie que nature sur grand écran. De sous-secrétaire d'État auprès de son supérieur bien-aimé, elle devient professeure de Défense contre les forces du mal lors de la cinquième année d'Harry à Poudlard. Déterminée à faire taire le jeune homme quant au retour de Voldemort, elle n'a pas de scrupules à avoir recours à la torture, physique comme psychologique, pour parvenir à ses fins. De plus, elle met à mal la scolarité des élèves en refusant catégoriquement qu'ils utilisent leurs baguettes, menant à la création de l'AD.

Dolores

Cette bureaucrate perverse s'en prend ensuite à Trelawney, forçant Dumbledore à intervenir. D'inquisitrice à directrice de l'école, tout sourit à Ombrage pour notre plus grand déplaisir. Toujours plus extrême, elle finit par menacer Harry d'utiliser le sortilège Doloris sur lui, poussant Hermione à la conduire dans un "piège". La sorcière reste un temps traumatisée de son altercation avec les centaures, dont Dumbledore lui-même doit aller la délivrer... Mais Dolores reprend vite du poil de la bête, puisqu'elle collabore ensuite ouvertement avec le régime de Voldemort, pourchassant les "nés-Moldus" grâce à son horrible commission. Quand ce dernier perd la guerre, elle termine à Azkaban pour crimes contre les sorciers nés de parents moldus. Bien mérité.

Une erreur ?

Mots-Clés : Harry PottermagieSagaCinemalivresPersonnages

Moi c'est Marie-Mathilde (mes parents n'ont pas réussi à choisir). Auteure-scénariste, j'ai été plongée dans la marmite de potion cinématographique par ces derniers - et notamment ma mère, qui m'a emmenée au cinéma voir Le Seigneur des Anneaux à l'âge de quatre ans. Quand j'étais petite, j'épluchais les magazines sur le 7e art. Même si je ne suis toujours pas bien grande, me voilà désormais passée de l'autre côté du miroir, et sans pilules de surcroît ! Aussi bien émue par Orgueil et Préjugés que Kill Bill, grande amatrice de thrillers et autres récits d'enquêtes, j'aime particulièrement écrire sur ce qui se rapporte à la littérature, aux séries et au cinéma - et me tiens toujours à l'affût des nouvelles sorties.

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (3)
photo de profil de <strong>Hermione</strong>

Par Hermione, il y a 5 mois :

J'aurais peut-être mis Lavande en 5. Je vous vois venir, NON c'est pas à cause de mon pseudo.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Haddoque</strong>

Par Haddoque, il y a 5 mois :

Perso j'aurais mis Ron en premier.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Papy_Mougeot</strong>

Par Papy_Mougeot, il y a 5 mois :

Je dirais pas que Pettigrow soit insupportable. C'est un bon méchant, avec un passé le rendant crédible. Beaucoup d'adjectifs peuvent lui être collés, mais pas insupportable.
Voldemort est plus insupportable car il est méchant parce qu'il est méchant, y a pas vraiment d'explications. (Non il l'est déjà quand Dumbledore le trouve).

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.