Jupiter : on sait désormais à quoi ressemble l'intérieur de la planète

De Maxime K Auteur - Posté le 8 mars 2018 à 14h01 dans Science

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Après un voyage de cinq ans dans l’espace, et deux ans en orbite autour de Jupiter en 2016, la sonde Juno a dévoilé les premières images de la planète géante, 11 fois plus grande que la Terre. Un groupe de scientifiques a pu analyser ces images et étudier l’intérieur de cette planète. 

Jupiter

Ce qui se cache sous les nuages

En analysant en détail les données transmises par le vaisseau de la Nasa, les scientifiques ont publié quatre études dans la revue Nature pour expliquer ce qui se cache au sein de la structure interne de Jupiter. Les chercheurs ont d’abord constaté que le champ gravitationnel n’était pas symétrique du Nord au Sud, ce qui est quelque chose d’inattendu pour une planète fluide qui tourne rapidement. Mais l’une des principales découvertes concerne l’atmosphère de la géante gazeuse qui s’étend sous les nuages jusqu’à 3000 kilomètres. Pour Jonathan Fortney, de l’Université de Californie à Santa Cruz, ces recherches pourraient changer notre compréhension de la planète et ses caractéristiques. Une fois arrivé à cette profondeur, la composition de la planète change radicalement, avec un mélange fluide d’hydrogène et d’hélium en rotation qui fonctionne comme un corps solide.

Des cyclones au niveau des pôles

Enfin, la quatrième étude, développée par Alberto Adriani de l’Institut d’astrophysique et de la planétologie spatiale de Rome, se consacre aux pôles de Jupiter. Interrogé par IFLScience, Adriani a déclaré que Juno était la première mission conçue pour transmettre une vue exceptionnelle des pôles. De cette manière, les scientifiques ont pu observer pour la première fois la structure des pôles, composée de plusieurs cyclones, grâce aux images infrarouges transmises par le vaisseau (voir ci-dessous). 

jupiter

A travers ces photos, Ils ont pu découvrir un cyclone central entouré de huit cyclones au pôle Nord. Le pôle Sud montre le même phénomène avec cinq cyclones autour d’un cyclone central. Pour le moment, nous ignorons comment les cyclones restent étonnamment stables sans fusionner. Ce phénomène météorologique est tout aussi surprenant car il n’existe nulle part ailleurs.

Jupiter n’a pas encore dévoilé tous ses mystères et les scientifiques continuent d’étudier le fonctionnement des cyclones. Parmi les futures recherches nous devrions prochainement connaître la profondeur et la structure de la grande tache rouge par la sonde spatiale.

Une erreur ?

Mots-Clés : jupiterrecherchecyclone

Source(s) : IFLScienceNatureNatureNatureNature

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (6)

Par Cindy, il y a 6 mois :

C'est vraiment bizarre ces cyclones qui ne se mélangent pas les uns aux autres !

Répondre à ce commentaire

Par Hémiplégiane, il y a 6 mois (en réponse à Cindy):

Mais nan, c'est beau l'amour: nous aussi mélangeons-nous les uns aux autres ԅ(≖‿≖ԅ)

Répondre à ce commentaire

Par Khyne, il y a 6 mois :

Je pose la question comme ça sans m'être plus renseigné mais, Jupiter ne serait pas dans ce qu'on peut qualifier comme phase de transition entre l'état globalement mort comme la lune, mars, etc et le moment ou les mouvements en surface commence à agir pour créer un semblant d'atmosphère avant de se stabiliser (en milliers d'années) ? Si c'est ça on assiste quand même à un phénomène formidable.

Répondre à ce commentaire

Par Jéjé, il y a 6 mois via l'application Hitek :

D'après ce que j'ai lu récemment dans un sciences et vie, Jupiter aurait pu devenir une étoile mais sa masse ne lui aurait pas permis de changer d'état ( ça reste une hypothèse parmi d'autres avancée par des astronomes) et serait donc restée une boule de gaz.

Répondre à ce commentaire

Par garuda, il y a 6 mois (en réponse à Jéjé):

Lol doublon,je n'avais pas vu ton post...>>> je sors! :)

Répondre à ce commentaire

Par garuda, il y a 6 mois :

Jupiter est surement une étoile à qui il manquait "un peu" de masse pour s’effondrer et fusionner en une étoile...ce qui pourrait être logique sachant que 3/4 des étoiles dans l'univers sont double,voir triple.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Samsung Galaxy Tab S4, une nouvelle tablette concurrente de l'iPad Pro : fiche technique, prix et date de sortie

Samsung Galaxy Tab S4

Il y a 1 semaine

Note : 8,2
Test Shadow of the Tomb Raider : une aventure rythmée un peu vieillotte

Shadow of the Tomb Raider

Il y a 1 semaine

Note : 8
Test Dragon Quest XI : gameplay, présentation et notre avis sur le jeu

Dragon Quest XI

Il y a 3 semaines

Note : 7,25