Suite aux déclarations de Martin Scorsese, Kevin Feige, le boss de Marvel réagit !

De Dan Auteur - Posté le 12 novembre 2019 à 17h55 dans Cinéma

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Martin Scorsese fait beaucoup parler de lui en ce moment. En partie parce qu'il est en pleine promotion de son film The Irishman qui sera disponible d'ici la fin du mois de novembre sur Netflix. Mais c'est surtout pour ses déclarations sur le fait que les films super-héroïques n'étaient pas, selon lui, du cinéma.

Pour Feige, la déclaration de Scorsese est regrettable

Suite aux propos polémiques du réalisateur américain, les fans n'ont pas tardé à réagir tout comme une partie d'Hollywood. Mais on attendait de connaître le point de vue du principal intéressé, Kevin Feige, le patron de Marvel Studios. En effet, jusqu'à maintenant, ce dernier n'avait pas pris la parole. Mais il vient de donner son opinion sur les propos de Scorsese dans les colonnes du Hollywood Reporter.

Comme le rapportent nos confrères de chez AlloCiné, Feige estime que la déclaration du réalisateur est "regrettable". Selon le boss du studio, toute les personnes qui travaillent sur un projet estampillé Marvel aiment le cinéma :

Je pense que moi, tout comme chaque personne qui travaille sur les films Marvel, aimons le cinéma, aimons les films, aimons aller voir des films, aimons partager une expérience commune dans un cinéma rempli de spectateurs. Chacun a une définition différente du cinéma, de l'art et de la prise de risque.

Et d'illustrer cette prise de risque avec le film Captain America : Civil War :

Nos deux personnages les plus populaires ont eu une très sérieuse altercation, théologique et physique. Nous avons tué la moitié des personnages à la fin d'un film. Je pense que c'est amusant pour nous de s'emparer de notre succès et de l'utiliser pour prendre des risques, pour aller dans différents endroits.

"Les contenus originaux inspirent les contenus créatifs"

De leur côté, Scarlett Johansson et Chris Evans ont également réagi indirectement aux propos de Martin Scorsese. En effet, pour Variety, celle qui incarne Black Widow juge ce clivage "triste". Mais Chris Evans, l'interprète de Captain America affirme que "les contenus originaux inspirent les contenus créatifs". Pour l'acteur, il est indispensable de proposer des choses nouvelles pour permettre "de faire tourner la roue créative". Et de conclure :

Je pense que les choses nouvelles sont ce qui continue de faire tourner la roue créative. Je crois qu'il y a de la place pour tout le monde. C'est comme dire qu'un certain type de musique n'est pas de la musique. Qui êtes-vous pour dire ça ?

Une erreur ?

Mots-Clés : réactionKevin Feigemartin scorsesedéclarationsproposSuper-herosCinemaMarvel

Source(s) : allocine.fr

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (12)

Par jeanLucasec, il y a 1 mois :

Bien répondu !

Répondre à ce commentaire

Par BazukaJane, il y a 1 mois :

Ca fait mal qu'on te rappelle ta médiocrité et la façon dont tu te torches avec le cinéma, hein gros tâcheron ?

Répondre à ce commentaire

Par Bobu, il y a 1 mois (en réponse à BazukaJane):

Il se baigne dans sa piscine de champagne en pleurant sur ce que tu lui as dits
Gros débile

Répondre à ce commentaire

Par Hsadik, il y a 1 mois :

Regrettable en effet que Martin Scorcese dise vrai.
Vous avez tué la moitié des personnages la fin un film ? Sauf que tout le monde savait que les 3/4 quarts reviendrait même si oui vous avez kan même bute Iron Man ça j’avoue j’y croyais pas mais en terme d’en prises de risques « artistique » il n y’a rien chez Marvel c’est même ça que vos fans vous reprochent c de ne jamais oser et d’appliquer la même recette tout le temps

Et Chris : qui il est ? Juste l’un des fondateurs du nouveau hollywood Le truc qui te fait gagner ta croûte.

Répondre à ce commentaire

Par Pris, il y a 1 mois via l'application Hitek (en réponse à Hsadik):

Mais qu'est ce que tu y connais aux prises de risques artistiques, c'est pas laisser mort tes personnages, ça n'a rien d'artistique, et ça n'a rien à voir non plus avec le myth du héro, qui compose aussi une très grosse partie des films de Scorsese. Donc, parlons d'art puisque tu parles d'art, et là je te demande en quoi les Marvel ne sont pas artistiques ? Parcequ'on a pas de voix off ou d'absence de 4e mur comme scorsese ? Non parceque outre quelques caractéristiques spécifiques, Scorcese utilie les mêmes valeurs de plan que Marvel, les mêmes procédés scenaristiques, les même impressions et jeu d'emotions.. Je te rappelle que "Marvel" n'est pas un réalisateur et qu'il y a des mauvais comme des très très bons réalisateurs qui ont bossé sur un Marvel et qui ont chacun leur pâtes et leur influence, genre Scorcese, mais bon, puisque c'est estampillé de la marque, c'est nul. Le problème des films Marvel c'est la redondance du myth du héro, mais comme n'importe quel scenariste te dira, l'important c'est pas le contenant mais le contenu, et c'est pour ça qu'on a les Gardiens de la galaxie, myth du héro, génial, et Antman 2,myth du héro, nul à chier.

Répondre à ce commentaire

Par hoche, il y a 1 mois (en réponse à Pris):

Mouai, on sent que le niveau de réflexion ne va pas bien loin. Comme déjà expliqué, le soucis avec le cinéma actuel, c'est qu'il laisse de moins en moins de place aux projets plus intimiste, ce qui risque, à terme, de tuer la création.

Il n'y a pas si longtemps, on avait les blockbusters en été, et le reste de l'année laissait de la place à des projets de moins grande envergue, avec moins de visibilité, mais qui arrivaient à capter un publique grâce au fait que les super productions avaient leur saison.

Depuis quelque temps, les blockbusters sortent à la chaine toute l'année, captant le publique et laissant de moins en moins de place aux moyennes productions, qui du coup deviennent de plus en plus risquées pour les producteurs. D'ailleurs il suffit de voir la part que s'accapare Disney désormais dans le paysage cinématographique.

D'ici peu, le monde du cinéma va ressembler à celui des jeux vidéos, les gros producteurs vont se concentrer sur des grosses licences formatées, les indépendants vont faire des petits projets sans grande envergure mais sans budget qui limitera leurs possibilités technique, et entre les deux, ça sera le néant. On aura plus que des superproductions au cinéma et des projets indépendants sur youtube.

Et est-il vraiment besoin de rappeler que beaucoup de films qui sont considérés comme culte et comme des pierres angulaire du cinéma ont été en leur temps des films qui sont sortis bien souvent dans l'anonymat et dont le génie n'a été comprit que bien plus tard ? Du coup il va rester quoi si l'intégralité de la production se contente de blockbusters formaté ?

Avant de vouloir donner des leçons sur la prise de risque créative, faudrait voir à regarder un peu plus loin que le bout de son nez et prendre le problème dans son ensemble.
Alors autant j'aime bien regarder un blockbuster pour ce qu'il est, autant je suis convaincu que leur généralisation est un gros risque pour la créativité au cinéma.

Répondre à ce commentaire

Par Monkey D Alex, il y a 1 mois :

Chacun sa vision du cinéma comme on a une vision du monde.
Avengers Endgame et les films marvels sont des cinemas, ça passe sur grand écran, c'est divertissant donc c'est du cinéma.
Pourquoi se casser la tête à finalement savoir ce qu'est le cinéma ou non.
C'est avant tout un divertissement qu'on aime ou non un film.

Répondre à ce commentaire

Par MajinTalz, il y a 1 mois (en réponse à Monkey D Alex):

les films marcel sont divertissant c'est sur, mais tellement abrutissant, tu peux débrancher ton cerveau sans problème. c'est la dictature du bête et méchant. les gentils héros contre les méchants très méchants.ils pourraient élever un peu le débat mais bon, plus on devient abruti meilleur cela est.

Répondre à ce commentaire

Par hayn, il y a 1 mois :

marvel c'est un peu comme du fast food , t'aime ça t y va de temps en temps mais tu sais que c'est pas la meilleurs chose du monde et qui a toujours moyen de manger plus équilibré et rechercher

Répondre à ce commentaire

Par Drogo, il y a 1 mois :

Quel dommage que Kevin Feige s'enterre tout seul dans ce débat.

Il peut parfaitement défendre le fait que ses films soient divertissant, qu'ils ont le but précis d'amuser et de transmettre des émotions positives et ça personne ne lui en voudra.

Malheureusement, il va sur le terrain de martin Scorsese avec son pathétique " Oui mais nous aussi on fait dans l'émotion !!! On a tué la moitié de nos héros !!! " Aie. Tu n'aurais jamais du dire ça Kevin Feige. Car oui, si tu as tué la moitié des héros, personne n'y a jamais crus. Vous aviez déjà annoncé un planning où ces fameux héros qui devaient mourir auraient des films. Avant même la sortie de infinity wars, on savait tous que Spiderman etc.. Seraient encore vivant. Et c'est ce que les gens comme Scorsese te reprochent...

Dommage, sans vouloir prendre partie, malheureusement Martin Scorsese a gagné ce débat et Kevin Feige ne semble pas assez malin pour éviter les terrain qui ne lui sont pas adaptés.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 mois :

C'est cocasse de lire un certain nombre de gens vomir leur mépris de la culture populaire sur un site consacré à la culture populaire, j'imagine que ça doit flatter leur ego.

Ça en devient même intrigant quand on sait que les sites intello bobo prout-prout montrent, eux, un intérêt et un respect sincère à l'endroit de cette culture.

Répondre à ce commentaire

Par SaoYoh, il y a 1 mois :

Je suis toujours surpris de constater que la plupart des personnes qui s'expriment sur un sujet ne le fait que pour critiquer négativement le sujet en question, faisant comme si son avis personnel ne devait qu'être le seul digne d'intérêt, en désignant ce qui ne va pas sans apporter la moindre esquisse de bride de solution ou sans faire de proposition positive.

Personnellement, le cinéma doit être un moment fort, dans lequel les images vont me sortir de mon quotidien. Or, si l'on éprouve ne serait-ce qu'un peu d'empathie et que l'on s'intéresse au monde qui nous entoure, on est bien obligé de dire que c'est le bordel, et que peu de chose vont dans le bon sens. Et c'est là que le cinéma prend tout son sens pour moi : il doit être un moyen de m'évader, au moins temporairement. Les films Marvel jouent parfaitement cette partition pour moi, au même titre qu'Amélie Poulain ou "Les visiteurs" en leurs temps. Humour, bonheur et/ou grand spectacle, voilà ce que je recherche. Je choisi donc les films en fonction de mes envies. Il est pour hors de question pour moi de voir un film dans lequel il ne se passe que des trucs tristes, ou dans lequel les personnages vivent des situations pourries et où tout le temps du film sera consacré à en faire le tour. Pour moi, pour ça, il y a les infos (que je ne regarde plus d'ailleurs depuis un moment pour la même raison : je trouve que ce serait cool une chaîne d'info qui ne diffuserait que des reportages sur des réussites, sur des trucs sympas, sur du positif quoi).

Mais ce n'est pas pour autant que je vais dire à tous ceux qui ne sont pas de cet avis que ce sont de gros bouffons qui n'y connaissent rien... Si Scorsese souhaite faire du cinéma autrement, qu'il le fasse. Si des cinéphiles l'adorent, qu'ils aillent le voir. Si d'autres n'aiment pas son style, qu'ils le laissent tranquille. Cela devrait aussi être valable pour lui bien sûr, cela s'appelle le respect.

Maintenant, il y a peut être d'autres facteurs à prendre en compte : la perception des attentes, l'évolution de celles-ci, la cible marketing, le teasing, la jalousie aussi. Si les films ont du succès, c'est qu'ils répondent à une demandent à un moment donné. Le marketing n'est pas suffisant. Il n'y a qu'à voir les résultats du film Gemini Man, très très faibles, pourtant construit comme un blockbuster, sortie sans véritable concurrence, avec une publicité autour de dingue... et pourtant c'est un flop. A l'inverse, Bienvenue chez les Ch'tis a cartonné sans tout ce que j'ai évoqué au dessus. Il répondait à un besoin.

Je pense que lorsque l'on est aussi célèbre que Scorsese, que l'on a son passé et ses connaissances, et que l'on est au commande :
- soit on se rend compte qu'il faut passer la main
- soit on s'adapte pour faire ce que l'on aime et veut faire en prenant en compte l'évolution
- soit on fait ce qu'on veut comme on veut mais, il ne faut pas ensuite rejeter la faute sur les autres si l'on a pas le succès attendu.

Mais là aussi, ce n'est que mon avis...

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Google Pixel 4 XL : le smartphone référence sous Android

Google Pixel 4 XL

Il y a 4 semaines

Test Xiaomi Mi 9T Pro, un smartphone haut de gamme sans concession : fiche technique, prix et date de sortie

Xiaomi Mi 9T Pro

Il y a 4 semaines

Test Asus ZenFone 6, le nouveau mobile haut de gamme avec caméra rotative : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ZenFone 6

Il y a 3 mois