Rechercher Annuler

Mathieu Kassovitz dézingue Tenet et Interstellar de Chrisopher Nolan

De Gaetan Desrois - Posté le 23 novembre 2020 à 21h21 dans Cinéma

A l'occasion des 25 ans de son film coup de poing La Haine, le réalisateur et acteur Mathieu Kassovitz s'est longuement exprimé sur les films qui l'ont inspiré en tant qu'artiste et sur sa conception du cinéma. Dézinguant au passage quelques films récents, dont les derniers longs-métrages du réalisateur Christopher Nolan. 

Mathieu Kassovitz contre les CGI

On ne peut pas écrire et réaliser La Haine et avoir sa langue dans sa poche ! Mathieu Kassovitz en fait régulièrement la démonstration.Si l'acteur et réalisateur est connu pour son caractère piquant et éruptif, il est aussi un artiste talentueux, un metteur en scène accompli, avec une grande culture cinématographique, comme en témoigne son passage au "Vidéo Club" de nos confrères de Konbini. Comme Albert Dupontel (Bernie), Guillaume Canet (Les Petits Mouchoirs), Edward Norton (Brooklyn Affairs) et Taika Waititi (Thor : Ragnarok) avant lui, Mathieu Kassovitz s'est longuement exprimé sur les réalisateurs et les films qui l'ont construit, en tant qu'homme et en tant qu'artiste. Il loue ainsi le travail des réalisateurs Steven Spielberg (Jurassic Park), Michel Gondry (Eternal Sunshine of the Spotless Mind), David Fincher (Fight Club), mais également des films tels que Ben-Hur ou Docteur Folamour

Kassovitz fait également part de son profond désarroi face à l'utilisation excessive des CGI dans le cinéma d'aujourd'hui. Ainsi, confie-t-il, il n'a pas pu regarder Mad Max : Fury Road de George Miller, à cause de l'avalanche d'effets numériques. Il confesse : "Je n'ai pas pu regarder plus de vingt minutes." Autres films qui ont profondément lassé le réalisateur français : Tenet et Interstellar de Christopher Nolan. Bien qu'il considère Nolan comme étant un "super réalisateur", le réalisateur fait part de son profond agacement face à l'avalanche d'effets numériques : "Tourner Tenet en pellicule, un film qui est ensuite 90% de digital, je ne vois pas l'intérêt."

Les progrès énormes fait dans le domaine des effets spéciaux ont-ils détruit le cinéma ? C'est ce que pense Mathieu Kassovitz : "Aujourd'hui, tout est possible en numérique, et tu ne peux plus rêver." Le réalisateur compare notre époque à celle du premier Superman et de la trilogie originale de Star Wars : "Quand un film comme cela sortait, c'était un événement. [...] On voyait des choses que l'on 'avait jamais vu au cinéma, et on se demandait comment c'était possible." On aurait tort de considérer les propos de Mathieu Kassovitz comme ceux d'un "vieux schnock rétif au moindre progrès".Comme ceux de Martin Scorsese concernant les films du Marvel Cinematic Universe, ils permettent de proposer un véritable débat de philosophie du cinéma. Le réalisateur de Babylon A.D. utilise d'ailleurs ce terme, lorsqu'il parle de son admiration pour Spielberg, avec qui il a déjà collaboré : 

Munich de Steven Spielberg a été tourné et monté en pellicule. Pas de CGI dans le film, par rapport au sujet et à son travail de réalisateur, Spielberg a tourné en pellicule comme s'il tournait dans les années 80. Ca je comprends. C'est une philosophie.

Les questions que soulèvent les diatribes de Kassovitz et Scorsese contre l'omniprésence des CGI sont absolument passionnantes, parce qu'elles apportent avec elles d'autres questions, tout aussi primordiales. L'avalanche de CGI dans le cinéma Hollywoodien n'a-t-il pas profondément bouleversé la manière de faire des films ? Du fait de leurs coûts souvent exorbitants, n'ont-ils pas permis aux studios Hollywoodiens d'affermir leur pouvoir sur les réalisateurs, qui doivent justifier auprès d'eux des budgets de plus en plus élevés ? Aujourd'hui, les effets spéciaux ne se contentent plus de suggérer, au moyen d'artifices plus ou moins développés, l'irréel ; ils permettent de le créer. Cela ne change-t-il pas notre manière de consommer les films ? Lorsque l'on regarde les premiers Star Wars ou Dark Crystal, le spectateur fait un effort pour rentrer dans le film, il passe un pacte avec le réalisateur. Malgré l'artificialité apparente des effets spéciaux, il promet d'y croire au maximum. Ce pacte est aujourd'hui rendu caduc : le spectateur n'a plus besoin de faire autant d'efforts pour y croire. Quoiqu'il en soit, que l'on soit d'accord ou non avec les propos de Mathieu Kassovitz, il est intéressant que ces questions soient posées, et nous avons hâte de lire vos avis sur ces questions philosophico-artistiques dans l'espace commentaires.. 

Une erreur ?

Mots-Clés : Tenetinterstellarchristopher nolanMathieu Kassovitz

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (51)

Par Old Yoda, il y a 10 mois :

Intéressant effectivement. Ca me fait penser à une discussion que j'ai eue avec un ami, concernant la supériorité des vieux Disney par rapport aux nouveaux. Je leur trouve une certaine innocence, dans leur création, que je ne retrouve plus aujourd'hui. Même au niveau des gags : les gags de Zootopie sont clairement plus efficaces, et plus adaptés à notre époque, mais je préfère ceux de Blanche Neige. Je les trouve plus simples, mais aussi plus "mignons". J'ai moins l'impression qu'ils me prennent par la main et m'indiquent là où il faut rire aussi... Bref, même si je suis impressionné par les progrès qui sont faits en matière d'effets spéciaux, je comprends l'agacement de Kassovitz

Répondre à ce commentaire

Par Tur, il y a 10 mois via l'application Hitek :

Va tourner fury road sans effet spéciaux toi .. quel con ce mec

Répondre à ce commentaire

Par Geralt, il y a 10 mois (en réponse à Tur):

Va regarder Mad Max 1 et tu verras qu'on peut faire mieux avec aucun CGI.

Répondre à ce commentaire

Par Pouce Jaune, il y a 10 mois (en réponse à Geralt):

Tu troll j'espère, ou c'est de la nostalgie.

Répondre à ce commentaire

Par Mihawk, il y a 10 mois (en réponse à Geralt):

Fury road n'aurait il pas été tourné sans effets spéciaux justement ?
C'est justement ça qui a donné toute la puissance et le réalisme aux scènes d'actions, c'était du réel ou presque.
Mauvais exemple de Mathieu kassovitz. Sinon je suis d'accord avec lui.

Répondre à ce commentaire

Par Eole, il y a 10 mois (en réponse à Mihawk):

Tenet aussi, Nolan a utilisé du CGI au minimum.
Genre ils ont utilisé un vrai avion

Répondre à ce commentaire

Par oolong, il y a 10 mois (en réponse à Geralt):

Je suis l'aiggglleeeee de la routeeeeee!! :D

Répondre à ce commentaire

Par MECLENT, il y a 10 mois :

Complètement d'accord, la semaine dernière j'ai arrêté le film Midway au bout de 20 mn tellement les CGI étaient à gerber, alors qu'il s'agit d'un film sur la bataille de Pearl Harbor, et qu'il était tout à fait possible d'en utiliser à moindre dose.

Répondre à ce commentaire

Par Anarion, il y a 10 mois (en réponse à MECLENT):

Alors pour ton information, le film Midway ne traite pas du tout de la bataille de Pearl Harbor. Il traite comme son nom l'indique de la bataille de Midway.

Répondre à ce commentaire

Par MECLENT, il y a 10 mois (en réponse à Anarion):

C'est fort probable, comme je l'ai dit j'ai arri de visionner au bout de 20 mn et tout ce que j'ai vu c'est l'attaque de Pearl Harbor

Répondre à ce commentaire

Par Nico, il y a 10 mois :

"Tourner Tenet en pellicule, un film qui est ensuite 90% de digital, je ne vois pas l'intérêt"... pourtant Tenet a presque pas de CGI, il aurait du prendre Inception pour rester un peu crédible

Répondre à ce commentaire

Par Nick, il y a 10 mois (en réponse à Nico):

Exact. De la même manière, son exemple sur Fury Road est très mal trouvé et nuit à son propos. Le film fait honneur au travail aux cascades live et à leur mise en scène.

Répondre à ce commentaire

Par Ah, il y a 10 mois (en réponse à Nico):

Ce mec raconte un peu de la merde, Inception, Interstellar.
Déjà un: comment faire ces films si facilement sans effet numérique ?
Deux Nolan n'en utilisent "quasi" que très peu, surtout quand on voit les making of de ses deux films, avec les studios de ouf utilisé pour faire certaine scène, comme dans Inception avec le combat et la salle qui tourne, puis Interstellar et la scène final dans l'espace 5em dimension qui ne sont pas en CGI....

Répondre à ce commentaire

Par Camille D, il y a 10 mois :

Le côté "pacte noué avec le réalisateur est intéressant." Je suis assez d'accord avec Kassovitz car mes goûts personnels tournent royalement le dos aux grandes production Hollywoodienne bourrées de testostérone graphique.
PAR CONTRE ne faut-il pas vivre avec son temps ? Lorsque le cinéma est passé de muet à audible beaucoup de personnes dont Chaplin n'ont pas aimé cette évolution.

Répondre à ce commentaire

Par papy Mougeot, il y a 10 mois :

Donc Spielberg n'a pas utilisé de CGI ?
Et Fincher ? Son plan d'ouverture de Zodiac serait impossible sans entre autre exemple...

Aurait il pu faire moins de CGI ? Sûrement mais c'est plus simple et sûrement plus rapide, les studios apprécient.
J'ai pas de problèmes avec ce qui n'est qu'un outil, tant qu'il est bien utilisé pour raconter quelque chose.

Répondre à ce commentaire

Par bigbabar, il y a 10 mois :

Moi j'ai bien aimé interstellar et ce n'est sûrement pas kasowitz même avec un budget illimité qui aurait réussi à créer une telle oeuvre. Surtout que faire un film de science fiction sans effets spéciaux...

Mais je pense que le problème n'est pas que la technique est évoluée mais plutôt que les réalisateurs et la production se contentent de scénaris en carton et essayent de compenser avec un max d'effets spéciaux.

Pour moi les films transformers sont les pire dans le domaine d'effet à outrance qui donnent envie de vomir.

Répondre à ce commentaire

Par Pjak, il y a 10 mois :

Qui lui dit qu'il n'y a quasiment pas de cgi dans fury road ? Beaucoup mois que dans jurassic Park notamment... C'est dommage, il se dit cinéphile mais passe juste à côté du plus grand film de la décennie à cause de préjugés...

Répondre à ce commentaire

Par Obvious, il y a 10 mois (en réponse à Pjak):

Fury road le meilleure film de la décennie? Il est bien mais il faut pas déconner non plus hahaha :D

Répondre à ce commentaire

Par Ezekiel, il y a 10 mois :

Sa ce dir grand realisateur mais il a fait Babylone AD...
Le film est une purge mais bon
Sa sent plutot le truc du j'aimais mieux avant ouin ouin, moi j'ai pas les meme moyen qu'eux du coup je dis que eux font des truc anti ciné ouin ouin
Il a paq fait grand chose ce gars a par ptete un film et ces fameux "coup de gueule" pour pouvoir avoir un peu de lumiere

Répondre à ce commentaire

Par toto.lebouffon, il y a 10 mois :

Ho ye, bait bait.
Il parle de la surdose d'utilisation des CGI dans les productions et on à droit à "MK dézingue Tenet et Interstellar de Chrisopher Nolan" il à l'air de citer que des examples pour illustrer son propos (peut être les films qui l'ont marqué). Dommage pour lui ce sont des films fait en utilisant le moins possible de cgi.

Répondre à ce commentaire

Par wasteak, il y a 10 mois :

Il y a une différence entre rejeter les films ou la cgi est trop présente et ou ca se voit et les films qui l'utilise correctement, pour apporter quelque chose impossible a avoir autrement.
Bref c'est ce qu'on appelle un vieux con.

Répondre à ce commentaire

Par luffy, il y a 10 mois (en réponse à wasteak):

impossible non , juste très difficile a mettre en œuvre , la synthèse dans trop de film , oui sa tue pas mal de chose comme la créativité , la recherche de nouvelle méthode , l'originalité de l’œuvre

perso quand je regarde les anciens ALIEN , j'adore , le travail apporté au déco et l'environnement est juste bluffant , il faut imaginer la prise de tête et la recherche mise en œuvre pour arriver a de tell résultat et au final même après des années ses film reste des tuerie

par contre ne pas donner sa chance a se genre de film et ne pas vouloir les regarder juste a cause de sa , je trouve sa injuste aussi , car derrière et grâce a sa on peu enrichir le film d'un excellent scenario , travailler les scène , donner plus de place au jeux d'acteur , certain film sont fait pour et d'autre moins , mais l'un n’empêche pas l'autre

il faut pas oublier que maintenant les réalisateur fonctionne aussi dans un mode marketing ou la demande est forte pour les film numériser
on a qu'a voir le carton que peuvent généré les film MARVEL pour s'en rendre compte , les grande filiales ne voudrait pas de film avec des com telle que " FX naze et préhistorique "

chacun est libre d’apprécier ou pas tous les gout sont différent et dénigré un film numériser c'est un peu facile pour dire derrière au cause de sa que sa tue le cinéma , il bon film avec bon scenario et jeux d’acteur au top et inversement malgré des million investie

il se la pète un peu au final a se prendre pour un cador car désoler de lui rappeler qu'en SF a part Babylon A.D , qui pour moi est une daube sans nom , il a pas fait briller se pan du cinéma et que même Spielberg qu'il aime a rappeler n'a pas fait les starwars 1/2/3 car il le disait lui même la FX étais pas au point en se temps la et que du coup ses idée étais impossible a mettre en place sur pellicule ....

Donc la critique est facile même si je respect énormément quelque une de ses œuvre ....

Répondre à ce commentaire

Par Osaka28, il y a 10 mois (en réponse à luffy):

Mais qui choisirez de se cassé la tête pour un résultat visuel médiocre par rapport à la CGI actuel ? Honnêtement ? quand tu fais un projet et je parle pas uniquement de Cinéma tu veux forcement le meilleur si tu peux non ? la CGI donne un résultat presque réel si bien utilisé pourquoi devrait on s'en passé ça n'a aucun sens ce qu'il dit il est bloqué dans le passé à l'écouté on aurait du rester en film muet et en noir et blanc alors ? Faut quand même être sacrement con pour faire un film de science fiction, majoritairement dans l'espace, sans CGI ou avoir énormément d'argent à gaspillé pour un rendu médiocre en 2020, il faut vivre avec son temps, oui c'est possible de faire du NO CGI mais c'est juste moins bon visuellement, surtout pour de la SF c'est pas plus compliqué, tu prend l'exemple du premier Alien quand tu vois la gueule du truc avec le recul qu'on a aujourd'hui tu te dis heureusement qu'on a la CGI maintenant, à l'époque on avait pas le choix de "se débrouillé" aujourd'hui on peut l'évité ça augmente l'efficacité (plus réaliste, moins long, moins de prise de tête), réduit le travail global de tournage et ça ne change rien au performance des acteurs, j'y vois réellement aucun défaut mis à part une mauvaise utilisation ou ça peut soit être dégueulasse par incompétence (Babylon AD ? quoi ? nooon) soit être surchargé hors pour Interstellar et Tenet qu'il cite lui même ça n'est ni dégueulasse, ni surchargé j'en conclu donc que malgré des arguments qui peuvent être accepté, sur le sujet de Nolan Kassovitz est un vieux con jaloux, il a juste pris les pires exemple à prendre pour souligner son propos. Ce qui est du génie et qu'il ne comprend pas c'est justement le mélange ancienne technique avec nouvelle technique et ne pas rester buté sur une technique, continué d'apprendre, continué de surprendre et d'innover c'est pour ça qu'on parle de Nolan et qu'on ne parle plus de Kassovitz.

Répondre à ce commentaire

Par Rx0, il y a 10 mois :

D'mon temps, c'était mieux en noir et blanc... le couleur a tué le vrai cinéma !

Et les films parlants ? parlons en!! Quelle hérésie!

Répondre à ce commentaire

Par TonkeyKong, il y a 10 mois (en réponse à Rx0):

de mon temps le théatre et l'opéra c'était mieux
le cinéma, ce truc sans émotion où il faut regarder à travers ce machin à image, c' est de l'hérésie, rien ne vaux d'être présent physiquement

Répondre à ce commentaire

Par Heller69, il y a 10 mois :

Nolan c'est pas justement de ne pas/peu utilisé d'effet CGI sa spécialité ?

https://www.premiere.fr/Cinema/News-Cinema/Tenet-Le-film-de-Nolan-a-moins-d-effets-speciaux-que-la-plupart-des-comedies-romantiques

Répondre à ce commentaire

Par Pris, il y a 10 mois :

Il prend l'exemple de Tenet en parlant des films pourris par le CGI, preuve qu'il n'a aucune idée de où et quand il y en a et qu'il ne voit CGI que lorsqu'il se passe des trucs stylés à l'écran parcequ'aucun de ses films ne pourrais atteindre ce niveau de maitrise. Comme tout le monde, il ne voit pas 90% du cgi photoréaliste.

Répondre à ce commentaire

Par silversrush, il y a 10 mois :

>critiquer la CGI
>prendre pour example fury road
>perdre tout ça crédibilité

un génie sans aucun doute

Répondre à ce commentaire

Par Blost, il y a 10 mois :

Heu...
C'est bien le mec qui a réalisé Babylon AD qui dit ça ?

Répondre à ce commentaire

Par Pouce Jaune, il y a 10 mois :

C'est un mec qui a pas fait un seul succès en 25 ans et il vient critiqué de bon réalisateurs sur des propos bancal et peu exact sur certain point, il ferait mieux de ce concentré sur ces propre projet.

Répondre à ce commentaire

Par Pouce violet, il y a 10 mois :

Il devrait mieux se renseigner, très peu de CGI dans Tenet, extrait d'une interview de Nolan : “The visual side of the film is huge in scale. But our VFX shot count is probably lower than most romantic comedies”.

Répondre à ce commentaire

Par lamikaouete, il y a 10 mois :

On est tous d'accord pour dire que c'est juste un vieux reac à ce niveau de bêtise, autant ces propos pourraient paraitre être juste si il avait au moins citer des films où la CGI dessert le film mais alors cité des films où justement c'est remis en question par absolument personne et encore moins dans Fury Road... Bref arrêter de lui donner la parole, il a perdu le droit de critiquer n'importe quel film depuis qu'il nous a pondu la bouse Babylon AD...

Répondre à ce commentaire

Par jehaiskassovitz, il y a 10 mois :

Le fait que Kassovitz dézingue Interstellar représente une critique positive pour le film

Répondre à ce commentaire

Par astroraoul, il y a 10 mois :

Interstellar est un très bon film! Le conseiller scientifique fut le Prix Nobel Kip Thorne et le Trou Noir correspond à ce que la science actuelle enseigne sur le sujet. Si, comme l'a dit Jean-Luc Besson, on peut tout faire aujourd'hui au cinéma...J'attends encore le film montrant des acteurs en gravité lunaire dans une base lunaire.

Répondre à ce commentaire

Par Tess, il y a 10 mois :

Le film " LA NUEE" de Just Philippot est un bel exemple d'effets spéciaux parfaitement intégrés dans un film d'auteur.
Un scénario original, une direction d'acteurs incroyable,
Suliane Brahim( de la Comédie française) offre une interpretation exceptionnelle.
Foncez voir ce film en salle dès la réouverture des salles !

Répondre à ce commentaire

Par Zozito, il y a 10 mois :

Ready Player One y'a pas de CGI aussi peut-être.

Répondre à ce commentaire

Par Fan, il y a 10 mois :

Quelle merde ce mec décidément, n’importe qui qui s’interesse aux effets spéciaux dans les films pourra te dire que Fury Road en utilise très peu, favorisant la pyrotechnie... Kassovitz n’est pas un réalisateur c’est juste un mec qui se fait passer pour une racaille victime et qui a surfé sur le thème de la banlieue pour faire du fric. Et ça critique du Nolan...

Répondre à ce commentaire

Par Dede, il y a 10 mois :

Kassovitz est nul... Mauvais acteur, encore plus mauvais réalisateur mais il critique Nolan qui un des meilleurs réalisateurs actuels. C est si pathétique que C est presque drole

Répondre à ce commentaire

Par WadeWilson, il y a 10 mois :

Le mec cite Spielberg en contre-exemple mdrr. Alors je ne critique pas Spielberg loin de là mais il faudrait peut-être dire à MK qu'il n'y a pas que du live action dans Ready Player One.

Répondre à ce commentaire

Par greg, il y a 10 mois :

Je l'ai vu la vidéo je vous fais le résumé rapide : un cinquantenaire qui passe 40 minutes a chialer et taper du pied comme un enfant pour et répéter en boucle "C'était mieux avant" "C'était mieux avant" "C'était mieux avant". Un véritable exemple d'une personne qui n'a pas voulu faire l'effort d'évoluer avec son temps et qui a été largué et qui préfère dezinguer les autres plutôt que d'assumer ne pas avoir évolué avec son temps. Il n'y a qu'un pas entre Segolene Royal qui évoque de le Général de Gaule et Mathieu Kassovitz qui évoque Cassavetes ou Buster Kearon : TOTAL BOOMER

Répondre à ce commentaire

Par coronavirus11, il y a 10 mois :

Kassovitz quel vieux con, t'es pas à la hauteur petit beauf prétentieux qui se croit bon acteur en plus... interstellar est un super film qui fait rêver au moins vous, vous faites pitié mdrrr

Répondre à ce commentaire

Par Starlord, il y a 10 mois :

1er probleme: Konbini
2e probleme: Kassovitz

Répondre à ce commentaire

Par korben4leeloo, il y a 10 mois :

Ce mec sait-il seulement que Nolan est connu pour être un des seuls réalisateurs actuels à limiter au maximum l'utilisation de la CGI ?

Sait-il que la bibliothèque en 4D du final d'Interstellar a été réellement construite ? Sait-il que la scène de l'ascenseur dans Inception a été tournée dans un cylindre géant construit exprès ? Ou est-il tellement aigri de ne plus tourner de films, ni en France, ni à l'étranger, qu'il se content de dénigrer aveuglément le travail des autres ?...

Ce qui est cocasse, c'est qu'en voulant défoncer Nolan, il n'arrive finalement qu'à prouver que les effets spéciaux de ses films sont tellement bien foutus qu'il les prend pour des effets numériques, soulignant par là même le talent immense du réalisateur qu'il voulait pourtant dénigrer...Raté Kasso, essaie encore...

Répondre à ce commentaire

Par Matthieu Qui?, il y a 10 mois :

Mathieu Qui déjà ?

Répondre à ce commentaire

Par Pote, il y a 10 mois :

Je trouve les commentaires durs avec Kasso. D'accord, ses exemples sont très mal choisis mais il exprime son ressenti sur le cinéma à grand spectacle d'aujourd'hui et comme la plupart des gens normalement constitués, ils considèrent que c'était mieux avant. C'est pareil en musique, dans le jeu vidéo, et d'autres pans de la pop culture. Niveau réalisateur, il est inégal mais non, on ne peut pas décemment dire que c'est un mauvais acteur. Il a quand même une sacrée de filmo constituée de grands noms de réalisateurs (Amélie, Amen, Munich, Un héro très discret, ....mais aussi Le Bureau des légendes...). Mais peut-être a-t-il de la nostalgie car il constate que sa carrière est plus derrière lui que devant alors qu'il devrait être pleine maturité artistique ? Cela fait plaisir en tout cas de le revoir prochainement avec un autre grand nom qu'est Terence Malick.

Répondre à ce commentaire

Par Niv, il y a 10 mois :

On lui a dit que Fury Road et Tenet étaient justement des films où toutes les scènes étaient issues de prises de vues réelles ?? Le gars est d'une mauvaise foi à ce point qu'il a été gêné par des CGI qui n'existaient pas, v'là la crédibilité du propos .... Nolan est justement bien connu super être attaché à privilégier au max les cascades réelles, et Miller a eu exactement la même démarche avec son dernier Mad Max (et les précédents aussi mais la question ne se posait pas vraiment à l'époque donc ça ne compte pas... :P).

Après je reste d'accord que les effets spéciaux numériques à outrance c'est assez immonde. En revanche prétendre dans l'article que "il n'y a plus besoin de faire d'effort pour y croire" ?? Au contraire, je trouve que ça fait régulièrement extrêmement faux et toc (tous les derniers Marvel, ça marche tellement pas !), pas pour rien justement que Fury Road ou les scènes d'action des films de Nolan (The Dark Knight p.ex est un très bon exemple) sont incroyablement plus impressionnantes alors que ce qui s'y passe est moins "fou" sur le papier (oui y'a pas de villes qui s'effondrent dans des déluges de lasers et de supers-pouvoirs....). Upgrade est excellent pour ça d'ailleurs, excellente surprises (surtout comme moi quand on découvre le film sans savoir de quoi cela parle, sans avoir vu de bande-annonce ou connaitre le synopsis).

Bref ... propos qui tombe pas mal à côté de la plaque tant de la part de Kassovitz que du rédacteur.

Répondre à ce commentaire

Par Hsi, il y a 10 mois :

C’est sur il faut un minimum faire tourner son cerveau pour comprendre interstellare qui est un des top 3 des meilleurs films de SF

Répondre à ce commentaire

Par SlayEx, il y a 10 mois :

ça serait drôle que son film préféré soit LOTR

Répondre à ce commentaire

Par Ezhirel, il y a 10 mois :

"Lorsque l'on regarde les premiers Star Wars ou Dark Crystal, le spectateur fait un effort pour rentrer dans le film, il passe un pacte avec le réalisateur. Malgré l'artificialité apparente des effets spéciaux, il promet d'y croire au maximum. Ce pacte est aujourd'hui rendu caduc : le spectateur n'a plus besoin de faire autant d'efforts pour y croire. "

Bonjour la branlette intellectuelle...

Un effet spécial est un effet spécial.

Le fait que le CGI soient faits de bric et de broc comme dans le film Dark Crystal (que pourtant j'aime beaucoup) ne le rend pas plus intéressant et encore moins immersif. Ça n'a rien à voir avec un prétendu pacte fait avec le spectateur.

Les gens ont apprécié Dark Crystal à l'époque pour son univers enchanteur. Suffit de voir les retours plus qu'élogieux de la superbe série Dark Crystal de Netflix qui bénéficie elle, contrairement au film, du progrès du numérique pour comprendre que le succès de cette saga n'a rien à voir avec la qualité ou non, des effets spéciaux. D'ailleurs on peut même affirmer que la série est davantage appréciée que le film à son epoque.

Après, on peut fustiger une utilisation surabondante de CGI même quand ce n'est pas nécessaire mais les CGI en soi, ce n'est pas une mauvaise chose dans la mesure où ça permet de créer des visuels et des environnements originaux que l'on ne verrait pas autrement. C'est bien beau de dire qu'il tourner tout en pellicule mais tous les films ne peuvent pas être tournés comme ça. Tous les films n'ont pas vocation à être réalistes (et heureusement). Munich était un film historique et réaliste. Mais va tourner un Alice aux pays des Merveilles sans CGI. En soi, ce serait possible mais où serait l'intérêt ? Les environnements surréalistes font partie intégrante de cette histoire. Une vision d'Alice dans un monde réaliste pourrait être une démarche artistique, mais ce serait trahir le support d'origine.

Bref, pour moi, les propos de Kassovitz, c'est typiquement le genre de discours de vieil agri qui ne fait pas avancer le cinéma mais aurait plutôt tendance à le faire régresser.

Répondre à ce commentaire

Par Kassovitz, il y a 10 mois :

Pauvre Mathieu Kassovitz tes films sont tous nul à chier déjà la haine en noir et blanc démodé personnellement tes films sont de véritables somnifère pour dormir personnellement tes films sont soporifique je reste éveillé 20 minutes quand je regarde tes films Archie nuls tu critiques Nolan et autres réalisateurs tu peut te rhabiller tu ne leur arrive même pas à la cheville tu ferais mieux de te autocritiquer déjà toi même

Répondre à ce commentaire

Par Greg, il y a 10 mois :

Kassovitz est un frustré car lui, il ne peut pas se payer de CGI. La seule solution qu'il ai trouvé du coup, c'est de les critiquer.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.