7 scènes de mère Nature qui sont étonnantes, mais bien vraies

De GomeWars Auteur - Posté le 2 février 2017 à 17h13 dans Science
9réactions !
9 commentaires

Nos amis les bêtes sont étranges, c'est un fait. Mère Nature a parfois un sens de l'humour particulier et dote certaines créatures de particularités d'un autre genre. Colibri de Costa, Ephémères ou même ornithorynque, qu'ils s'agissent de mammifères, d'insectes ou d'oiseaux, aucune famille n'a été mise de côté. Dans leur quotidien, ces animaux laissent entrevoir des scènes étonnantes mais bien vraies. Voici 7 d'entre elles.

Cebrennus rechenbergi

Tandis que vous, vous ne parvenez même pas à toucher vos pieds avec les mains, debout, sans plier les genoux, cette araignée se propulse entre les dunes du Sahara à base de flip flap. Cebrennus rechenbergi est une araignée endémique au Maroc qui peut doubler sa vitesse lors d'une tentative de fuite. Même si cette démarche peut paraître étonnante, sachez qu'elle est aussi extrêmement dangereuse pour l'animal.

1

Selon le naturaliste Peter Jäger, si l'araignée effectue ces cabrioles 10 fois en une journée, elle meurt. Ces flip flap lui demandent un énorme coût énergétique. Ces manoeuvres sont donc à n'effectuer qu'en cas d'extrêmes urgences, comme pour échapper à un prédateur par exemple. Cette échappée désertique peut doubler son allure normale. Lawrence d'Arabie n'a qu'à bien se tenir.

1

Emergence fluviale 

Connus depuis l'Antiquité, les Ephémères continuent de surprendre après leur éclosion. Leur nom n'est pas à prendre à la légère puisque ces petites bestioles n'ont, pour les mâles, que quelques heures pour effectuer un vol nuptial et se reproduire avant de mourir. Après avoir passé trois ans dans un état larvaire, leur liberté ne peut avoir qu'un goût exquis.

1

En France, les communes de bord de Loire et de bord de Marne ne sont pas étrangères à ce phénomène. Le 20 juin 2014 vers 18h45, un service météorologique américain assiste à un phénomène très étrange sur ses radars. A la frontière entre le Wisconsin et l'Iowa se trouve un fleuve bien connu : le Mississipi. Ce jour-là marquait l'éclosion d'un nombre incalculable d'Ephémères qui ont décidé de s'élancer patte dans la patte.

1

Ce que vous voyez n'est pas de la pluie, mais des insectes.

Les milliers d'insectes se sont alors élevés dans les airs en même temps, causant ce phénomène particulier observable sur le radar. Attirés par les sources de lumières, ces insectes vont voler de façon frénétique avant de se poser aux côtés de leur lumière adorée avant de mourir. Les femelles, quant à elles, chercheront d'abord un coin d'eau pour pondre et ainsi perpétrer l'espèce. Bien évidemment, les cadavres ne disparaitront pas d'eux mêmes et un coup de balai ou de pelleteuse est à passer d'urgence après leur arrivée.

Colibri de Costa

Vous pensiez que les colibris étaient les oiseaux les plus mignons du monde ? Eh bien il va falloir revoir votre avis après avoir découvert le Colibri de Costa. Ce volatile originaire des zones désertiques d'Arizona et de Californie a une méthode de séduction plutôt spéciale. Ce qui suit pourrait bien vous effrayer, mais sachez que c'est le must du romantisme pour la femelle de cette espèce.

1

Mignon tout plein dans sa forme normale, le Colibri de Costa se transforme en un coucou un peu trop imbibé de fin de matinée. Pour séduire sa future moitié, le volatile redresse les plumes irisées de son cou, se place face au Soleil et entame sa danse façon Cthulhu. S'en suit alors une tentative de vol plutôt hasardeuse qui conduira peut-être le jeune mâle dans le nid de madame. 

Le choc des titans

Animaux pacifiques la majeure partie de leur temps, les girafes sont des animaux emblématiques de la savane africaine. Environ cinq mètres de hauteur pour un poids avoisinant la tonne pour les mâles, les deux tonnes pour les femelles, ces mammifères ne sont pourtant pas si dociles que ça. 

1

Si vous avez entr'aperçu un documentaire animalier, vous avez certainement déjà eu l'occasion de voir le combat entre deux ours, deux lions ou même deux chats. Eh bien sachez que les girafes se battent aussi et elles n'y vont pas de main morte. Puisqu'elles ne possèdent pas de griffes ou de crocs, elles se servent de leur long cou pour se donner des coups de cornes. Ainsi, un duel de girafes se déroule de la même manière qu'un tour par tour ou chaque participant tape dans le cou de l'adversaire jusqu'à ce qu'un des deux combattants déclare forfait. 

Même si ces duels peuvent être impressionnants, généralement ils se finissent bien déclare Dave Salmoni, dompteur et habitué du monde animal, au micro de ABC News. Ces duels concernent la lutte pour un territoire voire même une femelle. Ces chocs sont violents, mais les deux combattants s'éloignent généralement sans trop d'égratignures. Plus de peur que de mal donc.

Un petit tour et puis s'en vont

Il existe environ 12 000 espèces de fourmis dans le monde. Ces petits êtres aussi fascinants qu'intrigants peuvent parfois adopter un comportement assez dérangeant. La majorité des colonies de fourmis possède une hiérarchie et chaque individu y joue un rôle. La reine, l'ouvrière, l'éclaireuse, la soldat, les fourmis ont un job à faire et elles n'hésitent pas à mettre leur vie en jeu pour le mener à bien.

1

Les fourmis communiquent entre elles constamment. Seulement voilà, certaines espèces sont aveugles et s'entretiennent entre elles par le biais de phéromones. Cette méthode leur permet de se suivre à la trace de façon précise sans s'éloigner de leurs congénères. Cependant, ce procédé peut poser plusieurs problèmes lorsque mal exploité et mener à la mort de centaines voire de milliers d'individus.

Appelé spirale de la mort, ce schéma se produit lorsqu'un groupe de fourmis dévie du groupe principal et s'éloigne. Chaque fourmi va alors chercher à suivre un autre individu de la colonie en traçant ses phéromones. Cette démarche va mener à une spirale infinie où chaque fourmi aveugle suivra celle devant elle sans jamais s'arrêter. A termes, ces fourmis ont de très fortes chances de décéder de fatigue.

Dans son ouvrage intitulé Edge of the Jungle, William Beebe, explorateur et naturaliste américain a indiqué avoir été témoin d'une spirale similaire d'environ 370 mètres de circonférence. Chaque fourmi piégée mettait 2h30 pour en effectuer le tour.

L'ostracode 

Les Ostracodes sont de minuscules crustacés. Ces organismes vivent dans l'eau sans pour autant avoir de préférences concernant la profondeur de leur habitat. Particularité de cette petite bête, ces jets de lumière qui lui permettent de survivre. Les Ostracodes sont purement inoffensifs. Dénués de toute arme naturelle, leur jet de lumière est leur seule chance face à l'attaque d'un prédateur. 

1

Après s'être fait avaler par un vilain, la seule chance de survie de ces Ostracodes réside dans ce flash lumineux. Deux scénarios se mettent alors en place. Le premier, celui où l'attaquant n'en a absolument rien à faire et continue son repas tranquillement. Dans le second, le prédateur relâche l'Ostracode et pour cause, ce flash lumineux pourrait lui porter préjudice. Sous l'eau, il fait plus ou moins sombre. Certains poissons profitent de cette absence partielle de lumière pour vivre paisiblement et se gaver d'un maximum de mets. 

Seulement voilà, après avoir pris en bouche un de ces crustacés, ce flash lumineux qui surgit pourrait les rendre visible aux yeux des prédateurs. Dans son intérêt personnel, le poisson va alors recracher l'Ostracode et ainsi, passer son chemin. De cette manière, les deux protagonistes restent discrets et vivent en harmonie. N'oublions pas toutefois qu'un des deux a tenté de manger l'autre.

Canard, loutre ou castor ?

Véritable phénomène de la nature, l'ornithorynque fait partie des rares mammifères pouvant pondre des oeufs. Dispersé sur la partie Est de l'Australie, l'ornithorynque a fasciné les explorateurs dès sa découverte et pour cause, cet animal semi-aquatique ressemble plus à une expérience raté qu'à un animal propre. Avec sa mâchoire cornée façon bec de canard, des pattes de loutre et une queue de castor, cet animal emblématique de l'Australie a laissé penser aux naturalistes britanniques qu'il s'agissait d'un canular quand un spécimen fut emmené en Grande-Bretagne pour la première fois. 

L'ornithorynque est également un des seuls mammifères venimeux au monde. Ses pattes postérieurs sont dotés d'un aiguillon permettant d'injecter une bonne dose de poison à qui le mérite. Capable de paralyser une jambe voire même tuer un chien, cet animal qui oscille entre 40 et 50 centimètres de long n'est donc pas à prendre à la légère. Néanmoins, lorsque vous assistez à la naissance d'un petit de l'espèce, vous ne rêvez pas, un mammifère vient bien de sortir d'un oeuf.

Une erreur ?

Source(s) : Cracked ABC News La Montagne Business Insider

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Mots-Clés : mère natureanimauxcolibrigirafeOrnithorynque

Commentaires (9)

Par Guiguiche, il y a 4 ans :

Si seulement j'étais aussi athlétique que cette araignée...

Répondre à ce commentaire

Par Zibu, il y a 4 ans (en réponse à Guiguiche):

Si seulement la vie était aussi simple que celle des colibris, a bordel je ne serais plus célib ^^

Répondre à ce commentaire

Par Azerpy, il y a 4 ans (en réponse à Guiguiche):

Perso je suis comme l’araignée: je fait 10 flip flap je meurs :D

Répondre à ce commentaire

Par thiassma , il y a 4 ans via l'application Hitek :

Elle est délire l'araignée!

Répondre à ce commentaire

Par Akiro, il y a 4 ans :

On dit souvent que l'ornithorynque a un bec de canard. Mais si on montre un canard à un aborigène, il va dire "Dingue ! Un oiseau à bec d'ornithorynque !".

Répondre à ce commentaire

Par Jamjam, il y a 4 ans :

Les girafes ne possèdent pas de cornes, ce sont des ossicônes. Rien à voir avec des cornes.

Répondre à ce commentaire

Par Ethanya, il y a 4 ans via l'application Hitek :

moi qui croyais que tous les gens qui utilisait le terme ''flip flap'' étaient morts depuis genre 150ans...

Répondre à ce commentaire

Par Allan, il y a 4 ans (en réponse à Ethanya):

C'est tout ce que t'as trouvé à dire sur l'article ? XXD

Répondre à ce commentaire

Par Ethanya, il y a 4 ans (en réponse à Allan):

Ba ouais j'avoue, étant gymnaste j'avoue que ça ma piqué les yeux d'entrée de jeu...
Mais sinon toi, tout ce que TU as trouvé, c'est de me répondre ça... n'ayant toi même pas commenté l'article je trouve ça culotté!

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 4 mois

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 5 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 5 mois