Rechercher Annuler

4 idées que les gamers pensent importantes... mais qui ne le sont pas tant que ça

De Guillaume Chagot - Posté le 19 septembre 2016 à 19h11 dans Jeux vidéo

Un gameplay innovant, des graphismes à la pointe ou encore une liberté de mouvements inégalée, tant d'ajouts que les gamers souhaiteraient voir introduits dans les opus à venir. Seulement, est-ce bien ce que vous voulez ? Demander de la nouveauté puis crier à la nostalgie. Après avoir révisé le Lexique du gamer, il est tant de se poser une question existentielle : "Que veux-t-on réellement dans un bon jeu ?"

 

  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)

4. Une liberté absolue

No Man

Faire ce que vous souhaitez, lorsque vous le souhaitez, la définition même de la liberté. Seulement, sans but, la liberté est d'un ennui barbant. No Man's Sky en est la preuve numérique. Lorsque le jeu a été annoncé, la sphère vidéoludique a éclaté. 2 milliards de planètes à découvrir, pas de temps de chargement et un monde ouvert, à découvrir à notre guise. Toutefois, les gamers se sont vite rendus compte qu'outre la trame principale, les planètes avaient le même goût, les races alien une interaction pauvre et le gameplay répétitif au possible. Car oui, explorer, récolter, améliorer et recommencer peut paraître répétitif à la longue. 

Même si la liberté peut-être alléchante, le gamer aura toujours besoin d'être guidé. Que ce soit de façon intuitive ou bien distincte, une ligne directive est indispensable. Toutefois, chaque gamer n'a pas besoin d'être pris par la main et accompagné jusqu'au boss de fin de niveau. La notion de liberté est relative, mais une chose est sure : trop de liberté, tue la liberté. Pour ceux qui souhaitent vivre l'aventure No Man's Sky de leurs mains, c'est facile et juste ici

3. Un scénario béton 

Uncharted 4

Chaque jeu vidéo est une histoire à découvrir. De la même manière qu'un film, le scénario se doit d'être touchant, immersif, accessible à tous et surtout, accrochant. Seulement, outre le scénario, un jeu vidéo ne peut pas satisfaire les mêmes envies qu'une production cinématographique. Le gamer doit pouvoir jouer, s'immerger dans l'histoire, y mettre son grain de sel.

C'est à ça que sont destinées les cinématiques. Elles permettent aux joueurs de profiter d'un moment scénarisé, marquant une pause dans le gameplay et permettant à chacun de se pencher plus profondement sur l'histoire. Certains jeux permettent au possesseur de la souris ou de la manette de participer à la cinématique via des QTE (Quick Time Event) ou encore via des choix moraux. 

Plus ou moins travaillées, plus ou moins scénarisées, les cinématiques font désormais intégrante du monde vidéoludique. Une occasion supplémentaire pour permettre au jeu vidéo de se retrouver de plus en plus proche du monde du 7ème art.

2. Des graphismes au delà du réalisme

FF XV

La technologie évoluant, le réalisme au sein des jeux vidéo grandit constamment. De la 2D à la 3D en passant par la réalité virtuelle, les graphismes ont su évoluer avec leur temps. Pourtant, les gamers semblent être dotés d'une soif sans fin de réalisme à comparer constamment le réel et le virtuel. Seulement une constatation est faite à chaque nouvel opus : la nostalgie revient constamment.

Le temps de la 4K arrive et avec elle, une nouvelle ère de réalisme virtuelle. A quoi bon continuer à crier au réalisme quand on en regrette les précédents titres. Il est normal de se tourner vers le passé à chaque nouveauté. Pouvoir comparer chaque titre avec le précédent permet de se créer une échelle de comparaison. Toutefois, ce mécanisme ne pousserait-il pas les développeurs à se détourner vers quelque chose de trop futile et de ne pas assez appuyer sur les fondamentaux ?

1. Du gameplay innovant

Undertale

Le gameplay est le ciment propre à chaque jeu. Tantôt innovant, tantôt répétitif, il est la liaison directe entre le joueur et le jeu. Seulement, le gameplay n'est pas primordial. Certains titres n'ont pas besoin d'un gameplay révolutionnaire pour marquer les esprits. Quoiqu'il en soit, l'innovation semble se trouver du côté des petits éditeurs plutôt que des géants déjà présents. 

Une réalité qui permet à chacun de creuser et ainsi dénicher quelques fois, une petite pépite. Trouvaille qui permet d'apprécier un opus doté d'un budget amoindri, mais qui généralement possède ce petit quelque chose en plus qui permet de l'apprécier d'autant plus.

Malgré le temps qui passe, les jeux et les gens évoluent. Affirmer que "c'était mieux avant" est non constructif au possible. Les choses changent et nous changeons avec elles, ainsi va la vie. Se plaindre sans argument équivaut à pisser dans un violon, dérangeant et peu agréable. Les différents avis rédigés plus haut ne sont pas partagés par la totalité des gamers de ce monde. Libre à vous donc dans discuter dans les commentaires, tout en restant poli et courtois.

Une erreur ?

Source(s) : Cracked

Mots-Clés : gameridéeGraphismeGameplaylibertémonde ouvert

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (17)

Par Guiguiche, il y a 5 ans :

Un monde ouvert, un gameplay hors du commun et des graphismes plus réalistes que la vie réelle... Comme No Man's Sky en fait...

Répondre à ce commentaire

Par Jamjam, il y a 5 ans (en réponse à Guiguiche):

Kappa ?

Répondre à ce commentaire

Par Jack, il y a 5 ans :

A priori, l'auteur n'a absolument pas compris son point n°3 sur le scénario. Le scénario n'a pas besoin de cinématique pour être présenté. C'est une facilité qu'on est les studios parce que simple, c'est cinématographique, et d'un point de vue du "faisage" il est plus facile de donner cela à des graphistes qui feront du modeling mais un bon scénario n'a pas forcément besoin de cela et peut-être présenté à travers le gameplay.

Répondre à ce commentaire

Par Lt. Col. John Sheppard, il y a 5 ans (en réponse à Jack):

Amen ! C'est une sale tendance qui court depuis au moins 6 ans que de sacrifier du gameplay pour un aspect "cinématographique". Bon sang, faîtes un foutu film avec des acteurs ou un film d'animation si vous voulez tant nous enlever la manette/clavier souris des mains ! Oh oui quel suprême plaisir transperce me entrailles lorsque des QTE ou des cinématiques viennent sans cessent m'arracher ma liberté de faire ce que je veux pour cet aspect cinématographique !! Combien de combats de boss, de cascades dingues, de moment épic ont déjà été scripté, hum hum amélioré de cette façon Plus, Plus s'il-vous plait, je crois que l'on pourrait réduire encore le nombre de touches ! Que je rêverais d'un FPS ou je devrais me servir que deux boutons, l'un pour avancer, et l'autre pour tirer/viser/recharger/changement d'armes automatiques ! Des clafoutis de jouissances m'éclaboussent quand je nage des ces flots de félicités ! Décidément, la restriction de la liberté est la meilleures des sensations imaginables !

Répondre à ce commentaire

Par morrigan13, il y a 4 ans (en réponse à Lt. Col. John Sheppard):

Comme quoi les avis diffèrent. Moi ce que je recherche dans un jeu video, c'est avant tout une "story rich", un bon scénario. Et tout ce qui peut l'étoffer, je suis preneuse : de nombreuses cinématiques, un lore conséquent, plein de choses à lire ou à écouter. Ce que je souhaite avant tout dans un jeu comme dans un film ou une série, c'est m'évader de la réalité, entrer en hypnose légère, et c'est pour ça que j'aime jouer en "solo" et découvrir une histoire avant tout. Les combats, le gameplay, ça passe apres. Quant aux mondes ouverts, ils ont pas mal de défaut "quêtes fedex, difficulté la plupart du temps rapidement inexistante quand on veut faire un run à fond, etc. DAO est tellement meilleur que DA3;

Répondre à ce commentaire

Par blabla, il y a 5 ans via l'application Hitek :

Point 4 bidon complet. No Man Sky un exemple de liberté absolue...

Répondre à ce commentaire

Par Apophis, il y a 5 ans :

J'aime les trains...

Répondre à ce commentaire

Par BliBlaBlu, il y a 5 ans :

Ambulance Simulator 2011.

Répondre à ce commentaire

Par Zibu, il y a 5 ans :

Vous parlez des Casu-Gamer la ou quoi? Comme cliché d'idée fixe, cet article est au top bravo.

Répondre à ce commentaire

Par irv, il y a 5 ans :

"2 milliards de planètes à découvrir" :rolleyes: Dis GomeWars, ça t'arrive de te documenter avant de rédiger un article ?

Répondre à ce commentaire

Par aqke, il y a 5 ans (en réponse à irv):

2 Milliards = 18 446 744 073 709 551 616 -_-

Répondre à ce commentaire

Par Ploutche, il y a 5 ans via l'application Hitek :

C'était mieux avant :D

Répondre à ce commentaire

Par Tim45, il y a 5 ans :

"Libre à vous donc dans discuter"

Champioooon!

Répondre à ce commentaire

Par iTroll, il y a 5 ans :

Des boobs aussi !

Répondre à ce commentaire

Par Nyriane, il y a 5 ans :

"Le gameplay est le ciment propre à chaque jeu. Tantôt innovant, tantôt répétitif, il est la liaison directe entre le joueur et le jeu. Seulement, le gameplay n'est pas primordial."

Donc, le gameplay est le ciment du jeu mais il n'est pas important ?

??

Quoi ?

Et puis non, un bon gameplay est important, c'est tout. Qu'il soit innovant ou pas n'est pas la question, du moment qu'il est bon.

Répondre à ce commentaire

Par Pseudotest, il y a 5 ans :

HAHAHAHAHAAHAHAHAHAHAAHAHAHAHAHAAHAHAHAHAHAAHAHAHAHAHAAHAHAHAHAHAAHAHAHAHAHAAHAHAHAHAHAAHAHAHAHAHAAHAHAHAHAHAAHAHAHAHAHAAHAHAHAHAHAAHAHAHAHAHAAHAHAHAHAHAAHAHAHAHAHAAHAHAHAHAHAAHAHAHAHAHAAHAHAHAHAHAAHAHAHAHAHAAHAHAHAHAHAAHAHAHAHAHAAHAHAHAHAHAAHAHAHAHAHAAHAHAHAHAHAAHAHAHAHAHAAHAHAHAHAHAAHAHAHAHAHAAHAHAHAHAHAAHAHAHAHAHAAHAHAHAHAHAAHAHAHAHAHAAHAHAHAHAHAAHAHAHAHAHAAHAHAHAHAHAAHAHAHAHAHAAHAHAHAHAHAAHAHAHAHAHAAHAHAHAHAHAAHAHAHAHAHAAHAHAHAHAHAAHAHAHAHAHAAHAHAHAHAHAAHAHAHAHAHAAHAHAHAHAHAA lol. No Man's Sky GOTY 2016 EPIC ROFL

Répondre à ce commentaire

Par minouch, il y a 5 ans :

Philosophie_mode = ON

Il faudrait également se poser la question du pourquoi de plus en plus de gamers se tournent vers le retro gaming.

Les premiers tomb raiders sur psx
Les Metal Slugs sur NeoGeo
007 Golden Eye sur N64
Les Street of Rage/Sonic sur Megadrive

Que de bons souvenirs pour ma part que je ne retrouve pas dans les jeux récents et c'est ce qui confirme le titre de l'article.

les scénarios / gameplay innovant / Graphiques poussés / libertés ne sont pas nécessaires forcément à un jeu que l'on trouve "bon" meme si l'on ne sait pas pourquoi mais parce qu'on aime bien y rejouer tout simplement.

c'est juste difficile de mettre tous les "gamers" dans le même panier.
Il y a ceux qui recherchent la nouveauté et ceux nostalgiques qui se rattachent aux sources par exemple. Ces 4 idées ne sont donc pas vues de la même façon par tous les gamers.



Philosophie_mode = OFF

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.