Rechercher Annuler

Disney : 5 blagues assez crues cachées dans les films cultes du studio

De Marie-Mathilde Peyralbe - Posté le 20 janvier 2024 à 13h55 dans Cinéma

Malgré les apparences, les longs-métrages d'animation ne sont pas toujours aussi féeriques et naïfs que ce que l'on veut bien croire. Bien entendu, ces innombrables adaptations sont très souvent aseptisées, le récit d'origine étant trop violent/choquant/immoral pour le conserver en l'état, à l'image de l'histoire tragique d'Ariel, pensée par Hans Christian Andersen. Si les plus jeunes sont donc largement épargnés, les scénaristes de ces projets à succès tiennent à ce que les grandes personnes passent, elles aussi, un bon moment. Afin d'atteindre cet objectif, les auteurs font souvent usage du sous-texte ou du double sens, peu ou pas perçu par les enfants. Ci-dessous, découvrez notre sélection de cinq moments clairement destinés aux "adultes", que les bambins auront totalement occultés.

Aladdin

Aladdin

S'il n'est pas sorti en salles mais, au contraire, directement en DVD, Aladdin et le Roi des voleurs s'inscrit comme la suite du premier volet paru quatre ans plus tôt. Là, le royaume d'Agrabah célèbre en grande pompe les noces d'Aladdin et de Jasmine. Seulement, un invité impromptu ne tarde pas à se joindre à la fête : il s'agit de Cassim et de ses compagnons voleurs, qui sont environ quarante. Les intrus ne se gênent pas pour fouiller le palais autant qu'ils le peuvent, et ce, afin de dénicher l'intrigante main de Midas. Une fois l'objet dérobé, les criminels s'empressent de prendre la fuite. Mais c'était sans compter sur la ténacité d'Aladdin qui, aidé par le Génie, Iago et Abu, se lance à leur poursuite pour une nouvelle aventure. Durant la cérémonie, alors que les malfrats arrivent en nombre, le sol tremble sous les héros. Là, le génie s'étonne, expliquant qu'il pensait jusqu'alors que "la terre n'était pas supposée bouger avant la lune de miel". Une allusion sexuelle plutôt subtile, que les enfants n'ont heureusement pas pu comprendre !

Lilo & Stitch

Lilo Stitch

Alors que la nouvelle adaptation en live action de ce dessin animé très apprécié est sur toutes les lèvres, Lilo & Stitch n'est pas exempt de plaisanteries obscures pour un jeune public. Si les deux personnages deviendront les meilleurs amis du monde, il faut bien avouer que, de prime abord, la communication ne passe pas forcément très bien entre eux. Aussi, quand Stitch débarque pour la première fois dans la chambre de la petite fille, il y met vite un désordre pas possible, cassant de nombreux objets au passage. Parmi les biens cassés de Lilo se trouve un tableau abîmé par son nouveau compagnon. L'héroïne informe son hôte que la toile résulte de sa "Période bleue". Une appellation bien réelle, utilisée par Pablo Picasso pour définir un moment charnière de sa carrière. Durant ce fameux laps de temps, l'artiste à la renommée mondiale a proposé des toiles exclusivement réalisées avec du vert et du bleu, témoignage silencieux de la rude dépression qu'il traversait. La touchante référence de Lilo montre qu'elle aussi a traversé une mauvaise passe d'un point de vue psychologique... Mais heureusement, Stitch est là à présent !

La Reine des Neiges

Frozen

Contre toute attente, on repasse dans le registre sexuel avec La Reine des Neiges, véritable phénomène de l'animation américaine auquel on avait attribué un casting en chair et en os. Dans le long-métrage mettant en vedette les sœurs Anna et Elsa, le cœur de la première penche vite en direction de Hans, dont elle ne se doute pas encore du terrible dessein. Seulement, Elsa et l'attachant Kristoff se montrent tous deux peu réjouis et même carrément sceptiques devant ce coup de foudre menant directement à l'autel. Afin de prouver à Anna qu'elle a tort, Kristoff se lance dans un jeu composé de questions sur son fiancé. Tout se passe bien... Jusqu'à ce que le personnage s'enquiert de la pointure d'Hans. Une question équivoque, à laquelle la principale intéressée lâche que "la pointure n'a pas d'importance"... Il s'agit d'une référence évidente à la légende voulant que la taille des pieds (ou des mains) ait à voir avec celle de l'appareil génital d'un homme. Décidément, on ne se refuse rien chez Disney !

ZOOTOPIe

Zootopie

Le long-métrage au concept particulièrement malin prend place dans une ville à part, puisque l'endroit est exclusivement peuplé par des animaux. De Sahara Square à Tundra Town, tout le monde a sa place à Zootopie ! Enfin, tout le monde... Ce n'est pas ce que pense la pauvre Judy Hopps, alors qu'elle fait ses premiers pas dans la police. La mignonne lapine réalise qu'elle va avoir bien du mal à faire entendre sa voix et décide de se lancer dans une périlleuse affaire par ses propres moyens, espérant la résoudre et épater son entourage. Affaire qui la conduit à collaborer avec un renard particulièrement filou répondant au nom de Nick. Fort justement, alors que la lapine tente de convaincre ce dernier de lui prêter main forte, elle lance "je ne suis qu'un lapin stupide, mais on est forts niveau multiplication"... Si les enfants ont cru qu'il s'agissait d'une blague sur les mathématiques, nous connaissons la vérité derrière cette phrase tendancieuse concernant le rythme plus qu'honorable de nos amis les lapins, qui ont souvent de multiples petits.

Les Mondes de Ralph

Ralph

Dans le film d'animation sorti en 2012 dans les salles obscures, on suit le personnage de Ralph, héros d'un jeu des années 80 délaissé dans une salle d'arcade. Tout bascule pour lui quand il décide de se reprendre en main : le personnage se met à voyager entre les différents "mondes" de l'endroit, où il ne tarde pas à faire la connaissance de Vanellope Van Schweetz, elle aussi malheureuse dans son jeu. Sauront-ils unir leurs forces pour atteindre leurs rêves ? C'est tout le mystère que vous réserve le long-métrage, qui se permet un trait d'humour osé : alors qu'il se trouve dans un espace virtuel, un pop-up se dirige vers le héros doublé par John C. Reilly. Attention, il ne vient pas les mains vides... La fenêtre intempestive lui montre alors l'image d'une femme, accompagnée de la légende "Des femmes au foyer culottées veulent te rencontrer aujourd'hui". Un clin d'œil hilarant aux fenêtres souvent obscènes de ce type, aussi réelles qu'irritantes dans la vie de tous les jours...

Une erreur ?

Mots-Clés : DisneyanimationCinemafilmsadulteshumour enfants

Moi c'est Marie-Mathilde (mes parents n'ont pas réussi à choisir). Auteure-scénariste, j'ai été plongée dans la marmite de potion cinématographique par ces derniers - et notamment ma mère, qui m'a emmenée au cinéma voir Le Seigneur des Anneaux à l'âge de quatre ans. Quand j'étais petite, j'épluchais les magazines sur le 7e art. Même si je ne suis toujours pas bien grande, me voilà désormais passée de l'autre côté du miroir, et sans pilules de surcroît ! Aussi bien émue par Orgueil et Préjugés que Kill Bill, grande amatrice de thrillers et autres récits d'enquêtes, j'aime particulièrement écrire sur ce qui se rapporte à la littérature, aux séries et au cinéma - et me tiens toujours à l'affût des nouvelles sorties.

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (1)
photo de profil de <strong>Hermione</strong>

Par Hermione, il y a 6 mois :

Bah alors ?! :') Je m'attendais pas à ce genre de registre mdr

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.