Réduire Fermer

St Agatha, par le réalisateur de SAW IV

Genre qui séduit autant qu'il effraye, l'horreur continue de remplir les salles de cinéma du monde entier. Une saga est parvenue à s'inscrire comme une référence du monde du thriller horrifique : Saw. Le réalisateur de Saw II, III et IV revient sur le devant de la scène avec son nouveau film intitulé St Agatha. Dans St Agatha, Darren Lynn Bousman, réalisateur de Saw II, III et IV relate les mésaventures d'Agatha, une jeune femme enceinte en quête d'un refuge. Débarquée dans un couvent isolé, Agatha va se rendre compte que son îlot de paix recèle de secrets et surtout, d'horreurs.

En savoir plus

Ouverture dans une nouvelle fenêtre.

D'où vient l'addiction ?

De François - 26 août 2014 à 18:28 dans Science

brain-1.jpg

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

La sensation d'addiciton est plus que déplaisante quand on n'a pas la chose en question. Le jeu, la nourriture, le sexe, internet, son téléphone, toutes sortes d'addictions font leur apparition mais d'autres qui existent aussi depuis la nuit des temps sont déjà là. D'où vient ce phénomène aussi étrange que dérangeant ? Le professeur Michaël Naassila, professeur de physiologie et directeur du groupe de recherche sur l'alcool et les pharmacodépendances à Amiens tente de nous expliquer ça simplement avec une vidéo de 4 minutes :

Un chocolat, une partie de WoW, une petite séance de fumette, tout peut devenir une addiction, et c'est le fruit d'une interaction chimique dans le cerveau, avec la libération de dopamine qui provoque la sensation de plaisir. Mais plus précisément, y'a-t-il un âge pour l'addiction ? Quand et comment peut-on l'arrêter ? Est-ce qu'il peut être trop tard ?

On apprend que l'adolescence est une période de la vie où l'on est plus propice à l'addiction. L'alcool et la drogue, notamment. L'addiction provoque un dérèglement dans le cerveau, dans plusieurs parties de celui-ci. Cela empêche le contrôle du comportement de consommation de substances nocives pour la personne. Comment savoir si on est addict ? Ce n'est pas bien compliqué, c'est par rapport surtout à la compulsivité, la perte de contrôle même en sachant que c'est mauvais, et l'invasion de l'addiction dans la vie de tous les jours. Mais peut-on sortir d'une addiction ? C'est très compliqué, il faudrait déjà prévenir l'addiction. En effet, c'est là que l'adage "mieux vaut prévenir que guérir" prend tout son sens. Pour s'en sortir, il faut trouver des moyens différents de plaisir, c'est aussi simple que ça.

Découvrez la HitekBox

Mots-Clés : Sciencecerveauaddiction

Source(s) : Sciences et Avenir

Signaler une erreur dans l'article

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (37)

Par Ackman, il y a 5 ans :

L'addiction au sexe ne doit pas être bien courante sur ce site :D

Répondre à ce commentaire

Par Tetios, il y a 5 ans (en réponse à Ackman):

Moi je suis accro aux commentaires de merde, et je te met un pouce vert pour m'avoir fourni ma drogue.

Répondre à ce commentaire

Par Hardstyle1771, il y a 5 ans (en réponse à Tetios):

On appelle ça vendre du rêve lol :-P

Répondre à ce commentaire

Par Kagemusa, il y a 4 ans (en réponse à Tetios):

Les gens comme ça, faut leur mettre un pouce rouge, un pouce vert, ou rien du tout ? Je sais jamais

Répondre à ce commentaire

Par Blackbird, il y a 5 ans (en réponse à Ackman):

HA HA HA tu m'as fait rire :')






Maintenant va au Goulag.

Répondre à ce commentaire

Par Makoumeba, il y a 5 ans :

Donc pour ne plus être addict à quelque chose il faut se trouver une autre addiction ?
Ok je vais changer mon addiction en jeux vidéo en addiction pour les mots croisées, ça à l'air tellement plus fun finalement !

Répondre à ce commentaire

Par le mangeur de poney, il y a 5 ans (en réponse à Makoumeba):

je suis 100% d'accord mais comme le dit l'article"c'est par rapport surtout à la compulsivité, la perte de contrôle même en sachant que c'est mauvais, et l'invasion de l'addiction dans la vie de tous les jours." je sais pas si les jeux vidéos sont mauvais (de plus en plus d'études tendent a penser que non au contraire)et l'invasion dans la vie de tout les jours perso mes 12h sur mon pc ou console je le fais qu'en vacances le rest du temps je vais au lycée comme les gens de mon âge (sans problème particulier bien sur) a partir de la peut on dire que on peut être accro aux jeux vidéos?

Répondre à ce commentaire

Par DESBAR, il y a 5 ans :

So what we get drunk
So what we smoke weed
We're just having fun
We don't care who sees
So what we go out
That's how its supposed to be
Living young and wild and free

Répondre à ce commentaire

Par dif, il y a 5 ans (en réponse à DESBAR):

c'est du wiz khalifa ça

Répondre à ce commentaire

Par Zpard, il y a 5 ans (en réponse à dif):

Heureusement que tu es là :D

Répondre à ce commentaire

Par Alteus, il y a 5 ans (en réponse à dif):

Tu porte bien ton nom toi ...

Répondre à ce commentaire

Par Prout, il y a 5 ans (en réponse à DESBAR):

Tant qu et'assumes d'être con effectivement aucun problème. Après personnellement j'aurais du mal à me dire qu'à chaque joint je perds des centaines de neurones.

Répondre à ce commentaire

Par Goldnnred, il y a 5 ans (en réponse à Prout):

La drogue c'est mal, m'voyez

Répondre à ce commentaire

Par Prout, il y a 5 ans (en réponse à Prout):

J'étais sûre d'avoir autant de pouces rouges :D
Bawi mes grands, vous devenez cons à chaque bouffée. Assumez le au moins.

Répondre à ce commentaire

Par Hald, il y a 5 ans (en réponse à Prout):

Pour les milliards qu'on possède, ce n'est pas un joint tous les ans qui donnera des problèmes significatifs au niveau cérébrale. Et même une fois tous les mois pendant 2-3 ans (faut pas déconner, la période joint ça dure pas plus, après y'a du sérieux et la période entre chaque consommation s'agrandit.

Au passage, des scientifiques ont prouvé que les neurones se reforment, en faible quantité, mais se reforment.

Pour le consommateur régulier c'est déjà un autre problème mais lui il est déjà con de mettre autant de fric pour ça alors 100 de moins ça ne lui changera rien.

Répondre à ce commentaire

Par Prout, il y a 5 ans (en réponse à Hald):

Ils se reforment en faible quantité, donc t'as quand la majorité perdue à tout jamais.

Et 2-3 joins par mois comme tu dis c'est déjà énorme.

Répondre à ce commentaire

Par Hald, il y a 5 ans (en réponse à Prout):

Non, c'est pas si énorme que ça, tu tires 3-4 lattes par mois si t'es avec des copains et que c'est juste pour passer du bon temps de temps en temps.

La partie est perdu, mais compensé sur le long terme. Après c'est l'exercice cérébrale qui fait le reste puisqu'il faudra quoiqu'il arrive reformé les connexions qui ont, elles, été définitivement perdues.

Puis perdre 100 neurones sur les dizaines de milliards qu'on possède.... osef

Une goutte de pisse dans une piscine.

Répondre à ce commentaire

Par Marijuana, il y a 5 ans (en réponse à Prout):

Yo yo yo on parle de moi en mal ici ... c'est pas gentil du tout ça m'voyez ...
bref soyons plus sérieux, d'ou sort tu que le cannabis détruis les neurones ??? Tu peut regarder sur internet et tu verras que le cannabis altère tes neurones en les ralentissant et cela juste pendant que tu fume et que tu est totalement défoncé (c'est tellement cool d'être faya).

Bref je vais pas non plus dire que c'est sans danger de fumer, si tu tombes sur un connard de dealer qui te refile du mauvais tosma (de la drogue si tu comprend pas ...) donc coupé, avec de la parafine (la cire des bougies ^^) ou autres et ça, c'est pas cool ...

J'ai une connaissance qui est devenu totalement perché (même quand il est pas foncedayyy de la tete au piayyy... je suis totalement désoler de cette parenthèse ) en gros toute les substances qui n'était pas du shit lui on totalement détruis le cerveau ... mais d'un coter quand tu fumes une 40aine de joints par jours et une bonne 30aine de douilles avec du shit qui contient des substances non naturelles en très grandes quantités ... bah sa fait pas des miracles ...

Bref juste pour dire que j'ai beau fumer tout les jours et je ne m'en porte pas plus mal contrairement à toi qui n'est qu'étroitesse d'esprit et visiblement grandement influençable, quand on voie se que tu pense de moi ( mon pseudo c'est Marijuana si tu comprend pas la subtilité du truc) après tu pourrais me demander pourquoi j'en prend en m'insultant d'enfoirer de hippi !!! donc j'adore la sainte Ganja par ce que de une j'adore le gout, de deux j'adore être défoncé et de trois, et de trois ... putain merde j'ai oublié ...

Répondre à ce commentaire

Par Prout, il y a 5 ans (en réponse à Marijuana):

"Pour ces recherches, le Dr Keller a exposé des jeunes souris pendant 20 jours à de la marijuana, avant de les sevrer. Mais il s’est aperçu qu’une fois adultes, le cerveau des souris était toujours endommagé et qu’elles souffraient de troubles mentaux divers."
J'ai fait une recherche avec la plus grande flemmardise du monde, tu cherches plus, tu trouve largement d'autres arguments.

Répondre à ce commentaire

Par LePaladin, il y a 5 ans (en réponse à DESBAR):

Pensez à prendre une serviette..

Répondre à ce commentaire

Par Mr x, il y a 5 ans via l'application Hitek :

#WeedLife #Addict #Rim´k

Répondre à ce commentaire

Par Dessin, il y a 5 ans :

Si on pète un câble car on nous menace de casser nos jeux avec une tondeuse à gazon (non je ne vise pas un autre article parut aujourd'hui) mais qu'on se moque d'en être séparé un mois car là où l'on va il n'y en a pas c'est de l'addiction ? :s

Répondre à ce commentaire

Par Maratz, il y a 5 ans :

Personnellement j'assume mes addictions, notamment la clope et mon portable, mais ce que je supporte pas, c'est les jeunes de mon âge qui deviennent accro à tout et n'importe quoi en se disant "on s'en fout on est jeunes !"
Si ils se renseignaient un minimum, ils sauraient très bien que c'est justement (comme c'est d'ailleurs expliqué) à cette période qu'on est vulnérables.
Et c'est pas les conneries genre "on est jeune" qui justifient de se démonter le crâne... Perso, quand je vais en soirée, je m'amuse aussi bien quand j'ai bu ou fumé que quand je suis sobre. Le problème, c'est de se retourner la tête pour faire comme les autres, au lieu de le faire pour soi-même.

Répondre à ce commentaire

Par whyaz, il y a 5 ans (en réponse à Maratz):

yolo

Répondre à ce commentaire

Par ???, il y a 5 ans (en réponse à Maratz):

Oui tu as tout a fait raison au lieu d'essayer les "trucs" jeunes on devrait attendre d'avoir 80 ans comme ca on pourra servir a notre société avec un cerveau au mieux de sa forme toute notre vie et quand on aura enfin plus a servir celle-ci on s'adonnera a joie a toute addiction parce que l'état nous aura rejeté telle un vieille outils cassé.

Répondre à ce commentaire

Par whyaz, il y a 5 ans :

y'a harry potter sur tf1

Répondre à ce commentaire

Par Voiture, il y a 5 ans (en réponse à whyaz):

pas maintenant et c'est le 4

Répondre à ce commentaire

Par Guts , il y a 5 ans :

Lire cet article en fumant un pet : experience mémorable

Répondre à ce commentaire

Par Glumas, il y a 5 ans :

99f

Répondre à ce commentaire

Par DevilBzH, il y a 5 ans :

Addict à la moto!

Répondre à ce commentaire

Par DarK-BlunK, il y a 5 ans :

Oh puree Amiens c'est a 30min de chez moi! Famous ! o/

Répondre à ce commentaire

Par dif, il y a 5 ans (en réponse à DarK-BlunK):

pourquoi amiens ??

Répondre à ce commentaire

Par DESBAR, il y a 5 ans :

si "à chaque joint je perds des centaines de neurones." je n'en aurai certainement plus depuis des années sur ce je vais me rouler un petit tarper pour oublier ton commentaire inutile ...

Répondre à ce commentaire

Par heisenberg, il y a 5 ans (en réponse à DESBAR):

Des neurones t'en as des milliards

Répondre à ce commentaire

Par nico, il y a 5 ans :

"L'alcool et la drogue", cette phrase me fera toujours autant rire

Répondre à ce commentaire

Par preda, il y a 5 ans (en réponse à nico):

Alcool = drogue dure

Répondre à ce commentaire

Par Arioxel, il y a 5 ans :

Globalement, cette vidéo nous présentes les menaces dues aux addictions provoquées par la consommation de substances nocives pour l'organisme notamment le cerveau.; ainsi que du moyen pour sortir de ce cercle vicieux, à savoir: Recommencer de nouvelles activités qui ne nécessitent aucunes consommations et apportent tout autant de dopamine, de plaisir. Les jeux vidéos n'entraînent aucune consommation nocives et n'ont aucun effet néfaste physique sur le cerveau.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Huawei P Smart 2019, un smartphone au rapport qualité-prix très intéressant : fiche technique, prix et date de sortie

Huawei P Smart 2019

Il y a 2 semaines

Note : 7,6
Test Sony Xperia XZ3, un design qui évolue dans le bon sens pour le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Sony XZ3

Il y a 2 mois

Note : 8,8
Test Resident Evil 2 : un excellent remake venu d'entre les morts

Resident Evil 2

Il y a 2 mois

Note : 8,75