Rechercher Annuler

Covid-19 : vous pourriez être immunisé sans le savoir

De Jordan - Posté le 7 août 2020 à 11h33 dans Science

En préambule de cet article, il faut préciser que tout ce qui suit n'est que de la théorie. Cependant, différentes études ont montré que l'immunité contre le Covid-19 ne reposerait pas uniquement sur le développement d'anticorps après avoir contracté le virus.

l'immunité croisée pour lutter contre le Covid-19 ?

Baptisé Covid-19, ce nouveau coronavirus SARS-CoV-2 est un virus de la famille des bétacoronavirus qui partage également des similitudes avec les alphacoronavirus, les mêmes qui causent des rhumes et des rhinites. Et c'est ce qui fait dire aux chercheurs que l'immunité croisée pourrait freiner la pandémie. Cette immunité repose sur le fait d'être protégé contre ce nouveau coronavirus après avoir été infecté par d'autres virus de la même famille, comme le rhume par exemple.

Il n'existe pas que les anticorps comme réponse immunitaire. Il y a aussi les lymphocytes T, des globules blancs, mais ces derniers sont assez mal connus par les scientifiques. Dans une récente étude publiée dans la revue Nature, des chercheurs allemands ont noté "qu'au moins un tiers d'adultes qui n'ont jamais été en contact avec le SARS-CoV-2 possédaient des lymphocytes T capables de réagir au virus". Dans une autre étude publiée dans la revue Science, d'autres chercheurs américains sont aussi parvenus à ce même constat. Cela voudrait dire que les lymphocytes T proviennent très certainement d'infections contractées par le passé.

Ces mêmes scientifiques avaient déjà pu constater que ces lymphocytes T étaient capables de réagir au Covid-19 chez 40 à 60% de personnes qui n'avaient jamais été confrontées au virus. Cette nouvelle étude vient donc conforter l'idée selon laquelle ces cellules pourraient apporter une réponse immunitaire contre le SARS-CoV-2 mais les scientifiques estiment que des travaux plus larges doivent être menés dans plusieurs pays.

Si cela venait à se confirmer, les lymphocytes T pourraient donc être une autre immunité face au Covid-19 alors que les chercheurs se concentraient jusqu'à maintenant sur les anticorps. Les vaccins actuellement en cours de développement se focalisent sur le déclenchement de ces deux réponses immunitaires pour pouvoir limiter et freiner la pandémie.

Une erreur ?

Source(s) : sudouest.fr

Mots-Clés : COVID-19coronavirusvaccinimmunitérhumerhiniteimmunité croiséelymphocytes T

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (6)

Par tetard, il y a 3 ans :

Tous les glandus vont utiliser cette excuse.

Répondre à ce commentaire

Par Microspy, il y a 2 ans (en réponse à tetard):

Et tous les paranos vont continuer à bader pour un virus qui au final ne menace (en grande majorité) que les personnes de plus de 70 ans.
Franchement le covid, jl'attend de pied ferme, jl'attraperai un jour ou l'autre et jvais le défoncer comme des centaines de virus depuis ma naissance.

Et ensuite je serais immunisé. C'est comme ça que l'espèce humaine survie depuis des dizaines de millénaires.
Et vous feriez mieux de vous faire une raison parce qu'on a pas fini d'entre parler de ce virus qui à mon avis reviendra chaque année à partir de 2020.
Et je suis prêt à parier que chacun d'autre vous l'aura attrapé avant la fin de sa vie, un peu comme la grippe saisonnière finalement.
Et oui jsuis au courant que le virus n'a rien à voir avec une grippe dans sa nature et sa structure mais en terme de récurrence et d'effet sur le corps, c'est comparable à une grippe extra vénère qui dure deux fois plus longtemps, et qui est à peine plus létale que cette dernière.

La tuberculose a fait beaucoup plus de mort depuis le début de l'année, et le pire c'est qu'on a des vaccins et qu'on sait la soigner. La seule raison pour laquelle des gens en meurent c'est parce qu'on privilégie le profit de 0.001% de la population au détriment du bien-être et de la survie de tous.

Bref cette psychose collective autour de ce virus qui ne menace en rien la survie de notre espèce serait amusante si elle ne servait pas l'agenda politique de personnes mal intentionnées dont le seul but et d'asseoir le pouvoir et la domination qu'ils ont d'ores et déjà établie sur la population.

Surtout ne prenez pas la peine d'argumenter, balayez mes propos d'un simple mot comme "complotiste" est largement suffisant pour discréditer mes propos sans avoir à argumenter ou à réfléchir aux faits que j'expose et qui sont pourtant vérifiables.

C'est une constante historique, depuis plus de 2000 ans, il y a toujours eu une minorité de personnes qui ont pris les décisions pour la majorité. C'est encore la même chose aujourd'hui et il serait naïf de croire le contraire...

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 ans (en réponse à Microspy):

Comment identifier le complotisme :

Une théorie complotiste repose généralement sur la volonté d’un groupe d’individus de créer un évènement dans le but d’en profiter.
Exemple : « le consortium des entreprise de couverture crée des ouragans pour détruire des toitures et ainsi gagner des marchés » (ça c’est du complotisme)

On peut envisager qu’un groupe a profité d’un évènement par opportunisme sans verser dans le complotisme.
Exemple : « les entreprises de couverture profitent des ouragans pour gagner des marchés »


Ici Microspy ne prétend pas que les méchants dirigeants ont créé le virus mais seulement qu’ils en profitent ; ça n’est pas du complotisme.

Bon après il base son opinion sur des faits imaginaires (la tuberculose fait moins de 700 victimes par ans depuis 10 ans et le taux de létalité de la grippe saisonnière est de 0.3 contre 0.7 pour la covid) donc il ne faut absolument pas lui lui donner le moindre crédit.

Son post n’est pas complotiste mais il est totalement aux fraises.


Sources des chiffres :
https://fr.statista.com/statistiques/476476/deces-france-tuberculose/
https://www.lavoixdunord.fr/756805/article/2020-05-24/le-covid-19-tue-t-il-plus-que-la-grippe-saisonniere

Répondre à ce commentaire

Par Microspy, il y a 2 ans (en réponse à Murge):

Franchement, je te félicité Murge, je m'attendais à un troll mais pour une fois je trouve ton commentaire pertinent.

Je ne parlais pas du nombre de décès en par tuberculose en France, (là ou la maladie est correctement traitée et vaccinée) mais bien dans le reste du monde.
Revois tes chiffres tu verras que la tuberculose tue plus chaque année (dans le monde) que le nombre de victimes actuelles du covid.

Sans parler de 8 millions de morts par manque d'eau potable et a peu près autant par manque de nourriture.
La tuberculose n'était qu'un exemple, je met en avant ici le contraste avec lequel les états et la populations s'investissent et se mobilisent pour "lutter" contre un virus qui ne représente finalement en terme de létalité qu'une menace mineure.

Pour la grippe, je n'ai jamais dit qu'elle tuait plus, j'ai juste comparé les effets et les symptomes du covid comme étant une grippe extra vénère.
A part les personnes âgées et à risque (ce qui représente une faible part de la population, personne n'est réellement menacé par le covid.

En tout cas, je ne pensais pas qu'on pouvait avoir un échange sérieux avec toi, merci de m'avoir répondu.

Répondre à ce commentaire

Par Beniben95, il y a 3 ans via l'application Hitek :

Je croyais que l'immunité croisée était bidon et qu'elle était limité dans le temps ?!

Répondre à ce commentaire

Par jean, il y a 2 ans :

j ai juste quelque petite questions que tout le monde devrais ce poser

pourquoi ce virus est apparue en 2020 ??

pourquoi est il apparue dans une ville chinoise Wuhan ou il i a un laboratoire classer PA ??

pourquoi est il plus dangereux pour les personnes agees ?

pourquoi lui donner plus d importance que le cancer , la grippe , le sida ..etc ?

pourquoi utiliser ce virus pour prive les gens de leur droit a la liberté ???

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.