La découverte de "l'hydrogène métallique" laisse la communauté scientifique sceptique

De Dan Auteur - Posté le 30 janvier 2017 à 11h25 dans Science
4réactions !
4 commentaires

Des scientifiques d'Harvard affirment avoir transformé de l’hydrogène en métal. Il s'agit d'une découverte après plus de 24 ans de recherches qui pourrait bien ouvrir de nouvelles possibilités notamment dans le domaine des transports et de la conquête spatiale. Cependant, cette découverte ne fait pas l'unanimité auprès de la communauté scientifique.

Un super-matériaux prometteur

Pour créer cet hydrogène métallique, les chercheurs ont comprimé un échantillon d'hydrogène à 495 giga pascals, ce qui représente 35 500 tonnes par mètre carré. Il s'agit d'une pression largement supérieure à celle que l'on peut constater au centre de la Terre. Ainsi, grâce à cette pression hors-norme, l'hydrogène moléculaire solide s'est fractionné et les molécules dissociées se sont transformées en hydrogène atomique prenant la forme d'un métal.

Cet hydrogène métallique, grâce à ses capacités conductrices permettrait de changer notre consommation d'énergie si on venait à l'utiliser dans un réseau électrique. Mais pour que ce matériau soit considéré comme l'un des plus précieux sur notre planète, encore faut il qu'il soit stable et survive dans cet état en dehors des pressions extrêmes.

De nombreux autres domaines s'ouvrent déjà à l'emploi de cet hydrogène métallique. A commencer par celui des transports qui pourraient l'utiliser pour créer des trains à haute vitesse en utilisant la lévitation magnétique. De plus, il pourrait aussi améliorer les voitures et tous les appareils électroniques ainsi que la production et le stockage de l'énergie. Mais ça ne s'arrête pas là ! L'hydrogène métallique pourrait aussi venir en aide à la conquête spatiale en l'employant comme carburant pour les fusées. Il permettrait de propulser les engins avec des charges plus lourdes et offrir la capacité d'explorer l'espace encore plus loin.

Les scientifiques restent sceptiques

Même si cet hydrogène métallique offre sur le papier des possibilités extraordinaires, tout le monde n'est pas aussi enthousiaste ! En effet, la communauté scientifique reste relativement sceptique à la parution de cette découverte. D'après certains chercheurs, cet hydrogène métallique ne serait pas du métal, mais de l'alumine. D'autres remettent en cause le procédé expérimental des auteurs de l'étude, notamment concernant la prise de mesure jugée imprécise. C'est pour cela que d'autres mesures et résultats sont attendus pour affirmer qu'il s'agit bel et bien d'une découverte majeure.

Une erreur ?

Mots-Clés : hydrogènemétalliquedécouverte

Source(s) : inverse.com

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (4)

Par Gokaa, il y a 4 ans :

J'arriverais jamais à comprendre comment on peut atteindre une telle pression ...
C'est fou.
Pareil avec les tres hautes températures

Répondre à ce commentaire

Par Wasteak, il y a 4 ans (en réponse à Gokaa):

C'est fou, ça fait quand même 5 millions de fois la pression atmosphérique ^^.
Mais apparemment depuis 2012 on sait comment atteindre 6M bars (source : High-pressure science gets super-sized, il y a une image (pas tres explicite mais bon ^^)) . Et à l'époque ils prévoyaient déjà des grandes avancées dans les domaines cités dans l'article grâce à cette techno.

Répondre à ce commentaire

Par Nesta, il y a 4 ans via l'application Hitek :

je crois qu'ils utilise des enclumes en diamant, j'ai déjà lu un article sur ce sujet. C'est des fous quand même ^^

Répondre à ce commentaire

Par Maxther, il y a 4 ans :

En tant que scientifique, je confirme, je suis sceptique...
Oui ce commentaire est utile...

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 1 mois

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 3 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 3 mois