Rechercher Annuler

7 films où le héros et le méchant ne se sont jamais rencontrés

De Tahar Sadaoui - Posté le 12 octobre 2022 à 9h56 dans Cinéma

La plupart des histoires sont construites sur l'opposition entre deux forces ou idéaux. C'est pourquoi l'antagoniste a une importance capitale pour l'évolution du protagoniste, représentant une forme d'obstacle ou de faille que le héros se devra de surpasser s'il veut continuer son voyage. Le méchant peut apparaître sous différentes formes, mais aussi à différents moments. Il sera parfois présent dès le début de l'histoire, en étant régulièrement confronté au personnage principal, mais il peut également se révéler à la fin, servant ainsi de climax et où le héros s'engagera dans un combat final. Toutefois, il existe aussi une autre possibilité, dans laquelle les deux personnages ne se rencontrent jamais vraiment. Mais lorsqu'une histoire est suffisamment bien construite, le protagoniste et l'antagoniste n'ont pas forcément besoin d'être dans une confrontation directe et rapprochée pour que cela crée du suspens. Voici donc une sélection de films dans lesquels le héros et le méchant ne se sont jamais rencontrés.

1) The Truman Show

Réalisé par Peter Weir et sortir en 1998, The Truman Show permettra à la star du film, Jim Carrey, de faire ses preuves dans un registre dramatique, diamétralement opposé aux comédies qui lui avaient permis de se faire connaître du grand public. C'est également grâce à ce film que l'acteur remportera son premier Golden Globe pour son rôle. Il y incarnait donc le personnage de Truman Burbank, un agent d'assurance qui mène une vie paisible dans la petite ville de Seahaven. Mais sa curiosité naturelle, ainsi que ses souvenirs d'une jeune femme, lui permettront de découvrir par la suite qu'il est en réalité le héros d'une émission de télé-réalité, et ce depuis sa naissance. Le film se termine avec Carrey qui, après avoir découvert le pot aux roses, parviendra à arriver aux limites du monde qu'il connaît, et fera alors la connaissance de Christof, joué par Ed Harris, et qui n'est autre que le créateur de l'émission et l'antagoniste du film, qui a tout tenté pour empêcher Truman de découvrir la vérité. Mais le fait est qu'on ne sait pas si Truman a finalement pu rencontrer Christof en personne, étant donné que ce dernier lui parlait à travers une enceinte.

Comment réussir à entreprendre selon le truman show ?

2) Zodiac

Ce film de 2007 réalisé par David Fincher est basé sur des faits réels, retraçant l'enquête sur le mystérieux tueur en série qui a terrorisé la baie de San Francisco et ses alentours entre les années 1960 et 1970, surnommé le tueur du Zodiaque. On y découvre Jake Gyllenhaal dans le rôle de Robert Graysmith, un illustrateur travaillant pour le San Francisco Chronicle durant cette période, avec à ses côtés Mark Ruffalo et Robert Downey Jr. Mais malgré les nombreuses tentatives de Graysmith afin d'identifier le tueur, ce dernier ne sera jamais découvert, et son identité reste inconnue encore à ce jour. Cette affaire reste l'un des crimes non résolus les plus célèbres des États-Unis, et a ainsi inspiré de nombreux livres et films.

A la rencontre de... Zodiac (2007)

3) Zero Dark Thirty

Le titre de ce film de 2012 fait référence au code militaire utilisé pour l'opération "Neptune's Spear", retraçant la longue traque d'Oussama ben Laden par la CIA, et qui s'est conclue par sa mort en mai 2011. Zero Dark Thirty nous plonge aux côtés de Jessica Chastain dans le rôle de l'agent Maya, une analyste spécialisée dans les renseignements, qui traquera sans relâche le terroriste et parviendra à remonter sa piste et trouver l'endroit où il se cache. Mais en tant qu'analyste pour les renseignements, Maya n'a pas directement été confrontée au chef d'Al-Qaïda durant cette fameuse opération.

Zero Dark Thirty (2012) - IMDb

4) No Country for Old Men

Dans ce jeu géant du chat et de la souris, les personnages principaux se poursuivent inlassablement, sans jamais vraiment pouvoir se rattraper. Réalisé par les frères Coen et sorti en 2007, No Country for Old Men nous raconte l'histoire de Llewelyn Moss (Josh Brolin), un chasseur qui sera traqué par un dangereux tueur à gages du nom de Anton Chigurh (Javier Bardem), et ce après qu'il ait emporté deux millions de dollars, trouvé près du cadavre de trafiquants de drogue. Chigurh sera lui aussi poursuivi par le shérif Bell (Tommy Lee Jones), ce dernier étant sur la piste de celui qui a tué un de ses adjoints. Et si Llewelyn et Anton ont failli se rencontrer près de l'hôtel Eagle, ces derniers n'ont fait que s'échanger des coups de feu à l'aveuglette, sans jamais être confrontés l'un en face de l'autre. Après la mort de Moss, le shérif Bell renoncera à poursuivre la piste de Chigurh faute de preuves, et prendra alors sa retraite.

No Country for Old Men – IFC Center

5) Star Trek 2 : La Colère de Khan

Faisant suite au premier opus de 1979, Star Trek 2 : La Colère de Khan est sorti en 1982, reste probablement l'un des exemples les plus parlant. Car bien que l'amiral James Tiberius Kirk de William Shatner et Khan Noonien Singh, incarné par Ricardo Montalban, aient discuté à plusieurs reprises via différents outils de communication, les deux personnages n'ont jamais été réunis au même endroit. Chacun restera à bord de son vaisseau, avec Kirk aux commandes de l'USS Enterprise, et Khan à bord de l'USS Reliant.

Star Trek II: The Wrath of Khan (1982) - IMDb

6) Bons Baisers de Russie

Que serait un James Bond sans son méchant ? Et parmi les plus connus, Ernst Stavro Blofled, leader de la mystérieuse organisation criminelle baptisée SPECTRE, a fait ses débuts dans la franchise cinématographique avec Anthony Dawson dans le film Bons baisers de Russie (1963), et le personnage reviendra à de nombreuses reprises par la suite. Mais dans le film de 1963, et aussi dans Opération Tonnerre (1965), le mystère concernant l'identité de ce leader enigmatique est particulièrement mis en avant, occultant son visage et ne laissant de visible que son buste, bien souvent assis dans une chaise en train de caresser un chat posé sur ses genoux, donnant ainsi naissance à l'une des scènes les plus iconiques du genre.

CAT OF THE DAY 007: FROM RUSSIA WITH LOVE | CATS ON FILM

7) À la poursuite d'Octobre rouge

Réalisé par John McTiernan et sorti en 1990, ce film est une adaptation du roman Octobre rouge de Tom Clancy. L'histoire nous transporte en pleine guerre froide, en 1984, lorsque l'URSS lance un tout nouveau sous-marin russe, baptisé Octobre rouge, qui a la particularité d'être équipé d'un système de propulsion révolutionnaire. Le capitaine Marko Ramius, un vétéran de la marine soviétique incarné par Sean Connery, se voit alors confier le commandement du navire pour ses premiers essais. Mais lorsque Ramius prendra conscience du véritable objectif d'un tel navire, le capitaine décidera de désobéir aux ordres, et mettra alors le cap vers les États-Unis. L'État-major soviétique tentera alors de l'intercepter et de détruite Octobre rouge, et enverra pour ce faire le capitaine Viktor Tupolev, commandant d'un sous-marin du nom de Konovalov, joué par Stellan Skarsgård. Bien que ce dernier s'avère être une ancienne connaissance de Ramius, les deux se lanceront dans un affrontement stratégique dans les profondeurs de l'océan, sans pouvoir se voir directement.

The Hunt for Red October (1990) - IMDb

Et pour découvrir cette IA qui a imaginé 30 personnages cultes de films en version enfant, consultez notre précédent article sur le sujet, juste ici.

Une erreur ?

Mots-Clés : filmshérosprotagonistemechantantagonisterencontre

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (7)

Par Alfred, il y a 4 mois :

y'a aussi Braveheart dans ce style

Répondre à ce commentaire

Par Dwarfy29, il y a 4 mois :

Très bonne sélection de film. Que du bon ! L'auteur de cet article a du goût !

Répondre à ce commentaire

Par Garm, il y a 4 mois :

le cinquième élément, Jean Baptiste Emmanuel Zorg fait sa life de méchant sans jamais rencontrer Bruce Willis

Répondre à ce commentaire

Par MIDORIJIN, il y a 4 mois :

LSDA, personne ne rencontre jamais Sauron.

Répondre à ce commentaire

Par MiniBen, il y a 4 mois (en réponse à MIDORIJIN):

Pourtant un combat Aragorn contre Sauron qui reprend une forme dans le combat final était prévue mais la scéne à était couper je crois !

Répondre à ce commentaire

Par zapata67, il y a 4 mois :

Sans vouloir pinailler, je trouve ça un peu logique que pour le cas d'octobre rouge les deux commandants ne se rencontrent pas dans le film. Vous pensiez qu'ils allaient régler la situation par un duel à l'épée? De plus, Tupolev n'est pas vraiment un méchant, on lui a donné l'ordre de couler le sous-marin. Je pourrai dire la même chose pour zero dark thirty, c'est normal que l'analyste de la CIA ne le croise pas, c'est pas son boulot (et dans ce cas-là, Ben Laden est vraiment un méchant)

Répondre à ce commentaire

Par Alice, il y a 4 mois :

Dans Zodiac, puisqu'on ignore l'identité du tueur, il est impossible de savoir si le héros l'a rencontré ou non au cours d'une des scènes, non ?

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.