Rechercher Annuler

Guerre en Ukraine : Tinder est la meilleure arme pour contrer la censure russe

De Marjorie Raynaud - Posté le 27 mars 2022 à 12h56 dans High-tech

L'application de rencontres Tinder se transforme en un moyen de communication efficace pour informer les civils russes victimes de censure des dernières informations en date.

un slovaque lance le projet "special love operation" pour contrer la censure russe

Depuis de nombreuses semaines, l'Ukraine est victime de l'invasion russe. Alors que Facebook, Tik Tok et Instagram ont été interdits dans le pays, des audacieux internautes ont détourné l'application de rencontres Tinder pour communiquer avec les civils russe victimes de censure. Un groupe de créatifs Slovaques vient notamment de lancer la "Special Love Operation" et agit depuis plusieurs semaines. Leur objectif ? Diffuser de véritables informations au peuple russe afin de les informer de ce qu'il se passe vraiment hors de leurs frontières. "Chers Russes, l’Occident ne vous déteste pas. Nous détestons la guerre. Nous détestons l’invasion non provoquée de l’Ukraine. L’armée russe tue des innocents tandis que Poutine ment et vous cache la vérité. Vos frères et sœurs meurent à cause de la folie et de l’illusion d’un dictateur. Répandez la vérité, faites l’amour, pas la guerre", précise Alex Strimbeanu, directeur de l'agence Jandl à l'initiative du projet.

un projet qui prend vie grâce à la fonctionnalité tinder plus

Cette opération est possible grâce à l'abonnement Tinder Plus disponible sur l'application de rencontres. Cette fonctionnalité permet notamment à ses détenteurs de changer leur localisation. Ainsi, les participants peuvent se géolocaliser dans plusieurs villes de Russie et intégrer des photos de profil explicites mais aussi des informations dans la partie biographie de leurs comptes. Attention toutefois, le Kremlin tente de renforcer son contrôle sur les informations auxquelles les Russes peuvent accéder en ligne. Il est donc possible que votre profil Tinder Plus se retrouve banni, raison pour laquelle il est conseillé de créer un compte avec une adresse mail peu ou pas utilisée. Le chef des opérations a notamment vu plusieurs de ses profils disparaitre. Il essaie aujourd’hui d’obtenir le soutien de Tinder. En plus de vous permettre de trouver l'amour, l'appli a finalement d'autres fonctionnalités que l'on n'aurait pas envisagées !

Une erreur ?

Mots-Clés : TinderGuerre en Ukrainerussiecensure russeopération spécialeapplication de rencontres

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (4)

Par marie57, il y a 5 mois :

c'est une bonne initiative je valide

Répondre à ce commentaire

Par Euskadi, il y a 5 mois via l'application Hitek (en réponse à marie57):

Que ce soit une belle initiative, oui c'est vrai. Que vous validiez ou non, honnêtement, qui se soucie de votre petit avis ;-)

Répondre à ce commentaire

Par JaCk BuRtoN, il y a 5 mois (en réponse à marie57):

Guerre en Ukraine : Tinder Fée sa Pub Sang Vergogne...
...
BiZZ NeSS HaS UsuaL
ShoW MuSt Go 0n,,,,

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 5 mois :

Et après elle baise?

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.