Rechercher Annuler

Luc Besson a tourné un film dans le plus grand secret pendant le confinement

De Aubin - Posté le 13 mai 2022 à 15h39 dans Appareils photo

Décidément, Luc Besson est pleins de surprises ces derniers temps. Outre le film d'horreur Arthur, malédiction, dérivé de sa saga Arthur et les Minimoys, qu'il produit avec EuropaCorp, Luc Besson a d'autres projets sur le feu. En effet, pendant le confinement, Luc Besson a réalisé un film dans le plus grand secret qu'il a financé lui-même.

Luc Besson : le metteur en scène revient à la charge

Ces derniers temps, Luc Besson s'est fait assez rares sur les écrans. Il faut dire que ses deux derniers films, Anna (2019) et Valérian et la Cité des mille planètes (2017) se sont avérés être deux échecs critiques et commerciaux. Anna n'avait rapporté que 31 millions de dollars au box-office, tandis que son ambitieux film de science-fiction s'était lui aussi ramassé avec seulement 225 millions de dollars de recettes à travers le monde pour un budget de 177 millions. Et puis, le metteur en scène avait autre chose à faire puisqu'il a été accusé de viol par l'actrice Sand Van Roy (affaire classée sans suite) et de harcèlement moral et licenciement abusif par certains de ses anciens collaborateurs.

Mais ces derniers temps, Luc Besson a remis le pied à l'étriller. Avec sa boîte de production, EuropaCorp, le revoilà avec trois projets à venir prochainement. Il y a d'abord DogMan, son prochain film porté par Caleb Landry Jones, qui racontera la vie compliqué d'un jeune homme dont l'amour pour les chiens va le sauver. Il y a ensuite Arthur, malédiction. Réalisé par Barthélémy Grossmann, le long-métrage est une suite/spin-off horrifique dérivé de la saga Arthur et les Minimoys, attendu le 29 juin prochain dans les salles obscures. Et en plus de ces deux projets, Luc Besson vient d'annoncer qu'il a tourné un film en secret pendant le confinement.

June and John : un petit film romantique

Comme chaque année, le Festival de Cannes permet aux producteurs de faire connaître leurs projets à venir et/où de chercher des distributeurs dans le cadre du Marché du film. Luc Besson a profité de cette occasion pour dévoiler un projet que personne n'a vu venir. D'après The Hollywood Reporter, Luc Besson a profité du premier confinement pour filmer une comédie romantique dans le plus grand secret. Intitulé June and John, le long-métrage est financé par Luc Besson lui-même et son épouse Virginie Besson-Silla, via EuropaCorp.

Un film tourné en toute discrétion donc, qui s'apparente à un petit film romantique, porté par les jeunes comédiens Luke Stanton Eddy et Matilda Price. Pour le moment, on ne sait rien de plus concernant ce mystérieux projet, si ce n'est qu'il s'agit d'une production au budget beaucoup plus modéré que les précédents films du cinéaste.

Une erreur ?

Mots-Clés : luc bessonJune and JohneuropacorpVirginie Besson-SillaDogmanconfinement

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (8)

Par Cinéphile94, il y a 1 semaine :

Franchement, qui est encore hypé par les films de Luc Besson honnêtement ?

Répondre à ce commentaire

Par Tur, il y a 1 semaine via l'application Hitek (en réponse à Cinéphile94):

C est pour sa que c’était secret tout le monde en a rien a faire de lui XD

Répondre à ce commentaire

Par Voltress, il y a 1 semaine :

Un film sur Johnny Cash et June Carter ?

Répondre à ce commentaire

Par FLY, il y a 1 semaine :

C'est l'histoire du gros nounours Besson qui rencontre le lapin blanc Roger Rabbit en train de chier derrière un arbre du studio. Le gros nounours Besson lui demande : ca te gène pas toi d'avoir de la merde plein les poils quand tu chies ? Roger répond que non ! Et le vilain nounours Besson attrape le lapin et se torche avec ! Ah, monde du cinéma, fait nous rêver ! hahaha ! ;-)

Répondre à ce commentaire

Par zoxotoboxo, il y a 1 semaine :

Le dernier film tourné en secret par Besson c'était quoi déjà ? Angel-A ?... Une bouse.
Besson n'a pas sorti de bons films depuis les années 90.
Depuis vingt ans il ne filme, scénarise ou produit que de la merde (dont 75% de productions destinées aux adolescents accro à des daubes comme Fast & Furious).
Besson est artistiquement mort depuis des lustres.

Répondre à ce commentaire

Par Philippe, il y a 1 semaine (en réponse à zoxotoboxo):

Lucy est un excellent film. La ça sent les vieux râleurs qui trouvent que les films avant étaient mieux que maintenant.

Répondre à ce commentaire

Par Früns, il y a 6 jours :

Dans ce pays on aime tirer sur les ambulances. Lucy, Anna, Valerian sont de bons films. De divertissement évidemment, commerciaux certes, mais de bons films quand même. Mais ici on n'aime que les films policiers désargentés, les drames psychologiques tournés sans moyens dans des décors parisiens convenus, ou des comédies hurlantes calibrées pour M6 aux scénars aussi imptobables que débiles. Dès que ça sort de ça, ça vomit de la bile, et en l'occurrence sur 3 films que PERSONNE N'A VU !!! Mais vous n'avez pas de vie les gars ?

Répondre à ce commentaire

Par Mani, il y a 5 jours :

Les mecs quoi !!
Ce mec a fait découvrir un autre cinéma français à l'ensemble du monde.
Tout le monde était fier de Nikita, Léon et autres films
Et la, Besson devient une merde.
Sérieux ça sert à ça internet ? Dégueuler ?

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.