Rechercher Annuler

Le CNC va permettre la diffusion plus rapide des nouveaux films en streaming et à la télévison

De Jordan - Posté le 2 avril 2021 à 12h25 dans Cinéma

Alors que la France s'apprête à revivre un troisième confinement, les salles de cinéma vont continuer d'afficher portes closes. Une situation qui dure depuis le 30 octobre dernier pour les exploitants de salles. Si lors du premier confinement le Centre National du Cinéma et de l'image animée avait mis en place une mesure exceptionnelle pour permettre de sortir les films sortis juste avant la fermeture de ces lieux en VOD et/ou DVD, l'institution vient de prendre de nouveau une décision pour faire face à la situation actuelle.

Une autorisation exceptionnelle pour éviter l'embouteillage en salles

Un an s'est écoulé entre le premier confinement et celui-ci et on a l'impression d'être revenu en mars 2020. Les salles continuent d'être fermées et ça devrait rester comme ça jusqu'à la mi-mai (si l'on en croit les déclarations du chef de l'Etat). D'ici là, si la situation le permet et si les cinémas rouvriront bien, afin de ne pas faire face à un embouteillage de films, le CNC a décidé d'accorder une dérogation (exceptionnelle là encore), pour permettre aux producteurs qui le souhaitent de sortir leurs films directement en vidéo à la demande, en DVD/Blu-ray, mais aussi de les proposer en streaming en les vendant à des plateformes comme Netflix ou Amazon Prime et aux chaînes de télévision (Canal+, France Télévisions).

Ainsi, les producteurs peuvent en faire la demande pendant toute la durée de fermeture des salles et même un mois après leur réouverture. Bien entendu, s'ils choisissent cette option, les productions continueront de percevoir les aides du CNC.

La crainte des blockbusters américains

De son côté, le président du CNC a rappelé que cette mesure était exceptionnelle et qu'elle avait pour but de protéger les créateurs et leurs œuvres qui pourraient être éclipsées face à "un trop grand nombre de films disponibles" et pointent les super-productions hollywoodiennes qui pourraient "priver les œuvres plus diversifiées".

En limitant la durée de cette autorisation de diffusion, le CNC met un point d'honneur à toujours respecter la chronologie des médias à savoir ne pas sortir un film dans la foulée en VOD, DVD, à la télévision et sur les plateformes de streaming. Mais à situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle !

Une erreur ?

Source(s) : premiere.fr

Mots-Clés : CNCfilmsCinemasortievodDVDstreamingtelevisionAideexceptionnelle

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (2)

Par jeanLucaseco, il y a 6 mois :

Enfin une bonne nouvelle

Répondre à ce commentaire

Par pilipe, il y a 6 mois (en réponse à jeanLucaseco):

Oui mais bonne nouvelle temporaire. Ces vieux du CNC devraient prendre leur retraite afin que cette chronologie soit abolis, c'est une merde sans nom.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.