Rechercher Annuler

Netflix : à cause du nouvel abonnement, la plateforme pourrait être contrainte de retirer ces animes

De Quentin Lorichon - Posté le 28 novembre 2022 à 18h21 dans Séries TV

Mauvaise nouvelle pour les fans d'animes abonnés à Netflix, puisque la plateforme risque de devoir retirer un nombre conséquent de programmes à cause de son nouvel abonnement avec publicités. Cette nouvelle offre ne respecte pas des règles établies par le groupe audiovisuel public japonais. 

un abonnement low cost avec publicité

Netflix tente de redresser la barre. Face à un nombre conséquent de concurrents de plus en plus puissants comme Disney+, Amazon Prime Video, OCS, Paramount+ et consorts, le N rouge est dans une période très difficile. Le secteur commence à être saturé. La majorité des foyers ne peut tout simplement pas s'abonner à tous les services de vidéo à la demande existants. La somme totale serait beaucoup trop élevée, ce qui contraint donc les ménages à faire des choix et à sélectionner les meilleures offres. Face à une bataille du streaming toujours plus acharnée, Netflix a récemment commercialisé un abonnement low cost baptisé Essential à 5,99 € par mois. Il est principalement caractérisé par la présence de publicités.

Les abonnés voient donc s'afficher des annonces publicitaires, à raison de 4 à 5 minutes par heure. La résolution des vidéos est limitée à 720p et il n'est pas possible de partager son compte. Il n'est pas non plus possible de télécharger les titres pour les regarder hors connexion. Certains programmes ne sont pas disponibles à cause de restrictions liées aux droits sur certains titres, comme Peaky Blinders, toutefois présents pour les détenteurs d'un abonnement plus haut de gamme. A ce dernier point pourrait s'ajouter le problème de certains animes, qui pourraient disparaître purement et simplement de Netflix. 

nhk interdit la distribution sur des sites qui contiennent de la publicité 

NHK est l'entreprise publique audiovisuelle japonaise. Elle a demandé au géant de la SVOD de retirer 22 émissions comme Vinland Saga, L'Attaque des Titans, To Your Eternity, ou encore Kingdom. Il a été rapporté que cette demande est en lien avec la politique de NHK qui interdit la distribution de son contenu sur des sites qui émettent de la publicité ou des recommandations de biens et services. Celles-ci pourraient donner l'idée selon laquelle le programme soutiendrait la vente des dits produits. La publicité présente sur la plateforme va donc à l'encontre de la politique du groupe audiovisuel nippon. Plusieurs autres séries avaient été retirées du catalogue comme Peaky Blinders et The Crown, mais elles restaient disponibles pour les autres offres. 

Pour l'heure, la suppression des titres en question n'est pas encore actée, mais c'est la totalité des programmes de NHK qui est concernée par la menace de suppression. 

Découvrez ces 8 easter eggs qu'il ne fallait pas louper dans la série Netflix de Tim Burton 

Une erreur ?

Mots-Clés : netflixanimél'attaque des titansPeaky BlindersThe CrownstreamingsvodAmazon Prime VideoDisney+

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (1)

Par Geralt de Rivière, il y a 2 mois :

Une vraie plaie cet abonnement

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.