Rechercher Annuler

Nous avions tort sur le nombre de galaxies présentes dans notre Univers !

De Jordan - Posté le 14 octobre 2016 à 15h34 dans Science

On estimait le nombre de galaxies dans notre Univers entre 100 et 200 milliards, mais il s’avère que nous avions mal estimé ce chiffre. Elles seraient beaucoup, beaucoup, beaucoup plus nombreuses !

  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)


En effet, l’Univers est immense, ça, on ne vous apprend rien. Mais vous allez halluciner quand vous allez connaître les résultats calculés dans le cadre d’une étude menée par une équipe internationale de chercheurs avec à sa tête Christopher Conselice, de l’Université de Notthingham. A partir des données récoltées par le télescope Hubble, et les images en 3D, les chercheurs ont pu préciser le nombre de galaxies présentes au-dessus de nos têtes. Et le moins que l’on puisse dire c'est que nous étions largement loin du chiffre annoncé.


En effet, au cours des 13 derniers milliards d’années, le nombre de galaxies a évolué pour atteindre entre 1000 et 3000 milliards de galaxies ! Admettons 2000 milliards : cela représente 10 fois plus que les précédentes estimations. Il s’agit d’un résultat exceptionnel surtout si on considère que chacune de ces galaxies compte entre 200 et 400 milliards d’étoiles et 100 milliards de planètes.

On ne connaît que 10% de ces nouvelles galaxies

Pour l’heure, les scientifiques ne connaissent pratiquement rien de ces trillions de galaxies puisque 90% d’entre elles doivent encore être analysées, mais Conselice estime qu’il pourrait y avoir encore 10 fois plus de galaxies que ce nombre astronomique, mais que celles-ci ne sont pas encore visibles pour nous en raison de leur faible luminosité ou de leur distance trop lointaine pour que leur lumière atteigne notre planète ou soit vue par nos télescopes actuels.

Face à ces chiffres astronomiques, on se dit que la Terre est minuscule dans cet Univers et que nous ne sommes qu’aux prémices des découvertes de nouvelles galaxies !

Une erreur ?

Source(s) : gizmodo.com

Mots-Clés : galaxiesUniversnombreestimation,

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (29)

Par Tim45, il y a 5 ans :

Ce qui fait donc 200 000 milliard de planètes. Et y en a qui pensent encore qu'il n'y a pas de vie extra-terrestre

Répondre à ce commentaire

Par Aqrave, il y a 5 ans (en réponse à Tim45):

Au moment même c'est possible que nous somme les seuls, sur une tranche de 200 000 ans (l’apparition de l'homosexuel sapiens) c'est tout de même infime comparé à l'age de notre univers ou même de notre planète.

Par contre sur ces 200 000 autres milliard de planètes, sans aucun doute il y a déjà eu, ou il y aura forcément de la vie, des formes de vie plus ou moins intelligente.

une petite citation :
"Quelle est l’idée la plus effrayante : celle que les extra-terrestres existent, ou bien celle que nous sommes seuls dans l’Univers ?" -Roberto Boulant-



Répondre à ce commentaire

Par Tim45, il y a 5 ans (en réponse à Aqrave):

C'est bien t'as réussi à faire le mix de 2 C/c de commentaires de l'article d'hier sur Brian Cox!

Répondre à ce commentaire

Par hayate, il y a 5 ans (en réponse à Aqrave):

"Au moment même c'est possible que nous somme les seuls, sur une tranche de 200 000 ans (l’apparition de l'homosexuel sapiens) c'est tout de même infime comparé à l'age de notre univers ou même de notre planète."

"Au moment même c'est possible que nous SOYONS les seuls, sur une tranche de 200 000 ans (l’apparition de l 'HOMO sapiens) c'est tout de même infime comparé à l'age de notre univers ou même de notre planète."

ARf relecture quand tu nous tiens .... Homosexuel sapiens .. bha voyons on se demande comment on est arrivés ici si nos ancetres etaient Gay..

tu perds 99% de tes lecteurs si tu fais des fautes aussi graves des la 1ere phrase :/

Répondre à ce commentaire

Par hayate, il y a 5 ans (en réponse à hayate):

Bon pis culture G pour les nuls :
1er "homo=hommes" sur terre :

-Australopithèque

-Homo Habilis

-Homo Erectus
et enfin
l'Homo Sapiens, est apparu il y a environ 100 000 ans.

(sans parler de l'Homo sapiens, sapiens = l'homme qui sait, qu'il sait)

puis homme de Cro-Magnon pour finir :)

07h30 du matin c'etait votre point culture merci.

Répondre à ce commentaire

Par Simcraft Cinéma, il y a 5 ans (en réponse à hayate):

L'homo sapiens n'a que 35 000 ans, ne confondez pas avec l'homo neanderthalensis :) qui a vécu il y 100 000 ans à 30 000 avant nous :p

Répondre à ce commentaire

Par Misille46, il y a 5 ans (en réponse à Tim45):

ca fait 10 fois plus de galaxie donc : 30000 milliard de galaxies et chacune d'entre elles possèdent 100 milliards de planète:
Donc 30000 milliards X 100 milliards = ''' le nombre de planète dans l'univers '''
Je vous laisse faire le calcul mais c'est débile

Répondre à ce commentaire

Par Tim45, il y a 5 ans (en réponse à Misille46):

"Le nombre de galaxies a évolué pour atteindre entre 1000 et 3000 milliards de galaxies ! Admettons 2000 milliards" ce que j'ai donc admis "chacune de ces galaxies compte entre 200 et 400 milliards d’étoiles et 100 milliards de planètes"

Donc 2000 x 100 = 200 000 milliards.

Du coup ton com il sert à ?

Répondre à ce commentaire

Par asle, il y a 5 ans (en réponse à Tim45):

mec relis toi.... 2000 milliards * 100 milliards n'a jamais donné 200 000 milliards...... mais plutôt 200 000 milliards de milliards. soit :

200 000 000 000 000 000 000 000 planètes.

Répondre à ce commentaire

Par Missile46, il y a 5 ans (en réponse à asle):

Merci car il comprend pas le tim

Répondre à ce commentaire

Par Tim45, il y a 5 ans (en réponse à Missile46):

Et tu comprends pas non plus que tu te trompes aussi ;) Fait pas le Man. Merci

Répondre à ce commentaire

Par Tim45, il y a 5 ans (en réponse à asle):

Toi par contre t'as raison contrairement à l'autre gus. 200 000 milliards de milliards.

Répondre à ce commentaire

Par Missile46, il y a 5 ans (en réponse à Tim45):

Tu vois quand tu veux. Donc tu sais pas compter .
Mais si tu relis bien l'article . Pas juste ce qui est en gras.
Il y a encore 10 fois plus.
Tu sais pas lire et pas compter .
Avant de l'ouvrir . On réfléchi un peu.
J'ai toujours pas le réponse exacte.

Répondre à ce commentaire

Par Tim45, il y a 5 ans (en réponse à Missile46):

"Il pourrait" arrête d'être con car c'est du 50/50 ;)

Répondre à ce commentaire

Par Tim45, il y a 5 ans (en réponse à Missile46):

"Il pourrait" arrête d'être con car c'est du 50/50 ;)

Répondre à ce commentaire

Par Tim45, il y a 5 ans (en réponse à Misille46):

En même temps math + grammaire je comprends que ce soit dur

Répondre à ce commentaire

Par Missile46, il y a 5 ans (en réponse à Tim45):

Avant de dire ça sert à rien mon com apprend à compter.
Réfléchi un peu à ton calcul . Il est pas bon.
Tu passes pour un nul la

Répondre à ce commentaire

Par Tim45, il y a 5 ans (en réponse à Missile46):

Relis bien l'article et poses toi les bonnes question. Car le seul qui ne sait pas compter c'est toi .. on croyais jusqu'à l'heure qu'il y avait entre 100 et 300 milliards de galaxies. Or l'étude nous dit à présent qu'en Fait y en a 10 fois plus soit entre 1000 et 3000 milliards (Que l'auteur a donc moyenné à 2000 milliards) et donc 2000 milliard.
Allez no rage. Bisous.

Répondre à ce commentaire

Par Voltress, il y a 5 ans :

Où sont les Moissonneurs ?

Répondre à ce commentaire

Par Orbounet, il y a 5 ans :

Ça fait tellement de possibilités de planètes possible, qu'il est impossible qu'il n'y ait pas au moins une planète similaire à la notre, capable d'y habiter une forme de vie !

Répondre à ce commentaire

Par Miwaako, il y a 5 ans :

C'est tellement triste de se dire que nous ne sommes pas nés à la bonne époque pour explorer toutes ces terres inconnues..

Répondre à ce commentaire

Par guigui, il y a 5 ans (en réponse à Miwaako):

Et dans ce futur, les gens se diront peut-être : "ca fait chier,c'était mieux à l'époque où l'on était tranquille chez soi" :p

Répondre à ce commentaire

Par mememe, il y a 5 ans (en réponse à guigui):

Je suis d'accord également, L'exploration spatiale doit être passionante mais extrêmement risqué ! :)

Répondre à ce commentaire

Par Pingumask, il y a 5 ans :

Du coup, cette masse supplémentaire change quelque chose à la théorie de la matière noire ?

Répondre à ce commentaire

Par Kazuu, il y a 5 ans (en réponse à Pingumask):

Absolument que dalle mec :p

Répondre à ce commentaire

Par Missile46, il y a 5 ans via l'application Hitek :

Non mais tu sais pas compter mec. réfléchi avant de parler

Répondre à ce commentaire

Par thiassma , il y a 5 ans via l'application Hitek :

Quand je pense qu'un jour on voyagera pépère d'une galaxie a l'autre, d'une planète à l'autre, et pour l'instant on bande sur des mecs qui ont foutu les pieds sur la lune...
-Tu fais quoi ce week end?
-Oh, j'vais vite fait dans la galaxie machin, sur la planète truc, j'dois aller voir un pote.
-Rien d'extraordinaire quoi...

Répondre à ce commentaire

Par Syde, il y a 3 ans :

En plus nous voyons l'univers que dans son passé, plus nous regardons loin plus nous regardons l'univers dans son passé lointain et plus l'univers était petit puisqu'il est en expansion.
13,8 milliards d'année lumière de distance ne représente qu'une partie de sa distance actuelle que nous ne pouvons voir.
Les objets célestes que nous voyons à cette distance sont actuellement avec l'expansion plus loin, mais nous ne pouvons les voir dans le  présent que nous sommes.
Ils doivent aproxivement être actuellement à 18 milliards d'AL.
Mais c'est pas tout, cette distance n'est pas le périmètre entier de l'univers mais que son quart.
Car pour un objet ce situant proche du bigbang à une distance de 13,8 milliards AL s'éloigne, à cause de l'exposition, à la vitesse de la lumière.
Un observateur qui voit un objet s'éloigner à la vitesse de la lumière voit (à cause de la relativité restreint) le temps de cette objet s'arrêter.
Son axe temporel est donc par conséquent par relativité, perpendiculaire à l'axe temporel de l'observateur.
18 milliard AL lumière est le quart du périmètre de l'univers.
Le périmètre de l'univers dans l'état présent dans son ensemble est environ 18x4= 72 milliards AL.
Est ce que le nombre de galaxies dans le passé reste le même en traversant le temps, est une autre question.

Répondre à ce commentaire

Par Syde, il y a 3 ans :

En plus nous voyons l'univers que dans son passé, plus nous regardons loin plus nous regardons l'univers dans son passé lointain et plus l'univers était petit puisqu'il est en expansion.
13,8 milliards d'année lumière de distance ne représente pas l'univers actuel, mais son passé (c'est seulement la distance que nous voyons, pas l'univers dans le présent).
Cette distance est actuellement par l'expansion plus grande.
Les objets célestes que nous voyons à cette distance sont actuellement avec l'expansion plus loin, mais nous ne pouvons les voir dans le  présent que nous sommes.
Ils doivent aproxivement être actuellement à 18 milliards d'AL.
Mais c'est pas tout, cette distance n'est pas le périmètre entier de l'univers mais que son quart.
Car pour un objet ce situant proche du bigbang à une distance de 13,8 milliards AL s'éloigne, à cause de l'expansion, à la vitesse de la lumière.
Un observateur qui voit un objet s'éloigner à la vitesse de la lumière voit (à cause de la relativité restreint) le temps de cette objet s'arrêter.
Son axe temporel est donc par conséquent par relativité, perpendiculaire à l'axe temporel de l'observateur.
L'axe temporel à 18 milliard AL lumière est donc à 90 degrés au notre et se trouve au quart du périmètre de l'univers.
Le périmètre de l'univers dans l'état présent dans son ensemble est environ 18x4= 72 milliards AL.
Est ce que le nombre de galaxies dans le passé reste le même en traversant le temps, est une autre question.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.