Rechercher Annuler

Star Wars : voici pourquoi vous ne verrez jamais les remplaçants des Sith dans les films Disney

De Jordan - Posté le 15 mars 2022 à 10h34 dans Cinéma

Dans l'univers Star Wars, les Jedi luttent contre les Sith. Mais la franchise regorge de centaines d'espèces extraterrestres. Parmi elles, il y en a une qui pourrait remplacer les Sith dans les futurs films sauf que malheureusement, les fans ne la verront jamais. Voici pourquoi.

Les successeurs des Sith, de redoutables barbares

Lorsque le public a découvert Star Wars, l'univers étendu de la licence s'est développé avec une histoire tout aussi riche que celle dans les films. Il est considéré que le roman Splinter of Mind's Eye de Alan Dean Foster, publié en 1978, a posé la base de cet univers étendu. Cependant, face au succès des films, George Lucas a décidé de rendre l'ouvrage non canon. Ainsi, après la sortie du Retour du Jedi, les fans auront dû attendre plus de dix ans pour découvrir de nouveaux films au cinéma. En parallèle, l'univers étendu de Star Wars s'est enrichi et dans la série Le Nouvel Ordre Jedi, un nouvel ennemi a été mis en avant. Son nom ? Les Yuuzhang Vong.

Cette espèce venue d'une autre galaxie a envahi la galaxie vingt-cinq ans après la bataille de Yavin. Il s'agit d'un peuple qui entretient le culte de la douleur, se sacrifie de façon rituelle et haït tout ce qui se rapproche de la technologie mécanique allant du droïde au vaisseau spatial. Ils préfèrent leur technologie organique qui repose sur des vaisseaux spatiaux vivants conçus par des bio-techniciens pour leur permettre de voler et les aider dans leur conquête galactique souvent comparée à celle des Huns ou des Mongols.

A l'origine, les Yuuzhan Vong vivaient en paix dans leur galaxie. Mais après un conflit avec une autre espèce, qu'ils ont perdu, ils se sont transformés en redoutables guerriers. A la fin de la guerre, leur galaxie n'est plus habitable et ils sont dans l'obligation de partir en exil dans le vide séparant les galaxies pour des milliers d'années. Au cours de cette période, les Yuuzhan Vong se retournent les uns contre les autres et quand Shimrra parvient à prendre le pouvoir et à devenir Seigneur Suprême, il découvre une galaxie dans laquelle des "Infidèles" considèrent les machines comme leurs semblables. Il lança alors une croisade et lorsque la Nouvelle République connut de l'instabilité, une nouvelle guerre débuta.

Impossible de voir cette espèce chez Disney

Bien que les Yuuzhan Vong soient apparus dans les comics et les romans, ils n'ont jamais été montrés à l'écran. Et cela devrait perdurer. En effet, cette espèce qui a soif de conquête et tue au nom de leurs dieux ne risque pas d'apparaître dans les futurs films Star Wars produits par Disney. Leur degré de barbarie ne colle pas avec l'image que le studio souhaite proposer au public. De plus, l'aspect religieux est très rarement abordé dans les films de la franchise bien que la Force soit appelée religion, elle s'apparente davantage à une pratique telle que le bouddhisme ou le shintoïsme. Enfin, leur bio-technologie est tellement différente de l'esthétique de Star Wars que de nombreux fans occasionnels n'adhéreraient pas au concept.

Voilà donc pourquoi le public ne verra probablement jamais les Yuuzhan Vong sur grand écran sauf si Disney décide de se lancer dans un film Star Wars classé Rated-R. En attendant, ils poursuivent leur conquête et leur lutte contre la technologie dans l'univers étendu de la franchise.

Une erreur ?

Mots-Clés : Yuuzhan VongSithStar WarsviolencebarbareDisneyfilmstrilogie

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (10)

Par jeanLucaseco, il y a 9 mois :

Bien dommage

Répondre à ce commentaire

Par blabla, il y a 9 mois :

ca m'etonne pas, deja que disney c'est pour les enfants donc voir des films violent c'est pas fait pour eux, dommage car j'aurais adoré les voir au cinéma leur histoires est tellement bien.
Je m'attend plus rien de disney maintenant qu'ils veulent transformer dardevil et punisher en bisounours pour que les enfants puisse regardé sans etre choqué.
Ma jeunesse me manque a l'epoque on avais pas ce genre de probleme.

Répondre à ce commentaire

Par Amanite, il y a 9 mois (en réponse à blabla):

Avant, on ne prenait pas les enfants pour des c*ns infoutus de comprendre des thèmes sérieux/graves ou des petites choses fragiles décérébrées...j'ai revu les films de Don Bluth avec mon môme, t'as du charac design cauchemardesque, des méchants vraiment méchants, des héros avec de belles valeurs. Il a ri, eu peur, été soulagé, en colère.
Don Bluth n'épargne pas les enfants, Brisby et le secret de NIMH parle d'expérimentation animale, de famille monoparentale où le père est mort, de trahison, de manipulation politique, des belles âmes qui peuvent repousser les ténèbres...et je parle même pas de Fievel et de son propos sur les réfugiés, de Charlie mon héros où le héros n'en est franchement pas un jusqu'à la (triste) fin.
On est à un autre niveau que Peppa Pig.

Répondre à ce commentaire

Par Ripix, il y a 9 mois :

Mdr heureusement qu'on verra jamais ça, c'est tellement bateau comme scénario, ça a été écrit par un gosse de 12ans sans imagination ?
C'est digne d'un téléfilm M6 de sciences fiction des années 90, de type Stargate SG1 ou Sliders.
Bref c'est pas avec ça que les films SW vont brillé

Répondre à ce commentaire

Par arthik, il y a 4 mois (en réponse à Ripix):

ferme ta putain de gueule de merde

Répondre à ce commentaire

Par Voltress, il y a 9 mois :

Tant mieux parce que j'ai jamais aimé cet arc. Toujours trouvé que c'était assez débile.

Répondre à ce commentaire

Par La Boule, il y a 9 mois (en réponse à Voltress):

Pas ouf, mais toujours moins débile que les épisodes 7-8-9

Répondre à ce commentaire

Par Destution96, il y a 9 mois (en réponse à Voltress):

Je préfère largement regarder la saga des yuzonvong Plutôt que de le lire les conneries des prologue de Disney , mdr les comics yuzonvon des son beaucoup plus crédible et passionnent que de visionner cette mdr de rogue one, et n'en parlons pas des comics de dark vader de Disney car ils on horrible.

Répondre à ce commentaire

Par Shivery, il y a 9 mois :

Mouais c'est un peu ce qu'on retrouve dans 99% des SF qui se passent dans l'espace, donc clairement pas original. Pas sûr que ce soit perspicace pour Star Wars.

Répondre à ce commentaire

Par Nic Falcon, il y a 9 mois :

A mon sens, la série de romans sur les Yuuzhang Vong n'a eu une certaine notoriété que parce qu'à ce moment-là - après la trilogie Thrawn de Thimothy Zhan - les lecteurs passionnés de Star Wars n'avaient plus rien d'autre d'un peu ambitieux à se mettre sous la dent.
Mais, dans le fond, c'est tout sauf du bon Star Wars : alors que l'univers original regorge d'un bestiaire à la créativité impressionnante, les Yuuzhang Vong censés être absolument repoussants sont... juste des humains avec un visage qui évoque une tête de mort. Ca se veut hyper violent, terrorisant, mais en fait les auteurs s'épuisent pour enchaîner des bouquins qui doivent meubler la série. C'est hyper laborieux, des centaines de pages sur des missions pour aller d'un point A à un point B qui décrivent dans des paragraphes interminables les murs, le sol, les vêtements, ce que pensent les protagonistes.
Et comme la Force n'est pas censée fonctionner contre eux et comme il s'agit de dépeindre des vaisseaux et des équipements vivants (en l'occurrence des machins en matière molle) à l'opposé des technologies métalliques du space opéra, on se demande bien au final pourquoi cette histoire d'invasion galactique a choisi l'univers Star Wars. A mon avis, à cause de l'opportunisme d'un éditeur qui n'aurait jamais autant vendu ses bouquins s'il n'avait pas écrit Star wars sur la couverture...
Bref, tant mieux que cet partie-là parte aux oubliettes.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.