Avec la 2ème partie de son plan secret, Elon Musk voit encore plus grand pour sauver le monde

De Dan Auteur - Posté le 22 juillet 2016 à 14h01 dans High-tech
23réactions !
23 commentaires

Dix ans après avoir fondé Tesla, Elon Musk vient de publier, sur le site de la marque, la seconde partie de son Master Plan dans laquelle il présente les ambitions de son entreprise. En plus de l'autonomie complète des véhicules, il veut que sa société devienne experte dans les transports en commun et transports publics et dans les panneaux solaires.

Mener le monde vers une transition énergétique

Il aura fallu attendre presqu'une décennie pour pouvoir valider tous les points de la première partie du Master Plan d'Elon Musk. Avec un peu de retard, le milliardaire vient de publier sur le site de Tesla, ses ambitions pour la seconde partie de son plan secret visant à sauver l'humanité.

Tout d'abord, le milliardaire utopiste rappelle quelle est sa mission avec Tesla. Il ne suffit pas de fournir au monde des voitures pour riches mais de mener la population vers une transition énergétique en l'amenant vers une consommation électrique basée sur les énergies renouvelables. Elon Musk est clair sur ce point : si nous ne réussissons pas à y parvenir, nous allons tout droit vers "la fin de toute civilisation quand les énergies fossiles seront épuisées."

Vendre des panneaux solaires

Ainsi, c'est en présentant ses ambitions selon quatre axes principaux que Musk souhaite sauver le monde. Pour y parvenir, le fondateur de Tesla veut vendre des panneaux solaires. C'était d'ailleurs son intention depuis le lancement de la marque. C'est donc avec SolarCity qu'il veut se lancer dans la création de panneaux solaires, en les rendant élégants et simples à installer sans oublier de stocker toute cette énergie dans les Powerwall et Powerpack. Ce projet est clair : proposer un système complet au client pour rendre totalement autonome une maison ou un immeuble de bureaux.

Révolutionner les transports en commun

Le deuxième point concerne les transports en commun. Musk ne veut pas se cantonner au développement des voitures personnelles. Il souhaite déployer le transport électrique et autonome dans les transports en commun et professionnels. Ce n'est d'ailleurs pas anodin si le milliardaire a intégré une chaîne de production dans une usine Tesla pour créer une chaîne de montage robotisée dans le but de réduire le coût de production et intégrer sa technologie sur de nouveaux modèles.

Concernant les transports en commun, le fondateur de Tesla les veut autonomes à 100% en les imaginant plus petits et capables d'adapter leur vitesse dans la circulation d'une ville pour parvenir à une amélioration de la fluidité du trafic urbain. Mais ça ne s'arrête pas là. Elon Musk veut également repenser le service en supprimant les arrêts fixes des bus. Il imagine le développement d'une application capable d'appeler le bus depuis chez vous, qui viendrait vous chercher pour vous déposer à destination afin d'éviter de faire subir des détours aux autres passagers.

Partager les berlines

L'autre ambition de Musk est de remplacer Uber. En effet, étant donné que votre voiture est autonome, si vous ne l'utilisez pas, pourquoi ne pas la mettre à disposition à d'autres personnes qui en auraient besoin et ainsi gagner de l'argent ? Pour y parvenir, il va falloir que Tesla réussisse à développer une application et un système ultra sécurisé permettant le retour du véhicule vers son propriétaire. Ce point reflète bien l'intention de Musk : réduire le nombre de voitures en circulation.

Enfin, le PDG n'oublie pas son principal objectif : rendre la conduite totalement autonome et ne désespère pas de voir un jour la voiture autonome sur nos routes. Tesla est en bonne voie mais selon Musk, il va encore falloir attendre que les voitures capables de vous conduire jusqu'à votre travail sans action de votre part, aient enregistré 10 milliards de kilomètres avant qu'elles ne soient considérées comme étant sécurisées d'un point de vue légal.

Vous l'aurez compris, Elon Musk continue à vouloir révolutionner le monde des transports avec son Master Plan, mais il y a fort à parier qu'il faille encore attendre pas moins de dix ans avant de voir toutes ses idées mises en place dans notre quotidien.

Une erreur ?

Source(s) : tesla.com

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Mots-Clés : teslaElon Muskmaster planrévolutiontransportpanneaux solaires

Commentaires (23)

Par pedro, il y a 4 ans :

Elon Musk ou l'art de faire du business tout en étant utile pour la planète... si tout les chefs d'entreprises pouvaient reflechir de la même manière le monde se porterait bien mieux.

Répondre à ce commentaire

Par Yolo, il y a 4 ans (en réponse à pedro):

L'argent détruit La planète c'est bien connu , pourtant sans planète tout est détruit. C'est le serpent qui se mord la queue :/

Répondre à ce commentaire

Par wélol, il y a 4 ans (en réponse à Yolo):

la connu planète l'argent détruit, pourtant sans détruit tout est planète

Répondre à ce commentaire

Par Gilbert_Montagné, il y a 4 ans (en réponse à wélol):

pourtant détruit l'argent la planète c'est détruit sans bien planète tout est connu .

Répondre à ce commentaire

Par Ezorn, il y a 4 ans :

Elon Musk, il continue de faire rêver *_*

Répondre à ce commentaire

Par Bwordan, il y a 4 ans via l'application Hitek :

Démagogie

Répondre à ce commentaire

Par HeisenTheFifth, il y a 4 ans (en réponse à Bwordan):

Quoi parce-qu'il a des ambitions qui sont au diapason de ce que veut et recherche le plus grand nombre? Parce-qu'il est sur des projets colossaux? Il en faut bien au moins un non?

Répondre à ce commentaire

Par Salade tomate oignon chef!, il y a 4 ans :

Franchement bravo a lui mais pour ma part, je pense que le problème le plus important, c'est la surpopulation, cela entraîne ; plus grande consommation des ressources, plus de pollution etc... Et j'ai peur que son projet va creuser un gouffre immense entre les pauvres et riche, car en remplacent l'homme par des robots, seul les chefs, patron d'entreprise gagneront suffisamment pour vivre...

Répondre à ce commentaire

Par Salade tomate oignon chef!, il y a 4 ans (en réponse à Salade tomate oignon chef!):

Du coup : pauvreté --> plus enfant pour plus de rentrer d'argent --> surpopulation accrue ---> épuisement des ressources ---> game over

Répondre à ce commentaire

Par HeisenTheFifth, il y a 4 ans (en réponse à Salade tomate oignon chef!):

Point de vue purement Malthusien. On la connait l'histoire. Le problème c'est pas la surpopulation c'est la mauvaise gestion et distribution des ressources.

Répondre à ce commentaire

Par Salade tomate oignon chef!, il y a 4 ans (en réponse à HeisenTheFifth):

Un partage équitable des ressources va certe aider pas mal de gens mais si tout la population vie confortablement et donc plus longtemps, le nombre d'être humain va continuer augmenter jusqu'à un point où un partage équitable ne sera plus assez ( car la terre à des ressources limité) pour permettre à chaque étre humain de survivre d'autant plus qu'on n'est pas seul sur terre.

Répondre à ce commentaire

Par HeisenTheFifth, il y a 4 ans (en réponse à Salade tomate oignon chef!):

Note qu'il y a aussi "gestion" dans mon commentaire, et en premier, partager les ressources est selon moi secondaire, c'est la gestion qui est primordiale, savoir quelle ressource utiliser, comment l'utiliser. Le soucis c'est qu'on utilise pas les ressources de façon optimale, pas parce-qu'on ne sait pas le faire. Mais parce-que ce ne serait pas assez rentable.

P.S: Personnellement je comprends pas trop ce genre de point de vue. Ca mène a quoi en fait? Parce-que a par dire "bah on é tous foutu lol" je vois pas trop vers quoi ca tend ;-;

Répondre à ce commentaire

Par Isilthil, il y a 4 ans (en réponse à Salade tomate oignon chef!):

Utopia incoming :')

Répondre à ce commentaire

Par Bwordan, il y a 4 ans via l'application Hitek :

Non juste que sa solution ne peut être pour le plus grand nombre c'est impossible la quantité de matériaux qui faudrait pour faire les panneaux solaires les batteries. A l'heure actuel on peut pas se permettre de se dire pas de problème on n'a pas besoin de changer notre style de vie on trouvera toujours une solution.

Pour info la puissance du parc automobile Français représente la totalité de la production d'électricité française.

Il faut d'abord penser à limiter nos consommation avant de penser à des moyens de productions mais ça fait des annonces flashy ;).

Répondre à ce commentaire

Par HeisenTheFifth, il y a 4 ans (en réponse à Bwordan):

Mais attend ton argument de "On aura jamais assez de matériaux pour les panneaux solaires". C'est quoi ça? Nan mais sérieux ca va bien de lacher des postulats comme ca mais développe un peu parce-que la on dirait que ton argument tu le sors de nulle part.
De plus il propose justement de limiter le nombre de voitures a termes donc je comprends pas du tout ton deuxième point.
Pour ce qui est du fait d'être "eco-responsable" je vais pas dire le contraire, chacun devrait essayer de faire en sorte de limiter sa consommation. Après je trouve que le projet de demander a 7 milliards de personnes de faire gaffe tout les jours a sa consommation beaucoup plus utopique que tout les projets qu'un Elon Musk ou autre milliardaire idéaliste pourraient me proposer.

Répondre à ce commentaire

Par Bwordan, il y a 4 ans (en réponse à HeisenTheFifth):

On utlise du lithium pour fabriquer les batteries on consomme actuellement 25 000 tonne de lithium a l'année pour une réserve mondiale estimé a 10 millions de tonnes ce qui fait 200 ans de réserve un peu près. Si on augmente la production des batteries pour voiture et de maison on peut raisonnablement pensé que ce chiffre va chuter drastiquement.

Pour les panneaux solaire on utilise du silicium qui est aussi une ressource fini car on utilise du sable de quartz bien particulier pour l'obtenir.

Pour mon deuxième point même si il arrive a diminué de moitié le parc automobile (qui comprend voiture et camion) ce que je doute ça correspond quand même a une augmentation de production d'électricité équivalent a 50% de la production actuelle à partir du nucléaire (58 réacteur actuellement soit en construire 29 de plus rien que pour les voiture camion).

L'effort le plus apportant de réduction de consommation doit être fait par les pas les plus consommateurs (ça veut dire nous).

Répondre à ce commentaire

Par witmeur27, il y a 4 ans via l'application Hitek :

10 ans mon cul. En 2000 on croyait tous qu'en 2015 on aurait des voitures volantes et électriques, perso je lève la tête je vois pas grand chose ! Et mon pote l'argument de la surpopulation c'est du grand n'importe quoi fait arrêter de regarder les films catastrophes ca te monte à la tête !! si tu veux sauver le monde commence par arrêter de manger de la viande et chez Mcdo pour lutter contre l'élevage intensif qui EST le premier facteur de gaspillage des ressources (au moins 15x moins d'énergie pour produire 1kg de légume que de viande), de leur mauvaise répartition (98% du soja nourri nos élevages, et si on le donnait à ceux qui ont faim ca serait pas mieux ?), et de pollution (les vaches en defequant libère une quantité phénoménale de méthane)

Répondre à ce commentaire

Par Gua', il y a 4 ans (en réponse à witmeur27):

Arrêter c'est même pas nécessaire, il suffirait juste de réduire la consommation de viande, plus on va plus on en mange, avant on en mangeait bien mais ça ne posait pas de problème puisqu'on en mangeait pas autant que maintenant. Si on "aime trop la viande", veiller à en manger moins c'est déjà très bien..

Répondre à ce commentaire

Par witmeur27, il y a 4 ans via l'application Hitek :

on est d'acord mais l'histoire des matériaux tout ca c'est du grand n'importe quoi, moi aussi jarretais pas de me dire, c'est pas possible tous les ans y a des nouvelles gammes de voitures, des nouveaux téléphones, ordinateurs, consoles et j'en passe et on les produits massivement a la chaine et ce depuis des années donc l'histoire de y aura pas assez de matériaux pour s'équiper en panneaux solaires c'est nimp si on suit son raisonnement nos prochains smartphone seront en bois

Répondre à ce commentaire

Par Slythern, il y a 4 ans (en réponse à witmeur27):

Continue à rêver, la Terre possède une quantité infinie de ressource et la surpopulation n'a jamais été un problème on pourra mettre 4000 habi/km2 tout le monde serait heureux.

Répondre à ce commentaire

Par blabla, il y a 4 ans via l'application Hitek :

On peut dire ce que l'on veut la surpopulation va forcément devenir un probleme.
Plus nous sommes nombreux et plus nous serons en capacité à encore nous reproduire

Tandis que nous aurons moins de places pour les ressources, alors que cette demande sera plus élevée
C'est très simple comme constat. Et c'est purement logique.
Ca a déjà causé des problèmes chez certains animaux, pourquoi ca le ferait pas avec l'homme ?

Répondre à ce commentaire

Par tatajacky, il y a 4 ans :

De toute façon, en France on a pas le droit d'etre autonome en électricité donc ...

Et JAMAIS on me fera lâcher mon volant.

Répondre à ce commentaire

Par witmeur27, il y a 4 ans via l'application Hitek :

c'est archi faux...il est prouvé et même LOGIQUE comme vous le dite que la population va se stabiliser a 9 miliards d'habitants, on constate déjà dans plusieurs pays développés un déclin de la population du tout simplement à un nombre plus important de décès que de naissance. pourquoi ? parce que dans les pays développés un couple moyen a en moyenne un ou deux enfants et donc en partant du principe que le monde entier suive cette tendance en se développant, la population se stabilisera

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 3 mois

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 4 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 4 mois