Rechercher Annuler

The Watcher : voici les différences majeures entre la série Netflix et la véritable histoire

De Marjorie Raynaud - Posté le 23 octobre 2022 à 12h33 dans Séries TV

The Watcher, nouvelle production signée Ryan Murphy, est disponible depuis le 13 octobre 2022 sur Netflix. Depuis sa mise en ligne, elle fait sensation auprès des abonnés de la plateforme et pour cause, elle est adaptée d'une histoire vraie survenue en 2014 aux États-Unis. Pour autant, de nombreux éléments du fait divers ont été modifiés, voire inventés pour la fiction, découvrez lesquels.

The Watcher sur Netflix, de quoi ça parle ?

Au milieu du mois de septembre 2022, les abonnés de la plateforme de streaming Netflix découvraient Jeffrey Dahmer Story, l'histoire portée sur le tueur en série du même nom. Si les chroniques criminelles font un carton depuis toujours auprès des spectateurs, aucune n'avait fait autant parler d'elle que celle-ci. Récemment, le père du serial killer a fait savoir qu'il envisageait de porter plainte contre l'entreprise au N rouge, l'accusant de "glamouriser" les crimes de son fils, mais aussi d'avoir dépeint une image négative de sa personne. Plus d'un mois après la sortie du projet sur Netflix, la plateforme de streaming a proposé à la lecture un autre programme de Ryan Murphy, également adapté d'un fait divers glaçant survenu en 2014 aux États-Unis.

The Watcher raconte l'histoire d'un couple, les époux Broaddus, originaires de New-York. Après avoir acheté la maison de leurs rêves dans le New Jersey pour plus d'1,3 million de dollars, ils ont reçu de mystérieuses lettres signées "The Watcher". Cet écrivain anonyme les remerciait d'avoir apporté "du sang neuf" à la maison, en faisant référence à leurs trois enfants, et promettait d'observer leurs moindres faits et gestes. Jusque-là, la fiction The Watcher ne s'est pas éloignée du récit original. Seul le nombre d'enfants (deux au lieu de trois) et leur âge a été modifié. Quelles sont donc les différences majeures entre la série Netflix et la mésaventure des Broaddus ?

The Watcher : les personnages qui ont existé, ceux qui ont été inventés

Au fil des 7 épisodes de la série, tous les personnages sont suspectés d'être l'Observateur. Dans la véritable histoire, les voisins du couple l'étaient aussi, mais tous les protagonistes n'existaient pas. Pearl et Jasper, les frères et soeurs étranges, sont inspirés de la vraie famille Langford. Seulement, il s'agissait d'une mère de 90 ans qui vivait avec ses enfants, tous âgés de plus de 60 ans. Deux d'entre eux avaient été reconnus comme schizophrènes. Présents depuis 1961 dans le quartier, les Langford avaient le profil le plus proche de celui du "Watcher".

Mitch et Mo, le couple de voisins voyeurs, ont eux aussi existé. Ils avaient pour habitude de poser leurs bains de soleil face à la maison du 657 Boulevard. Par contre, ces derniers n'ont jamais été impliqués dans des rites sataniques, où ils buvaient le sang d'enfants disparus. Cette partie de leur récit a été inventée par Ryan Murphy. Quant à tous les autres personnages, bien que cela risque de vous décevoir, ils n'ont pas existé : le rôle de l'agent immobilier intéressée et cupide interprétée par Jennifer Coolidge a été inventé. Toutefois, son personnage a été inspiré par le comportement d'Abby Langford, l'une des filles étrange de la mère de 90 ans qui vivait avec ses enfants.

John Graff est un personnage inventé de toutes pièces, dont l'histoire a été inspirée par deux faits divers : l'affaire Xavier Dupont de Ligonnès en France et celle de John List aux Etats-Unis. Le criminel a, le 9 novembre 1971, tué sa famille de la même manière. Comme John Graff, John List a également perdu son emploi et a progressivement vidé les économies de sa mère avant de la tuer, elle et sa femme, à l'intérieur de leur maison. Il a également tendu une embuscade à deux de ses enfants lorsqu'ils sont rentrés de l'école, et la rumeur dit qu'il s'est préparé un déjeuner entre les meurtres, après quoi il se serait rendu au match de football de son fils aîné pour ensuite l'assassiner dans la nuit.

Enfin, le personnage de Theodora Birch, la détective privée du couple, a elle non plus jamais existé dans l'histoire des Broaddus. Ces derniers avaient également fait appel à un détective, mais aucune information à son sujet n'a été révélée. 

Les époux Broaddus n'ont jamais vécu dans la maison du 657 Boulevard contrairement aux Brannock dans The Watcher

Autre différence de taille entre le fait divers et la fiction Netflix : les époux Broaddus n'ont jamais réellement vécu dans la maison qu'ils venaient d'acheter. Ils ont commencé à recevoir des lettres de l'Observateur alors qu'ils effectuaient des travaux de rénovation. Au final, ils ont mis en vente leur demeure six mois après l'avoir acheté. 

L'identité du Watcher a-t-elle été révélée ?

Malheureusement, cette mystérieuse affaire n'est toujours pas élucidée. Les Broaddus ont dû attendre plusieurs années avant de trouver un acquéreur pour la maison du 657 Boulevard. Au final, ils l'ont vendue 400 000 dollars de moins que le prix auquel ils l'avaient achetée. Une famille a emménagé dans la maison en 2019 et aux dernières, ils n'ont jamais reçu de lettres du Watcher. Quant aux époux Broaddus, ils peinent encore à se remettre de ce qu'ils ont vécu. Ils ont d'ailleurs préféré ne pas regarder la série basée sur leur histoire, admettant que "voir la bande-annonce était déjà assez stressant".

Une erreur ?

Mots-Clés : The WatcherserienetflixRyan Murphyhistoire vraiedifferencesfiction

Passionnée de cinéma et de séries, je pense véritablement que le 7e art fasse partie des meilleurs moyens d'évasion que la planète nous ait offert (avec les voyages et la nourriture, bien sûr). Pas cinéphile pour autant (c'est un terme que je laisse à l'élite, ou aux gens qui se la pètent), je me fais un plaisir de décrypter, théoriser, ou encore commenter l'actualité des films et des fictions qui nous font vibrer. Au plaisir de vous lire, en commentaires !

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (3)

Par Catchouta, il y a 1 an :

punaise quand tu vois à quel point le récit a finalement été transformé pour la fiction c'est decevant, enfin the watcher reste une super production de ryan murphy mais ça rend l'histoire réelle moins effrayante !

Répondre à ce commentaire

Par J, il y a 1 an via l'application Hitek (en réponse à Catchouta):

Oui mais d’un autre coté dans la vrai histoire (sauf erreur de ma part) la famille reçoit seulement des lettres rien de plus, et moi perso regarder une serie sur un monsieur qui ouvre une enveloppe et demenage apres avoir accuser les voisin malade ça m’aurait moins emballer

Répondre à ce commentaire

Par EdithMoiTout, il y a 1 an :

Meme avec toutes ces inventions, la série perd son intérêt au bout de 2 parties. Ces personnages "ont perdu pédale" à cause de lettres anonymes et n ont même pas eu la présence d esprit de sonder la cave pour voir s il y avait un passage. Et en plus, quand ils l ont trouvé, ils n ont même pas défoncé la porte du fond mais ont continué à se rendre malade dans leur angoisse. 2,5/5

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.