Rechercher Annuler

Batman : Zack Snyder se fait recadrer par cet auteur de comics légendaire

De Gaetan Desrois - Posté le 16 mars 2024 à 12h41 dans Cinéma

Alors que la partie 2 de Rebel Moon - le space opera qu'il a réalisé pour Netflix - doit sortir le mois prochain sur la plateforme, Zack Snyder a récemment défendu sa version violente et meurtrière de Batman. Un légendaire auteur de comics lui a répondu. 

Snyder v. Morrison : Dawn of Comics

Avec trois films, Man of SteelBatman v. Superman : Dawn of Justice et Zack Snyder's Justice League, Zack Snyder a su imposer son empreinte dans l'univers cinématographique DC. Alors que le DCEU a été définitivement abandonné au profit du DCU de James Gunn, le cinéaste américain travaille désormais pour Netflix. Mais cela ne l'empêche pas de répondre à ses fans sur ses précédents travaux.

batman

À l'occasion d'un entretien accordé à The Joe Rogan Experience, Zack Snyder est revenu sur certaines critiques qui lui ont faites des fans à propos de sa vision du Chevalier Noir de Gotham. Non content de s'inspirer de The Dark Knight Returns, le chef-d'oeuvre de Frank Miller, le cinéaste explique : 

Les gens prônent que "Batman ne peut pas tuer" et que cela fait partie intégrante de l’histoire du personnage. A partir de là, je me dis "Eh bien, voyons ce qu’il se passe, alors." Les fans rétorquent qu’il ne fallait pas mettre Batman dans une situation où il serait forcé de tuer quelqu’un. Je leur réponds : "C’est comme protéger votre Dieu de façon malsaine, n’est-ce pas ? Vous faite de votre Dieu un personnage non pertinent.

Arkham asylum

Une explication qui ne semble pas satisfaire le scénariste écossais Grant Morrison, qui a régulièrement travaillé sur le personnage de Batman. L'auteur du comics Arkham Asylum - dont le jeu vidéo est une adaptation - a répondu à Zack Snyder dans les colonnes de la newsletter Xanaduum

Je lisais comment le réalisateur Zack Snyder pense que Batman devrait tuer dans le cadre de la mission que le personnage s'est imposée pour mettre fin au crime... si Batman tuait ses ennemis, il serait le Joker, et le commissaire Gordon devrait l'enfermer ! Le fait que Batman se mette en danger chaque nuit mais refuse catégoriquement de tuer est un élément essentiel de la psychose magnifique, horrible et enfantine du personnage.

Véritable référence en matières de comics, Grant Morrison est l'un des scénaristes les plus acclamés de l'Histoire du médium, aux côtés de ses compatriotes Alan Moore (Watchmen) et Neil Gaiman (Sandman). Lauréat de plusieurs prix Eisner, il est également l'auteur de la série All Star Superman, dont James Gunn s'est profondément inspiré pour les besoins du film Superman - anciennement tiré Superman : Legacy -, le premier long-métrage du DCU. 

all star superman

Et vous, qu'en pensez-vous ? Êtes-vous plutôt de l'avis de Zack Snyder ou de Grant Morrison ? N'hésitez pas à nous le dire dans l'espace commentaires.

Une erreur ?

Mots-Clés : zack snyderDCbatmanbatman v supermanDCUJames Gunn

Salut, c'est Gaëtan. Diplômé d'un Master en Langues Modernes, je suis un grand passionné de Culture Pop. J'ai une affection toute particulière pour la culture des années 80/90. Grand lecteur, je suis aussi cinéphage et sérivore (un régime alimentaire des plus équilibrés !). Passionné par le Moyen-Âge, je suis un grand fan de Fantasy. Sinon, j'adore le cinéma coréen, la littérature japonaise, les séries et les comics britanniques. Ah, j'oubliais : pour savoir s'il y a du vent, faut mettre son doigt dans le cul du coq.

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (14)

Par Old Yoda, il y a 2 mois :

Complètement d'accord avec Morrison !

Répondre à ce commentaire

Par Flo, il y a 2 mois :

Morrison a tout bien résumé...
Il faut juste rajouter que Snyder était censé faire une adaptation, pas un Elseworld avec un Batman incomplet, trop basique. Même chez Frank Miller, les limites du personnage resteront strictes, alors que c'est une version futuriste potentielle.

Répondre à ce commentaire

Par Pierre42, il y a 2 mois :

Sauf que Batman a toujours tué, dans les débuts il utilisait même des armes a feux
Et dans film n'en parlons pas, ils tuent dans quasiment toute ces adaptations au cinéma il y a moulte compilation sur youtube.

Ceux qui aiment a se la raconté en mode nieux nieux il tue pas, sont en réalité ceux qui connaissent le moins le personnage

Répondre à ce commentaire

Par Saitamouss, il y a 2 mois (en réponse à Pierre42):

Le nieu nieu c'est toi: dans toute l'histoire des comics Batman, il n'a tué que 5 fois et c'était vers les débuts.
Je pense que tu n'as jamais dû lire , bi même connaître un minimum ce qui se fait ou s'est fait sur Batman en comics.

Et ne pas mélanger comics et adaptation filmique , et c'est là que le mot "adaptation" a son importance.

Répondre à ce commentaire

Par garm0, il y a 2 mois :

On voit aussi l'utilité de mettre tout le monde à Arkham pour qu'ils s'évadent ensuite et recommencent...
Moi je résume Batman comme cela: je tue si nécessaire pour empêcher que des innocents soient de nouveau pris à partie par des coupables évadés ou libérés.
0 rédemption pour les coupables et 0 rédemption pour le Chevalier Noir.

Répondre à ce commentaire

Par Angelus, il y a 2 mois (en réponse à garm0):

Sauf que la le débat ne porte pas sur doit il tuer ou pas tuer mais sur le fait que Batman (dans la grosse majorité des cas) se refuse à tuer ses ennemis.

Répondre à ce commentaire

Par Benalomouk, il y a 2 mois :

Le fait que Batman évite a tout prix de tuer est, je pense,qui l'empêche de sombrer dans la folie. Le traumatisme que Bruce Wayne a vécu enfant aurait pu tout à fait en faire un "Joker". S'il ne tue pas, ça lui permet de rester du côté des justiciers. Par contre s'il succombe à la violence et aux meurtres, Batman ne vaudrait pas mieux que les criminels qu'il poursuit.
Alors dans débat actuel et bien je trouve ça intéressant de faire de Batman qqun de violent et de se poser des questions : jusqu'où peut-on aller au nom de la justice ? Où se termine le justice et où commence la vengeance ? Quels sont les conséquences des traumatismes subis ?
Batman n'est pas un personnage lisse comme peut l'être Superman (et c'est pour ça qu'il est génial) alors que Snyder veuille en faire un justicier meurtrier et bien je trouve que c'est un point de vue qui se défend

Répondre à ce commentaire

Par OTO, il y a 2 mois :

Il faut voir l'état d'esprit de batman dans chaque adaptation (comics,film: live ou animé, série, jeux vidéo,...)
Dans le film batman de Tim burton :
"La mort" accidentelle de Jack nicolson par batman dans l'usine donne naissance au joker qui a lui même tuer les parents du bruce Wayne
Dans le batman forever
Il tue double face en jouant avec son addiction hasard du lancer du sa piece fétiche pour savoir quoi faire et lancer des dizaines d'autres en même temps
Dans le film batman et robin
Il est plutôt sur le fait de sauvé alfred à l'aide du remède de mister freeze
Dans la trilogie de Nolan
1 il laissera mourir ra’s à la ghul car il dit que rien le l'oblige à le tuer ou à le sauver
2 il endosse le meutre de harvey dent pour préserver la réputation du procureur et tout ce qu'il a fait pour la ville ne soit pas inutile
3 il se sacrifice pour éviter une explosion nucléaire de la ville de gotham
Dans le dccu
Man of steel
Il voit comment la ville est en ruine à cause de l'inefficacité de superman
Justice league
Batman est fragilisé pour la mort du 2ème Robin et veut aller plus loin dans pour rendre la justice quitte à devenir un criminel chassant les criminel et trouvera son salut dans les mots
"Il vont tuer Martha " de superman le fragilisent encore plus pour pouvoir reconnaître ses torts et ses erreurs et les réparer en commençant par sauver la mère de superman
Dans les films animations
Le fantôme masqué
la police pense que batman est responsable de la mort de plusieurs criminel alors que non
Dans sous le masque du red hood
Batman et le red hood on une conversation sur le fait de tuer ou non le joker comparé à l'autre criminel comme double face ou catwoman
Dans superman/batman apocalypse
Batman prend la planète de darkseid en otage après avoir piéger les entrepôt de munitions et avoir menacé le dirigeant en lui prouvant qu'il la fait en révélant les codes de sécurité pour pouvoir repartir avec superman et supergirl
Dans superman/batman ennemi d'état
Batman fera tout pour sauver superman et la terre d'une météorite quitte à sacrifice sa vie
Dans assaut sur arkham
Batman est obnubilé par le fait de trouver une bombe cachée par le joker dans la ville pas de meurtre mais une obsession sur le joker
Dans la série animée
L'épouvantail contamine batman avec un gaz lui enlevant toute peur et robin lui dira de se soigner car il n'a même plus peur de tuer
Dans batman beyond/ la relève
Batman à arrêter car dans un moment de faiblesse il a visé un criminel avec une arme à feu pour reprendre le dessus
Dans la série justice ligue
2 batman s'affrontent aussi bien physiquement que mentalement l'un (le mauvais)disant "qu'il a créé un monde où jamais un enfant ne verra mourir ses parents à cause de la criminalité"
Et l'autre ( le bon) lui répondre plus tard que "les règles sont les mêmes pour tous" (refusant de passer au rouge) et assistant à une scène d'abus de pouvoir et lui demandant au mauvais " ceux que penserai leurs parents de ce qu'il ont vu et est ce qu'ils auraient laissé agir "
Batman est un personnage complexe qui est extrêmement fragile qui peut à tout moment lâcher prise
( ce qui est le jeu principal du joker pour que batman soit aussi déranger qui lui ou ra’s al ghul pour faire de batman son successeur)
Batman est aussi très intelligent c'est pourquoi il aura toujours 2 ou 3 plans pour vaincre ses ennemis ou alliés pour ne pas à avoir à tuer
Mais reste un simple être humain ne pouvant sauver ou arrêter tout le monde

Répondre à ce commentaire

Par IronS40180, il y a 2 mois :

Ce débat inutile n'apporte rien, le metteur en scène a sa vision des personnages. En ce qui me concerne, le Batflec est le meilleur Batman de tous les temps moins lisse, petit et lent que celui de Nolan et bien plus impressionnant et terrifiant que celui de Matt Reeves. Le seul qui puisse lui faire face est celui de Burton, n'en déplaise aux idolâtres de Bâle qui est toujours en deçà de ses adversaires même du mauvais Tom Hardy qui réalise ici une de ses meilleures partition "d'acteur" pourtant bankable.
Quand au futur Batman qui apparaîtra dans les versions à venir de James Gunn je crains le pire eu égard à ses choix de scénari passés et à venir.
Mais je ferai contre mauvaise fortune, bon cœur et tâcherai de faire fi de mes idéaux en souhaitant passer un bon moment, meilleur je l'espère que dans ses travers chez la concurrence.

Répondre à ce commentaire

Par Blackeyes, il y a 2 mois :

Je suis d'accord avec Grant Morrison. Le fait que Batman ait le pouvoir de tuer ne l'autorise pas à le faire.
C'est d'ailleurs ce qui fait sa force et ce qui lui donne du crédit. C'est ce qui fait de lui un chevalier au sens noble du terme.

Répondre à ce commentaire

Par Elstar, il y a 2 mois :

toute façon ça fait un moment qu'on sait tous que Snyder massacre les œuvre qu'il adapte et leur personnages.

Que ce soit au niveau du fond ou de la forme des comics qu'il a adapté, à l'exception de 300, il a montré qu'il ne comprends rien au message des œuvres qu'il adapte et il déforme les personnages au point qu'il en deviennent méconnaissable (et ce qu'il a fait à Batman est rien à coté des horreurs commise envers Superman).

Après ce qui est rigolo c'est que tout les intello qui râlent sur les films qui "respectent pas l'œuvre originale" ne se plaignent jamais de Snyder ... comment ça se fait ?

Répondre à ce commentaire

Par Ben Reilly, il y a 2 mois :

Sur ce coup, je suis à moitié d'accord avec Morrison (alors qu'il a fait de Talia une connasse dans les comics qui a "peut être" violé Bruce donc pour ça va en enfer), Batman ne tue pas, c'est un fait validé et approuvé mais là où je suis en désaccord c'est de penser que Batman ne tuerai jamais à aucun moment comme si c'est THE man incorruptible. là l'adaptation de Snyder est intéressante, montrer un Batman vieux qui a passé 20 ans de sa vie à suivre un code pour voir que rien n'a changé, même pire que Gotham est devenu encore plus pourri qu'avant. Montrer un héros aussi complexe que Batman basculé dans la folie pour qu'il puisse se rendre compte qu'il est juste comme la racaille qu'il combat est très bien vue. Surtout quand on passe après le Batman de Bale qui en a fait un vrai Héros. c'est comme ceux qui se plaignent de Superman qui est trop "dark". à cela je leur dis ceci:

Que vous dites que Superman soit Dark dans ce film montre que vous n'avez pas regardez le film. "Mais si regarde dans Man of Steel, il a tué Zod et même dans ce film, il tue des gens" alors de 1, pour tuer des gens, c'est 0 et me sorte la parodie de Ben Laden parce qu'on en sait rien, il a pu très bien l'envoyer dans le désert tous seul ou l'envoyer dans une prison et de 2, oui Superman a tué Zod mais il était obligé, il ne pouvait rien faire surtout sur un temps aussi court, c'est l'équivalent du test du train où il y a le train qui va écraser soit votre ennemie ou des civils, Superman a fait le bon choix même s'il regrette de tuer quelqu'un. le superman de Batman VS Superman est le même mais dans ce film, il cherche sa place dans ce monde politisé qui bloque son envie de sauver des gens, c'est un superman qui a du mal a suivre les enseignements de ses pères dans un monde divisé par tant de problème.

Répondre à ce commentaire

Par Elstar, il y a 2 mois (en réponse à Ben Reilly):

Dans le monde de Snyder Jonathan Kent fait la morale à son fils après qu'il ait sauvé ses ptis camarades en lui expliquant qu'il aurait "peut être du laisser mourir des enfants".

Bah évidemment qu'après ça son Superman est écrit avec le cul.

Non seulement Snyder ne comprend rien à Superman (ni à Batman) mais en plus il donne l'impression de n'avoir jamais rien lus sur des personnages secondaires aussi important que Jonathan Kent.

(Cela dit Man of Steel est plutôt un bon film, mais Snyder a massacré le personnage qui se fait passer pour Superman)

Répondre à ce commentaire

Par Ben Reilly, il y a 2 mois (en réponse à Elstar):

Mais non ! t'as pas compris la scène ! Lorsqu'il répond peut être, tu vois bien que Jonathan a hésité quand son fils lui a posé la question. il est content que son fils des gens, il en est fier mais les circonstances de l'époque était compliqué. même la suite confirme la peur de Jonathan de perdre son fils et qu'il soit utilisé comme cobaye de laboratoire. C'est pour ça que Clark doit caché ses pouvoirs, on est pas dans le monde des bisounours où il peut utiliser ses pouvoirs comme il veut, on est dans un monde cruel où la peur est présente envers les gens surhumains. Regarde les X-men, les gens les craints à cause de leurs pouvoirs et ils doivent se cacher, là c'est pareil

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.