Rechercher Annuler

Japon : ce fan d'anime, dérangé par ses parents, les tue de façon effroyable

De Guillaume Chagot - Posté le 28 juillet 2021 à 11h09 dans Insolite

Le Japon est le pays des cerisiers en fleurs, des paysages oniriques et des villages figés dans le temps. Mais cet archipel est également le lieu de villégiature des crimes WTF. Malgré une criminalité presque inexistante, comparée aux autres géants de ce globe, le Japon peut se vanter de faire régulièrement les gros titres pour des crimes inhabituels. Et récemment, voilà qu'un homme a tué ses parents pour une raison absurde. 

des corps retrouvés dans un frigo

Dans la préfecture de Fukuoka, au Japon, les forces de l'ordre locales détiennent en garde à vue un homme de 59 ans. Recherché par la police après la découverte des cadavres de ses parents dans un réfrigérateur industriel, le dénommé Junji Matsumoto a finalement été arrêté sur le parking de son hôtel. Vraisemblablement contactées par l'hôtel en question, les forces de l'ordre sont parvenues à le faire avouer au poste. Et si l'on en croit le Tokyo Reporter, Matsumoto serait à l'origine de la mort de ses parents, des retraités de 87 et 88 ans. 

"C'était gênant que chaque fois que je regardais un anime, mes parents m'interrompaient. Je ne pouvais pas le supporter" a-t-il expliqué. Ses parents, des retraités, devaient obligatoirement se déplacer en chaise roulante. Forcé de les aider continuellement, Matsumoto n'a pas supporté la dernière pique de son paternel. "Pendant une bonne scène dans un anime, mon père m'a demandé à plusieurs reprises de m'occuper de lui. Parce qu'il se plaignait de moi, je l'ai tué". Après avoir tué son père en l'étranglant avec un câble électrique, il aurait assassiné sa mère. 

Des crimes qui seraient survenus dans la nuit du 20 juin dernier. Et c'est le 23 juin que Junji Matsumoto finit par partir de son domicile, dans un premier temps à vélo, avant de prendre plusieurs trains pour voyager à travers le Japon, se rendant dans des villes comme Shizuoka, Yamagata et Akita. C'est suite au manque de nouvelles d'une connaissance que les forces de l'ordre se sont rendus au domicile du criminel, avant d'y découvrir les cadavres de ses parents. Une cavale qui aura duré une semaine avant que le meurtrier soit appréhendé dans la ville de Kyoto. 

Une erreur ?

Mots-Clés : MeurtrecrimeJaponanimévisionnageKyoto Junji Matsumoto

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (5)

Par Jean-Canard, il y a 2 mois :

Moche...

Répondre à ce commentaire

Par Je ne suis pas un robot, il y a 2 mois :

Déjà le gars squatte chez ses parents et il a le culot de les tuer sous prétexte qu'ils ont besoin d'une attention et des soins qu'ils méritent...
Fils de l'année.

Répondre à ce commentaire

Par I love robot, il y a 2 mois (en réponse à Je ne suis pas un robot):

D'après les sources jap il était aide à domicile, quelque chose en france qui est considéré comme un métier et non un squatt, sinon ce type de meurtre, ça arrivait en france fréquemment jusqu'au début de la 1er gm, où la justice a commencée à finir d'arrêter de maquiller les parricides dans les familles pauvres en suicides.
Comme ici, la plupart supportait plus d'avoir à vivre avec leurs parents et de devoir subvenir à leurs besoins quotidiens alors qu'ils étaient eux même pauvres (en étant aussi obligé en plus de faire le air bnb de l'époque). Histoire d'éviter des émeutes de pauvreté la justice fermait fréquemment les yeux, c'était un peu une sorte d'eugénisme sociale, en tout cas c'est l'image qui m'est venue en lisant les rapports, je crois que le vieux lacassagne a fait une thèse là-dessus de mémoire, en tout cas la famille de son beauf dont l'un était juge, ont essayé d'endiguer le problème en améliorant les conditions de vie des couches sociales les plus pauvres, ça aura au moins limiter l'ampleur de ces drames.

Répondre à ce commentaire

Par Croquettenjaille, il y a 2 mois :

Ce n'est peut être que moi mais je trouve bizarre de voir des articles ainsi avec "un fan d'anime tue ses parents", car en soit, il n'y a pas de lien entre le fait qu'il soit fan d'anime et le fait qu'il puisse commettre des meurtres. Et si c'est pour le fait qu'il regardait des animes à ce moment là, je ne sais pas si on aurait eu un article avec un mec qui aurait commit le même acte mais qui était dérangé pendant qu'il regardait les feux de l'amour.

Fin encore une fois, ce n'est peut être que moi, mais tourné ainsi, l'article me donne l'impression d'implicitement lier le fait qu'il puisse tuer et le fait de devenir un meurtrier.

Répondre à ce commentaire

Par alonzo777, il y a 2 mois (en réponse à Croquettenjaille):

Pas faux.
Surtout que c'est au Japon... Pays des animes

En France je pense pas que l'on aurait titré ca "un fan de plus belle la vie tue ses parents..."

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.