Tétraplégique, ce patient français parvient à piloter un exosquelette connecté à son cerveau !

De Dan Auteur - Posté le 4 octobre 2019 à 10h07 dans Science

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Après dix ans de recherches menées par différentes équipes, un prototype d'exosquelette a permis à ce patient français paralysé des quatre membres de pouvoir marcher en contrôlant les mouvements par la pensée. Une première en France qui laisse entrevoir de l'espoir pour toutes les personnes qui vivent avec cet handicap.

Capter l'activité cérébrale pour la traduire en signaux moteurs

En effet, chez les tétraplégiques, les quatre membres sont paralysés à la suite d'une fracture de la colonne vertébrale. Bien qu'il soit totalement impossible de faire bouger les bras et les jambes, le cerveau est toujours capable d'envoyer des ordres pour demander à ce que des mouvements soient réalisés. Cependant, l'ordre ne peut être exécuté.

Les chercheurs à qui l'on doit ce prototype ont alors imaginé des électrodes directement implantées dans le crâne dans le but de capter les signaux du cerveau pour les traduire ensuite en signaux moteurs.

Avec le cas de Thibaut, ce patient de 28 ans originaire de Lyon, les scientifiques ont pu montrer qu'il était tout à fait possible de capturer l'activité électrique du cerveau de façon continue tout en la transmettant quasi en temps réel vers un ordinateur ayant pour mission de la décoder.

Pour Thibaut, il a fallu se préparer pendant plusieurs mois à l'aide d'un simulateur après avoir reçu des électrodes implantées dans le cerveau. Cette phase d'entraînement a permis à son cerveau de réapprendre à ordonner certains mouvements. De ce fait, avec l'implant et l'entraînement, le jeune homme a réussi à faire bouger un avatar sur un écran de télévision. Ensuite, il s'est rendu pendant trois jours tous les mois à Grenoble pour refaire les mêmes exercices, mais cette fois-ci avec l'exosquelette. Et le résultat est spectaculaire car Thibaut est parvenu à faire avancer les jambes du robot mais aussi à mouvoir les épaules et le coude de la machine.

Au fil des mois à venir, d'autres patients devraient tester cette technique en recevant eux aussi des électrodes dans le cerveau. Des travaux d'amélioration sont encore à prévoir sur l'exosquelette puisqu'il est encore difficile pour l'armure de pouvoir saisir des objets à la main et les chercheurs espèrent pouvoir améliorer son équilibre.

Toujours est-il que les résultats de cette expérience sont impressionnants et donnent un véritable espoir pour toutes les personnes tétraplégiques qui pourront, dans un avenir proche, contrôler un fauteuil roulant pour leur offrir une meilleure autonomie.

Une erreur ?

Mots-Clés : Thibautfrançaischercheursexosquelettetrétraplégiemouvementautonomie

Source(s) : sciencesetavenir.fr

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (2)

Par jeanLucasec, il y a 6 mois :

Impressionnant

Répondre à ce commentaire

Par George Abitbol, il y a 6 mois via l'application Hitek :

War Machine !

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Samsung Galaxy Fold, le premier smartphone pliable du constructeur : fiche technique, prix et date de sortie

Samsung Galaxy Fold

Il y a 2 mois

Test Lexip Np93 ALPHA, une souris gamer française avec un joystick et des patins en céramique : fiche technique, prix et date de sortie

Lexip Np93 ALPHA

Il y a 2 mois

Test des Jabra Elite 75t, une mise à jour très réussie pour pour les écouteurs True Wireless

Jabra Elite 75t

Il y a 2 mois