COUP DE GUEULE : le problème avec Apu ?

De Gaetan Auteur - Posté le 31 octobre 2018 à 15h39 dans Cinéma

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

L’affaire a fait le tour du net. Les Simpson s’apprêtent à faire leurs adieux au personnage Apu, l’épicier indien de Springfield. Depuis plusieurs mois, le personnage est critiqué, parce qu’il serait une caricature raciste des immigrés ou enfants d’immigrés indiens vivants en Amérique. Si nous comprenons qu’une caricature puisse heurter une communauté, nous pensons néanmoins que plusieurs aspects de cette affaire complexe n’ont pas été pris en compte. Et, surtout, que lorsque le politiquement correct impose sa dictature à l’Art, on assiste à une véritable crise culturelle.

Attention : Cet article représente mon avis personnel, et n’engage nullement celui de l’ensemble de la rédaction d’Hitek.

Une caricature raciste, vraiment ?

Alors, on va pas y aller par quatre chemins. Oui, Apu, avec son accent très prononcé, son métier d’épicier, sa politesse exacerbée, son mariage arrangé et sa ribambelle d’enfants peut être, effectivement, vu comme une caricature raciste. Néanmoins, ça me semble bien plus compliqué que ça… Pour la simple et bonne raison que tous les personnages des Simpson (hormis Lisa, et encore) sont des caricatures. Tous les personnages (ou presque) de la série sont des américains. Ils sont tous obèses, débiles, incultes, grossiers, malhonnêtes. Même le voisin ultra croyant des Simpson, Ned Flanders, plus cultivé, plus poli et plus intelligent que la moyenne (c’est à dire presque tous les personnages du show) a des idées politiques très conservatrices, se montrant volontiers homophobe. Ainsi, Ned Flanders devient-il la caricature de la droite chrétienne.

Autre point sur lequel la polémique a (je trouve) oublié de traiter, c’est qu’en traitant le cas d’Apu, les personnes qui se sont insurgé contre le traitement de ce personnage ont tout mis sur le même plan. Je m’explique : parmi les accusations faites à ce personnage, il y a le fait que le seul indien de Springfield soit un épicier. Ainsi, son métier participe à en faire une caricature raciste des indiens. Pire encore, nous dit-on, cet épicier indien est également un voleur, puisqu’il corrige les étiquettes de produits périmés, afin de les vendre à ses clients naïfs. Si je ne peux malheureusement pas donner tort au fait que le métier d’Apu participe à sa caricature, le traitement même du métier me semble intervenir à un autre niveau. Les personnages des Simpson sont tous soumis au même traitement : chacun est une caricature à plusieurs échelles. À l’échelle de la nationalité (caricature de l’américain moyen, caricature de l’indien, caricature du chinois, etc), de la vie religieuse (caricature du chrétien conservateur, caricature du juif), de la vie familiale (caricature du mari alcoolique, caricature de la famille parfaite, caricature de la famille nombreuse) et de la vie professionnel. Et je voudrais insister sur ce point. Apu n’est pas la caricature de l’épicier indien. Il est à la fois la caricature de l’indien ET de l’épicier. Au même titre que Moe est la caricature de l’américain et du barman, Wiggum la caricature de l’américain et du policier, Krapabelle la caricature de l’américaine libérée et de l’institutrice. La nuance peut paraître insignifiante pour certains, mais elle me semble au contraire très importante. Parce qu’elle démontre que le traitement d’Apu est le même que celui réservé à tous les personnages. Dire qu’Apu est une caricature foncièrement, uniquement raciste dans l’histoire du show c’est montrer qu’on ne connaît pas la série. Car tous les personnages, oui, tous, sont soumis au même traitement.

Les Simpson est une série humoristique, satirique, qui caricature la société comme peu de séries savent le faire (bien sûr, il y a South Park). Dès lors où on s’attaque au traitement du personnage d’Apu, cela signifie qu’on s’attaque en vérité au fait même de caricaturer. Oui, Apu a un accent très prononcé. Oui, Apu est épicier. Oui, Apu a une famille nombreuse. Oui, Apu est très poli. Oui, Apu ne ressemble pas, finalement, à la majorité des indiens. Pour la simple et bonne raison qu’Apu est une caricature. Une caricature a besoin de traits tirés à l’extrême. Parce que ces traits permettent un pas de côté. Et c’est ce pas de côté, ce recul, qui justifie la caricature.

Le problème avec Apu

Pourtant, je suis bien obligé de reconnaître qu’il y a un problème avec le personnage d’Apu. Le fait est que ce personnage a blessé une partie de la communauté indienne. Mais dans ce cas, quel est son problème ? Le documentaire The Problem with Apu, s’il n’est pas exempt de défauts, me semble néanmoins donner une partie de la réponse. Dans un extrait, diffusé le lundi 29 octobre dans l’émission Quotidien de Yann Barthès, Hari Kondabolu demande à une assemblée d’étudiants et d’étudiantes indiens combien d’entre eux ont été appelés Apu au moins une fois dans leur vie. Une main se lève. Puis deux. Puis cinq. Et on est alors stupéfait que ce personnage caricatural, somme toute inoffensif, puisse servir de blagues racistes. On se demande alors si, finalement, le problème ne viendrait pas d’Apu lui-même.

Mais je pense formellement que ce serait raisonner de manière simpliste que de considérer les choses ainsi. Il me semble qu’il faut au contraire creuser, pour trouver le véritable problème avec Apu. Je ne prétends pas avoir la science infuse, mais je suis persuadé du fait que le problème est extérieur au personnage lui-même. Il vient justement du fait qu’il est un des seuls personnages de la culture pop à être indien. Combien de personnages indiens compte la culture Pop ? Apu et sa famille, dans Les Simpson. Raj dans Big Bang Theory. Le personnage principal de Slumdog Millionaire. Il y en a sans doute d’autres, mais ils restent trop anecdotiques pour qu’on s’en souviennent naturellement. Il est là le problème : la culture indienne et le peuple indien ont tellement été ignorés par le cinéma, qu’une simple caricature a fini par devenir l’icône de cette culture. Une caricature qui n’avait nulle autre ambition que de faire rire, tout en s’inscrivant dans une mécanique caricaturale bien huilée (Springfield dans son ensemble). Le problème, ce n’est pas Apu. C’est l’ignorance de notre époque envers une communauté. Une ignorance tellement viscérale, tellement énorme, qu’un insignifiant personnage de fiction a pu s’y glisser, et grossir, encore et toujours, comme dans un moule, prenant finalement toute la place.

C’est pourquoi je m’insurge face à la suppression du personnage d’Apu. Parce qu’on ne corrige pas le véritable problème. Le problème est toujours là, caché. Notre ignorance est toujours la même. Apu sert juste de catalyseur.

L’irruption problématique du politiquement correct

La polémique qui a emmené à supprimer le personnage d’Apu des Simpson me semble par ailleurs symptomatique d’un problème au moins aussi grave. Celle de l’irruption continuelle du politiquement correct dans la culture de masse, irruption que beaucoup d’entre nous avions déjà notée lors de l’éviction de James Gunn de la réalisation des Gardiens de la Galaxie 3 par Disney.

Je n'ai rien contre le politiquement correct. Par contre, son irruption quasi-dictatoriale dans notre culture a tendance à me fatiguer. Et surtout à m’inquiéter. Je crois très fermement à l’Art et à ses bienfaits. Je crois dur comme fer à sa fonction cathartique. Et je pense également que l’Art doit être révélateur des travers d’une société. Empêcher l’Art de dénoncer ces travers, en se contentant de les dénoncer en amont, est à mes yeux assez grave. Je m’explique. Le personnage d’Apu, aussi caricatural puisse-t-il être, est également révélateur de quelque chose. Apu est la représentation d’un américain issu de l’immigration. Et il est intéressant de penser que son métier (épicier) puisse paraître comme la révélation de la place réservée aux personnes immigrées. Elles sont acceptées, oui. Mais à la périphérie de la société. On leur supprime toute ambition. Supprimer le personnage d’Apu pour dénoncer "le racisme inhérent" à la caricature du personnage, c’est empêcher cette caricature de s’exprimer sur le racisme de la société. Quel dommage !

Par ailleurs, je me souviens d’une interview de l’écrivain américain Jonathan Franzen (Les Corrections), publiée dans le numéro 5 du magazine America. Il y expliquait que les meilleurs écrivains étaient ceux qui pouvaient écrire, dans leurs romans, l’inverse de ce qu’ils pensaient réellement. Le problème c’est que l’irruption continuelle du politiquement correct tend finalement à empêcher cette possibilité à l’écrivain.

Et vous ? Qu’en pensez-vous ? Je serai ravi de débattre avec vous dans les commentaires.

Une erreur ?

Mots-Clés : ApuracismePolitiquement correctcoup de gueuleles Simpson

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (27)

Par jeanLucasec, il y a 1 an :

Rendez-nous APU !

Répondre à ce commentaire

Par Gillian, il y a 1 an :

Les gens qui se sont plaints (à tort ou à raison) du traitement d'Apu étaient pour qu'il reste dans la série. Ce sont les producteurs des Simpsons qui ont prit cette décision extrême, donc si vous voulez en vouloir à quelqu'un c'est à eux.

Ils se sont contentés d'éviter le débat, mais vous essayez quand même de coller la faute sur le "politiquement correct". Chez moi, on appelle ça faire de la démagogie...

Répondre à ce commentaire

Par Gaetan, il y a 1 an (en réponse à Gillian):

Bonjour Gillian, merci pour ton commentaire. Tu as raison, les responsables sont ceux qui dirigent la série. Tu noteras par ailleurs que je n'ai accusé personne. Je sais bien qui est coupable de politiquement correct (ou de de démagogie). Et c'est d'autant plus regrettable. Je pense que j'aurais dû être plus précis ! :)

Répondre à ce commentaire

Par SlayEx, il y a 1 an (en réponse à Gaetan):

j'en ai eu la larme a l'oeil. fan des simpsons également, c'est très bien rédigé et compréhensible. *fais ch**r, apu quoi, il a même eu le droit à des épisode consacrés uniquement a lui (superbes en plus)*

Répondre à ce commentaire

Par Julien, il y a 1 an (en réponse à Gillian):

Pas d'accord.

Les showrunners ont juste compris que les SJW qui se plaignent crient plus fort que tout le monde, et réussiront coute que coute à obtenir la faveur des gens qui de prime abord n'avait pas d'avis.

Et plutôt que de rentrer dans une bataille à arguments interposés (nous on fait un docu VS nous on laisse le personnage dans la série), et potentiellement perdre la guerre, les showrunners préfèrent perdre cette bataille et continuer de faire vivre la série.

Ces gens sont un cancer ambulant, mais surtout une bande d'hypocrites.

Si Apu n'avait jamais existé, la question dans le docu (elle est aussi dans la bande annonce) n'aurait pas été "qui a déjà été appelé Apu", mais "qui a déjà été appelé Raj", ou "Dinesh" ou tout autre prénom venant d'une série qui n'aurait pas eu leur faveur...

Notez aussi le titre du docu "The Problem with Apu" et non pas "My Problem With Apu" c'est donc bien qu'il considère ça comme LE problème auquel il faut s'attaquer, et il ne se pose pas la question de savoir si cela pose soucis juste à quelques personnes...

En faisant ça, et en choisissant bien leurs arguments, ils font eux de la démago et ramènent à leur cause des gens qui au départ n'avaient pas forcément d'avis.

Répondre à ce commentaire

Par Gillian, il y a 1 an (en réponse à Julien):

Et voilà, après le "politiquement correct" (comprendre, "tout ce que je ne pense pas ou qui n'est pas dans ma ligne de pensée"), on nous ressort le marronnier des SJW: si on fait remarquer qu'on aimerait bien être traités en humains normaux, on est forcément un hystérique qui gueule pour tout et rien. Sympa...et pas du tout caricatural. Mais bon, en même temps c'est pas dur. Hop, je fais ma petite pirouette à base zécolos bobos islamo-gauchistes SJW et y a pleins de petits copains qui n'attendent que ça pour entretenir leur biais de confirmation et donner les pouces verts tant désirés. C'est gratifiant pour l'ego et surtout ça évite qu'on discute de fond, notamment du traitement des minorités aux états-unis : https://lemonde.fr/big-browser/article/…

Tu voulais du SJW? On est en plein dedans là. Mais bizarrement, je vois pas beaucoup de gens pour s'élever et trouver ça scandaleux dans ce cas là...

Répondre à ce commentaire

Par Tim45, il y a 1 an (en réponse à Gillian):

Mais du coup pourquoi s'en prendre uniquement à Apu, c'est la seule caricature dans les Simpsons? Ou est-ce la seule qui dérange? Parce que pour moi la caricature la plus violente est celle de Willie l'écossais cul-terreux alcoolique roux. Franchement Apu s'en sort pas mal vu les clichés que certains persos se trainent.
- Le chef Clancy Wiggum, stéréotype du policier « bouffeur » de donuts élevé aux sommets de l'absurde, fainéant, gourmand, stupide, et surtout, totalement incompétent.
- Jeff Albertson, Le vendeur de BD obèse et accro aux jeux vidéo
- Gros Tony, la caricature du gros mafieux italo-américain toujours accompagné de ses hommes de main
- Lisa, l'intello insociable, qui forcément vu qu'elle est intello est fan de Jazz et de Mathématiques ..
Etc etc.

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre Interstellar en 4 leçons, il y a 1 an :

Le problème APU est révélateur de ce qu'il se passe au brésil, il y a une telle pression médiatique (journaux et réseaux sociaux) de communauté s minoritaires mais très active, qui sont souvent devenus des orthodoxes (voire extrêmistes) de leurs propres croyances, que la majorité des gens de bon sens se rangent derrière des Hommes vulgaires,outranciers mais qui expriment une certaine liberté d'expression qui se perd.
Le monde si dirige dans ce sens, vers un monde binaire ou il faudra choisir un camp et si tu ne choisis pas, alors tu es contre ce camp.
ll faudra choisir entre les vegans,LGBTs,SJW,et autres minorités contre la fachosphère,les nazis, les pro-trump. Belle perspective....

Répondre à ce commentaire

Par mehrunes29, il y a 1 an :

Ah bah enfin un article cohérent et utile !

+1 pour l'auteur.
-1 pour hitek.

On veux plus d'articles intéressants comme ça... on sen fous des titres pute a clic que hitek nous sort...

PS : on s'est pas qui tu es petit auteur de cet article, mais fait nous en plus !!

Répondre à ce commentaire

Par Alann, il y a 1 an (en réponse à mehrunes29):

le nom de l'auteur est sur l'image tout en haut de l'article :) il s'agit de Gaetan

Répondre à ce commentaire

Par Ged, il y a 1 an :

Dommage, je l'aimais bien Apu. Il émanait de lui une bienveillance qui allait au-delà de la gentillesse malsaine de Flanders.

La dictature de la bienpensance a encore frappé. C'est le problème avec Twitter plus particulièrement, le règne de la pensée unique qui doit forcément être consensuelle et politiquement correcte à l'extrême. C'est même une sorte de concours à celui qui s'offusquera le mieux.
Tout avis divergent est forcément raciste ou fasciste.

Le résultat est une génération handicapée du second degré qui hurle au racisme ou à l'appropriation culturelle dès qu'une femme ose porter des bouclettes.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 an :

Le problème dans tout ça c'est pas le débats soulevé par le documentaire, un débats public sur la représentation de la différence dans l'imaginaire collectif c'est plutôt bénéfique pour la société en générale.

Le problème c'est la réponse des auteurs/producteurs et supprimer le personnage est une erreur.

Après apporter une réponse satisfaisante pour tous c'est très compliqué et je ne prétend pas avoir de solution miracle, mais il n'est pas impossible de profiter de genre de polémique pour grandir.

South Park s'est vus reproché son manque de personnage hispanique, en réponse ils ont crée le personnage génial du PC Principale qui, en parangon du politiquement correct qu'il est, force l'entrée de nombreux enfant hispanique dans l'école.

Et là c'est magique parce les auteurs ont à la fois "cédé", puisqu'ils ont introduit de nombreux visages hispanique (notamment dans les "figurants"), et ont en même temps "résister" puisqu'ils ont créer un personnage qui dénonce l'invasion du politiquement correct.


Bref le vrai "coupable", si il faut absolument en désigner un, c'est les auteurs/producteurs des Simpson qui ne font que preuve d'un manque de courage mais surtout de créativité.

Répondre à ce commentaire

Par Yozozo, il y a 1 an :

je pense qu'ils ont bien fait de supprimer le personnage.

Déjà, la série des Simpson à tellement baissé en qualité depuis la saison 28 que je ne la reconnais presque plus (très personnellement moi j'aurai arrêté la série avant qu'elle atteigne le niveau 0).

Sinon et surtout le fait de retirer purement et simplement le personnage coupe l'herbe sous le pied des attaquants, il voulais pas d'un indien caricaturé? bah vous en aurez pas du tout.
ça les apprendra à s’insurger, au bout d'un moment faut arrêter de se battre contre les agents du politiquement correct, quand y'aura plus rien à cause de leur conneries ils comprendront peu être leur stupidité , vu que rien ni personne ne peu leur faire comprendre

Répondre à ce commentaire

Par sebastiend, il y a 1 an :

J'ai fait une petite pétition... qui ne tente rien à rien. Moi j'ai grandi avec les Simpsons. On ne peut pas enlever un personnage pour tel ou tel raison. Sinon autant tout enlever.

https://change.org/p/…

Répondre à ce commentaire

Par Hey Toi là, il y a 1 an via l'application Hitek :

Il faut pas oublier que la série se moque des américains que des indiens. Et perso je suis camerounais et indien et dans ma vie on m’a appelé (pour rigoler et je le prenais bien) Kirikou, banania, Apu, tandori. On va pas pour autant censurer kirikou, changer de nom à la marque ou ne plus préparer de Poulet Tandori

Répondre à ce commentaire

Par Betamax, il y a 1 an :

Les étudiants se faisaient appeler Apu, alors on l'a supprimé. Maintenant ils pourront se faire appeler Gandhi.

... ou Apu, parce que les gens ont une mémoire.

Répondre à ce commentaire

Par Morpheus, il y a 1 an :

Belle initiative cet article, je plussoie. Une petite extrapolation pour Dieudonné bientôt ?

Répondre à ce commentaire

Par andialus, il y a 1 an :

d'Accord avec toi :)

Répondre à ce commentaire

Par Beniben95, il y a 1 an via l'application Hitek :

Voilà aussi le problème du choc des cultures. Chacun cherche à marquer sa différence par son origine et sa culture. La caricature est une surtout une pratique occidentale et cela pose problème à l'hémisphère orientale. Maintenant il faut aussi souligner que la série a maintenant 30 ans et que ce problème avec Apu résulte bien sûr d'un mouvement à la mode ou tout doit être politiquement correct et doit être soumis à la doctrine de la bienpensence collective actuelle. Dans ce cas par pure égalité envers chaque communauté il faudrait supprimer Flanders Lovejoy Willy Smithers Krusty Wiggum etc... Chacun est un stéréotype, il aurait donc plutot fallu supprimer la série dans ce cas...

Répondre à ce commentaire

Par Faberlight, il y a 1 an :

Je te rejoins sur ta façon de penser Gaëtan

Pour ma part, je pense que la suppression d'Apu par les Showrunner n'avait pas pour but d'évincer la polémique.
Mais justement de montrer son absurdité...
"Vous le trouver trop caricatural, ok on l'enlève... ça vous la coupe hein !"

Le top serait qu'il fasse un épisode où ils enlèvent tous les traits caricaturales de tous les personnages...

Bah je vous le dit, ça va être plutôt chiant comme épisode

Répondre à ce commentaire

Par Rolf, il y a 1 an :

Nan mais ils ont raison de vouloir supprimer Apu.

Car si on se base sur les faits, dans les films les Indiens sont des gesn qui peuvent rien faire sans chanter et danser. Se sont des super flics capable de te matraquer la tronche a coup de lampadaire. Et d'après les infos ils vos mieux éviter de laisser les hommes avec des femmes ou des fillettes.

Comment ça c'est réducteur?

Ben ouai, comme chaque polémiques à deux balles auxquels ont a droit depuis pas mal d'année sur le net.

C'est tellement dingue comment des gens se battent bec et ongle pour de l’inoffensif, alors que là ou justement il y aurait besoin de gueuler ben... c'est le vide absolue.

Répondre à ce commentaire

Par Stephdu95, il y a 1 an :

Hello les gens, juste pour info c'était un gros fake...
"L'info" de la suppression a été donnée par une personne ne travaillant pas à la production des Simpsons, et la production officielle a confirmé qu'Apu n'était pas supprimé.
Vous vous êtes tous excités sur une fausse info, et beaucoup sont partis dans des délires de "c'est la faute aux minorités" : réfléchissez un peu à ça, et Hitek, vérifiez vos histoires avant de les publier !

Répondre à ce commentaire

Par Gaetan, il y a 1 an (en réponse à Stephdu95):

Effectivement, je viens d'apprendre qu'un des scénaristes en question avait démenti l'information. Néanmoins, je voudrais revenir sur trois points. Tout d'abord, j'ai écrit l'article hier après midi et il a été publié quelques minutes après. La presse française a relayé le démenti du scénariste qu'à partir de 18 heures. Les tweets démentant l'information datent bien du 30 octobre, mais ont été écrits sur le compte perso du scénariste en question, et non sur la page des Simpsons ni même celle de Matt Groening. C'est pourquoi l'information a tardé à nous parvenir. De ce fait, on peut difficilement nous reprocher de ne pas avoir vérifié nos informations, puisque lorsque l'article a été écrit et publié, l'info en question n'avait pas encore été relayé. Ensuite, même si le personnage d'Apu n'est pas supprimé, cela ne change en rien la justification de mon coup de gueule ni même de ma réflexion personnelle étant donné que la polémique qui entoure ce personnage est bien réelle. Et les arguments que je donne me semble garder leur pertinence même si le personnage n'est pas supprimé. Enfin, je n'accuse pas les minorités. J'accuse notre ignorance. D'autres lecteurs de Hitek ont accusé les Social Justice Warriors. Je tenais à faire ces trois précisions. Par ailleurs, je te remercie, parce que sans toi je n'aurais pas eu connaissance du démenti.

Répondre à ce commentaire

Par Stephdu95, il y a 1 an (en réponse à Gaetan):

Désolé, mais se contenter de récupérer des infos... ce n'est pas très journalistique, c'est juste faire circuler des news sans en vérifier les origines.

Répondre à ce commentaire

Par Stymph, il y a 1 an :

Les indiens dans les Simpsons ? Et bien il y en APU !

...

Répondre à ce commentaire

Par Slayer, il y a 1 an via l'application Hitek :

Monde de merde...

Répondre à ce commentaire

Par Eloise, il y a 1 an :

c raciste de le cite par son prénom alors que les autres personnages sont cité par leur nom de famille

il s'appelle Apu Nahasapeemapetilon Jr

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Samsung Galaxy Fold, le premier smartphone pliable du constructeur : fiche technique, prix et date de sortie

Samsung Galaxy Fold

Il y a 2 mois

Test Lexip Np93 ALPHA, une souris gamer française avec un joystick et des patins en céramique : fiche technique, prix et date de sortie

Lexip Np93 ALPHA

Il y a 2 mois

Test des Jabra Elite 75t, une mise à jour très réussie pour pour les écouteurs True Wireless

Jabra Elite 75t

Il y a 2 mois