Six mystères de la science qui pourraient être résolus en 2016

De Dan Auteur - Posté le 13 janvier 2016 à 11h46 dans Science
38réactions !
38 commentaires

2015 a été une grande année pour la science entre l’accord de la COP 21 pour le climat, les photos de planètes naines et la preuve qu’il y a bien de l’eau sur Mars. Que pourrait bien nous réserver 2016 ? 2016 pourrait-elle être l’année où de nombreux mystères seront résolus ? Des experts ont spéculé voici leurs prédictions.

Le modèle standard physique des particules

Le Grand collisionneur de Hadrons a déjà permis la découverte du boson de Higgs en 2012 et en juin dernier, le LHC a lancé Run 2 et a fourni des collisions à toutes les expériences à l’énergie record de 13 TeV. Cela représente près du double de l’énergie de collision atteinte lors de la première période d’exploitation. C’est cette étape qui a marqué le début de la saison 2 du LHC. Cela pourrait bien être le signe de la supersymétrie, une théorie qui stipule qu’il existe une relation entre les particules qui constituent la matière et les particules véhiculant les interactions.

Cette nouvelle particule pourrait aussi être un deuxième boson de Higgs. Pour le savoir, il va falloir attendre les données qui devraient arriver en 2016. Le LHC va fonctionner sans relâche pendant les trois prochaines années.

Pourrons-nous créer plus d’éléments ?

Depuis les années 1930, les scientifiques ont réussi à créer des éléments artificiels en brisant des particules pour créer de nouveaux atomes. Pour l’heure, nous avons 118 éléments chimiques dans le tableau périodique. Dernièrement, c’est quatre nouveaux éléments qui ont été reconnus officiellement et ajoutés à ce fameux tableau. Ils portent les noms de ununpentium, unuseptium, ununoctium ou encore unutrium. Les scientifiques vont poursuivre leurs efforts pour en découvrir d’autres. Comme tous les autres éléments très lourds qui se trouvent à la fin du tableau périodique, ils existent seulement quelques fractions de seconde avant de se désintégrer en d’autres éléments.

La matière noire

La matière noire est cette substance bien mystérieuse qui semble se trouver partout dans l’univers et qui est cinq fois plus abondante que la matière que nous connaissons et qui forme les étoiles, les planètes et les êtres humains.

Jusqu’à présent, les seules preuves que les scientifiques ont sur cette matière noire sont issues d’observations astronomiques en analysant son attraction gravitationnelle qu’elle a sur les étoiles et les galaxies. Des expériences comme LUX (Large Underground Xenon) menée en novembre 2013 se sont soldées sans avoir pu détecter de la matière noire. Cependant, ces résultats n’invalident pas son existence, mais les scientifiques ont développé une panoplie de particules hypothétiques aux noms très étranges comme le neutralino (une particule prévue par la théorie de la supersymétrie) ou le photon de Kaluza-Klein. Ces particules sont connues sous le nom de particules massives à faible interaction. On peut espérer qu’en 2016, les laboratoires pourront enfin nous dévoiler les secrets de cette mystérieuse matière noire.

Y-a-t-il de la vie autre part que sur Terre ?

Il existe une règle toute simple : là où l’on trouve de l’eau, il y a de la vie. Ainsi, si nous trouvons de l’eau sur une autre planète, cela veut dire qu’il y a potentiellement de la vie. Lors des dernières explorations sur Mars, les résultats nous ont montré qu’il y avait des traces d’eau à sa surface et plus récemment qu’il y avait de l’eau salée.

En parallèle à l’étude martienne, la sonde Juno lancée en 2011, va se consacrer en 2016 à étudier la quantité d’eau présente sur Jupiter. L'autre défi des scientifiques est de tenter de trouver une trace de vie à la surface d’Encelade, une des lunes de Saturne où l’on a pu observer une croûte de glace à sa surface, mais également des geysers de vapeur d’eau. Encelade serait l’un des endroits les plus favorables de notre système solaire pour contenir la vie.

Les ondes gravitationnelles

Les équations de Maxwell prédisent l’existence d’ondes électromagnétiques telles que la lumière. Einstein et sa théorie sur la relativité générale prédisent des ondes gravitationnelles, des sortes d’ondulations dans le tissu espace-temps. Cependant, même si nous avons fêté le centenaire de la théorie d’Einstein l’an passé, nous ne les avons toujours pas observées. Pour une raison toute simple : ces ondes sont trop minuscules ! Le LIGO, Laser Interferometer Gravitational-Wave Observatory, cherche ces ondes qui provoquent des changements 10 000 fois plus petits qu’un proton sur une distance de quatre kilomètres. Comme pour le LHC, le LIGO a effectué une mise à jour majeure en 2015 et des rumeurs circulent quant à une découverte. Pour l’heure rien d’officiel mais 2016 pourrait bien être l’année où les prédictions d’Einstein se révéleront correctes !

Bigfoot existe-t-il ?

Grâce aux progrès technologiques, il est désormais possible de faire des recherches d’animaux jamais découverts jusqu’à maintenant. Des caméras et appareils photos spéciaux peuvent être déclenchés à distance lorsqu’un faisceau infrarouge est brisé et peuvent être laissés sur place très longtemps sans aucune intervention humaine. Ce procédé a d’ailleurs permis d’observer le léopard de l’Amour en Chine qui n’avait pas été vu depuis plus de 60 ans.

Les drones sont également de plus en plus utilisés dans l’étude de la faune pour accéder à des zones inaccessibles par le ciel. On peut espérer qu’avec l’utilisation de ce genre de technologie, on pourrait survoler la zone d’habitat du Bigfoot pour capturer une éventuelle trace de son existence…

Une erreur ?

Source(s) : iflscience.com

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Mots-Clés : mystères2016réponsesecretsScience

Commentaires (38)

Par tugaaa, il y a 5 ans via l'application Hitek :

pourrons-nous*

Répondre à ce commentaire

Par Nabody420dix, il y a 5 ans (en réponse à tugaaa):

pourravons-nous *
du verbe pourrer

Répondre à ce commentaire

Par Harry-gateau, il y a 5 ans via l'application Hitek :

Quelqu'un peut m'éclairer sur comment il pourrait y avoir de l'eau SUR Jupiter alors que c'est une planète gazeuse ?

Sous forme de vapeurs ? Ou autre chose ?

Répondre à ce commentaire

Par Ryhl, il y a 5 ans (en réponse à Harry-gateau):

C'est bien sous forme de vapeur d'eau une estimation donnerai un peu moins de 0,1% d'eau dans la composition de Jupiter si je me souviens bien.
La mission Juno a pour but principal d'essayer de comprendre comment c'est formé Jupiter et d'en apprendre plus sur sa composition ainsi que sur son champ électromagnétique.

Répondre à ce commentaire

Par Aqrave, il y a 5 ans (en réponse à Ryhl):

non Juno c'est un film
Je suis pratiquement sûr,
avec Elle Page qui est enceinte... d'ailleurs c'est absurde car elle est Lesbienne

Répondre à ce commentaire

Par Tsoi, il y a 5 ans (en réponse à Aqrave):

Ça s'appelle un rôle

Répondre à ce commentaire

Par solarine, il y a 5 ans (en réponse à Aqrave):

Quand t'es lesbienne t'es pas stérile donc à la limite tes remarques absurdes et homophobe tu te les gardes, merci

Répondre à ce commentaire

Par Harry-gateau, il y a 5 ans (en réponse à Ryhl):

Ah merci pour ta réponse, je vais suivre ça de près ! :)

Répondre à ce commentaire

Par Agongo, il y a 5 ans via l'application Hitek :

Bigfoot ? Seriously ? ...

Répondre à ce commentaire

Par Lockhy, il y a 5 ans (en réponse à Agongo):

Qui sait la cryptozoologie est une science comme les autres, un ptit animal cool cette année n'est pas de trop ^^

Répondre à ce commentaire

Par OpeWins, il y a 5 ans (en réponse à Lockhy):

Entre Bigfoot et un petit animal cool... :D

Répondre à ce commentaire

Par un-metalleux-anonyme, il y a 5 ans (en réponse à Lockhy):

la cryptozoologie une science comme les autres ? pas tout à fait, le principe de base des autres sciences : "oh une empreinte qu'est ce que c'est ?" quelques recherches plus tard "c'est une empreinte de loup"
Le principe de la cryptozoologie : "oh une empreinte de big foot" quelques recherches plus tard "ah non c'était une empreinte de loup"

D'ailleurs Links the sun avait parlé de ce sujet dans une de ses vidéos (ouais j'fais de la pub gratuitement mais si ça peut remplir quelques têtes vides en plus c'était assez instructif même si en tant que grand fan des cryptides je connaissais la plupart de ces petites bêtes j'ai appris des choses ^^)

Répondre à ce commentaire

Par Mouais, il y a 5 ans (en réponse à Agongo):

Déconne pas je l'ai encore vu se rendre chez Nessie à dos de licorne pas plus tard qu'hier.

Répondre à ce commentaire

Par Galahad, il y a 5 ans (en réponse à Agongo):

Pendant des années, des gens ont aperçut un animal mi-girafe mi-zèbre et pourtant aucune preuve. Du moins, jusqu'à la découverte de l'okapi.

Répondre à ce commentaire

Par Galahad, il y a 5 ans (en réponse à Agongo):

J'ajoute même que le gorille et le panda était considéré comme des légendes avant leur "découverte officielle"

Répondre à ce commentaire

Par sharki, il y a 5 ans via l'application Hitek :

Pourquoi forcément de l'eau pour qu'une autre formes de vie existe peut être qu'elles en ont pas besoin

Répondre à ce commentaire

Par Red, il y a 5 ans (en réponse à sharki):

Il est vrai que la vie pourrait être partout, mais on l'unique forme de vie que l'on connaît est faite à base d'eau, c'est pourquoi l'on se concentre dessus ;) sinon chaque planète découverte abrite potentiellement la vie et la recherche n'avance pas.

Répondre à ce commentaire

Par Skull, il y a 5 ans (en réponse à sharki):

Parce que la vie tel qu'on la definie a besoin d'eau

Répondre à ce commentaire

Par Ragvald, il y a 5 ans (en réponse à sharki):

C'est comme une recherche simple. Tu as perdu ta montre, tu cherche dans les endroits où tu aura été susceptible de la laisser en premier puis tu élargis les recherches ensuite. On sait que la vie existe dans les milieux où il y a de l'eau, donc on cherche là où il y a de l'eau.
Après je l'accorde, je suis certain que la vie peu exister sous d'autres formes. J'avais eu un débat là dessus avec un prof de SVT un peu borné qui se limitait à dire que "la vie ne peut exister que sous la forme sous laquelle nous la connaissons, c'est à dire dans un milieu où il y a de l'eau, respirant du dioxygène", ce qui est assez limitatif car je suis sûr que si une forme de vie existe dans un milieu sans dioxygène, son organisme ne sera pas formé à travailler avec du dioxygène. Il aurait très bien pu se passer autre chose sur Terre engendrant une atmosphère riche en méthane, peut-être respirerions-nous du méthane à l'heure actuelle.

Répondre à ce commentaire

Par Weatmer, il y a 5 ans (en réponse à Ragvald):

Cherche le Tardigrade sur internet. L'animal de tous les record. Il peut survivre à presque tout même dans l'espace.

Répondre à ce commentaire

Par Nico, il y a 5 ans via l'application Hitek :

Je me demande bien ou peut se trouver la zone d'habitat de bigfoot? Au pôle nord?

Répondre à ce commentaire

Par Pioneer, il y a 5 ans (en réponse à Nico):

Je crois l'origine de Big Foot c'est plus canadien genre Rocheuse. Enfin je me trompe surement.

Répondre à ce commentaire

Par Booboo, il y a 5 ans (en réponse à Nico):

Il vit chez les Anderson ^^

Répondre à ce commentaire

Par Booboo, il y a 5 ans (en réponse à Booboo):

Les Henderson

Répondre à ce commentaire

Par Petit-Dindon, il y a 5 ans :

Y'a encore des gens qui croient à Bigfoot en 2016 ?

Répondre à ce commentaire

Par Raeldan, il y a 5 ans :

Je me suis toujours posé une question : on dit que pour qu'il y'ait de la vie, il faut obligatoirement de l'eau.
Mais, c'est seulement pour les espèces connues sur terre, mais qui dit qu'il n'y aurait pas d'autres formes qu'on ne trouve que sur d'autres planètes et qui ne nécéssitent pas d'eau?

Répondre à ce commentaire

Par Naks, il y a 5 ans (en réponse à Raeldan):

Je pense plutôt qu'on dit, que sil il y a de l'eau il y a de la vie. La réciproque n'est pas forcément vrai. Mais on ne peut pas chercher partout, alors on se concentre seulement sur les zones où on trouve de l'eau.

Répondre à ce commentaire

Par NOT_LESS_OR_EQUAL, il y a 5 ans (en réponse à Raeldan):

Effectivement. L'eau est indispensable aux formes de vie carbonée, mais quid d'éventuelles biochimie à base de... Silicium par exemple (et nous penserons tous à notre cher "8e passager") :)

Répondre à ce commentaire

Par sam, il y a 5 ans :

pourquoi tout le monde dit "là où il y a de l'eau il y a de la vie"? L'Homme s'est développé d'une certaine manière parce que l'eau est la matière la plus abondante sur Terre, donc on s'est adapté avec. Qui nous dit que sur une autre planète c'est une autre molécule qui est présente en majorité et que la vie s'est développée en fonction de cette molécule là? Pour nous c'est logique que l'eau soit source de vie parce que c'est la notre mais c'est peut être vu autrement par d'autres formes de vie.

Répondre à ce commentaire

Par Hyperion, il y a 5 ans (en réponse à sam):

Disons que l'eau liquide est un milieu favorable pour l'assemblage d'acides aminés, première étape à la conception du vivant. Après les scientifiques n'excluent pas la possible apparation de la vie dans un milieu fait de méthane par exemple !

Mais difficile d'échapper à un anthropomorphisme, nous n'avons que notre histoire sur laquelle nous appuyer...

Répondre à ce commentaire

Par Legend., il y a 5 ans :

C'est quoi la particularité du léopard de l'amour ?

Répondre à ce commentaire

Par Ratko, il y a 5 ans (en réponse à Legend.):

il a une tete de pervers narcissique :)

Répondre à ce commentaire

Par Alaya, il y a 5 ans (en réponse à Legend.):

Alors son nom vient des rives du fleuve Amour qui est son habitat naturel. On pensait l'espèce éteinte avant que la photo démontre qu'en fait c'est juste un as du camouflage qui se l'est joué super discret pendant 40 ans. Après c'est juste un léopard.

Répondre à ce commentaire

Par Legend., il y a 5 ans (en réponse à Alaya):

Plutôt stylée cette bête alors ^^

Répondre à ce commentaire

Par SiqhFTW, il y a 5 ans :

J'aime pas la phrase "là où il y a de l'eau, il y a de la vie" C'est parce que toutes forme de vie sur Terre à besoin d'eau que c'est pareil ailleurs, une autre forme de vie aurait pu se développer sans eau mais avec une autre matière...

Répondre à ce commentaire

Par Maaskh, il y a 5 ans (en réponse à SiqhFTW):

D'après ton commentaire, la phrase qui te dérangerait n'est pas "là où il y a de l'eau, il y a de la vie", mais "là où il de la vie, il y a de l'eau". Si il y a de l'eau, il y a de fortes chances qu'on trouve la vie entière, mais l'inverse n'est pas près. Comme les terriens ne connaissent pour l'instant que les formes de vie "à base" d'eau, c'est ce qu'on cherche en premier.

Répondre à ce commentaire

Par rajeu, il y a 5 ans :

Oui il y a des formes de vie ailleurs. C'est pas un miracle la réaction qui a créé la vie sur terre...

Répondre à ce commentaire

Par KnarWC, il y a 5 ans :

En 2016 on va peut être trouver Bigfoot sur Encelade et peut être de la matière noire dans son slip.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 3 mois

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 4 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 4 mois