Rechercher Annuler

Une mystérieuse structure constituée d'os issus de 60 mammouths découverte en Russie

De Guillaume Chagot - Posté le 17 mars 2020 à 14h11 dans Science

En 2013, une équipe d'archéologues sort de terre une structure étonnante de Kostenki, un complexe archéologique situé en Russie, à 520 kilomètres environ de Moscou. Une construction composée de plusieurs centaines d'os de mammouths, et que la datation replace en plein âge de glace. Une structure circulaire dont l'utilité exacte reste encore à déterminer. 

une structure étonnante

Déterrée, cette structure mesure 12,5 mètres de diamètre et est constituée de centaines d'os de mammouths. Des os issus d'au moins 60 mammouths différents, estime Alexander Pryor, auteur principal de l'étude publiée dans la revue Antiquity et chercheur à l'Université d'Exeter. Bien que les structures circulaires faites d'os soient relativement communes en Europe de l'Est, cette dernière n'est autre que la plus grande jamais découverte. Datée d'environ 25 000 ans par datation carbone, cette structure était entourée d'une série de trous. 

De larges trous dont l'utilité exacte reste encore à déterminer. Néanmoins, les archéologues pensent qu'ils servaient à y stocker de la nourriture ou des os utilisés comme combustibles, ou y entreposer des déchets issus de la construction ou non. Une structure dont l'utilité générale reste également mystérieuse. Des structures similaires avaient été découvertes aux alentours dans les années 50/60. Les archéologues croient qu'ils s'agissaient de constructions utilisées en vue de rituels. 

Une structure qui aurait également pu servir d'abri pour les humains l'ayant érigé. Les chercheurs y ont trouvé des restes de bois, de charbon, d'os brûlés, de tissus végétaux, possiblement issus de racines comestibles et même des outils en pierre. Un possible refuge pour les habitants cherchant à s'abriter du froid hivernal. Mais comme l'explique Pryor à Gizmodo, les mammouths avaient une place spirituelle importante dans la vie de ces peuples. 

"Il est difficile d'imaginer comment une zone aussi large ait pu posséder un toit. Certains des os constituant l'anneau sont issus d'articulations (de groupes de vertèbres), indiquant que certains des os possédaient encore du cartilage et de la graisse lorsqu'ils ont été ajoutés à la pile. Une décision odorante qui aurait pu attirer des charognards comme les loups et les renards, ce qui n'aurait pas été pratique si la structure avait été un abri."

Une découverte qui doit encore se révéler davantage, mais qui nous permet d'en apprendre un peu plus sur nos lointains ancêtres et leurs habitudes. Comme l'explique Pryor, les chasseurs-cueilleurs se révèlent plus stratèges et plus astucieux que prévu. Des bâtisseurs qui planifiaient leurs déplacements et leurs constructions, plutôt que de se déplacer bêtement en suivant un troupeau de proies. 

Une erreur ?

Source(s) : Gizmodo

Mots-Clés : structureosmammouthage de glaceère glaciaireboisrussie

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (1)

Par Billy, il y a 2 ans :

Ca me donne envie de rejouer à Far Cry Primal tout ça

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.