Rechercher Annuler

PlayStation : ce grand ponte de chez Sony renvoyé pour des accusations de pédophilie

De Guillaume Chagot - Posté le 6 décembre 2021 à 14h44 dans Insolite

Chez Sony et PlayStation, l'actualité gravite ces temps-ci autour des jeux gratuits mensuels du PlayStation Plus, du début d'année 2022 riche en sorties et surtout le manque de stocks pour sa PlayStation 5. Seulement, cette fin 2021 sera marquée par le licenciement d'un grand ponte de chez Sony, renvoyé suite à des accusations de pédophilie. 

un licenciement immédiat

George Cacioppo, 64 ans, senior vice president chez Sony Interactive Entertainment qui a travaillé dans l'ingénierie ainsi que sur le PlayStation Store depuis 2013 a été démis de ses fonctions après la parution d'une vidéo le dépeignant comme un pédophile. Dans cette vidéo, signée de la chaîne YouTube People v. Preds, un groupe de vigilance qui cherche à piéger des hommes aux tendances pédophiles avant de les exposer au reste du monde par le biais d'Internet.

Suite à la publication de cette vidéo, George Cacioppo a été licencié, rapporte CNET. Un représentant de Sony a déclaré : "Nous sommes au courant de la situation et l'employé en question a été licencié". Contacté par Kotaku, le groupe People v. Preds a tenu à expliquer les raisons qui les ont poussé à publier cette vidéo sur la toile plutôt que de contacter immédiatement les forces de l'ordre : "La police ne travaille pas avec des "cyber-groupes" comme nous. C'est là qu'Internet prend le dessus." 

Dans la vidéo en question, le groupe explique s'être fait passer pour un garçon de 15 ans qui avait pris contact en ligne avec Cacioppo, avant d'être invité par l'homme de 64 ans à son domicile en vue de rapports sexuels. People v. Preds affirme avoir eu plusieurs conversations avec l'homme qu'ils prétendent être Cacioppo, connu sous le nom de "Jeff" sur l'application de rencontres homosexuelles Grindr, et qu'après avoir discuté un temps, le prétendu jeune homme de 15 ans et Jeff ont convenu de se retrouver au domicile de ce dernier.

La vidéo ci-dessus commence par montrer un membre du groupe s'approchant d'une maison et saluant un homme du nom de "Jeff", qui ouvre la porte en portant un t-shirt PS5. "Jeff" finit par fermer la porte alors que le groupe lui révèle le but de leur tournage. Bien que la vidéo ne partage aucun crime et ne peut confirmer l'identité de Cacioppo, le groupe explique posséder de nombreuses captures d'écran détaillant les modalités de leur rencontre, dont un prétendue selfie de Cacioppo portant la même chemise que "Jeff" dans la vidéo.

Une erreur ?

Mots-Clés : playstationSonyGeorge Cacioppovideosenior vice presidentSony Interactive Entertainmentaccusation

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (2)

Par la foudre, il y a 10 mois :

Le nombre de vidéos par contre... ça fait peur

Répondre à ce commentaire

Par eloise, il y a 10 mois :

et ils osent se demandé pk la police ne travail pas avec ces milices.
Tout ce qu on sait c'est que sony la viré pour sa comm mais je vois pas de jugement ou même de plainte.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.