Rechercher Annuler

Une enzyme pour recycler le plastique à l'infini ? C'est possible !

De Jordan - Posté le 15 juin 2020 à 12h12 dans Science

Des chercheurs français ont trouvé le moyen de recycler le plastique en optimisant une enzyme afin de pouvoir dégrader en seulement quelques heures 90% du plastique qui compose les bouteilles.

C'est donc un énorme pas qui vient d'être franchi dans le domaine du recyclage. Cette découverte a d'ailleurs été saluée par la revue Nature.

Une enzyme optimisée qui s'attaque à l'un des plastiques les plus produit au monde

Depuis plusieurs années, les scientifiques se concentrent sur les enzymes pour trouver celle qui pourra s'attaquer efficacement au plastique. L'équipe scientifique de la start-up française Carbios s'est associée au Toulouse Biotechnology Institute en s'intéressant à l'enzyme leaf-branch compost, découverte par des Japonais en 2012.

Les chercheurs ont optimisé cette enzyme pour la rendre plus efficace. Si avant optimisation il lui fallait plusieurs semaines et une température de 60°C elle est maintenant capable de dégrader plus de 90% du plastique en moins de 10 heures à une température de 72°C.

Comme l'explique l'un des membres de l'équipe, l'enzyme est une sorte de ciseau moléculaire qui vient couper les colliers de perles enchevêtrés qui constituent la matière plastique :

L'enzyme vient couper entre les deux perles de base pour les libérer. Ensuite on les purifie et on retrouve très exactement les mêmes perles qui ont servi à fabriquer ce plastique, avec exactement les mêmes propriétés, ce qui permet de le recycler à l’infini et de s’affranchir de la pétrochimie.

L'enzyme en question s'attaque au deuxième plastique le plus produit au monde : le polyéthylène téréphtalate dont 70 millions de tonnes sont produites chaque année pour fabriquer les bouteilles d'eau, de soda ou de cosmétiques ou encore utilisé pour produire du polyester qui compose les t-shirts. Si certains se disent que l'on recycle déjà du plastique, la nouveauté avec cette enzyme développée par Carbios, c'est qu'il est possible de faire du plastique neuf avec du vieux en un temps vraiment réduit.

Avec cette technique, il est possible de fabriquer une bouteille d'eau avec un t-shirt et inversement. Seulement, il faut tout miser sur la collecte des déchets. A l'heure actuelle, la collecte des bouteilles en plastique est de 70%. Les scientifiques insistent donc sur "l'attitude citoyenne" de chacun ainsi qu'une politique qui aille dans ce sens dans le but d'assurer une collecte efficace.

Reste maintenant à espérer que les industriels optent pour cette technologie fraîchement développée. Mais le faible prix du pétrole pourrait être un frein.

La start-up Carbios a déjà signé des partenariats avec plusieurs groupes comme L'Oréal ou Nestlé afin de mettre en place des usines de recyclage basées sur ce procédé qui, ne pourra certes pas éradiquer la pollution plastique mais réduire drastiquement la quantité de plastique dans nature et les océans.

Une erreur ?

Source(s) : sciencesetavenir.fr

Mots-Clés : pollutionplastiqueenzymeenvironnementrecyclagepolyéthylène téréphtalate

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (4)

Par tetard, il y a 2 ans :

Excellente initiative faut dire !

Répondre à ce commentaire

Par Djeed29, il y a 2 ans :

intéressant mais ça soulève d'autres questions :

- Qu'est ce qu'on entend par dégradé ?
-> Car "rien ne se perd, rien se crée, tout se transforme".

- Est-il possible de créer ces enzymes sans utiliser trop de ressources ?

- Est ce applicable aux plastiques qui mélangent plusieurs types de plastiques ?

Bref, très bonne nouvelle mais à voir ! :)

Répondre à ce commentaire

Par lechercul, il y a 2 ans :

Arrétez votre foutage de gueule Hitek!
Il y en a marre des titres mensongers!
"Une enzyme pour recycler le plastique à l'infini ? C'est possible !"
C'EST FAUX.
Cette nouvelle enzyme permet d'accélérer le recyclage. En aucun cas elle ne permet de fabriquer du plastique depuis du plastique recyclé comme seul ressource de fabrication! Il faut toujours une certaine de plastique neuf pour la création. Et donc il faut toujours du pétrole pour faire du plastique. Il est IMPOSSIBLE de recycler indéfiniment le plastique.

Donc remballez vos articles bourrés de mensonges et d'imprécisions!

Répondre à ce commentaire

Par Goka, il y a 2 ans :

Et elles deviennent quoi toutes les inventions géniales qu'on a pu voir il y a quelques temps ?
Vous vous souvenez de toutes ces nouvelles technologies prometteuses en phase de test dont on a plus jamais entendu parler dans les médias ?

On en est où avec ces algues qui fabriquaient un pétrole efficace ? De ce steak de viande sans viande ? De ce casque en carton qui protège 10 fois mieux pour 100 fois moins chère ? .. La liste est très longue !

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.