Rechercher Annuler

Spider-Man, Oppenheimer : top 10 des meilleurs films de 2023

De Gaetan Desrois - Posté le 30 décembre 2023 à 12h14 dans Cinéma

L'année 2022 avait été une année exceptionnellement riche pour les cinéphiles ; 2023 n'a rien à lui envier. Alors que l'année se termine dans deux jours, retour ensemble sur les 10 meilleurs films de 2023. Attention toutefois : comme tout top, ce dernier est forcément subjectif. Nous vous recommandons d'ailleurs de nous donner (respectueusement) le vôtre dans l'espace commentaires. Nous nous ferons une joie de les découvrir !

#10 Les Gardiens de la Galaxie vol. 3, de James Gunn 

Malheureusement, le Marvel Cinematic Universe a continué de décevoir ses fans tout au long de l'année à travers ses films et ses séries, qui se sont bien souvent avérés être de véritables échecs, à l'image de The MarvelsAnt-Man : Quantumania ou encore Secret Invasion. Seul film qui a véritablement enchanté le public et la critique, Les Gardiens de la Galaxie vol. 3 marque les derniers pas de James Gunn dans le MCU avant de s'atteler à la création du DCU, qui débutera en 2025 avec Superman : Legacy. Le cinéaste signe ici une magnifique conclusion de sa trilogie, particulièrement émouvante. Le film est également un très beau commentaire sur la maltraitance animale et sur l'éthique dans la recherche scientifique. Comme d'habitude, James Gunn s'offre également des scènes d'action excitantes, dont un plan séquence ébouriffant. Toutes ces qualités lui valaient bien une place dans notre top 10 de l'année. 

#9 Pearl, de Ti West

Après le triomphe l'an passé d'Everything, Everywhere All At Once (qui figurait sur le podium de notre top 10 de l'an passé), le studio A24 a encore fait l'actualité cette année avec plusieurs films très originaux, dont Beau is Afraid d'Ari Aster, resté sur le seuil de notre classement. Nous avons cependant été séduits par Pearl de Ti West, deuxième volet de la trilogie horrifique qu'il a débutée l'an passé avec X. Sorti cette année directement en DVD/Blu-Ray presque un an après sa sortie américaine, Pearl nous raconte l'histoire violente de l'antagoniste de X, avec l'humour noir et la violence si caractéristiques de cette trilogie qu'a encensée Martin Scorsese en personne. Hommage à tout un pan du cinéma américain, Pearl a rencontré un immense succès, notamment grâce à la mise en scène de Ti West et l'interprétation hallucinée de Mia Goth, qui s'impose comme l'une des actrices les plus talentueuses de son époque.

#8 Limbo

L'immense et ô combien réjouissant succès que rencontrent les cinéma japonais et sud-coréen ne doivent surtout pas éclipser le cinéma hongkongais, qui continuent de nous émerveiller. Alors que The Jokers vient de nous proposer une rétrospective du gigantesque Wong Kar Wai (In the Mood for Love), n'oublions pas que Hong Kong est la capitale des polars tortueux et violents. C'est ce que nous a rappelé avec beaucoup de force Limbo de Soi Cheang. Adapté d'un roman chinois, ce film nous plonge dans les bas-fonds hongkongais, et nous raconte l'enquête de flics à la recherche d'un serial killer qui s'attaque aux femmes et laissant à chaque fois leur main coupée comme signature. À la croisée de Se7en de David Fincher et le cinéma de Tsui Hark, Limbo fascine par sa description poisseuse, suintante de la ville tentaculaire, et par son noir et blanc époustouflant. 

#7 The First Slam Dunk, de Takehiko Inoue

L'immense mangaka Takehiko Inoue (Slam DunkVagabondReal) s'est imposé cette année comme l'un des cinéastes les plus intéressants de l'année avec son premier long-métrage : The First Slam Dunk. Racontant le dernier match du manga à travers les yeux de Ryota Miyagi, le meneur de l'équipe du lycée Shohoku, The First Slam Dunk nous a bluffé par ses qualités immersives. Si l'on savait que l'auteur de Vagabond était un dessinateur hors-pair, on découvre ici la maîtrise absolue qu'il a de sa mise en scène. Le spectateur, happé, a l'impression d'être au milieu des joueurs des deux équipes. Le film est par ailleurs un magnifique long-métrage sur le deuil, à travers des scènes de flash-back d'une grande justesse. Un vrai coup de coeur, qui comptait déjà parmi nos films d'animation favoris de l'année !

#6 Oppenheimer, de Christopher Nolan

Après le labyrinthique Tenet, Christopher Nolan a fait la une de l'actualité avec Oppenheimer, son biopic du créateur de la bombe atomique. D'une durée exceptionnelle de trois heures, le film s'impose déjà comme l'un des meilleurs films du réalisateur d'Interstellar, d'Inception et de la trilogie The Dark Knight. Il faut dire qu'Oppenheimer est le film du cinéaste le plus pensé pour la mise en scène. C'est également l'un de ses films les plus émouvants avec le magnifique Interstellar. Le film est porté par un casting cinq étoiles, avec notamment l'ultra-charismatique Cillian Murphy (Peaky Blinders), Emily Blunt, Robert Downey Jr., Florence Pugh et Matt Damon. On se réjouit du succès qu'a rencontré Oppenheimer, et on espère que le film remportera quelques statuettes aux Oscars. 

#5 Jawan, d'Atlee 

L'un de nos plus grands regrets de l'année 2023, c'est la distribution très faible qu'a eue en France le film indien Jawan d'Atlee. Un an après l'excellent RRR de S.S. Rajamouli, Jawan vient nous rappeler la puissance des blockbusters indiens. Le film, porté par l'immense Shahrukh Khan, nous raconte l'histoire d'Azad, directeur d'une prison pour femmes qui avec ses co-détenues tente de changer l'Inde à travers des actions terroristes. À la croisée entre V pour Vendetta d'Alan Moore et Charlie et ses Drôles de DamesJawan est un thriller révolutionnaire et passionnant, mettant un gigantesque uppercut à 90% des blockbusters Hollywoodiens sortis ces dernières années. Particulièrement inventif dans sa mise en scène comme dans son scénario, le film est une réussite totale. 

#4 Spider-Man : Across the Spider-Man, de  Joaquim Dos Santos, Kemp Powers et Justin K. Thompson

Alors que le Marvel Cinematic Universe a fait souffler dépit une bonne partie du public tout au long de l'année, Sony Pictures Animation a donné une nouvelle leçon magistrale au groupe Disney. Cinq ans après Spider-Man : Into the Spider-Verse (honteusement rebaptisé chez nous Spider-Man : New Generations), Miles Morales et Gwen Stacy sont de retour pour un diptyque, dont le premier volet Across the Spider-Verse est sorti cette année, remportant tous les suffrages. Alors que le premier film avait bouleversé le cinéma d'animation, le second pousse l'expérience encore plus loin. 

Explorant plus que ne l'a jamais fait le MCU la question du multivers, Spider-Man : Across the Spider-Verse impressionne par sa direction artistique exceptionnelle, chaque univers bénéficiant d'une patte graphique qui lui est propre. Le film d'animation brille également par l'intelligence de son scénario, qui réussit à raconter de manière intelligente les difficultés liées à l'adolescence et à la parentalité. N'oublions pas également la qualité du casting vocal et de la bande originale signée par Daniel Pemberton. Alors que le film est en concurrence avec Le Garçon et le Héron de Hayao Miyazaki pour l'Oscar du Meilleur film d'animation, sa suite, Spider-Man : Beyond the Spider-Verse compte bien évidemment parmi les 15 films que l'on attend le plus en 2024

#3 The Fabelmans, de Steven Spielberg

Un an après le virtuose West Side Story, le légendaire Steven Spielberg obtient la troisième place du podium de ce classement avec son film autobiographique The Fabelmans. Sorti en février dans les salles de cinéma, le dernier long-métrage du réalisateur des Dents de la Mer, de Jurassic Park et de la saga Indiana Jones est un nouveau coup de maître. D'une tendresse infinie, The Fabelmans est la dernière lettre d'amour de Tonton Spielberg au Septième Art. Il y raconte la naissance de sa passion, ses premiers faits d'armes, son entrée à Hollywood. 

Réunissant un casting particulièrement talentueux (mention spéciale à Paul Dano et Michelle Williams, dans le rôle des parents de Steven Spielberg), The Fabelmans est un véritable bijou, sublimé par la mise en scène toujours impériale du cinéaste du Nouvel Hollywood. Malheureusement, le film a été un échec au box-office, notamment à cause des choix de distribution plus que discutables du groupe Disney. Nous vous recommandons néanmoins de le découvrir ; pour peu que vous aimiez le cinéma, vous ne serez pas déçus. 

#2 Le garçon et le Héron, de Hayao Miyazaki

En 2013, Hayao Miyazaki faisait ses adieux à ses fans avec Le Vent se lève, magnifique film d'animation sur la vie de Jiro Horikoshi, dans lequel le cinéaste se livrait comme jamais avant de partir à la retraite. Dix ans après, le maître absolu de l'animation est revenu avec un nouveau long-métrage époustouflant : Le Garçon et le Héron. Le film raconte l'histoire de Mahito, un jeune garçon contraint de quitter Tokyo après la mort de sa mère pour se rendre à la campagne, et qui sera guidé par un étrange héron dans un autre monde tout aussi mystérieux. 

D'une très grande poésie, Le Garçon et le Héron a pu décontenancer certains spectateurs. Mais qu'on ne s'y trompe pas ! Après plusieurs revisionnages (l'auteur de ces lignes l'a vu trois fois), le film apparaît à la fois comme un chef-d'oeuvre, mais également l'une des créations les plus importantes de l'oeuvre du maître. Tout d'abord, Le Garçon et le Héron bénéficie de l'immense talent de dessinateur de Hayao Miyazaki, qui à 82 ans, continue de tenir la dragée haute à la concurrence. Certaines séquences du film sont absolument impressionnantes d'un point de vue de l'animation. Ensuite, il s'agit du film le plus personnel de son auteur ; les récentes révélations de Toshio Suzuki pourraient d'ailleurs vous aider à mieux le comprendre. Nous continuerons de défendre Le Garçon et le Héron contre ses détracteurs, et nous lui accordons la seconde place du podium.

#1 Killers of the Flower Moon, de Martin Scorsese

Quatre ans après l'exceptionnel The Irishman sorti directement sur Netflix, le légendaire Martin Scorsese est revenu dans les salles de cinéma avec Killers of the Flower Moon, faux western glaçant, revenant sur les crimes commis contre la communauté Osage au début du XXème siècle. Le film, qui adapte le roman éponyme de David Grann, met en scène les deux acteurs fétiches de Marty : Robert De Niro et Leonardo DiCaprio. Long de 3h27, Killers of the Flower Moon est un nouveau sommet atteint par le réalisateur de Taxi DriverLes Affranchis et Casino

L'histoire tragique de Molly Burkhart, interprétée par la magnifique Lily Gladstone, nous a chamboulés. Servi par la mise en scène impériale du cinéaste de 81 ans, Killers of the Flower Moon explore une bonne partie des obsessions de Scorsese : l'Histoire américaine, la figure du Mal, le crime organisé, ou encore la religion à travers des scènes de prières qui ne sont pas sans rappeler le magnifique Le Nouveau Monde de Terrence Malick. Mention spéciale également à la musique du regretté Robbie Robertson, membre de The Band qui a souvent collaboré avec Scorsese, et dont c'est la dernière composition. Vous l'aurez compris, Killers of the Flower Moon est un immense chef-d'oeuvre, qui mérite amplement sa première place de notre classement.

Cet article vous a plu ? Donnez-nous les titres de vos films préférés de l'année dans l'espace commentaires. Et n'hésitez pas à découvrir les films d'horreur les plus attendus de 2024

Une erreur ?

Mots-Clés : Spider-Man : Across the Spider-VerseLe Garçon et le HéronHayao MiyazakiKillers of the Flower Moonmartin scorsesesteven spielberghorreurA24Oppenheimerchristopher nolanLes Gardiens de la Galaxie Vol. 3James GunnMarvelthe first slam dunkTakehiko InouetopCinemafilms

Salut, c'est Gaëtan. Diplômé d'un Master en Langues Modernes, je suis un grand passionné de Culture Pop. J'ai une affection toute particulière pour la culture des années 80/90. Grand lecteur, je suis aussi cinéphage et sérivore (un régime alimentaire des plus équilibrés !). Passionné par le Moyen-Âge, je suis un grand fan de Fantasy. Sinon, j'adore le cinéma coréen, la littérature japonaise, les séries et les comics britanniques. Ah, j'oubliais : pour savoir s'il y a du vent, faut mettre son doigt dans le cul du coq.

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (2)
photo de profil de <strong>Nagato</strong>

Par Nagato, il y a 6 mois :

Spider-Man énormissime, c'est déjà un classique !

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Hohenheim75</strong>

Par Hohenheim75, il y a 6 mois :

J'ai beau scroller de haut en bas sans cesse mais impossible de trouver une trace du gigantesque Babylon !

Du coup votre classement perd un peu en crédibilité....

Mais vous m'avez quand même interpellé sur le film indien et j'y jetterai surement un oeil !

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.