Rechercher Annuler

Ces choses sur l’espace qu’on imagine vraies et qui sont fausses

De Jordan - Posté le 13 novembre 2015 à 17h53 dans Science

L’espace est quelque chose de tellement incompréhensible que ça en devient génial ! Même pour certains astrophysiciens, les mystères de notre système solaire sont parfois très compliqués à cerner. C’est peut-être pour cette raison qu’on nous explique les choses de façon simplifiée et hélas, il arrive parfois que ce qu’on imaginait sur ce sujet est tout simplement faux… La preuve avec notre vision du système solaire. Si vous voulez en voir une représentation assez fidèle, vous pouvez regarder cette vidéo qui est un modèle à l’échelle assez impressionnant avec la Terre de la taille d’une bille.

Notre représentation de l’espace 

La plupart des gens sur Terre s’imaginent notre système solaire de cette façon : 

Figurez-vous que cette représentation est fausse ! Déjà, la Terre est en réalité minuscule ! Regardez plutôt l’ordre hiérarchique de notre système solaire :

Vous arrivez à distinguer notre planète ? Pas facile hein ?!

Voici la véritable représentation de la taille et distances dans notre système solaire :

Pour mieux comprendre, avec l’échelle de distance ci-dessus, le Soleil ne ferait que 0,2 pixels sur votre écran et la Terre 0,002 pixels.

Passons maintenant à notre représentation des orbites. Là aussi, quand on les représente, c’est souvent sous la forme de cercles parfaits avec des planètes plus ou moins proches les unes des autres. Dans la réalité de l’espace, c’est tout autre chose ! C’est un véritable capharnaüm ! Avec des mouvements de planète dans tous les sens !

Pluton est de couleur rouge

Dans l’imaginaire collectif, on se représente Pluton comme un énorme morceau de glace de couleur gris/bleue. Tout simplement parce qu’on se dit que Pluton est loin du Soleil et donc par conséquent, tout ce qui est froid est de couleur bleue.

Mais regardez Pluton sur ce cliché pris en juillet 2015 :

pluton

Les couleurs de Pluton sont loin d’être celles qu’on imagine. Elles tirent plus vers le rouge/brun.

La durée d’une journée n’a pas de sens sur les planètes de notre système

En général, on s’imagine que Mercure a la journée la plus courte et que Jupiter a la journée la plus longue. Mais là encore : c’est faux ! En effet, Jupiter, la plus grosse planète du système enregistre une journée d’une durée de 9 heures et 56 minutes. Par contre sur Vénus, la journée dure … 116 jours terrestres !

Pratiquement tout peut être considéré comme une lune

La définition d’une lune est un satellite naturel en orbite autour d’une planète. Voici une représentation des lunes qui existent dans notre système solaire avec la projection des planètes associées dans la bonne échelle.

planetes

Prenez par exemple Dactyl, qui est une lune astéroïdale qui est en orbite autour d’Ida. Découvert en 1994 et ne faisant que 1,4 km de diamètre, Dactyl est le premier satellite naturel d’un astéroïde !

Notre système solaire est beaucoup plus grand que ce que nous l’imaginons

Il est intéressant de rappeler la définition d’un système solaire : le système solaire est composé d’une étoile, le soleil, et de tout ce qui gravite autour de lui : les planètes et leurs satellites, les astéroïdes, les corps glacés de la ceinture de Kuiper et les comètes, le gaz et les poussières interplanétaires.

échelle

échelle

Des planétologues de la NASA estiment que la limite de notre système solaire correspond à la zone où s’arrête le vent solaire, un gaz chaud que souffle notre étoile dans l’espace et qui porte le champ magnétique solaire. Cette frontière est située 100 fois plus loin du Soleil que la Terre, soit 15 milliards de kilomètres ! 

La sonde Voyager 1 est sortie de la sphère d’influence du Soleil en 2012. Située à 19 milliards de kilomètres, la sonde Voyager 1 est donc censée avoir quitté notre système solaire. Mais en fait, la sonde n’a fait que franchir la limite de l’héliosphère, autrement dit l’empire magnétique du Soleil.

Voyager 1 continue toujours sa route à une vitesse de 60 000 km/h. Il lui faudra environ 80 000 ans pour réussir à aborder Alpha Centauri. Autant dire qu’on ne sera plus là pour le voir !

Une erreur ?

Source(s) : Cracked

Mots-Clés : EspaceIdées reçuesSystème solaire

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (30)

Par jeanLucasec, il y a 7 ans :

Super intéressant ce genre d'article

Répondre à ce commentaire

Par Gasp, il y a 7 ans :

Aujourd'hui j'ai appris en physique (terminale S) que planètes ne gravitaient pas autour du soleil mais autour de l'axe de rotation créé par la force gravitationnelle du soleil et de la planète, mais on a l'impression que l'on les planètes tournent autour du soleil car celui ci a une attraction gravitationnelle immense !

Il y a tellement de choses que l'on ignore *_*

Répondre à ce commentaire

Par yuropp, il y a 7 ans (en réponse à Gasp):

Ça marche aussi avec l'ensemble "terre + lune", avec un déséquilibre nettement moindre. Et c'est pour cela qu'il y a deux marées par jour, et non une seule.

Répondre à ce commentaire

Par bigWigglyStyle, il y a 7 ans :

La seule raison pour laquelle on ne trouve pas de vie ailleurs, c'est qu'elle n'y est pas encore : http://webovore.fr/?p=332

Répondre à ce commentaire

Par Rourc, il y a 7 ans (en réponse à bigWigglyStyle):

Lol tu savais que on ne voyait pas encore tous l'espace. Que ce que l'on voyait ne représentais pas grand chose de notre univers ? Alors étude monté sur des connaissances obsolètes récente merci mais j'ai déjà raté l'école

Répondre à ce commentaire

Par Champy, il y a 7 ans (en réponse à bigWigglyStyle):

Je pense surtout que l'univers es trop vaste pour ce permettre de confirmer qu'on es les seuls être vivant...
De plus nous sommes pas les seuls à avoir un système solaire...

Répondre à ce commentaire

Par yuropp, il y a 7 ans (en réponse à Champy):

Toutes ces phrases au présent… Alors que le temps, ça va, ça vient, entre le monde tel nous le voyons, le monde tel qu'il existe "localement" et le monde tel qu'il sera quand ns lointains descendants pourront (peut-être) y aller.

Répondre à ce commentaire

Par FireDick, il y a 7 ans (en réponse à Champy):

Stellaire. De système solaire, il n'y en a qu'un.

Répondre à ce commentaire

Par Bassgun, il y a 7 ans (en réponse à bigWigglyStyle):

hum... vas mieux t'informer... en réalité il y a des milliards de potentielles "jumelles" de la Terre à travers la galaxie
De plus, il a plusieurs choses absurdes dans l'article vers lequel tu rediriges... :
-"la seule raison pour laquelle nous ne trouvons pas de vie ailleurs" est qu'on a beau avoir les moyens d'observer des planètes très éloignées, ça reste déjà un peu difficile, et que c'est pratiquement pas encore dans nos moyens de définir si oui ou non l'une de ces planètes est habitée par une quelconque forme de vie juste en l'observant de là où on se trouve... même si ça paraît être la solution en attendant qu'on ait les moyens de voyager assez vite vers ces planètes, appliqué, il ne serait même pas fiable à 100% et ne permettrait de détecter que les possibilités de forme de vie intelligentes et industriellement développées (cette idée de détecter la vie sur une planète en l'observant consiste à analyser les spectres lumineux de cette planète pour pouvoir en déduire s'il s'y trouvent des composants dans l'atmosphère typiques d'activités de vie intelligente et technologiquement développée)

- On ne sait pas réellement s'il suffit que la dite planète soit semblable à la Terre pour que la vie s'y développe forcément, car même si par principe, la formation de la vie se fait automatiquement en présence des conditions favorables de la même manière qu'une transformation chimique, les autres planètes semblables n'ont pas eu forcément de quoi former les premières bactéries comme la Terre

- Évidemment qu'il se formera laaargement plus de planètes potentiellement habitables par l'homme au cours de l'existence de l'univers, toujours est-il que cette estimation en pourcentage est vraiment très grossière, car c'est presque impossible de faire une estimation ne serait-ce qu'à 10% fiable (ok je donne le pourcentage au pif) pour la simple raison qu'il y a beaucoup trop de paramètres et que les divers évènements ayant lieu dans l'univers sont trop aléatoires, c'est pas comme si on connaissait la position et le déplacement de chaque corps céleste dans tout l'univers... u.u'

•Bref, c'est pas du bullshit, mais c'en est presque...

Répondre à ce commentaire

Par Armadillo, il y a 7 ans (en réponse à bigWigglyStyle):

Déduction faite en ne regardant qu'un seul des grains de sables présents sur la Terre. "y'a pas de vie", "y'a pas d'eau liquide", "y'a même pas de vie possible". Oui bien sûr, on peut dire tout ça à partir d'un grain de sable terrestre....

Répondre à ce commentaire

Par Moi-même, il y a 7 ans via l'application Hitek :

80 000 ans!!!!!!! 15 milliards de km!!!!! Ca donne le tournis...

Répondre à ce commentaire

Par Tonin, il y a 7 ans via l'application Hitek :

Des "lunes"?! Des satellites plutôt non?

Répondre à ce commentaire

Par Sanosuke, il y a 7 ans (en réponse à Tonin):

On parle aussi de lune (ex : les lunes de Jupiter).

Répondre à ce commentaire

Par non, il y a 7 ans (en réponse à Tonin):

Lunes et satellites c'est la même chose

Répondre à ce commentaire

Par Angel04, il y a 7 ans via l'application Hitek :

C est intéressant, mais sur la photo des orbites je ne vois que des cercles, et non des ellipses, et depuis quand la terre tourne autour d une planète.Je dis pas que c est faux, mais j aimerais bien savoir

Répondre à ce commentaire

Par yuropp, il y a 7 ans (en réponse à Angel04):

Ce ne sont pas des ellipses très elliptiques, et c'est pour cela qu'on a mis si longtemps à les distinquer de cercles. Pratiquement, il a fallu les mesures ultra-précises de Tycho-Brahé sur l'orbite de Mars pour que Képler puisse le découvrir. Comme quoi le télescope ne fait pas l'astronome, il y a le rapporteur aussi.
Soit dit en passant, pour passer des 3 lois de Képler à la loi de Newton, il n'y a que deux conditions :
-oser postuler une force d'attraction agissant à distance (hypothèse aujourd'hui totalement "has beeen" mais bien pratique quand même pour les besoins courants)
- touiller un peu la cuisine mathématique.

Répondre à ce commentaire

Par Angel04, il y a 7 ans (en réponse à yuropp):

Ah ok je comprend, mais je ne suis pas sur de comprendre ce que tu me raconte sur les lois, est ce une réponse au fait que la terre est une lune?

Répondre à ce commentaire

Par yuropp, il y a 7 ans (en réponse à Angel04):

Non, c'est une réponse aux cercles et aux ellipses. Maintenant, peu importe le nom, l'important est que tous les corps matériels sont soumis aux mêmes lois de la gravité. En version "Képler modernisée", il y a 3 lois, qui s'appliquent en l'absence d'influence extérieure (deux corps seulement, le reste est supposé négligeable)
1 - deux corps massifs (c'est à dire ayant une masse) se déplacent dans un même plan
2 - le mouvement de chacun de ce corps est une ellipse, dont le foyer est le barycentre des deux
3- en un temps donné, la surface balayée (la surface de la "part de tarte" entre le foyer et le bout d'ellipse parcouru) est constante.
C'est tout. Des lois purement descriptives, limitées à la résolution d'un problème bien précis mais un progrès gigantesque pour l'époque.

Répondre à ce commentaire

Par NdeeSevn, il y a 7 ans :

Merci pour l'article et plus particulièrement le lien YouTube, je cherchais justement quelque chose du genre le weekend passé.

Répondre à ce commentaire

Par Bassgun, il y a 7 ans :

mouais c'est quand même très grossier pour la représentation de l'espace, quelqu'un qui a un minimum de logique saurait que si le système solaire était vraiment si compressé, de notre planète on verrait très très facilement les autres planètes en détails avec un télescope amateur
Mais... en fait je suis en train de chipoter pour un détail x)
Par contre faut vraiment ne pas s'intéresser à l'espace, manquer sérieusement de logique et ne pas avoir été à l'école pour déduire que mercure aurait la journée la plus courte juste parce qu'elle a l'orbite la plus petite... enfin déja à l'école primaire on nous apprend qu'une journée c'est le tour complet d'une planète sur elle même et qu'une année c'est le tour complet d'une planète autour du soleil, donc petit étourdissement, ça doit se savoir direct qu'on doit plutot en déduire que mercure à l'année la plus courte et etc, et non pas la journée... :/

Répondre à ce commentaire

Par Devil Monolith, il y a 7 ans (en réponse à Bassgun):

Ce que tu dis n'a aucun sens.

Répondre à ce commentaire

Par Bassgun, il y a 7 ans (en réponse à Devil Monolith):

wut.
peut être que j'ai mal formulé une partie de mon commentaires mais tu peux être sûr qu'il y a du sens dans ce que je dis

Répondre à ce commentaire

Par cB22, il y a 7 ans (en réponse à Bassgun):

Bonjour, je pense que tu devrais parler de vitesse de rotation aussi pour l'année si une planète tourne très lentement une autre peu prendre l’extérieur

Répondre à ce commentaire

Par cB22, il y a 7 ans (en réponse à cB22):

peut*

Répondre à ce commentaire

Par Teknambule, il y a 7 ans :

Je vois pas le rapport avec la Bretagne.

Répondre à ce commentaire

Par looic, il y a 7 ans :

Pendant ce temps, San Goku va sur Namek en 1 semaine.. :/

Répondre à ce commentaire

Par Le Roi Tucoatl, il y a 7 ans (en réponse à looic):

et Han Solo traverse la galaxie en 2 secondes

Répondre à ce commentaire

Par Fenrir, il y a 7 ans :

Salut Hitek,
auriez-vous vos images en hautes résolutions,
j'aimerais en imprimer qques une et les mettre au boulot au bureau
et utiliser rasterbator

Bizz

Répondre à ce commentaire

Par Bleuarg, il y a 7 ans :

C'est quand je lis "Jupiler" au lieu de Jupiter que je mdis qu'il faut que je stoppe un peu le bar :/ En plus quelle bière dégueu

Répondre à ce commentaire

Par Quasar, il y a 7 ans :

Et c'est une liste non-exhaustive :
Par exemple, une année sur Vénus est plus courte qu'une journée ; regarder le ciel étoilé, c'est regarder au moins 4 ans dans le passé (d'après mes souvenirs, Proxima du Centaure étant la plus proche).
Ou encore les faits rapportés par les chinois en 1054 quand une supernova a éclairé depuis la Terre pendant 1 semaine (une "étoile invitée" si je me souviens bien).
Enfin bref, en étant curieux, l'émerveillement est continuel :)

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.