La Chine aurait fait naître des bébés génétiquement modifiés

De Dan Auteur - Posté le 26 novembre 2018 à 15h35 dans Science
45réactions !
17 commentaires

Professeur à l'université de Shenzhen (dans le sud de la Chine), He Jiankui vient d'annoncer dans une vidéo publiée sur YouTube, que deux jumelles sont nées il y a quelques semaines, avec un ADN modifié afin de les rendre résistantes au VIH.

En effet, le chercheur qui dirige un laboratoire spécialisé dans le génome, explique que pour parvenir à ce résultat, il a eu recours à la technique Crispr-Cas9, à savoir la technique des "ciseaux génétiques" afin de pouvoir retirer et remplacer une partie du génome dans le but d'enlever les parties indésirables du génome. Grâce à ce moyen, cela revient à corriger une faute de frappe dans un logiciel de traitement de texte.

Ainsi, He Jiankui affirme que deux jumelles, prénommées Lulu et Nana, sont nées à la suite d'une fécondation in vitro à partir d'un embryon génétiquement modifié puis implanté dans l'utérus de la mère. Il précise également que le père était séropositif. Après avoir injecté le sperme du père dans l'ovule, une protéine Crispr-Cas9 a été injectée afin de modifier un gène pour offrir une protection aux bébés contre une infection du VIH. 

Une annonce qui pose des questions éthiques

Malheureusement, cette annonce ne peut pas être vérifiée puisqu'elle ne fait pas l'objet d'une publication dans une revue scientifique.

Pour He Jiankui, cette naissance d'humains OGM est un exploit médical. Selon le chercheur, cette expérience servirait d'exemple afin de laisser "la société décider de ce qu'elle veut en faire". Si Jiankui se félicite de cet exploit, la communauté scientifique reste très sceptique. Certains experts soulignent le côté immoral concernant ce type d'expérience. La question d'une nouvelle forme d'eugénisme est à l'esprit de nombreux scientifiques si de telles pratiques venaient à se démocratiser.

Par ailleurs, six autres couples séropositifs auraient donné leur accord afin de suivre ce programme. Le but consiste à désactiver le gène CCR5 qui permet au virus du VIH de pénétrer dans les cellules de l'organisme.

Une erreur ?

Source(s) : sciencesetavenir.fr

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Mots-Clés : génétiqueOMGbébégénétiquement modifiégénomenaissanceChineéthique

Commentaires (17)

Par Savi, il y a 2 ans :

Whaou ! ça va loin là ! Mais si ils ont trouvé le moyen de protéger les bébés contre le sida bravo !

Répondre à ce commentaire

Par pepiin, il y a 2 ans :

Parler d’eugénisme est un peu fort dans ce cas là vu que c'est UNIQUEMENT pour protéger contre une maladie grave et à ce jour sans remède.
On parle de faire que des bébés de telle ethnie ou de tel truc mais bien de se protéger contre le SIDA. Ce qui est pas mal pour moi

Répondre à ce commentaire

Par Petit écureuil, il y a 2 ans (en réponse à pepiin):

Une des questions ethique qui se pose la dessus est surtout une question de transhumanisme. Si l'on commence avec une immunité au SIDA. On finirait même par des modifications des génomes qui modifieraient le physique, l'intelligence, la force d'une personne. Et cela, médicalement, ça peux poser de sérieux problèmes, Prenont l'exemple suivant :

Si une femme donnait naissance à un enfant mais que plus tard se trouve être atteint d'une maladie où il aurait besoin d'une transplantation de Moelle épinière ou d'un rein par exemple, il pourrait se voir être non-compatible auprès de ses propres parents, car ses gènes sont différents de ceux de ces progéniteurs. La décendance génétique n'éxisterait plus dans ces cas, car cela modifierais le but de la décendance humaine et modifierais la façon dont nous évolurions de façon naturelle au fil des siècles.

Certes c'est cool de savoir qu'il est possible d'être immunisé au SIDA. Mais derrière, il y à plus de questions qui se posent que ce problème qu'elle n'en résoud.

Répondre à ce commentaire

Par Julien, il y a 2 ans (en réponse à Petit écureuil):

Sans parler du fossé entre ceux qui pourraient se payer de telles opération génétiques pour que leurs enfants soient "sur-humains"
vs
Les pauvres qui devraient se contenter d'être "normaux", et donc de tomber malade, être plus faible physiquement, avoir des professions "intellectuellement inférieure" pour l'époque, etc.

Répondre à ce commentaire

Par burnout293, il y a 2 ans :

Si cette info est vraie c'est génial.
Par contre vous la sentez venir la vague des pro-humaniste ? xP

Répondre à ce commentaire

Par darkman, il y a 2 ans (en réponse à burnout293):

ils ne comprennent pas que le transhumanisme ça a du bon

Répondre à ce commentaire

Par LeBelge, il y a 2 ans (en réponse à burnout293):

Faut voire ce que ça donne sur le long terme, c'est triste a dire mais ces deux jumelles sont des cobayes humains, donc si ça fonctionne sans soucis tant mieux, mais si un truc foire au fil des années faudra réfléchir si ça en vaut la peine

Répondre à ce commentaire

Par Spider Marmotte, il y a 2 ans :

Un signe de plus annonciateur de l'Apocalypse .

Répondre à ce commentaire

Par ZiiZ, il y a 2 ans :

Ça me pose une question: a étirer la durée de vie par tout les moyens, on ne risque pas d'être beaucoup, beaucoup trop ? (même si on l'est déjà)

Répondre à ce commentaire

Par Araquiel, il y a 2 ans (en réponse à ZiiZ):

Tu donnes la réponse, on est déjà beaucoup trop, donc ...
A l'heure actuel on consomme l'équivalent des ressource de 1.7 planète terre en un an. Je te laisse imaginer la catastrophe d'ici 50 ans si la population mondial augmente à la même vitesse que depuis la fin de la 2nd guerre mondial.
Je n'ai pas de solution miracle à ce problème, enfin si mais la première c'est considéré comme un crime contre l'humanité et la deuxieme pose un gros problème démographique.

Répondre à ce commentaire

Par ZiiZ, il y a 2 ans (en réponse à Araquiel):

Ouaip c'est vrai ... Ça va péter au bout d'un moment :/
Nous reste plus qu'à migrer, Elon dépêche toi !

Répondre à ce commentaire

Par fredo, il y a 2 ans :

Hallucinant les gens de ce forum qui se félicitent de cet "exploit" ...
D'abord, purement techniquement, ca n'est pas exploit. On savait le faire pour les mamifères. La barrière humaine était purement éthique.

Mais surtout, c'est extrêment inquiétant.

1) ce chercheur pense avoir "sauver" des bébés du VIH en les faisant naitre avec une modification génétique supposement protectrices. Et si ca ne les protège pas? Que va t on leur dire a 16 ans, quand elles seront malades ? "désolé, on t'a fait venir au monde volontairement contaminé pour montrer qu'on avait raison. Mais en fait on avait tord, désolé ...."

2) Meme si cette modification les protège du VIH, que va-t-elle provoquer d'autre (effet secondaires, etc ...) sur le bébé eux-memes et sur leurs descendances ?

3) Ca ouvre clairement la voie à l'eugénisme. car aujourd'hui, c'est le VIH, demain ce sera le rhume, et après demain ce sera la taille, l'intelligence etc ...

Ce genre de démarche est purement égo-centrée par rapport a un chercheur/ un état, mais n'a aucun interêt scientifique.

Je suis pour la recherche scientifique et n'ai aucune croyance religieuse. Mais il y a des domaines dans lesquels l'homme joue a l'apprenti sorcier, dont le nucléaire, les OGM, etc ....

Répondre à ce commentaire

Par ellavorn, il y a 2 ans (en réponse à fredo):

Entièrement d'accord. Ce genre de méthodes va accroître les inégalités sociales de manière exponentielle, et créer une nouvelle classification d'être humains ainsi qu'un nouveau système de castes tout bonnement effroyable.Tout le monde ne bénéficiera pas de ces avancées, et la vie en soi qui n'est déjà pas facile pour tout le monde va devenir horrible pour beaucoup, beaucoup d'entre nous.

Parler d'exploit est d'une bêtise sans nom, et me dégoûte au plus au point, y'a des visionnages de Bienvenue à Gattaca et de Matrix qui se perdent..

Répondre à ce commentaire

Par jeankevinleretour2, il y a 2 ans :

(Je mets ma casquette de transhumaniste)

Je suis super excité par cette annonce, cela pourrait être le début de progrès extraordinaire pour l'espèce humaine. Bien sûr, l'information est peut-être fausse donc je me méfie énormément.

Répondre à ce commentaire

Par GrumpyFat, il y a 2 ans via l'application Hitek :

Où alors, tu fais pas de gamin si t'as le sida...

Répondre à ce commentaire

Par Flomouth, il y a 2 ans via l'application Hitek :

La fin de l’article n’est pas complètement vrai. Ce n’est pas désactivé le gene CCR5 mais remplacer par une version existante chez certaines personnes, qui a muté et qui empêche le VIH et certaines maladies de pénétrer dans les cellules

( wiki: La variation de ce gène serait apparue au Moyen-Âge d'après des études ADN. Une hypothèse serait que la peste bubonique ou la variole auraient amené/facilité des mutations CCR5-Δ32 parmi une certaine portion des Européens de l'époque.)

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/CCR5

C’est un gene modifié, ou les mutations ont essayé de protéger de maladeie comme la Drépanocytose qui protège du paludisme

Répondre à ce commentaire

Par Bobu, il y a 2 ans (en réponse à Flomouth):

C'est bien ce qu'il me semblait parce que désactiver complétement le gène CCR5 me parait être une très mauvaise idée

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 4 mois

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 5 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 6 mois