Bientôt, nous n'aurons plus besoin de relations sexuelles pour nous reproduire !

De Dan Auteur - Posté le 3 décembre 2018 à 14h11 dans Science
696réactions !
40 commentaires

Depuis la nuit des temps, l'Homme a eu besoin de relations sexuelles pour se reproduire. Pas d'alternative possible pour pouvoir créer des générations et des générations. Sauf qu'avec les avancées technologiques et scientifiques, il se pourrait que dans le futur, nous n'ayons plus besoin de rapports sexuels pour pouvoir concevoir des enfants.

La FIV s'impose dans la société

C'est en tout cas la théorie de Joyce Harper, une professeure britannique de sciences de la reproduction à l'University College of London. La scientifique s'est basée sur les problèmes de fertilité rencontrés par de plus en plus de femmes et sur le fait qu'elles consacrent plus de temps à leur carrière ce qui favorise l'arrivée plus tardive des enfants. Ce dernier point aurait également pour conséquence l'altération de la qualité de leurs ovules. Enfin, avec les progrès des fécondations In Vitro (FIV), la chercheuse pense que cette méthode deviendrait la façon la plus courante pour faire des enfants. D'ailleurs, d'ici la fin du siècle, plus de 150 millions de personnes auront recours à des techniques de procréation assistée.

Interrogée par Newsweek, Joyce Harper explique que "la majorité des gens n'auront pas de relations sexuelles pour se reproduire". Selon elle, "les femmes ne porteront même plus d'enfants". Outre la FIV, la scientifique estime que grâce à l'analyse génétique, il nous sera possible de déterminer quels embryons peuvent présenter des risques avant même de les implanter.

Elle s'appuie sur ce qui se passe actuellement. Aujourd'hui, séquencer le génome d'un individu ne prend que quelques heures et ne coûte que 1000 dollars environ. Dans un futur proche, la démarche pourrait se démocratiser afin de permettre d'anticiper des cancers, du diabète, des allergies ou des maladies cardiaques.

Un potentiel futur qui pose des problèmes éthiques

Cette façon d'imaginer la conception des enfants dans le futur laisse de nombreux scientifiques perplexes. Comme toujours, la question éthique sera au cœur du débat. Pour rappel, la semaine dernière, une équipe de chercheurs chinois a annoncé avoir modifié l'ADN de deux jumelles afin de les immuniser contre le virus du SIDA. Pour cela, il ont supprimé le gène CCR5, mais le problème c'est que la suppression d'un gène peut avoir des conséquences sur d'autres gènes. Il existe une interaction entre tous nos gènes et certains chercheurs pensent que cela pourrait modifier aussi bien le fonctionnement des autres gènes, mais également le comportement de la cellule ainsi que le phénotype de l'organisme.

Bien entendu, avant que ce genre de pratiques soit légalisé, il va falloir très clairement réfléchir à les encadrer en étant extrêmement rigoureux sur le cadre juridique et moral. Mais force est de constater que les fécondations In Vitro et autres manipulations génétiques deviendront de plus en plus courantes et que les rapports sexuels pour concevoir des enfants deviendront de plus en plus rares...

Une erreur ?

Mots-Clés : rapportsconceptionrelationssexereproductionsexuelIn Vitrofécondationgénétiqueadn

Source(s) : newsweek.com

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (40)

Par Savi, il y a 2 ans :

Notre futur se rapproche de plus en plus des scénarios de Black Mirror !

Répondre à ce commentaire

Par Hater, il y a 2 ans (en réponse à Savi):

Et de Demolition Man

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre Interstellar en 4 leçons, il y a 2 ans (en réponse à Savi):

Black Mirror n'a rien inventé.
Idiocracy en 2006 abordait déja le thème, les Femmes instruites repousse l'age du 1er enfant, hors la fertilité baisse drastiquement après 30 ans. Les gens qui ne font pas d'études longues ont déja un enfant avant 25 ans pour beaucoup et n'ont pas ce problème.
Deuxièmement, il suffirait d'interdire la FIV et les gens feront des enfants naturellement sans attendre les 35 ans, surtout avec la mode de la congélation des ovocytes qui comment à arriver en France.
Troisièmement et le plus important, les nombreux problèmes génétiques liés à la fécondation ex-utero, qui est minimisé à chaque fois dans les débats, à cause de Lobbys minoritaires qui n'ont pas accepté leurs conditions.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 ans (en réponse à Comprendre Interstellar en 4 leçons):

3% des enfants français naissent grâce à une FIV, faut être un sacré malade pour vouloir priver tant de gens de cette liberté.

Par ailleurs, tes sous-entendus homophobes sont totalement à la masse puisque ces FIV ne sont destinés qu'à des couples hétéro ou des femmes seules.

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre Interstellar en 4 leçons, il y a 2 ans (en réponse à Murge):

Premièrement, il ne s'agit pas d'une liberté, faire des enfants n'est ni un droit ni un devoir, ni une loi.
Si l'intention de départ est bien d'aidé les couples infertiles, les abus qui existent et qui se profilent deviennent dangereux.
Deuxièmement, j'ai bien mis LES lobbys, tu oublies aussi l'industrie pharmaceutique. Tu peux m'insulter d'homophobe autant que tu veux, LGBT ( et non pas les homosexuels dans leur ensemble) est un lobby américain puissant qui ne défend que ses intérêts, les critiquer ne relève pas d'une phobie.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 ans (en réponse à Comprendre Interstellar en 4 leçons):

Aujourd'hui, faire des enfants est un choix qu'on est libre de faire.
Ceux qui veulent choisir au nom des autres privent des gens de cette liberté.

Deuxièmement, le lobby pharmaceutique qui n'aurait accepté sa condition, ben voyons... t'écris assez de saloperies sur ce site pour réussir à ne pas tromper grand monde sur tes intentions propagandistes et, pour le coup, liberticides.

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre Interstellar en 4 leçons, il y a 2 ans (en réponse à Murge):

Les gens sont libres de faire des enfants personne ne s'y oppose. Faire des enfants via la médecine, c'est différent, d'abord c'est la société qui paye (donc nos impôts, c'est remboursé en parti par la sécurité sociale et les mutuelles),on a donc notre mot à dire. Ensuite viens l'éthique, chacun peut avancer ses arguments, mais celui de l'égalitarisme et de la liberté n'en est pas un, il ne s'agit pas que d'une prothèse pour remplacer un membre.
Et pour finir, il existe un autre moyen d'avoir des enfants quand on ne peut pas : l'adoption.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 ans (en réponse à Comprendre Interstellar en 4 leçons):

Ah carrément, t'as l’arrogance de t'arroger le droit de décider de la pertinence d'un argument, quelle prétention.

Une femme, un couple a le droit de choisir d'avoir un enfant (ou non), dans le cadre d'une société solidaire c'est parfaitement normal que la collectivité aide ses éléments à réaliser leur choix et, pour le coup, d'aider des gens à se réaliser en tant que personne.
Mais chacun est libre de militer contre la liberté de choisir et contre la solidarité.

Après t'assumes que tu souhaites imposer l'adoption aux gens, perso ceux qui veulent prendre ce genre de décision à la place des intéressés me font froid dans le dos ; je préfère voir les gens libre de faire leur propres choix.

Enfin, pour opposer sans vergogne l'argument financier à des gens qui cherchent désespérément à avoir un enfant (personne ne recours à la FIV par plaisir) je pense qu'il faut être incroyablement cruel.

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre Interstellar en 4 leçons, il y a 2 ans (en réponse à Murge):

C'est bien la ton erreur, c'est de croire que la société est la pour combler les caprices de tout ses sociétaires.
L'infertilité est une maladie, on peut soigner dans certains cas l'infertilité. Un enfant n'est pas un maladie, pas besoin de le traiter comme tel.
L'adoption est un choix qui s'impose, je vois pas en quoi c'est plus mal que d'imposer la FIV et la GPA aux autres, ah si, au moins des enfants déja né auront peut etre la chance d'avoir une famille.
Et non l'égalité n'est pas un argument, deux femmes, deux hommes, une femme seule et un homme seul, ça peut pas faire d'enfant, c'est pas de l'infertilité, c'est un caprice.
Que ça te paraisse cruel tant pis pour toi, c'est simplement factuel, la vie n'est ni bonne ni mauvaise, elle est toujours factuelle.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 ans (en réponse à Comprendre Interstellar en 4 leçons):

Pourquoi tu mens ?
La FIV, la PMA et l'adoption sont des réalité factuelles, ça existe et tu ne peux pas le nier, c'est des faits. Pourquoi tu mens sur la réalité ?

Ces outils d'aide à la procréation existent, dans ce domaine particulièrement important chacun doit être libre de pouvoir s'en servir. La liberté de faire un enfant c'est le fondement d'une société juste.

Et toi, tu refuses avec dédain que des gens qui cherchent le bonheur aient accès à ces outils par mépris et visiblement par homophobie (pourquoi tu fait cette fixette sur les gay ?)... c'est monstrueux.

C'est la supériorité supposée de ton génome qui te permettrais de prendre ce genre de décision à la place de gens moins chanceux ?

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre Interstellar en 4 leçons, il y a 2 ans (en réponse à Murge):

J'hésitais en te lisant au début, mais tu ressemble bien à un SJW :).
D'abord, je ne fais pas une fixette sur LGBT, mais c'est eux qui sont en première ligne sur ce sujet, donc bon difficile de les éviter.
Que des techniques existent, soit, c'est pas une raison pour les utiliser, il me semble par exemple qu'on utilise plus la guillotine, alors qu'elle existe.
La FIV est un exploit scientifique, c'est indéniable, mais cet exploit a ouvert la porte aux abus.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 ans (en réponse à Comprendre Interstellar en 4 leçons):

Hier c'était gauchiste, aujourd'hui SJW, demain autre chose ... la terminologie intemporelle des mecs qui se savent moralement infecte et qui inventent des insultes leur permettant de trouver le confort rassurant d'une étiquette à coller mais surtout de bloquer toute remise en question.

Ton analogie entre des outils qui donnent la vie et un instrument de mort de l'autre est particulièrement malsaine et, ai-je besoin de le préciser, totalement hors de propos ; on parle de personnes qui cherchent a créer des familles et du bonheur, leur nier ce droit est inhumain.

Par ailleurs, la FIV a permis la naissance de 23.887 enfants en 2012, c'est beaucoup comparé aux 2000 pupilles de l'états qui peuvent être adopté chaque années (714 enfant adopté en 2009).

Quand aux "abus" de la FIV ... ben ils n'existent que dans ta tête et tu seras incapable de les détailler.

Bref, tu ne te renseignes pas sur le sujet dont tu traites et tu utilises le mépris comme argument... il y a un moment où il va falloir que tu réalise que ton obsession malsaine (haineuse ?) pour les homos te fais écrire n'importe quoi.

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre Interstellar en 4 leçons, il y a 2 ans (en réponse à Murge):

Pardon d'petre factuel, une personne seul oudeux personnes de memes sexes ne peuvent pas faire d'enfant, ça parait étrange pour les gens de ta catégorie politique,c'est ni mal ni bien, les gens vivent comme ils le veulent.
C'est mentir de dire que les gens de cette catégorie ont le droit d'avoir un enfant, puisque je l'ai dit plus, un enfant n'est ni un droit ni un devoir, reste l'adoption.
Reste avec tes oeillièrse de victime de la société, qui insulte ceux qui ne pensent pas comme toi d'infectes, monstreux, homophobes. J'espère qu'un jour tu ouvriras les yeux sur la réalité des abus de la société actuelle.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 ans (en réponse à Comprendre Interstellar en 4 leçons):

Je te rappel que tu as écris qu'il fallait interdire la FIV et qu'on discutait de cette proposition liberticide.

Mais visiblement, ton obsession maladive reprend le dessus et tu admets enfin que tout ce qui t’intéresse c'est de nier aux homo le droit fondamental à la parentalité.
Tu devrais te questionner sur ce qui te pousses à infecter la vie des autres, c'est si dur que ça de foutre la paix aux gens ?

Par ailleurs, t'es toujours incapable de voir que l'adoption n'est pas une solution viable à grande échelle (24000 FIV / 2000 pupilles de la nation), et ton silence sur les abus imaginaire de la FIV est très éloquents.
Merci de me donner raison.

Enfin, si tu n'as pas le courage de d'assumer tes opinions et que tu t'exprimes que par sous-entendus et insinuations puantes, ben c'est pas mon cas.

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre Interstellar en 4 leçons, il y a 2 ans (en réponse à Murge):

Ce commentaire confirme ce que j'écris plus haut, tu n'as argument factuelle, tu t'imagines que le droit d'avoir tout ce qu'on veut justifie tout, tu n'est que dans l'invective des gens qui ne pensent pas comme toi.
Je ne nie pas que les femmes seules (par choix évidemment) et les LGBT (qui n'est pas l'ensemble des gays) ont envie d'avoir des enfants, seulement leur condition ne leur permet pas (il faut etre deux pour faire des gosses, le nier c'est mentir), et que la FIV permet à ces gens la de réaliser des caprices et non de soigner de l'infertifité.
Bref, c'est ma dernière réponse, continue de penser que tout est une question de droit et de caprice, si ça te fait plaisir tant mieux.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 ans (en réponse à Comprendre Interstellar en 4 leçons):

Comment tu peux oser parler d'élément factuel alors que tu n'as que le mépris comme argument ?

Un élément factuel : 24000 FIV par an, que tu veux interdire, ta solution c'est l'adoption mais on ne compte que 2000 pupilles de l'état ; tu milites donc pour laisser 22000 famille dans la détresse.
Et t'es toujours incapable de détailler les soi-disant abus de la FIV qui n'existent que dans ton esprit malade.

Et dans la mesure ou tu nie un droit qui existe déjà tu milites pour une mesure liberticide, ce qui n'est pas très étonnant car tu revendiques cette posture par pure haine.

Considérer l'envie de parentalité comme un caprice, c'est pas seulement méprisant, c'est terrifiant d'inhumanité.

Répondre à ce commentaire

Par Lilie, il y a 2 ans (en réponse à Murge):

C'est une question compliquée dans les cas:
-de menopause
-de couple homosexuel
(Une femme seule n'a pas ce problème, il lui suffit de trouver un bel homme et d'avoir simplement des rapports sexuels avec lui)
Là, c'est une question opinion et je ne vais pas m'attarder la-dessus (même si je n'ai pas de problème avec tous les cas cités).

Après, on peut aussi discuter de :
-la souffrance de ne pas avoir son propre enfant (couples stériles)
-des difficultés de l'adoption
Personnellement, je suis terrifiée à l'idée de ne pas pouvoir avoir mon propre enfant, pour donner un exemple. Surtout quand les problèmes d'infertilités deviennent de plus en plus courant...

Mais comme tu le dis Murge, le vrai sujet est là: Interdire la FIV.
Ce serait terrible pour de nombreuses couples hétérosexuelles qui veulent avoir une vie familiale et une vie professionnelle STABLE.

Mon cousin s'est marié alors qu'ils venaient tout juste de finir de longues études et que sa femme, elle, avait déjà un travail. Au final, c'est lui qui s'est retrouvé coincé à la maison avec son fils qui va entrer en primaire. Pourquoi?

-Sa femme avait un bon salaire et une bonne position malgré son manque de diplômes, qu'ils ne se pouvaient pas permettre de perdre;
-Malgré son CV, avec son manque d'expérience, il avait plus de mal à trouver un travail;
-Pas de personne pour garder leur enfant en qui ils pouvaient avoir confiance sans payer très cher;
-Pas de place à la crèche;
-Même à l'école maternelle, les horaires ne s'emboîtent pas avec un travail à temps complet.

Pourtant, il y a des solutions plus facile et humaine que de forcer les gens à avoir des enfants alors qu'ils ne sont pas près socialement.
Si on accepte de fournir une vraie aide aux jeunes parents, les choses pourraient changer.
-Créer des emploi dans la puériculture (crèche tardive, aide à la maison)
-Offrir des programmes étudiants pour jeunes parents (c'est à dire des sites correctement faits pour étudier selon l'Université qui sont très mal faits pour les études à distance)
-Permettre de passer certains examens sans présence et/ou sans avoir passer d'autres examens précédents, etc.
-Des emplois reversés aux jeunes parents (style mis-temps ou horaires aménagés)

Je trouve qu'avoir prôner une interdiction de la FIV comme unique solution en dit très long sur ce genre d'individu...

Répondre à ce commentaire

Par Cha, il y a 2 ans (en réponse à Comprendre Interstellar en 4 leçons):

Traiter un enfant comme une maladie?

C'est vrai que ce n'est pas comme la plupart des femmes prenaient tous les jours la pilule pour ne pas avoir de fœtus qui se développe en elle. Exactement comme tu prends de l'oscillococcinum pour ne pas attraper la grippe ou un antiépileptique pour ne pas faire de crise.
Et si il y a un fœtus non désiré, c'est l'avortement.

Répondre à ce commentaire

Par Felis, il y a 2 ans (en réponse à Savi):

Et il se rapproche aussi de "Bienvenue à Gattaca"

Répondre à ce commentaire

Par Riton, il y a 2 ans :

C'est de l'eugénisme... Hitler aurait adoré ça (point Godwin validé)

Répondre à ce commentaire

Par elpedro, il y a 2 ans (en réponse à Riton):

on fait déjà de l’eugénisme hein...je le redis, juste au cas où.
(cf Minute papillon sur l’eugénisme)

Répondre à ce commentaire

Par Zakoute, il y a 2 ans (en réponse à elpedro):

On fait surtout du dysgenisme en europe de l'ouest

Répondre à ce commentaire

Par Misternico, il y a 2 ans :

*Introduire une réplique de Demolition Man sur le sexe par la pensée*

Répondre à ce commentaire

Par L'inquisiteur, il y a 2 ans via l'application Hitek (en réponse à Misternico):

Oh il ne sait pas se servir des trois coquillages !

Répondre à ce commentaire

Par Paeh, il y a 2 ans :

Cool, on pourra se passer de cette corvée.

Répondre à ce commentaire

Par DuRd3n, il y a 2 ans :

LGBT approuved

Répondre à ce commentaire

Par Garfield, il y a 2 ans (en réponse à DuRd3n):

On est pas encore vendredi ;p

Répondre à ce commentaire

Par oeuf jambon fromage, il y a 2 ans :

"fait sonner sa cloche"
la fin du monde ! la fin du monde !

Répondre à ce commentaire

Par revan, il y a 2 ans :

A quand les fermes d'élevage d'humains?

Répondre à ce commentaire

Par Felis, il y a 2 ans (en réponse à revan):

Ce serait un bon retour de bâton!

Répondre à ce commentaire

Par Tonyx, il y a 2 ans via l'application Hitek :

Je ne pense pas qu’on en arrive à ça un jour...à moins vraiment de connaître des problèmes de fertilité à échelle planétaire...car sinon il existe une chose qui n’est pas totalement prise en compte là dedans! Le plaisir!
Le sexe fait beaucoup de bien et je ne pense pas que l’humanité soit prête à tirer un trait dessus! Ok tout rapport ne débouche pas sur la reproduction mais cela fini quand même par arriver quand le couple le souhaite! Pourquoi passer par une FIV alors qu’un rapport sexuel est quand même bien plus fun!

Répondre à ce commentaire

Par LeBelge, il y a 2 ans (en réponse à Tonyx):

De toute façon ça fait bien longtemps qu'on ne fait plus l'amour uniquement pour se reproduire .

Répondre à ce commentaire

Par Blane, il y a 2 ans :

Se passer du meilleur moment de la conception d'un marmot ? Qui va vouloit se passer de ca, a par les moches et les fiotes ?

Répondre à ce commentaire

Par Ntvypiy, il y a 2 ans (en réponse à Blane):

Ou comment poster une question dont la réponse est écrit en GRAS dans l'article et prouver au passage qu'on est con et inculte ?

Répondre à ce commentaire

Par Un mec chelou de l'internet, il y a 2 ans :

ouais, enfin bon.

Les rapports de la bioéthiques parlent de cette question depuis plus de 40 ans, et je trouve votre billet très... Peu construit.

Cela fait des années que l'on pratique des FIV, notamment pour les couples hétérosexuels qui ont un problème de stérilité...
Donc bon, crier la sonette d'alarme maintenant, c'est un peu beaucoup.

Surtout que bon, les pistes que vous lancez sont toutes unanimements repoussés par les comités d'éthiques... Autrement dit, tant que les comités d'éthiques pourront verrouiller le marché, alors on restera plus ou moins protégés par les problématiques eugénistes et choséistes (fait de considérer un individu comme un objet, ici comme un médicament par ex).
mais bon, c'est clair que si vous êtes un conna- un gentil homme transhumaniste et ultra-libéral, oui, vous vous exposez à ce genre de risque si vous créer votre société dégénér- utopiste.

En bref,il n'y a pas de raison d'avoir peur, mais il faut voir les conséquences que peuvent avoir l'ultralibéralisme et le transhumanisme dans un contexte ou ingénierie génétique n'a jamais été aussi poussée.

Répondre à ce commentaire

Par Bang, il y a 2 ans (en réponse à Un mec chelou de l'internet):

Je crois que tu as bien résumé la situation.Merci.

J'ai remarqué que Hitek que trop souvent n'allait jamais très loin dans ses recherches. Ils se contentent généralement d'une seule source sans approfondir la question et, bien évidemment, c'est très insuffisant pour se genre de question.
On se retrouve à se demander pourquoi un titre pareil quand on sait déjà tous qu'on n'a pas besoin de relations sexuelles pour avoir des enfants. La reproduction in-vitro et autres moyens on l'a étudié dès le collège. Ainsi que les problèmes éthiques qui vont avec.

Répondre à ce commentaire

Par Johnny Rico, il y a 2 ans :

Je trouve ça dégueulasse de devoir copuler, en plus pour procréer. Comme si tout se résumait à un orgasme de quelques secondes.

Répondre à ce commentaire

Par Ashot, il y a 2 ans :

Oh putain, c'est le scénario exact de "Bienvenue a Gattaca" qui va se réaliser.. en espérant ne jamais tomber dans la discrimination génétique comme le démontre ce film. Je le conseille a tout le monde ici, génial et effrayant.

Répondre à ce commentaire

Par Eolia, il y a 2 ans via l'application Hitek :

Euh sinon on fait comme pour les animaux , il y a déja plein de mioche abandonner dans les orphelinats alors au lieu de continuer d'en faire...on est déja pas assez surtout. Adoptons et arretons de nous reproduire comme une invasion de cafards

Répondre à ce commentaire

Par Piece, il y a 2 ans :

Le monde est foutue à cause d'un pervers qui se masturbe en regardant des photo's d'embrio et le monde le suit

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 1 mois

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 3 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 3 mois