Rechercher Annuler

Le niveau d’oxygène de la Terre ne cesse de décliner

De Jordan - Posté le 26 septembre 2016 à 15h38 dans Science

D’après une récente étude, des scientifiques ont découvert que le taux d’oxygène ne cesse de diminuer dans l’atmosphère de notre planète. Etant l’élément essentiel pour toute forme de vie, est-ce que ce phénomène met notre espèce en danger ?

Une baisse de 0,7%

Au cours des 800 000 dernières années, le taux moyen d’oxygène contenu dans l’atmosphère de la Terre ne cesse de réduire. Durant ce laps de temps, il a baissé de 0,7%. Autant vous rassurer de suite, cela n’a rien de dramatique mais ça peut représenter un signal d’alerte pour notre planète.

Avant l’apparition de toute forme de vie sur Terre, l’atmosphère terrestre ne possédait pas du tout d’oxygène. C’est à la suite de l’apparition des premières cyanobactéries que notre atmosphère a vu le taux de ce gaz augmenter en ayant une concentration stable pendant des centaines de millions d’années qui ont suivi.

  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)


Sauf que dernièrement, une équipe de scientifiques de l’université de Princeton a confirmé que le taux moyen d’oxygène n’a cessé de décliner au cours de ces dernières centaines de milliers d’années. C’est après avoir analysé des échantillons de glace prélevés en Antarctique et au Groenland qui conservent des bulles de gaz de l’atmosphère que ces chercheurs en sont parvenus à cette conclusion.

Deux hypothèses pour expliquer ce phénomène

Pour tenter de trouver une explication à ces changements, les experts proposent deux hypothèses : la première, il s’agit d’un phénomène d’érosion qui s’accélèrent et qui entraîne dans le même temps des processus d’oxydation. Ou bien, la seconde hypothèse repose sur le fait que la température moyenne de l’hydrosphère a baissé lors des derniers millions d’années ce qui implique que les océans absorbent davantage d’oxygène qu’avant.

Une autre conclusion intéressante ressort de cette étude : si l’on fait abstraction des 150 dernières années, le taux de dioxyde de carbone est quant à lui resté relativement stable. Un fait assez surprenant puisque les niveaux de CO2 ont tendance à augmenter à mesure que l’oxygène diminue. Toujours est-il qu’il est nécessaire de réaliser davantage de recherches dans le but de déterminer de quelle façon l’oxygène et le dioxyde de carbone interagissent entre eux dans l’atmosphère de notre planète sur de très longues périodes.

Une erreur ?

Source(s) : iflscience.com

Mots-Clés : AtmosphèreTerreoxygènediminutionbaisse

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (9)

Par Yolo, il y a 5 ans :

C'est donc pour ça que j'ai du mal à respirer ! O_o

Répondre à ce commentaire

Par Thaar, il y a 5 ans (en réponse à Yolo):

Ou parce que t'es gras.

Répondre à ce commentaire

Par Matt Eversman, il y a 5 ans (en réponse à Yolo):

Ouvre la bouche, prend une grande inspiration et *plop* t'aimes ça la bite?

Répondre à ce commentaire

Par Bobby, il y a 5 ans :

Selon de récentes études, nous allons tous mourir un jour.

Répondre à ce commentaire

Par Watt, il y a 5 ans (en réponse à Bobby):

Merci ,j'avais peur de rester éternel ;ouff;

Répondre à ce commentaire

Par yuropp, il y a 5 ans :

Ça va faire rétrécir les mygales, qui ont besoin de beaucoup d'oxygène pour respirer, faute de poumons.
Elles vont passe de 30 à 25 cm pour les grands modèles.
Pauvres petites bêtes innocentes…

Répondre à ce commentaire

Par tof81, il y a 5 ans :

Je suis étonné qu'il n'y ai pas d’hypothèse lié à la déforestation dans le monde (que ce ne soit pas évoqué).
On a tous étudié la photosynthèse à l'école. En journée, les arbres transforment le CO² en O² grâce à la photosynthèse . Du coup , avec moins d'arbre (exemple : voir déforestation massive en Amazonie ) , il y a mois de photosynthèse , donc moins d'O² de produits et plus de CO².
Pourquoi ce n'est pas évoqué dans l'article ?

Répondre à ce commentaire

Par Narbrion, il y a 5 ans via l'application Hitek :

C est une moyenne sur 800 000 ans avec des prélèvement effectués sur des glaces de différentes époques. la déforestation massive ne représente pas grand chose à cette échelle.

Répondre à ce commentaire

Par eits, il y a 5 ans :

La porte de l'enfer qui brûle depuis plus de 40 ans au Turkménistan, y est pour quelque chose aussi non?!

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.