Disney+ : une vague de désabonnements en approche ?

De Gaetan Auteur - Posté le 15 juin 2020 à 18h57 dans Cinéma
661réactions !
14 commentaires

Récemment arrivé sur le marché des SVOD, Disney+ occupe souvent l'actualité. Parfois pour de mauvaises raisons. Certains médias spécialisés rapportent que de nombreux internautes font état de leur volonté de se désabonner du service de Disney. Disney doit-il craindre une vague de désabonnements ? Eléments de réponse. 

Disney+ est un succès

Disponible aux Etats-Unis depuis le mois de novembre 2019, et en France depuis le 7 avril 2020, Disney+ est, comme chacun sait (à moins d'avoir passé les derniers mois enfermé dans une grotte himalayenne), le service de VOD de la Maison aux Grandes Oreilles, censé concurrencer Netflix, leader du marché des SVOD. Pourtant, à en croire certains, huit mois à peine auront suffi à tarir la magie Disney, et de nombreux internautes américains et anglophones ont ainsi évoqué leur volonté de se désabonner incessamment sous peu de Disney+. Que se passe-t-il au Royaume de ce bon vieux Walt pour que le désenchantement soit si rapide ? 

Alors tout d'abord, il convient de clarifier certaines choses. Si effectivement, la plateforme a déjà des clients mécontents, il n'empêche que le lancement de Disney+ a été auréolé de succès. Le 8 avril dernier, Disney actait du fait que sa plateforme avait conquis quelques 50 millions de spectateurs, qui s'étaient abonnés à Disney+. Nos confrères de Numérama rappelle par ailleurs que "Disney avait promis qu'il ne communiquerait sur son nombre d'abonnés uniquement au cours de ses rapports trimestriels, mais le chiffre est trop impressionnant pour être gardé secret." Notons par ailleurs qu'à la date du 8 avril, Disney+ n’était sorti que dans une quinzaine de pays : les Etats-Unis, le Canada, les Pays-Bas (depuis le 12 novembre 2019), l'Australie, la Nouvelle-Zélande, Porto Rico (le 19 novembre 2019), le Royaume-Uni, l'Allemagne, l'Espagne, l'Italie, l'Irlande, la Suisse, l'Autriche (le 24 mars 2020), l'Île de Man (le 2 avril), l’Inde (le 3 avril) et la France (le 7 avril). D'ailleurs, ni les abonnés français ni les abonnés indiens ne comptent parmi les abonnés recensés, étant donné que la période d'essai d'une semaine n'était pas terminée à l'heure de ce premier bilan improvisé de la plateforme.

La mesure du succès de Disney+ se mesure avec plus d'efficacité, si on le compare à celui d'autres SVOD sortis récemment. Ainsi, le 2 juin 2020, nos confrères d'Ecran Large expliquaient à quel point le lancement de la plateforme HBO Max, sortie le 27 mai aux Etats-Unis, avait été un fiasco total. L'application avait été téléchargée 80 000 fois dans les vingt-quatre heures suivant sa sortie, contre 4 000 000 pour Disney+ (toujours dans les vingt-quatre heures suivant le lancement du SVOD). Quant à AppleTV+, les affaires ne sont pas aussi glorieuses qu'elles n'y paraissent : si Apple vantait le fait d'avoir à la date du 28 janvier 2020 dépassé Disney+ en taille, avec un total de 33.6 millions d'abonnés aux Etats-Unis, les chiffres communiqués étaient à relativiser. Le journaliste Etienne Froment (20 Minutes) explique : "Le succès d’Apple TV + aux Etats-Unis reste toutefois à relativiser. L’application a en effet été installée en douce sur tous les terminaux iOS en circulation et Apple s’est montré très généreux en offrant jusqu’à un an d’accès gratuit aux acheteurs de certains nouveaux produits. Lorsqu’on écarte les offres d’essai, les chiffres pourraient donc être drastiquement plus bas."

Pas assez de contenus originaux

Donc que Disney+ soit un succès, c'est indéniable. Mais une question, à laquelle nous n'avons toujours pas répondue, reste en suspens : Disney doit-il craindre une vague de désabonnements ? Car, en effet, si le SVOD est riche d'un catalogue somme toute conséquent et accrocheur (l'intégrale des productions Disney, les films Star Wars, les films Pixar, les films du Marvel Cinematic Universe, quelques grands titres de la 20th Century Fox, dont Avatar de James Cameron), la plateforme de Disney souffre de deux problèmes importants. Le premier : il n'y a pas suffisamment de contenus originaux. En effet, hormis The Mandalorian, qui a conquis tout le monde, et la septième saison de Star Wars : The Clone Wars, le contenu original de la chaîne est assez pauvre. Le second : les productions originales proposées, hormis celles-déjà citées, s'adressent bien souvent à un public de niche, généralement les plus petits. Si on peut comprendre l'intérêt d'une série d'animation telle que Fourchette se pose des Questions (tirée du personnage introduit dans le très bon Toy Story 4), on imagine mal ce type de série justifier un abonnement à Disney+. 

Un problème de communication

Survient également un troisième problème, qu'on a préféré traiter à part pour des raisons qui vous paraîtront ensuite évidentes : la communication de Disney. On peut s'étonner du fait qu'on parle de problème de merchandising à propos d'une boîte dont c'est habituellement l'une des grandes forces, habituée qu'elle est au matraquage publicitaire. Cependant, le merchandising de Disney concernant Disney+ pose deux problèmes. Tout d'abord, si le public attend patiemment les nouvelles séries Marvel (The Falcon and the Winter Soldier, WandaVision ou Loki) et les séries de l'univers étendu Star Wars (les séries sur Obi-Wan Kenobi et Cassian Andor, introduit dans le film Rogue One : a Star Wars story), Disney ne tease pas suffisamment sur ces nouvelles productions, sa communication reposant avant tout sur la saison 2 de The Mandalorian. La raison est évidente : The Mandalorian est plus avancé dans sa production. Cependant, ce manque de communication pose problème, surtout lorsqu'on a comme concurrent principal Netflix, qui a une communication assez équilibrée entre les productions déjà sorties et les productions à venir. Il suffit pour s'en rendre compte de se rendre sur la page Twitter de Netflix France, qui n'hésite pas à donner des nouvelles des prochains contenus originaux, même lorsque les news sont maigres.

Le second problème, c'est la position que semble occuper Disney+ au sein de l'empire Disney. En effet, à chaque fois qu'un film ne semble pas suffisamment accrocheur pour attirer du monde en salles, se pose la question d'une possible sortie sur Disney+. Le film Artemis Fowl de Kenneth Branagh a ainsi vu sa sortie ciné annulée, pour une sortie exclusive sur Disney+ le 12 juin 2020, passée complètement inaperçue. S'est posée la même question concernant Les Nouveaux Mutants, reporté plusieurs fois, avant d'arrêter une date définitive en salles le 28 août prochain (mais on n’est pas à l'abri d'un nouveau décallage). Enfin, la question s'est également posée pour Mulan. Qu'est-ce qu'est Disney+ pour Disney ? Voilà ce que doit clarifier le groupe. Car, si l'on comprend l'intérêt de sortir sur la plateforme des films qui pourraient être des échecs en salles, le studio aux grandes oreilles doit éviter de donner l'impression que Disney+ est la grande poubelle du groupe Disney. 

Pour conclure, Disney doit diversifier et intensifier sa communication afin de permettre à Disney+ de continuer à prospérer. Par ailleurs, on tient à rappeler que Disney+ est une plateforme jeune. Si elle souffre parfois de la comparaison avec des SVOD plus fournis (Netflix, Amazon Prime Video), la comparaison est nécessairement biaisée par la jeunesse de Disney+. On peut être certains que dans quelques années, le contenu original sera plus diversifié, faisant de Disney+ une véritable alternative à Netflix.

Une erreur ?

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Mots-Clés : Disney+ApplenetflixAmazonDisneyThe MandalorianMarvelWandaVisionArtemis Fowl

Commentaires (14)

Par jeanLucaseco, il y a 3 mois :

Bien complet comme article

Répondre à ce commentaire

Par hayn, il y a 3 mois :

disney+ va juste payer le fait d'avoir un catalogue trop lisse et réserver a un jeune public

Répondre à ce commentaire

Par pepiin, il y a 3 mois :

"si le SVOD est riche d'un catalogue somme toute conséquent et accrocheur"

Justement non.C'est tout le contraire. Le catalogue est très faible en réalité. Les films Disney, Marvel, Star wars etc les gens ont déjà les DVD/Blue ray si ils sont fans, donc aucun intérêt pour bcp d'entre eux.

De plus, en France, le catalogue est très faible avec bcp de manque ! Lorsque j'ai vu le catalogue, je fus très déçu car il y a vraiment pas bcp de choix et on fait vite le tours. Pas de contenu originaux très intéressant, du moins qui justifie l'abonnement.

De plus ils annoncent quoi si ce n'est des séries spin off de Stars wars et Marvel ? Rien.

Le vrai concurrent de Netflix est Amazon Prime. Pas Disney +

Répondre à ce commentaire

Par alonzo777, il y a 3 mois (en réponse à pepiin):

Absolument d'accord avec toi!
Pour ma part lorsque j'ai lancé D+ pour la premier fois j'ai été émerveillé par le catalogue de vieux film et dessins animés de mon enfance (myster mask, la bande à picsou etc...) puis c'est la redescente rapide car on y fait rapidement le tour!
Sans parler des films qu'on espérait voir mais qui son soumis à la chronologie des médias (que l'on retrouve sur Canal+ par contre, je comprendrais jamais).

Bref D+ a un prix si bas car ils sont conscient de la "faiblesse" de leur catalogue. Il s'étoffera, c'est certain, et le prix d'abonnement s'envolera lui aussi pour sur! (salut Netflix à 16€).

En attendant je pense aussi à me désabonnement.

Répondre à ce commentaire

Par Wanda, il y a 3 mois (en réponse à pepiin):

Pepiin alors toi t'es complètement con... ça m'énerve à un point les geek comme toi qui se permette de dire que y a rien sur Disney + quand on regarde sur des plateformes de Svod comme Appletv + ou HBO Max et de dire que y a rien comme programmes Originaux sur Disney + t'es vraiment gonflé toi ... Surtout que comme contenus originaux sur Apple tv + et HBO MAX Y A QUE DALLE .

De plus ils annoncent quoi si ce n'est des séries spin off de Stars wars et Marvel ? Rien. 

Alors déjà d'une putain qu'est-ce que tu es bien renseigné dis-donc ( je suis ironique ) parce que dire qu'ils annoncent que des séries spin -off de Stars wars et Marvel c'est complètement faux mais bon vu comment t'es bien renseigné... il y a aura une série Percy Jackson basée sur les livres, une série Monstre & Compagnie, une série Benjamin Gates , et y a des rumeurs sur une série Kingdom Hearts, et il prépare aussi une série Horrifique (qui s'intitule Just Beyond ) adaptée de l'auteur de Chair de Poule. Donc de dire qu'ils préparent juste des séries Stars Wars et Marvel La grosse Blague. tiens toi un minimum informé au lieu de dire des conneries comme ce site ....

Répondre à ce commentaire

Par G4br4nth, il y a 3 mois :

Après peut-être qu'il n'y a pas de communication car les productions sont à l'arrêt pour cause de covid ?
Personnellement, je pense que le problème de Disney + est le fait que tous les films "matures" sont totalement absents... Deadpool, Logan, Alien... Et la liste est très longue...

Répondre à ce commentaire

Par Provencal le Tourangeau, il y a 3 mois :

Autre problème : l'ergonomie absolument naze ! obligé de se taper les génériques, compliqué de choisir l'épisode de série qu'on veut regarder quand il s'agit de continuer la lecture (ne serait ce que pour passer ces p***** de génériques qui durent 100 ans)
de gros progrès a faire la dessus aussi ! J'ai Disney + avec mon abonnement Canal, mais si je devais payer, ça serait déjà résilié !

Répondre à ce commentaire

Par Dobermann, il y a 3 mois :

Après 2 mois, je me suis également désabonné, et encore ça a duré 1 mois de trop car j'ai juste oublié que j'étais abonné tellement la plateforme est vide... Je ne me réabonnerais même pas pour la saison 2 de Mandalorian, on attendra la sortie bluray.

Répondre à ce commentaire

Par dssdqds, il y a 3 mois (en réponse à Dobermann):

Je m'abonnerai jamais a ce service creux pour gens ayant un ulture cinephilique pauvre

Répondre à ce commentaire

Par David, il y a 3 mois :

Vous êtes ridicules, Hitek.
Votre lien source que vous prenez exemple quand vous évoquez "certains médias", en plus d'être We Got This Covered, soit la pire source qui soit (connue de tous pour baser ses textes sur du vent pour faire du clic), ne parle absolument pas de ce que vous dénoncez. Ils évoquent des désabonnements d'abonnés Twitter outrés que Disney ait retiré ses annonces publicitaires de programmes pro-Trump sur Fox News. Absolument rien à voir avec votre article, donc.

Venons-en à votre article visiblement rédigé par un geek qui ne jure que par Star Wars et ne voit rien d'autre. Car si vous aviez écrit que The Mandalorian était le seul contenu majeur, j'aurais compris. Mais vous y associez The Clone Wars (dont le nombre de visionnages est largement inférieur à ceux de la série High School Musical ou du remake La Belle et le Clochard pour ne citer qu'eux) et prétendez que toute la promo des contenus à venir ne repose que sur la saison 2 de The Mandalorian alors même que Disney n'a quasiment rien communiqué à ce sujet et se concentre sur les autres contenus originaux que vous semblez ne pas (vouloir) voir : Artemis Fowl, Hamilton en sont deux exemples récents. Même la saison 2 de High School Musical a eu droit à une vidéo teaser alors que rien n'existe pour la saison 2 de The Mandalorian.

Bref, vous ne savez pas de quoi vous parlez et ne basez votre article que sur un ressenti personnel et erroné.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 3 mois (en réponse à David):

Hého reste poli avec le rédacteur de hitek !

Le mec a bossé, il a quand même lus 2 session commentaire sur yahoo et un thread twitter !

Répondre à ce commentaire

Par Juju676, il y a 3 mois :

Avec le nombre de plateforme qui sorte la seul solution restera le piratage comme toujours.. on va pas payer netflix amazon Disney Apple tv ex pour voire juste une série ou un flim inedie le pirate va explosée de plus en plus

Répondre à ce commentaire

Par Zeleph, il y a 3 mois :

HAHAHA! Franchement je rigole de ce forcing

" Vous n'aimez pas la publicité devenue trop présente sur Hitel
Aidez-nous en achetant une Hitek Box "

0 pub avec mon bloqueur de pub, et pas ADB étant donné qu'ils laissent passer des pubs contre de l'argent

Répondre à ce commentaire

Par lesinfosvideos, il y a 3 mois :

Perso, je m'en fiche des originaux ni des marvel et star wars.
Moi je suis content de Disney pour revoir des programmes que j'aimais regarder dans mon enfance et qu'on ne peut pas trouver ailleurs de nos jours comme Les Gummi et La bande à Picsou.
Puis avoir les films Disney (ca évite de partir dans une collection dvd qui coute cher au final)
J'espère par ailleurs retrouver des anciens programmes que j'aimais tant comme Winnie l'ourson par J Rochefort.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 3 mois

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 4 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 4 mois