Rechercher Annuler

L'île aux poupées fantômes

De Clémence Quemin - Posté le 31 juillet 2013 à 18h22 dans Insolite

On a souvent coutume de dire que les légendes sont fausses ou réinterprétées. Sans preuve, difficile d'y croire. Néanmoins au vu de l'histoire de cette île mexicaine difficile de ne pas y croire et de rester insensible.

"L'ile aux poupées fantômes". Si le nom donné à cette île parait légèrement aguicheur, il correspond tout à fait à l'ambiance qui règne sur la Isla de las Muñecas. Devenue un véritable repaire à touriste en mal de frisson, ce petit bout de terre au milieu de la mer abrite des milliers de poupées mutilées plus flippantes les unes que les autres. Pour accéder à cet endroit reculé, il faudra demander à un conducteur de gondole de vous y emmener. Après deux heures de voyage, vous arriverez dans le lieu de toutes les superstitions.

Pour la petite histoire, sachez que tout commence il y a 50 ans lorsque Don Julian Santana Barrera abandonne sa femme et ses enfants pour aller vivre en ermite sur cette petite île mexicaine. On ne sait pas pourquoi néanmoins, une fois arrivé sur les lieux, l'homme devient persuadé que l'esprit d'une petite fille noyée dans le canal est présent et hante l'ensemble du territoire. Que ce soit la solitude qu'il lui ait fait penser ça ou non, il décide de s'en protéger en collectant des poupées et va les accrocher sur les arbres de l'île. Au fur et à mesure du temps, manquant de modèles à accrocher, il s'en va auprès des autochtones pour s'en procurer toujours davantage, jusqu'à couvrir une grande partie des lieux des petits corps. Evidemment, avec le temps, le climat et les insectes qui règnent dans un tel environnement, les poupées se sont sacrément dégradées. Flippantes à souhait, limite malsaines, elles sont démembrées, érodées voir même couvertes de toiles d'araignées. L'homme est décédé le 17 avril 2001 à l'âge de 80 ans. On suppose donc qu'il est mort de vieillesse même si les superstitions locales prétendent que les poupées s'animent la nuit...

Une erreur ?

Mots-Clés : poupéesfantômesile

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (6)

Par Ryften, il y a 8 ans :

Oui , tout à fait , tout va bien dans ma tête . Tout-va-bien …

Répondre à ce commentaire

Par Don Julian Santana Barrera, il y a 8 ans :

Je suis une personne saine d'esprit ! Le fantôme hantait réellement les lieux! Les poupées m'en en protégé jusqu’à ce qu'elles se réveillent une nuit et me tuent ... Du moins elles ont essayé mais j'ai survécu !

Répondre à ce commentaire

Par prisca, il y a 8 ans (en réponse à Don Julian Santana Barrera):

Juste au dessus dans l'article, il est stipulé que vous étes mort !!!! Vraiment comique votre article !!

Répondre à ce commentaire

Par K9UNIT, il y a 8 ans :

Il sont fou ces mexicain

Répondre à ce commentaire

Par Moox, il y a 8 ans :

Ha ba voilà! je sais ou je vais pour mes prochaines vacances moi! merci Hitek! :)

Répondre à ce commentaire

Par Louisa, il y a 4 ans :

Moi étant une personne saine d'esprit et étudiant le paranormal depuis un certain temps maintenant je suis persuadé que l'homme qui croyait à "l'esprit d'une petite fille Dans La rivière" ne peut pas être vrai je pense donc que pour avoir abandonné sa famille pour vivre en ermite et croire à ce genre de choses je suppose qu'il devait certainement avoir des problèmes psychologiques et est mort de vieillesse et non tué par des poupées qui ne peuvent pas bouger ou s'animer car Elles ne sont consuent par du plastique ou autres matériels et non par des microorganismes vivant je supposé Alors que cet homme avait un problème mentale et quil est soit mort de vieillesse soit mort par sa folie

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.