Rechercher Annuler

Planète cachée, énergie noire... Les mystères les plus terrifiants de l'espace !

De Jordan - Posté le 8 juin 2016 à 14h31 dans Science

L’espace regorge encore de mystères et nous vous proposons d’en découvrir quelques uns à travers cet article. Entre l’énergie noire, l’explosion de deux étoiles supermassives ou des planètes vagabondes, vous découvrirez que ces énigmes scientifiques pourraient être responsables de la disparition de l’Humanité dans les pires scénarios.

Existe-t-il une planète cachée aux confins de notre système solaire ?

La réponse est oui ! Il faut imaginer une sorte d’amas de cheveux bloqués dans le siphon de votre lavabo. Sauf qu’ici, nous ne sommes pas dans le siphon de votre lavabo, mais aux confins de notre système solaire dans la ceinture de Kuiper et qu’il ne s’agit pas de cheveux, mais d’un amas de plusieurs petits corps glacés qui sont retenus par quelque chose. La ceinture de Kuiper est un véritable réservoir à astéroïdes.  En observant les orbites excentriques de ces corps, deux chercheurs, Konstantin Batygin et Mike Brown, ont publié en janvier dernier, qu’il existerait une hypothétique neuvième planète, la fameuse planète X. D’après leur portrait-robot, c’est cette planète X qui serait responsable du désordre dans la ceinture de Kuiper. La planète X aurait une masse 10 fois supérieure à celle de la Terre et ressemblerait à une géante glacée comme Uranus ou Neptune. Enfin, il lui faudrait entre 10 et 20 000 ans pour faire une révolution complète.


Si cette lointaine planète existe réellement, elle serait le coupable parfait pour les plus grandes extinctions de masses survenues les 250 derniers millions d’années sur Terre. Ces extinctions auraient été déclenchées par des comètes, appelées centaures, expulsées de leurs zones habituelles faisant irruption dans le système solaire interne et occasionnant d’importants dégâts sur les planètes rocheuses. De plus, à l’approche du Soleil, elles auraient pu se désintégrer, répandant une poussière assez importante pour voiler la luminosité de notre étoile. Ce phénomène se produirait tous les 27 millions d’années et l’astéroïde responsable de l’extinction des dinosaures pourrait être issu de ces comètes appelées centaures, il y a 65 millions d’années. La dernière attaque remonte à il y a 11 millions d’années, donc nous avons encore 16 millions d’années devant nous !

Les planètes vagabondes

Sur Terre, on peut s’estimer heureux car notre planète est sur une orbite qui gravite autour du Soleil et à bonne distance nous permettant de ne pas mourir carbonisés ou gelés ! Mais ce n’est pas le cas des planètes vagabondes. Ce sont des objets qui possèdent la masse d’une planète, mais qui ne sont attachés gravitationnellement à aucune étoile. C’est comme si une planète flottait dans l’espace. Si une de ces planètes vagabondes venaient à se perdre du côté de notre Terre et nous percuter, alors elle pourrait changer notre orbite et provoquer des changements dans les saisons comme des étés plus courts et des hivers plus longs.

L’énergie noire ou l’énergie sombre

L’énergie noire (ou sombre) a été découverte en 1998. Elle est étroitement liée à la notion d’énergie du vide quantique. Avec la découverte imprévue de l’accélération de l’expansion de l’Univers, cela implique que 70% du contenu de notre univers est sous la forme d’énergie inconnue, donc énergie noire. Sa particularité est d’avoir une pression négative.


Selon la relativité générale, l’énergie est de la masse par conséquent, elle gravite. Etant donné que la gravitation est attractive, théoriquement elle devrait freiner l’expansion de l’univers. Or, on observe que l’expansion s’accélère au cours du temps. C’est donc peut-être à cause de cette énergie noire que l’on observe ce phénomène contradictoire. L’énergie noire est le plus grand mystère de la physique et si nous parvenons à le résoudre alors, non seulement nous pourrions en connaître plus sur l’histoire de notre Univers, mais nous pourrions également savoir vers quoi nous nous dirigeons. En effet, en fonction de sa nature, nous pourrons savoir si oui ou non nous nous dirigeons vers le Big Crunch, un modèle symétrique au Big Bang, où un univers clos qui finit par se recontracter après son expansion.

WR 104 : l’étoile de la mort

Wolft-Rayet 104 ne vous dit peut-être rien, mais c’est peut-être ça qui va causer notre perte. Situées à 8000 années lumière de la Terre, il s’agit de deux étoiles supermassives qui ont été découvertes en 2008 et qui tournoient en orbite l’une autour de l’autre. Cela occasionne un rejet de particules et de poussières qui provoque une gigantesque spirale régulière entre les deux astres. Ces deux géantes d’hélium et d’azote, comme toutes les étoiles supermassives, se consument. Et forcément, à une très grande vitesse, d’ici quelques centaines d’années, cela se soldera par un effondrement en supernova. Les scientifiques estiment que la déflagration illuminera tout l’Univers. WR 104 présente une caractéristique plus inquiétante.

A cette distance, l’explosion d’une supernova ne représente pas de danger. Mais en s’effondrant dans un trou noir, l’étoile pourrait produire un sursaut gamma à partir de la collision entre la matière et l’antimatière issue de l’explosion. Point négatif pour notre Terre : notre planète fait face à la spirale de poussière formée par les deux étoiles, notre latitude correspond pile poil à la trajectoire du futur sursaut gamma… qui mettrait 8000 ans à nous atteindre !

Une erreur ?

Source(s) : cracked.com

Mots-Clés : mystèresEspaceSystème solairePlanètesupernovaénergie noire

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (13)

Par boopette, il y a 6 ans :

Si une planète vagabonde venait à nous percuter, je ne pense pas que le changement de saisons va être la 1er source d'inquiétude

Répondre à ce commentaire

Par Trax, il y a 6 ans (en réponse à boopette):

J'en théorise que les textes en gras dans les articles sont destinés à l'ironie.

Répondre à ce commentaire

Par ordowos, il y a 6 ans (en réponse à boopette):

Mis a part ca y a des chances pour qu'on brule à l impacte non ?

Répondre à ce commentaire

Par Bengt, il y a 6 ans :

Je suis pas forcément d'accord avec le principe d'une rencontre entre la Terre et une planète vagabonde.

En effet, j'imagine que si l'une d'entre elles arrive jusqu'au système solaire, elle va être attiré par la gravité exercée par le soleil (ou une géante gazeuse ?) et donc se transformer en planète tout court, avec une orbite et non plus vagabonde.

C'est peut-être le cas pour la planète X d'ailleurs, vu son hypothétique orbite étrange.

Répondre à ce commentaire

Par Anarchy, il y a 6 ans (en réponse à Bengt):

Surtout par la gravité de Jupiter ! Sans Jupiter on serait vulnérables aux comètes et aux corps célestes naviguant dans la vide, mais ce gentil grand frère s'occupe de les "absorber" grâce à sa masse Gigantesque.

Répondre à ce commentaire

Par Plop, il y a 6 ans (en réponse à Bengt):

Si une planète venait à passé dans notre système elle ne le rejoignerais pas. Sa vitesse serait telle que la force d'attraction du soleil l'attirerait effectivement mais sans la retenir. Il en résulterait ce qu'on appel un "slingshot" ou catapultage qui ferait ressortir un extremis cette planète de notre système. C'est ce principe qu'on a souvent utiliser pour les voyages terre-lune.

Répondre à ce commentaire

Par Missille46, il y a 6 ans :

Ya Broly aussi, il peux détruire une galaxie. Faut juste pas le réveiller.

Répondre à ce commentaire

Par loütre, il y a 6 ans via l'application Hitek :

Je pense qu'il y a une erreur, les etoiles binaires sont constitué d'helium et hydrogene et non azote.

Répondre à ce commentaire

Par Megamann, il y a 6 ans :

Se faire percuter par une planète vagabonde ?
Il y en a qui conçoivent mal la proportion ahurissante de vide entre les planètes, et encore plus entre les étoiles.

Pour se donner une idée :
http://joshworth.com/dev/pixelspace/…

Répondre à ce commentaire

Par Morpheus, il y a 6 ans (en réponse à Megamann):

Vraiment pas mal. J'étais déjà tombé sur des représentations du système solaire mais elles ne reflétaient effectivement pas aussi bien l'échelle des distances (mention spéciale pour l'option de scrolling à la vitesse de la lumière, c'est bluffant). Merci pour le partage.

Répondre à ce commentaire

Par NoXlight, il y a 6 ans :

Pour la neuvième planète il y a eu des déclarations étrange. Ils ont dit par exemple que la sonde Cassini aurait été dévié de sa trajectoire par la force gravitationnelle de cette planète ^^
Petit bémol la Nasa a affirmée que Cassini n'a eu aucune déviation. Donc étrange... les annonces de ces scientifiques
http://jpl.nasa.gov/news/news.php/…

Répondre à ce commentaire

Par butters, il y a 6 ans :

Y'a Galactus aussi :3

Répondre à ce commentaire

Par Novaplimouth , il y a 6 ans via l'application Hitek :

Bon on sera plus là pour en mourir mais bon la race humaine n a plus beaucoup de temps d après ce qu on lit dans cette article

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.