Quand les comics influencent l’histoire : années 30 / Seconde Guerre mondiale

De Justin Padawan - Posté le 25 janvier 2017 à 15h37 dans Mangas/Comics

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Les comics books émergent aux Etats-Unis dans les années 1930, à une période néfaste de l’Histoire. En Europe, le fascisme et le nazisme prennent le pouvoir dans plusieurs Etats tandis que le développement massif des armées laisse présager un nouveau conflit international. Aux Etats-Unis c’est sur le plan économique que le pays vacille : le krach boursier de 1929 a plongé la population dans la "Grande dépression". L’expansion des comics viendrait alors d’un certain réconfort dans un univers fictif peuplé de héros et de pouvoirs. Très vite, les autorités américaines vont se rendre compte du potentiel politique qui jaillit de ces magazines lus par des millions d’Américains en quête de confiance. 

comics

Le comics, l’outil de propagande par excellence

A l’heure où les Etats-Unis s’engouffrent dans une crise interminable, les comics prônent les symboles américains en valorisant l’espoir ou la solidarité derrière des héros aux pouvoirs extraordinaires. Pourtant, dix ans plus tard, c’est un autre problème plus grave qui va heurter le pays de l’Oncle Sam. 7 décembre 1941, l’aviation japonaise bombarde l’île de Pearl Harbor suite à un embargo économique des Américains à l’encontre de l’empereur Hirohito. Les 2400 tués ou disparus poussent les Etats-Unis à changer leur position jusque-là laxiste dans la guerre : l’armée américaine entre dans le conflit mondial.

Mais alors que la nation doit rassurer sa population tout en recrutant des jeunes pour son armée, un outil de propagande va se révéler fondamental. En effet, les comics books vont promulguer la nécessité de vaincre le nazisme et ses alliés. La vision très manichéenne des comics permet de placer les super-héros, symboles des valeurs américaines, directement contre des vilains germaniques ou japonais. Les comics sont donc un moyen clé de divulguer le patriotisme qui doit planer sur un pays en temps de guerre. Tel l’Oncle Sam et son légendaire "I want you", l’Amérique voit ses couleurs battre dans des héros surpuissants : Superman ou Captain America.

superman

superman

Les super-héros d’une nation

Crée en 1933 pour Action Comics, Clark Kent, a laissé de côté ses ennemis habituels dès 1938 pour se consacrer aux dangers des dictateurs européens. En fait, si les Américains ont officiellement intégré le conflit en 1941, les comics ont toujours eu cette marque dénonciatrice, les scénaristes comprenant très bien l’ampleur des menaces fascistes. De plus, alors que l’information ne se diffuse pas aussi bien qu’aujourd’hui (principalement de la radio et de la presse), les comics communiquent grandement les enjeux du conflit.

En parallèle, chez Marvel, Jack Kirby et Joe Simon créent Captain America, le symbole patriotique du soldat américain. L’histoire narre un personnage aux vifs besoins d’aider son pays en s’engageant dans ses forces, mais sa fébrilité et sa carrure frêle sont refusées par les forces américaines. Vexé, il accepte d’être le cobaye d’un projet scientifique d’un "super-soldat". Le projet tumultueux réussit tout de même et de Steve Rodgers né Captain America, le porte-drapeau de la jeunesse américaine, défenseur du monde contre le totalitarisme. Il est l’allégorie du patriotisme, principal outil de propagande aux côtés de l’Oncle Sam et son image forte et lourde de sens parvient à augmenter les engagements des jeunes américains dans les forces spéciales américaines.

cap

A suivre…

Cet article a été rédigé par
un lecteur d'Hitek : Justin

Hitek donne la parole à ses lecteurs Tu veux participer ?

Une erreur ?

Mots-Clés : Comicshistoireinfluencesseconde guerre mondiale

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (5)

Par jeanLucasec, il y a 3 ans :

Il faudrait apprendre l'histoire avec les comics

Répondre à ce commentaire

Par Chti du Chnor, il y a 3 ans (en réponse à jeanLucasec):

alors comme ça, des magazines de bd pour les mioches auraient de l'influence sur l'histoire des Grands ?
mais, vous vous foutez d'la gueule du monde !!!!!!


C L'HIST0IRE QUI A EU UNE INFLUENCE SUR CES MAGAZINES .....
BANDE DE DEBILES MENTAUX !!!!!

Répondre à ce commentaire

Par clem092004, il y a 5 mois (en réponse à jeanLucasec):

Je suis totalement d'accord avec toi mais comme on est en France, les profs veulent absolument qu'on apprennent que des trucs sur la France...

Répondre à ce commentaire

Par Nom/Pseudo, il y a 3 ans via l'application Hitek :

ou lez comics avec l'histoire.

Répondre à ce commentaire

Par Jack, il y a 3 ans :

Ah je me souviens avoir fait mon TPE sur ce thème en première ! Les avantages d'être en L dirons-nous : "Les héros surnaturels" pour les matières littérature et histoire.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Asus ZenFone 6, le nouveau mobile haut de gamme avec caméra rotative : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ZenFone 6

Il y a 4 semaines

Test Borderlands 3 : trop d'humour tue l'amour

Borderlands 3

Il y a 1 mois

Test Asus TUF Gaming H7, un casque sans fil surround virtuel 7.1 multiplateforme : fiche technique, prix et date de sortie

Asus Tuf Gaming H7 Wireless

Il y a 1 mois