Rechercher Annuler

Star Wars : Liam Neeson se souvient de la réaction de son fils face à R2D2

De Aubin - Posté le 13 avril 2022 à 10h51 dans Cinéma

Le comédien Liam Neeson est récemment revenu sur ses souvenirs de tournage de Star Wars I : La Menace fantôme. Il s'est notamment remémoré un souvenir en particulier pendant lequel son jeune fils lui a rendu visite sur le tournage du film. Le petit Neeson a alors croisé la route de R2D2, ce qui a donné une rencontre mignonne et touchante.

Star Wars I – le début de la prélogie

En 1999, presque vingt ans après la conclusion de la trilogie originale, George Lucas décide de développer de nouveaux films Star Wars. Il se lance dans la réalisation de La Menace fantôme, qui se déroule des années avant les événements de la trilogie originelle. L'occasion pour le cinéaste de raconter la genèse d'Anakin Skywalker et d'Obi-Wan Kenobi.

Dans le tout premier film de cette prélogie, les spectateurs croisent également la route de Qui-Gon Jinn, le maître d'Obi-Wan Kenobi, incarné par le grand Liam Neeson. Récemment, ce dernier est revenu sur le tournage du long-métrage.

Un souvenir mignon

Lors d'une récente interview avec ScreenRant, Liam Neeson est revenu sur un doux souvenir de son fils pendant le tournage de La Menace fantôme. En pleine promotion du film Memory, les journalistes lui ont évidemment posé quelques questions concernant la série Obi-Wan Kenobi. Visiblement, le comédien n'a pas beaucoup d'informations sur la question. Il s'est plutôt rappelé un souvenir important de sa vie, pendant le tournage de La Menace fantôme. Il était avec son fils, Michael, alors âgé de 2 ans, lorsqu'ils ont croisé la route de R2D2. Une rencontre ultra mignonne qui a engendré l'un de ses meilleurs souvenirs sur le tournage de cet opus de la saga Star Wars :

Je sais qu'Ewan fait la série. Ouais, je n'arrive pas à croire que ça fait 24 ans que nous avons tourné le film à Londres. Mon Dieu. Je me souviens de mon fils. Je vais vous raconter une histoire amusante. Mon fils Michael avait deux ans. Sa nounou l'a amené me rendre visite sur le plateau et c'était l'heure du déjeuner. Je l'ai tenu dans mes bras et l'ai emmené sur le plateau et il y avait R2-D2, garé dans un coin. Mon fils a regardé cet étrange morceau de métal, et a tendu ses bras vers lui. Alors je l'ai posé par terre et il s'est dandiné pour aller étreindre R2-D2. J'ai pensé que c'était très intéressant. Il avait deux ans. Il ne savait rien de Star Wars, n'avait vu aucun des films. C'était tellement mignon. Je me souviens avoir dit à George Lucas après le déjeuner : "J'ai amené mon fils. Il a dû descendre et embrasser R2-D2 et c'était vraiment touchant." Et George a juste dit : "Oui".

Ce qui est assez touchant dans cette histoire, c'est que le petit garçon de deux ans n'a pas été impressionné ou inquiété par le petit droïde. Bien au contraire, il a automatiquement été attiré par le design de ce personnage emblématique. Une manière de prouver que George Lucas avait vu juste avec R2D2, et que son design avait de quoi séduire la Terre entière, et même les plus jeunes. Reste à savoir si notre droïde préféré fera une apparition dans Obi-Wan Kenobi.

Une erreur ?

Mots-Clés : Star Warsliam neesonR2D2la menace fantomeStar Wars I : La Menace fantômegeorge lucasQui-Gon Jinn

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (3)

Par Cinéphile94, il y a 8 mois :

Trop mignonnnnnnnn

Répondre à ce commentaire

Par Whimortal, il y a 8 mois :

Oui

Répondre à ce commentaire

Par MerlinuSeptus, il y a 8 mois :

Merci pour cette anecdote effectivement très touchante, mais le film *est sorti* en 1999,sa réalisation a elle débuté en 1997 et l'écriture en 1994.

Je sais, ça fait vieil encu***** de mouches, mais sachant exactement où j'étais à la sortie du film, de détail me dérangeait.

Bonne continuation.

Cyril

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.