Rechercher Annuler

Warzone 2.0 : Dr Disrespect révèle la raison hallucinante de son ban du jeu d'Activision

De Jordan - Posté le 1 décembre 2022 à 11h07 dans Jeux vidéo

Dr Disrespect est connu pour être un streamer compétitif et quelqu'un de vraiment extraverti. Au début du mois, ce dernier s'est vu banni de Warzone 2.0 pour une durée d'une semaine pour une raison pour le moins étonnante. Explications

Un ban pour faire de lui un exemple

En effet, il y a quelques semaines, Dr Disrespect a été banni de Warzone 2.0 pour une semaine. Il vient de dévoiler, au cours d'un stream réalisé le 24 novembre dernier, la raison pour laquelle il s'est vu imposer cette suspension temporaire. Le principal intéressé explique que c'est en raison de son utilisation "toxique" du chat de proximité du jeu. Il s'agit d'une nouvelle fonctionnalité ajoutée dans Warzone qui permet aux joueurs de pouvoir communiquer avec leurs adversaires qui, comme son nom l'indique, sont à proximité d'eux.

Dr Disrespect reconnaît avoir abusé du chat de proximité mais se demande tout de même s'il en était arrivé à la limite du spam. Cependant, c'est surtout à cause de l'utilisation d'un mot qui lui a valu son bannissement. Effectivement, le joueur a employé le mot "pussy", violant ainsi le nouveau code de conduite de Call of Duty qui vise les "commentaires désobligeants basés sur l'identité sexuelle".

Dr Disrespect revealed he had an account banned for 7 days in CoD MW2 for saying "P*ssy" in proximity chat pic.twitter.com/vUJVqzSdky

November 30, 2022

Pour Dr Disrespect, cette sanction dont il est victime est la volonté d'Activision de faire de lui un exemple.

Pour l'heure, Dr Disrespect contourne cette interdiction en continuant à jouer à Call of Duty : Warzone 2.0 via un autre compte. Pour rappel, récemment, le streamer sur Twitch, Kai Cenat, a été envahi d'insultes racistes et homophobes en pleine partie de Modern Warfare 2. On ne sait toujours pas si les personnes responsables de ce harcèlement ont été bannies du jeu.

Il semblerait que Dr Disrespect souhaite s'éloigner de CoD car au début du mois de novembre, après une partie dans laquelle il a été tué, il a décidé de quitter et désinstaller le jeu, déclarant qu'il en avait fini pour toujours. Il a reproche également à Activision et aux développeurs de Call of Duty d'être déconnectés et souligne que son ban est intervenu la veille d'un tournoi à 100 000 dollars. Bref, il est peut-être temps pour lui de prendre du recul...

Une erreur ?

Mots-Clés : DR DisrespectbanCodcall of dutyMordern Warfare 2explicationactivision

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (3)

Par Kool93, il y a 2 mois :

Scandale

Répondre à ce commentaire

Par jgjg, il y a 2 mois (en réponse à Kool93):

Mérité, qu'il ferme sa gueule la prochaine fois avec son étron au dessus de sa bouche

Répondre à ce commentaire

Par hiloe, il y a 2 mois :

aucun interet

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.