Rechercher Annuler

Batman : ce méchant serait caché dans les films de Nolan

De Youri Gone - Posté le 17 juin 2024 à 19h26 dans Cinéma

Il y a 12 ans s’achevait la trilogie Batman de Christopher Nolan. Ces trois films, qui ont largement contribué à anoblir le genre super-héroïque au cinéma, sont désormais des classiques multi-rediffusés et/ou qui font le succès des plateformes de streaming qui les diffusent. Cependant, 12 ans plus tard, le troisième épisode, The Dark Knight Rises, semble encore cacher un secret qui obsède certains fans.

Un Batman plus terre à terre

Chaque volet de la trilogie Dark Knight de Christopher Nolan se concentre sur un méchant de D.C à la fois. La principale menace de Batman Begins est l'Épouvantail de Cillian Murphy, le célèbre antagoniste principal de The Dark Knight est le Joker de Heath Ledger, et The Dark Knight Rises conclut la franchise avec Bane, joué par Tom Hardy, en tant que dernier ennemi de Batman. Chaque film présente également un ennemi secondaire jouant un rôle clé dans l'histoire : Ra's Al Ghul de Liam Neeson, Harvey Dent d'Aaron Eckhart, et Talia Al Ghul de Marion Cotillard, respectivement.

dark knight vilains saga

Bien que l'univers Dark Knight de Christopher Nolan soit plus ancré dans la réalité et donc moins peuplé de personnages de comics et autres caméos fantaisistes que d'autres adaptations de Batman, la trilogie inclut quelques personnages bien connus. Par exemple, le "serial killer" Victor Zsasz fait une apparition dans Batman Begins et l’Épouvantail joue un rôle secondaire dans The Dark Knight Rises. De fait, les fans ont également théorisé sur des indications plus cryptiques qui cacheraient d'autres méchants, comme le Riddler dans The Dark Knight, qui pourrait avoir été nommé Mr. Reese au lieu d'E. Nygma. Mais dans le genre, la théorie la plus répandue suggère que Deathstroke serait présenté aux spectateurs durant la séquence d'ouverture de The Dark Knight Rises.

Batman The Dark Knight Rises  Opening Scene bane

Deathstroke vs Bane

Dans la scène d’introduction, juste avant l’impressionnante scène d’évasion, Aidan Gillen joue l'agent de la CIA qui interroge Bane et ses hommes de main à bord de l'avion. Quelques années après la sortie de The Dark Knight Rises, une carte d'identité détaillant les antécédents de l'agent a commencé à apparaître sur les forums et les réseaux sociaux. Selon l'image, l'agent d'Aidan Gillen s'appelle "William Joseph Wilson" et utilise l'alias "Slade". Selon cette théorie, ce surnom ferait de lui l'incarnation de Slade Wilson alias Deathstroke de la trilogie Dark Knight. Deathstroke est un célèbre maître assassin de l’univers DC Comics qui fait partie de la longue liste d’ennemis jurés de Batman (et des Teen Titans).

deathstroke justice league movie

Toutefois, il faut être franc, cette théorie est pour le moins douteuse. Tout d’abord, le personnage d'Aidan Gillen n'est pas nommé à l'écran. En fait, il se présente simplement comme "CIA". C'est la novélisation de The Dark Knight Rises qui révèle son nom comme étant "Bill Wilson". Au-delà de cela, aucune information officielle supplémentaire sur le personnage n'existe réellement. Il faut se rendre à l’évidence que l'image qui identifie Aidan Gillen comme Deathstroke est certainement un fake, certes très élaboré, mais un fake quand même. D’autant qu’on connaît la rigueur de Nolan dans l’élaboration de ses films ; or, une organisation comme la CIA n'a aucune raison de lister un alias si le sujet n'est pas un suspect.

The Dark Knight Rises wade wilson I.D

Pas de Deathstroke mais peut-être d’autres ennemis de Batman

Deathstroke n'est sûrement pas dans The Dark Knight Rises, mais le film inclut des références à d’autres méchants de l’univers de Batman. Tout d'abord, Ben Mendelsohn joue John Daggett, qui partage son nom de famille avec Roland Daggett alias le terrible Gueule d’Argile. Ensuite, le détective John Blake dit à Bruce Wayne que lorsqu'il a parlé de Bane à ses supérieurs, ils "m'ont demandé s'il avait vu des alligators géants" dans les égouts, faisant référence au méchant de DC Killer Croc qui est d’ailleurs présent dans les méconnus courts métrages officiels  tirés de l’univers de Nolan et dont on parlait en détail ici. Enfin, en bonus, les évasions de prison de Gotham impliquent la libération hors champ du Joker, qui est évoquée dans la novélisation de The Dark Knight Rises.

Batman The Dark Knight Rises hidden vilains

Et si vous avez aimé cet article, vous pouvez  aussi decouvrir "Batman : 6 moment gênants qu’on voudrait bien oublier".

Une erreur ?

Mots-Clés : batmanchristopher nolanDeadshotheath ledgerchristian balejoker

Cinéphage, sérivore , passionné par tout ce qui fait et tout ceux qui font la pop culture. Je soigne ma curiosité maladive et compulsive en faisant des articles chez Hitek.

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (3)
photo de profil de <strong>Jake Sully</strong>

Par Jake Sully, il y a 4 semaines :

Je doute que Nolan soit très porté sur l'easter egg complice

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Regulator</strong>

Par Regulator, il y a 4 semaines :

Alors, non, Roland Dagget n'est pas Gueule D'Argile.

Il est responsable de sa création dans le dessin animé.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Cbsynergie</strong>

Par Cbsynergie, il y a 4 semaines :

Désolé de contredire cet article mais dans Batman Begins le véritable antagoniste est bel et bien Ra's Al Ghul et ce dès lors que Bruce Wayne refuse de le laisser mourir au début du film.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.