Rechercher Annuler

Après Vinland Saga, ce nouveau manga épique et passionnant débarque enfin en France

De Gaetan Desrois - Posté le 17 mars 2024 à 10h27 dans Mangas/Comics

Le Moyen-Âge occidental semble passionner les mangaka japonais. Après l'immense succès de Vinland Saga, le chef-d'oeuvre de Makoto Yukimura, on découvre aujourd'hui un nouveau seinen dont l'intrigue se déroule dans le Duché de Bretagne au XIIIème siècle. 

Chroniques de la Mariée de Bretagne, le manga à découvrir absolument

Comme l'illustre Vagabond de Takehiko Inoue et Kingdom de Yasuhisa Hara, les grandes fresques historiques et épiques passionnent le public japonais. Et le Moyen-Âge occidental n'est pas en reste. En 2023, les amateurs d'animation japonaise ont pu découvrir l'époustouflante saison 2 de Vinland Saga, produite par le studio MAPPA, et qui adapté brillamment l'Arc de la Ferme. Le jeudi 14 mars 2024, l'éditeur français Kurokawa (Fullmetal AlchemistVinland SagaOne-Punch Man) a publié un nouveau manga qui mérite toute votre attention : Chroniques de la Mariée de Bretagne de Junji Takehara

chroniques de la guerre de Bretagne

Cette nouvelle série, publiée en prépublication dans le mangazine seinen Comic Ryū de l'éditeur Tokuma Shoten, nous plonge dans la Bretagne du XIIIème siècle. On y suit les aventures de Thomas, un héraut volontaire, qui se voit confier une mission par son seigneur : trouver une épouse pour l'héritier du duc de Bretagne. Mais la dame en question, Andrée Le Bleau, a un objectif : tuer le Duc pour venger la mort de son père. 

Avec ses combats dynamiques et ses intrigues mêlant vengeance et politique, Chroniques de la Mariée de Bretagne impressionne par sa vision très documentée et réaliste de la Bretagne du XIIIème siècle. En plus de faire intervenir des personnages historiques, tels qu'Alix de Thouars et Pierre Ier de Bretagne, Junji Takehara semble porter une attention particulière à certains détails de la vie médiévale, comme la mention des Rouleaux des Morts - des parchemins transmis de monastère en monastère afin d'honorer un clerc décédé. Dans l'introduction du volume 1, le mangaka révèle que sa "passion depuis plusieurs années est la culture médiévale européenne". Et cela se voit !

chroniques de la mariée de Bretagne

Un autre tour de force des Chroniques de la Mariée de Bretagne est d'avoir inclus quelques répliques en langue bretonne. Cela en dit long sur le niveau de détail du manga. D'ailleurs, pour les brittophones, les éditions Kurokawa proposent gratuitement la lecture du premier chapitre du manga entièrement en breton, sous le titre Kronikennoù Plac'h-Nevez Breizh. Une superbe initiative qui ravira sans aucun doute les défenseurs des langues régionales, qui ont été malheureusement maltraitées politiquement en France, comme expliqué dans cet article très complet de nos confrères de Cheminez

Si vous appréciez les oeuvres exigeantes sur le Moyen-Âge, nous vous recommandons très vivement la lecture du Chevalier aux Épines, le dernier chef-d'oeuvre de Jean-Philippe Jaworski (Gagner la Guerre).

Une erreur ?

Mots-Clés : mangaJaponbretagnemoyen-âge

Salut, c'est Gaëtan. Diplômé d'un Master en Langues Modernes, je suis un grand passionné de Culture Pop. J'ai une affection toute particulière pour la culture des années 80/90. Grand lecteur, je suis aussi cinéphage et sérivore (un régime alimentaire des plus équilibrés !). Passionné par le Moyen-Âge, je suis un grand fan de Fantasy. Sinon, j'adore le cinéma coréen, la littérature japonaise, les séries et les comics britanniques. Ah, j'oubliais : pour savoir s'il y a du vent, faut mettre son doigt dans le cul du coq.

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (1)
photo de profil de <strong>Gus</strong>

Par Gus, il y a 3 mois :

Je ne connaissais pas du tout ! Merci du conseil !

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.