Tout ce que vous avez voulu savoir sur la mission de la sonde Juno

De Dan Auteur - Posté le 5 juillet 2016 à 20h04 dans Science
9réactions !
9 commentaires

Depuis hier, le 4 juillet, la sonde Juno lancée il y a cinq ans par la NASA, vient de terminer son périple en se mettant en orbite autour de la planète Jupiter. C’est l’occasion de tout vous expliquer concernant cette mission : quelles sont les mystères que nous allons pouvoir découvrir ainsi que des infos concernant cette mission d’exploration spatiale la plus ambitieuse jamais menée.

juno

Quels sont les objectifs de la mission Juno ?

Même si de nombreux vaisseaux sont passés près de Jupiter, il n’y a que la sonde Galileo, en 1995, qui est restée en orbite autour de cette planète située à 869 millions de kilomètres de chez nous. Avec la sonde Juno, la NASA espère donc pouvoir récolter de nombreuses informations concernant cette géante gazeuse.

Tout d’abord, l’engin spatial va étudier l’atmosphère de la planète dans le but de pouvoir quantifier l’eau présente à l’état gazeux, l’ammoniac et analyser son champ magnétique. Grâce à ces résultats, les scientifiques espèrent découvrir si Jupiter a un cœur composé d’éléments très lourds et pouvoir déterminer la masse de son noyau.

Si la NASA se concentre sur ces études c’est en partie pour mieux comprendre les origines de notre système solaire. Juno devrait pouvoir confirmer la théorie selon laquelle le Soleil s’est formé à la suite de l’effondrement d’un nuage de gaz et de poussières. Etant donné que Jupiter est constituée d’hydrogène et d’hélium comme notre Soleil, les chercheurs en ont déduit que la planète s’est formée avec les restes de la nébuleuse pré-solaire du Soleil. La sonde de la NASA devrait permettre de nous en dire plus sur la formation de la planète : via un effondrement de la nébuleuse ou une planète solide ayant capturé les gaz environnants ?


Avec l’étude de son champ magnétique, les scientifiques espèrent également en savoir davantage sur les jeunes étoiles des autres systèmes solaires. Pour cela, la sonde Juno va effectuer 37 fois le tour de Jupiter pendant 20 mois puis, en février 2018, elle ira s’écraser dans la planète.

Quelques faits intéressants à savoir sur la sonde Juno

Au moment de sa mise en orbite autour de Jupiter, Juno a été un des objets les plus rapides jamais fabriqué par l’homme. Lors de son arrivée à destination, la sonde a allumé ses propulseurs qui ont brûlé pendant 35 minutes pour lui permettre de s’insérer autour de la planète à une vitesse de 58 mètres par seconde (soit 208.000 km/h).

Le coffre-fort de Juno

Juno va s’approcher au plus près de Jupiter, à savoir au sommet des nuages jupitériens à seulement 4.700 km. Mais il faut savoir que le champ magnétique de la planète est extrême et la sonde va être exposée à l’intense flux de radiations émises par Jupiter ce qui peut endommager les instruments qu’elle embarque. C’est pour cette raison que les scientifiques de la NASA ont choisi une orbite polaire : Juno est arrivée par le pôle nord de la planète puis va plonger sous la ceinture de radiations pour rejoindre le pôle sud. Cependant, l’engin ne pourra pas éviter les radiations. La NASA a donc équipé la sonde d’un blindage digne d’un coffre-fort pour protéger les équipements. Il s’agit d’un blindage de titane de plus d’un centimètre d’épaisseur qui aura pour mission de protéger son ordinateur de bord et ses instruments de mesure. Pour les autres équipements qui ne se trouvent pas dans ce coffre-fort, ils sont protégés de façon individuelle par des gilets antiradiations qui permettent aux circuits de recevoir 800 fois moins de radiations.

Juno mise sur les énergies renouvelables

La mission de Juno repose sur les énergies renouvelables puisque son alimentation électrique repose sur le Soleil pour fonctionner. C’est pour cette raison que la sonde dispose de trois panneaux solaires d’une vingtaine de mètres d’envergure composés de 18.000 cellules solaires au total. Une telle envergure est nécessaire pour capter le maximum de lumière puisque l’ensoleillement est 25 fois plus faible que sur Terre. Avec cette technologie, Juno devient l’engin le plus lointain utilisant l’énergie du soleil pour faire fonctionner ses instrumentsEnfin, les orbites de Juno ont été conçues pour que la sonde ne passe jamais derrière Jupiter et se retrouve ainsi dans l’obscurité.

Une opération de comm’ pour la NASA

La mission Juno est l’occasion pour l’agence spatiale américaine de faire une belle opération de communication à destination des jeunes. La NASA met à disposition des élèves, des ressources éducatives sur la planète Jupiter.

La sonde embarque aussi trois figurines LEGO qui représentent le dieu romain Jupiter, sa femme Juno et le scientifique Galilée à qui l’on doit beaucoup de découvertes autour de Jupiter. De plus, une plaque dédiée au savant est aussi présente à bord de Juno.



Enfin, vous pouvez décider vers quelle région vous souhaitez diriger la caméra couleur de la sonde pour effectuer des photos et obtenir des images les plus proches jamais réalisées de la planète.

Une erreur ?

Source(s) : huffingtonpost.fr

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Mots-Clés : NASAsondeJunomissionjupiterobjectifsfaits

Commentaires (9)

Par BugsBunny, il y a 4 ans :

Et concretement ça serre a quoi ? Genre sa confirmes des théorie mais en quoi ces théorie vont faire avancer le progret ? ou l'espoir d'une vie futur dans l'espace ? Parce que j'imagine que pour faire sa faut un sacrée paquet de fric et qu'ils l'utilise pas dans le vent

Répondre à ce commentaire

Par Tom, il y a 4 ans (en réponse à BugsBunny):

serre
nom féminin
(de serrer)

(surtout pluriel) Griffe des oiseaux de proie.

Action de soumettre des fruits à une pression pour en extraire le jus.

Dans la construction métallique, raidisseur primaire horizontal constitué de tôles ou de plats soudés et supportant les membrures de bordé ou les raidisseurs verticaux de cloison.

En fonderie, opération de serrage du sable dans un moule.

Spécification du réglage d'un tricot destinée à définir la dimension des mailles et exprimée en « longueur de fil absorbée » (L.F.A.) par maille ou par groupe de mailles.

Répondre à ce commentaire

Par Pampy, il y a 4 ans (en réponse à BugsBunny):

C'est sûr que ça va pas t'aider avec ton orthographe. #Albatar
Sinon cela va servir à mieux connaitre notre système solaire, peut être de nouveaux éléments ou autre.
A première vue c'est inutile mais il peut y avoir des applications concrètes sur Terre, il suffit d'une simple recherche Google (qui est ton ami) pour voir quelles découvertes dans un milieu X peut impacter un milieu Y.

Répondre à ce commentaire

Par alex, il y a 4 ans (en réponse à BugsBunny):

Ce que m'évoque ce genre de commentaires c'est que visiblement ce n'est pas toi qui fera progresser notre civilisation ;)

Répondre à ce commentaire

Par benouais, il y a 4 ans (en réponse à BugsBunny):

merci de retourner vivre dans ta grotte avec les australopithèques de ton espèce et de laisser les animaux évolués s'occuper de décider de ce qui leurs sert ou non ...

Répondre à ce commentaire

Par dim, il y a 4 ans :

petite erreur, 58 m/s ça fait 208 km/h ^^

Répondre à ce commentaire

Par Alast, il y a 4 ans (en réponse à dim):

Je pense que c'est plutôt 58 km/s et pas m/s

Répondre à ce commentaire

Par Kikamaruu, il y a 4 ans :

Ce qui est très lent dans l'espace ^^'

Répondre à ce commentaire

Par Woem, il y a 4 ans :

Les gars! C'est 58km/s pas m/s! Parce que excusez moi mais dans ce cas, 208km/h c'est de loin pas l'objet le plus rapide qu'on ait inventé et ce serait pas capable de se mettre en orbite autour de notre propre planète...

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 4 mois

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 5 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 5 mois