5 raisons de se lancer sur League of Legends

De GomeWars Auteur - Posté le 16 juillet 2018 à 12h00 dans Jeux vidéo

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Avec 100 millions de joueurs en 2016, League of Legends est un pilier du jeu en ligne. Paru en 2009, le MOBA le plus populaire du monde continue de séduire, aussi bien sur la scène compétitive qu'en dehors. Sa centaine de champions disponibles, originaux et variés, permet à chaque joueur de trouver un personnage qui lui correspond et d'utiliser son panel de compétences du mieux que possible. Si vous ne parvenez pas encore à vous décider, voici 5 raisons de vous lancer sur League of Legends

1 - Le nombre de champions

À l'heure actuelle, 141 champions composent le roster de League of Legends. Chaque champion dispose de 5 capacités, uniques et distinctes. Ainsi, le gameplay se redessine à chaque partie. Les champions sont pré-disposés à un rôle, certains seront plus résistants, d'autres infligeront plus de dégâts. Tous les champions peuvent être débloqués gratuitement, sans avoir à débourser un centime. Chaque semaine, 14 champions sont mis gratuitement à disposition des joueurs. Une manière de pouvoir les essayer avant de se décider à les acheter via la boutique. 

Mages, assassins, tanks, tireurs, combattants et supports sont les 6 rôles divisant les 141 champions de League of Legends. Relativement explicites, ces rôles définissent dans un premier temps les pré-dispositions d'un champion. Un mage aura tendance à rester à distance, se servant de ses capacités longue portée pour harceler ses ennemis quand l'assassin attendra patiemment une occasion de venir porter un coup fatal. 

Depuis 2009, de nouveaux champions sont ajoutés régulièrement, une manière pour Riot Games, l'éditeur, de surprendre ses joueurs par le biais de capacités uniques, renouvelant le quotidien des héros de la Faille de l'Invocateur. Certains champions sont plus difficiles à prendre en main que d'autres, mais tous nécessitent du temps pour être maitrisés. À la manière d'un magasin de bonbons, League of Legends vous laisse goûter à tout, à vous de choisir votre champion préféré. 

2 - Une dimension stratégique intéressante 

Dans League of Legends, il ne suffit pas de se servir de ses mains pour gagner. Pour réussir à faire tomber le Nexus ennemi, et gagner la partie, il va falloir se servir de votre tête. Vos décisions auront de l'impact tout au long de la partie. À quel moment attaquer ? Avons-nous suffisamment de temps pour sécuriser cet objectif ? Mais où peut bien être le joueur adverse ? Tant de questions qui se poseront à vous durant la partie. 

La stratégie est au coeur de League of Legends et ce, avant même que la partie ne commence. Et pour cause, lors de la sélection des champions, il faut prendre en compte ceux qui ont été sélectionnés par l'équipe adverse. Chaque champion a ses forces et ses faiblesses et pour maximiser les chances de victoire, il est convenable de les garder à l'esprit et d'ajuster nos champions en fonction de l'équipe adverse. Une stratégie qui sera transposée par la suite sur la Faille de l'Invocateur, et facilitera votre partie ou, au contraire, la rendra plus compliquée. 

Bien évidemment, un champion bien maitrisé fera des ravages. Là encore, même si le champion adverse est plus efficace sur le papier, vos connaissances de vos capacités auront un gros rôle à jouer dans le déroulement des affrontements. La stratégie ne s'arrête pas là et concerne également les délais de réapparition des camps de votre jungle ou le placement de vos sbires sur vos lignes. Un jeu d'échec virtuel dans lequel le pion, c'est vous.

3 - Une multitude de modes de jeu

Toute l'année, ce sont 3 modes de jeux qui demeurent fidèles à la Faille de l'Invocateur. Ces modes de jeu possèdent également leurs divisions telles que les parties classées pour les modes Faille de l'Invocateur (5vs5) et Forêt torturée (3vs3). Pour venir pimenter l'expérience des joueurs, des modes temporaires font leur apparition au cours de l'année. Le très apprécié Ultra Rapid Fire (URF), le mode Ascension, Légende du roi des Poros, ou encore le mode Sextuplé. 

Chaque mode est unique et possède son propre arsenal. Ainsi, certains équipements sont propres à certains modes de jeu. Le gameplay reste lui aussi unique et demandera aux joueurs d'intégrer de nouvelles conditions de victoire. Le mode Ultra Rapid Fire par exemple, désactive les coups en mana et augmente drastiquement les statistiques des champions. Ainsi, les parties deviennent des affrontements constants, diminuant également leur temps moyen.

Même si League of Legends peut se reposer sur sa multitude de modes de jeu. Les joueurs peuvent apprécier des modes inédits ici et là. Une manière de garder les joueurs avertis, d'autant plus que ces derniers sont souvent accompagnés d'événements in-game, donnant accès à des récompenses virtuelles, intéressantes et faciles à obtenir.

4 - Jouez comme vous le souhaitez 

Dans League of Legends, au delà de choisir votre personnage, il va falloir choisir ses équipements. Ces derniers sont disponibles dans la boutique de la partie et varient selon votre mode de jeu, comme expliqué au point juste au-dessus. Les équipements en question vont venir augmenter vos statistiques. Attaque ou puissance, vitesse d'attaque ou de déplacement, résistances, points de vie, libre à vous d'augmenter les statistiques que vous voulez. Bien évidemment, en fonction de votre champion, certaines statistiques seront privilégiées. Les mages se dirigeront plus facilement vers la puissance quand les tireurs auront tendance à privilégier l'attaque et la vitesse d'attaque. 

Lorsque l'on débute, il n'est pas aisé de savoir quel équipement choisir pour quel personnage. Pas d'inquiétude à avoir à ce niveau-là, des équipements sont proposés pour vous indiquer la marche à suivre. Des équipements qui ne manqueront pas de vous faire gagner une partie, ces derniers ayant été sélectionnés avec parcimonie. Chaque héros peut être équipé comme bon vous semble. Si vous souhaitez jouer un mage tank, vous pouvez. Si vous souhaitez jouer un support axé dégâts, vous le pouvez aussi. Cette flexibilité retrouvée en jeu permet de s'adapter à l'équipe adverse, mais également aux besoins de votre équipe. 

Si vos coéquipiers ont préféré orienter leurs choix sur des champions dont les capacités se basent sur de l'attaque physique, vous risquez de manquer d'attaque magique. En jeu, il vous est donc possible d'orienter vos achats pour palier du mieux possible les failles de votre équipe. League of Legends se joue à cinq joueurs. Il faut donc prendre en compte nos coéquipiers et se coordonner du mieux possible pour maximiser nos chances de victoire. Une belle stratégie sur le papier, mais qui s'avère plus difficile que prévue à mettre en place.

5 - Du contenu sans cesse renouvelé

Tous les 3 mois environ, un nouveau champion est dévoilé à la face du monde. Les derniers en date, Pyke, Kai'Sa et Zoé, ont étoffé le roster de League of Legends et permis aux joueurs de découvrir de nouvelles mécaniques de jeu. Comme évoqué précédemment, le nombre de modes de jeu est également voué à gonfler. Les événements temporaires viennent, quant à eux, pimenter l'expérience de jeu des joueurs et récompenser les plus fidèles par le biais de récompenses in-game. 

À côté de ça, le jeu est également sujet à évoluer. League of Legends a changé graphiquement, via la refonte de la Faille de l'Invocateur il y a déjà quelques années, mais également dans son gameplay avec la refonte des assassins et celle des runes. League of Legends ne cesse d'évoluer. Les champions aussi sont modifiés. Et pour cause, certains, parus en 2009, nécessitent un bon coup de polish pour être remis aux goûts du jour. 

D'autant plus que de nouveaux équipements font également leur apparition de temps à autre, généralement au cours des pré-saisons. Dans la même veine, certains équipements disparaissent, soit pour réapparaître sous une autre forme, soit pour être totalement enlevés du jeu. Le contenu de League of Legends est en constante évolution et les joueurs peuvent également expérimenter différents gameplays, à même la Faille de l'Invocateur. Chaque rôle offre une nouvelle expérience de jeu. Couplés à la centaine de champions disponibles, ces rôles ne manqueront pas de vous surprendre, même après quelques années d'expérience. 

Si vous souhaitez en découvrir davantage de League of Legends et pourquoi pas, vous essayer gratuitement au jeu, c'est par ici.

Article sponsorisé

Une erreur ?

Mots-Clés : League of legendsraisonsRiot Games

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (36)

Par Guiguiche, il y a 1 an :

Année après année, je continue à y jouer... Sacrée relation quand même

Répondre à ce commentaire

Par StrayPaolo, il y a 1 an :

C'est surtout le nombre de champions jouables qui rend le jeu tellement diversifié selon moi.

Répondre à ce commentaire

Par nass, il y a 1 an :

remettez l'ancienne couleur du site svp

Répondre à ce commentaire

Par Un mec chelou de l'internet, il y a 1 an (en réponse à nass):

On dirait soit un site de cul, soit un site de luxe.
Ou les deux.

Perso, je trouve que ça va assez mal avec l'ambiance générale du site. En effet, ça fait joli et classieux, mais pour un site d'information geek, je suis pas sûr que ce soit le plus légitime.

Répondre à ce commentaire

Par Herotique, il y a 1 an via l'application Hitek :

les otp yasuo ivres les mongolo et des enfants qui rage et un équilibrage douteux

Répondre à ce commentaire

Par minouch, il y a 1 an :

plusieurs années déjà que je joue et je continue.
on se prend au jeu toujours autant.

Répondre à ce commentaire

Par Glaviozki, il y a 1 an :

Y'a quand même de gros points noir totalement oublié
deja le nombre de champions, pour moi c'est une raison pour continuer a y jouer, parce que ca se renouvelle, mais clairement pas une raison pour débuter
140 champions avec chacun 4, voire 7 capacité uniques ? si on compte les passif ça fait plus de 700 compétences unique a retenir. Pour un nouveaux ça fait beaucoup d'informations (Et j'ai pas parlé des sorts d'invocateurs, et des runes)

Puis "une multitude de mode de jeu" c'est ce foutre de la gueule du monde, quand on sait pertinemment que 95% des partie joué se font sur la faille de l'invocateur. Alors oui y'a l'aram, qui a un très petit succès si on compare a la faille, puis la 3v3... Faut en parler vraiment ?
Et les modes de jeu temporaire, on fait 2 partie dessus et c'est bon on a fait le tour et on s'ennuie.

Je pourrais aussi parler de la communauté toxic, surtout a bas Elo (Là ou vont se trouver les nouveaux joueur). Les petits nouveaux qui vont se faire incendier par le bronze V stuck depuis 3 ans, mais qui mériterais le gold d’après lui, parce que c'est a cause des mates qu'il est coincé, alors il va insulter, tout le temps.

Alors oui j'exagère un peu, j'arrive encore a m'amuser de temps en temps sur LoL mais ce que je dit c'est pas du total bullshit, et si j'accentue autant c'est pour équilibrer le partis pris de Hitek dans cet article (Certainement bien payé, temps mieux pour vous, sincèrement).

Sur ce, des bisous <3

Répondre à ce commentaire

Par Vash65k, il y a 1 an (en réponse à Glaviozki):

Pour y avoir joué pendant longtemps, c'est clairement l'attitude des joueurs qui m'a gavé et m'a fait quitter le jeu. Bon, sans compter le fait que CHAQUE FOUTU NOUVEAU HERO explose immédiatement tout le cast pendant 15 jours.
Les joueurs sont toxiques, même en gold/platine, c'est dire...
Quand au jeu lui-même, je trouve qu'ils n'ont pas su le renouveler, ni le rendre plus intéressant. J'ai l'impression qu'il se sont dit : ça marche, on change rien! ^^
Un autre gros souci : leur manière d'équilibrer le jeu. Ils modifient souvent des items, sans réfléchir (ou sans pouvoir, car 140 persos) à l'impact que ça a chez les autres héros. Par exemple, rendre plus pété un item support que finalement, tous les DPS vont prendre car ça nique le jeu.

Mais sinon, c'est, à mes yeux, une expérience à tester quand même, car le jeu mérite le détour. Ses joueurs méritent de s'en détourner ^^

Répondre à ce commentaire

Par Kag, il y a 1 an :

Ce n'est que mon avis personnel, mais je préfère HotS.
Parties plus courtes, maps diversifiées, moins d'effet boule de neige, et c'est subjectif mais j'aime bien l'univers Blizzard.

Répondre à ce commentaire

Par Piratuu, il y a 1 an (en réponse à Kag):

Je suis passé aussi à Heroes, la communauté de Lol était vraiment toxique, surtout à bas level. Ce qui me fait rire, c'est les nouveaux joueurs de heroes qui viennent de lol, on les reconnait à 10 mètres. C'est les seuls à crier au ks quand tu missclic et que tu bute leur cible alors que ça change rien, l'exp est partagé ^^.

Répondre à ce commentaire

Par StarMich, il y a 1 an :

J'y joue depuis plus de 3 ans maintenant et je m'en lasse pas ! Clairement la quantité des champions fait pour moi que j'y reste encore !

Répondre à ce commentaire

Par Ouille, il y a 1 an :

Heroes of the Storm est meilleur en tout point, penchez-vous dessus ;)

Répondre à ce commentaire

Par Piratuu, il y a 1 an (en réponse à Ouille):

Heroes a aussi des défauts ( ce qui, à titre perso, me dérange pas une seconde ) comme le fait qu'en game " classique" ( non-classé), on choisi tous de son coté son perso sans savoir si on aura une synergie avec des coéquipiers.
Mais sinon, oui, je conseil fortement au débutants en moba de commencer ( et de continuer, si ils aiment bien ) sur heroes.
Pas de runes, pas de stuff avec 36k effets différents, pas de " ks " ( = voler des kills pour les débutants) parce que l'exp est partagé. On peut influencer les games de plusieurs manières ( prendre des camps de mercenaire, être en mélée, etc) dans plusieurs map VRAIMENT différentes ( c'est juste le lieu qui change ).

En bref: - les deux moba ont des faiblesses ( j'ai pas parler des problèmes de lol, d'autres commentaires s'en sont chargé )
- Heroes est plus simple à prendre en main

Répondre à ce commentaire

Par Jean Jacques, il y a 1 an (en réponse à Ouille):

C'est vrai que j'me suis jamais autant ennuyé que sur une partie de Hots x)

Répondre à ce commentaire

Par dexter, il y a 1 an :

J'y joue toujours et suis fan de ce jeu.

Mais voici mes 5 raisons pour ne pas y jouer:

- Chronophage, une partie dure environ 35-45 min en moyenne;
- Free to play? Ok. Mais le model économique derrière est frustrant. Il faut au moins deux ans de jeu pour débloquer tous les champions... et encore.
-Toxicité: A low elo comme high elo, il y a et en aura toujours. Le plus frustrant est de tomber contre des low elo (Gold, Silver, Bronze) et de se faire insulter sans fondement.
- Jeu en constante évolution, changement à cause des patchs TROP SOUVENT: Oui c'est bien, mais il est difficile de rester à jour surtout si l'on taffe à côté. Du côté pro, ces changements peuvent nuire à l'avenir des joueurs. Par exemple avec la méta actuelle, le nombre d'AD Carry qui se font bench parce qu'ils ne maîtrisent que ce rôle. Perso je recommande à RIOT des patchs moins lourds mais plus souvent.
- Le dernier point: Le MMR, et les algorithmes pour avoir un winrate autour de 50 %. Certes c'est un des principes même des jeux videos, mais le plaisir dans LoL est bien minime par rapport à la frustration. Bien sûr Plaisir > Frustration, sinon j'aurais arrêté depuis longtemps, mais j'aimerais bien plus de plaisir et monter en Master. :P

Voilà, juste un petit message,a bientot!

Répondre à ce commentaire

Par Le Petit Écureuil, il y a 1 an (en réponse à dexter):

- Chronophage : Je n'ai pas d'argument, il est vrai.

- Free to play : Pay 2 accelerate, tout comme Warframe par exemple, débloquer tout les champions prendra le temps qu'il faudra, j'ai mis un an et demi à débloquer tout les champions et la moitié de toutes les anciennes runes. Je jouais tous les soirs. Depuis la refonte des Runes, de l'Essence Bleue et des Missions, il est beaucoup plus facile d'obtenir du contenu de jeu.

Toxicité : Simple mais efficace, le mute est la chose la plus utile qui existe. Un mute du /all et des toxiques de ton équipe permet de te concentrer. Et sachant qu'un toxique ne parlera qu'à lui même il finira par arrêter de parler dans sa game actuelle.

Jeu en constante évolution : Trop souvent ? Non. Loin de la, ils sont similaires aux années précédentes et Riot Medler en à fait une explication sur les changements actuels par ailleurs. mais seulement que les changements actuels sont plus poussés et touchent le gameplay de façon plus efficace qu'auparavent ! Je rapelle qu'on est passé à un patch/semaine en S7 à 3 petits patchs de fixs et un gros patch par mois en S8. Sachant que nous sommes en millieu de saison, cela rapproche des changement de millieu de saison que nous avions connus.

Répondre à ce commentaire

Par dexter, il y a 1 an (en réponse à Le Petit Écureuil):

Merci pour ton commentaire constructif.

Par rapport à l'évolution du jeu et des patchs. Oui c'est une bonne chose, on est d'accord.

Mais l'idée que je soulignais est qu'il faut passer une bonne heure voir plus à lire le patch. Puis plusieurs dizaines d'heures de pratique pour à peu près maitriser les ajustements. Donc à moins d'etre étudiants, c'est difficile de se maintenir à jour. Il faut assimiler ces changements à plusieurs niveaux ;)

Répondre à ce commentaire

Par Miriakus, il y a 1 an (en réponse à dexter):

Tu te plains des patchs trop souvent et tu proposes à riot de faire des patchs plus petits mais plus souvent ?? Au final même petit c'est encore plus facile de passer à côté d'un petit patch toutes les semaines que d'un gros patch toutes les 3 semaines.

Répondre à ce commentaire

Par Flaaflaa, il y a 1 an :

Alors ouais mais non.
Déjà, la communauté est vraiment toxique. Genre un nouveau joueur va se faire insulter a cause de ses missplays. Genre quand tu perds ta lane parce que tu n'a pas le matchup et que le champion en face est ton pire counter et que en plus le jungle ennemi te campe, tu te fais encore insulter (et quand a cause de cette situation dont tout le monde se fout l'équipe ennemi est dans la base a 17 min de jeu tu te fais encore et toujours insulter).
Apres que dire sur l'ego surdimensionné du joueur moyen de League of Legends, combien de fois j'ai entendu "si t'es pas au moins Platine t'es rien, hormis un noob" (pour info, 90% des joueurs sont moins bien que Platine, c'est pas moi, c'est les chiffres qui le disent), combien de "EZ" lancés a la fin des games alors que le mec s'est feed sur un gars avec un souci de co ou du lag, ou juste qui maîtrisait mal son champion (on a tous débuté un jour, oubliez jamais ça). Combien de danses humiliantes sur les cadavres des adversaires, de spam de banière de niveau de maîtrise du champion (qui ne sont jamais "pour rigoler" comme disent ce qui le font mais bien pour dire "t'as vu sale merde je suis meilleur que toi")
Apres point par point sur ce que vous avez dit:
1- Ok le nombre de champions est cool, mais pour un nouveau joueur c'est un fouillis monstre. Impossible de retenir des le début qui fait quoi, si c'est AD ou AP, si c'est tank ou fragile, si ça burst fort ou si c'est plutôt DPS, bref, la galère.
2- Uniquement en team. Rien a ajouter, la stratégie n'existe pas en solo Q, c'est un mythe. Même a haut niveau les joueurs solo sont rarement d'accord sur quoi faire. En team globalement on a un stratège et les autres suivent ses calls. Si le stratège est bon il envoie pas ses mates a la mort.
3- *tousse* Faille de l'invocateur, Abime hurlant. Point. (on m'informe a l’oreillette qu'une map nommée foret torturée serait dispo, mais je crois que c'est une légende). Plus sérieusement, toutes les games se jouent en 5v5 sur la faille de l'invocateur. Hormis les quelques games en aram et modes spéciaux en rotation. D'ailleurs les modes spéciaux , ne croyez pas pouvoir souffler et evoir du fun là bas. Les gens tryhardent encore plus qu'en ranked dans les modes spéciaux c'est hallucinant.
4- Oui, sur le papier... dans les faits, le build pour un champion est très limité, sous peine de se faire maltraiter par la team ennemie toute la partie, de manquer de dégâts, de ne servir a rien et finir par se faire insulter (et on rejoint la commu toxique)
5- Nouveau contenu fréquent certes, mais quand on privilégie la quantité a la qualité c'est pas génial.

En bref, je ne conseillerais pas ce jeu a un nouveau joueur seul. Faut vraiment qu'il trouve des amis qui soient jouent déjà et peuvent lui apprendre le jeu et lui éviter la commu a gerber, soient sont prêts a commencer en même temps que lui.
Et sur ce, pavé caesar, moi j'ai arrête de jouer a lol depuis quelques semaines parce que c’était plus possible, et pourtant dieu sait que j'ai aimé ce jeu. J'ai jamais été cassé tres haut (silver, les rageux ne m'atteignent pas) mais j'ai pu prendre du fun, y'a longtemps. Aujourd'hui y'a plus de fun sur ce jeu.

Répondre à ce commentaire

Par Piratuu, il y a 1 an (en réponse à Flaaflaa):

Viens sur Heroes, on aura bientôt notre propre loli ( et on a des cookies )

Répondre à ce commentaire

Par Yengels, il y a 1 an (en réponse à Piratuu):

Nani ? Votre propre loli ? :o

Répondre à ce commentaire

Par Piratuu, il y a 1 an (en réponse à Yengels):

Sur Lol, vous avez Annie. Sur Heroes, il commence à teasé une jeune mage avec une sorte de cerceuil sur le dos du nom de " Orphea".

Répondre à ce commentaire

Par Yengels, il y a 1 an (en réponse à Piratuu):

Oh j'ai loupé ça !! :o
(pour le "vous" ce n'est pas de rigueur ^^ je suis plutôt HotS

Répondre à ce commentaire

Par Sloubi, il y a 1 an (en réponse à Flaaflaa):

Faut apprendre à se détacher ! Ça arrive de faire de mauvaises games pendant lesquels on se fait "insulter" mais c'est plutôt rare, on se fait surtout flame. Il suffit de ne pas y prêter attention ou de mute les abrutis. Et surtout rester concentré et ne pas baisser les bras pour renverser la situation.

Répondre à ce commentaire

Par Flaaflaa, il y a 1 an (en réponse à Sloubi):

Se faire flame = se faire insulter. J'dis ça comme ça hein.
Et non, quand tu débute, c'est pas rare de faire des mauvaises games.
Surtout quand le jeu te fait jouer ADC quand tu débute, et encore plus dans la méta actuelle.
Et sinon pour les Lolis, vous oubliez Zoé les gens :D
Et aussi Illaoi... Attends.. Quoi ??? xD

Répondre à ce commentaire

Par Jean Jacques, il y a 1 an (en réponse à Flaaflaa):

/mute all. C'est tout

Répondre à ce commentaire

Par Arthas54, il y a 1 an :

141 persos oui mais a force d'en sortir , arriver a tous les équilibrer deviens une tâche difficile. Riot reprends des anciens persos pour les refondre et les remettre a " niveau " mais c'est pas toujours facile et réussi

Répondre à ce commentaire

Par Un mec chelou de l'internet, il y a 1 an :

6: Parce que dans notre monde sous pression constante, où la compétitivité et les comportements nocifs font lois, quoi de mieux pour se reposer qu'un bon jeu ayant une commu des plus toxiques, où chaque game est aussi importante pour les joueurs qu'une partie de roulette russe et où le seul aspect développé du jeu est la compétition?

Répondre à ce commentaire

Par Jean Jacques, il y a 1 an (en réponse à Un mec chelou de l'internet):

Ca c'est quand ça te touche. Tu mute all et tu claque un Bard mid full AP les mecs vont te report pour quoi ? Ne pas suivre les directives d'un mec frustré qui s'fait bolosser à l'école ? Vous vous prenez trop la tête les gars

Répondre à ce commentaire

Par Nirvaeil, il y a 1 an :

Vous avez seulement 5 raisons pour y jouer, c'est peu comparer aux dizaines de raisons ne pas y jouer XD
Surtout qu'en plus sur vos 5 arguments 1 seul est valide...

1- Oui mais quand la méta t'oblige à en jouer qu'une cinquantaine (et je suis gentil)... et si tu as le culot de jouer un perso qui n'est pas méta OULALALA tu vas te faire IN.SU.LTER

2- Oui mais c'est un jeu d'équipe, et pour faire des stratégies faut être en accords avec tes équipiers, ce qui est RAREMENT le cas. Le mieux c'est de jouer avec des amis.

3- 36 modes de jeux, tu n'en jouera qu'un.

4- Oui mais quand la méta t'oblige à jouer tel stuff et pas un autre... et si tu as le culot de jouer différemment OULALALA tu vas te faire IN.SU.LTER

5- C'est bien le seul point avec lequel je suis d'accords

En gros le véritable problème du jeu c'est la communauté et le jeux en lui même qui restreint tes possibilité de jeu et d'amusement.

PS: Ce n'est pas un commentaire de rageux, j'ai jouer pendant bien 4-5 ans à ce jeux, j'ai arrêter car trop de haine et tu ne peux pas jouer comme tu veux.

Répondre à ce commentaire

Par Yengels, il y a 1 an :

Le seul bon point que je trouve à ce jeu, ce sont les personnages varié et intéressants.

La communauté qui instaure le stress, la pression, la non-liberté de jouer un minimum qui on veut et comme on veut, etc. Tout ça me gâche tout plaisir d'y jouer.

On peut trouver des ex-LoL sur HotS ou certains rageux mais vachement moins que dans LoL.

Répondre à ce commentaire

Par Jean Jacques, il y a 1 an (en réponse à Yengels):

En fait il y'en a moins sur Hots parce-que y'a tout simplement moins de monde dessus si c'était l'inverse y'aurais moins de rageux sur LoL. C'est pas vraiment de la faute du jeu.

Répondre à ce commentaire

Par Yengels, il y a 1 an (en réponse à Jean Jacques):

Ouais, c'est la faute des joueurs en question.
Quand on pense qu'ils ont aussi imposé leurs propres règles pour jouer...
Ne pas pouvoir choisir le héros que l'on souhaite ou même se concerter, c'est à celui qui "dit first" en premier quoi... Ainsi que le fait de: "Tu joues tel héros, alors va jouer seul sur telle chemin, etc.

Répondre à ce commentaire

Par Ginteloph, il y a 1 an :

Personellement, j'étais Diamant 5 support cette saison. Mais j'ai complétement arrêté il y a 3 semaines.

La meta actuelle est nulle ...

Répondre à ce commentaire

Par Jean Jacques, il y a 1 an :

La commu est réellement toxique. Mais ça reste un bon jeu quand t'apprend à mute les espagnols.

Répondre à ce commentaire

Par Zogino, il y a 1 an :

Rendez nous le Dominion !

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Asus ZenFone 6, le nouveau mobile haut de gamme avec caméra rotative : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ZenFone 6

Il y a 2 mois

Test Borderlands 3 : trop d'humour tue l'amour

Borderlands 3

Il y a 2 mois

Test Asus TUF Gaming H7, un casque sans fil surround virtuel 7.1 multiplateforme : fiche technique, prix et date de sortie

Asus Tuf Gaming H7 Wireless

Il y a 2 mois