Rechercher Annuler

Science : de graves dysfonctionnements technologiques sont à prévoir, selon les scientifiques

De Alix Odorico - Posté le 25 mai 2021 à 16h01 dans Science

Le soleil entame environ tous les 150 ans des cycles d'éruptions solaires, certes agréables à observer de notre point de vue, mais aussi responsables de tempêtes électromagnétiques pouvant à terme provoquer de graves conséquences pour notre planète et ses habitants.

Un nouveau cycle d'éruptions

Le soleil égaye nos après-midi de printemps, nos retrouvailles entre amis sur les terrasses des bars et nos futures vacances d'été. C'est aussi grâce à lui que la vie sur terre est possible pour tout organisme vivant. Mais le soleil a aussi ses crises : des terribles cycles d'éruptions solaires dont les scientifiques ne manquent pas d'observer les effets potentiellement dévastateurs.

Il y a 100 ans, le 13 mai 1921, la plus grosse éruption solaire du 20ème siècle crachait d'importantes quantités de particules vers la terre, illuminant notre ciel d'aurores polaires. Ces éruptions sont aussi responsables de tempêtes géomagnétiques, dont l'une d'entre elles a plongé des millions de personnes dans le noir en 1989. Cette matière éjectée se présente sous forme de bulles de plasma qui éclatent, et peuvent avoir un impact sur les réseaux électriques terrestres.

Il y a quelques jours, la sonde spatiale Solar Orbiter, dont la mission lancée en février 2020, née d'une collaboration entre la Nasa et l’Agence spatiale européenne, capturait l'une de ces éruptions. Les données relevées servent à faire avancer la recherche sur le sujet en vue de mieux se prémunir des effets néfastes des éruptions solaires sur Terre. Mais depuis 2020, le soleil est entré dans un nouveau cycle de onze ans d'éruptions.

De graves conséquences sur notre mode de vie

Si par le passé, ces tempêtes représentaient un impact moindre sur nos réseaux électriques et notre technologie, aujourd'hui, au vu des avancées faramineuses en la matière, les conséquences peuvent être davantage dramatiques. Il suffit de voir le nombre de satellites régissant notre mode de vie et gravitant autour de la Terre pour le comprendre. De plus, ces effets peuvent altérer les appareils électriques, les ondes radio et augmenter  le risque de fausse-couche pour les femmes.

66% de la population américaine impactée

Selon les scientifiques, les cycles d'éruptions solaires ont lieu environ tous les 150 ans. En 2017, une étude de l'American Geophysical Union relatait qu'un évènement exceptionnel de cette envergure pourrait impacter 66% de la population américaine et rapporter un coût économique de 41,5 milliards de dollars par jour. Un véritable désastre donc, d'autant plus que les scientifiques ne peuvent pas prévoir en amont la dangerosité, et ainsi permettre à l'humanité de s'y préparer. Selon Bloomberg, ce n'est que lorsque les déjections atteignent les satellites spécialisés situés à un million de kilomètres de notre planète que la menace peut être évaluée, soit 60 à 90 minutes avant que l'orage ne nous touche.

Il existerait néanmoins des solutions pour minimiser les effets des tempêtes géomagnétiques selon la scienceune plus grande prévisibilité des orages électromagnétiques, et une météo solaire plus précise permettrait une connaissance plus approfondie de leurs effets et ainsi anticiper de futurs désastres technologiques.

Pour aller plus loin, c'est par ici.

Une erreur ?

Mots-Clés : ScienceNASAéruptions solairestempêtes géomagnétiquessoleilSolar Orbitercycle d'éruptions solairesTechtechnologieAmerican Geophysical Unionrecherche

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (4)

Par Xmattks, il y a 5 mois :

C'est sûr qu'avec les progrès technologiques de plus en plus conséquent, on se vulnérabilise

Répondre à ce commentaire

Par Skw4ll, il y a 5 mois :

Le cycle 25 qui démarre sera encore plus faible sur le cycle solaire 24 déjà très faible, le cycle 26 ne devrait pas non plus être fort. Peu de risque jusqu’en 2050.

Répondre à ce commentaire

Par obyoneone, il y a 5 mois (en réponse à Skw4ll):

dommage, j'ai hâte qu'elle arrive la grande vague du reset

Répondre à ce commentaire

Par J83200, il y a 5 mois (en réponse à obyoneone):

Ben suicide-toi, ça fera un bon début, un con en moins...

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.