Rechercher Annuler

GTA : quand un jeu oblige Marvel à décaler la sortie d'un de ses films cultes

De Maya Foucret - Posté le 16 juin 2021 à 20h31 dans Cinéma

Qui aurait pensé qu'une équipe de super-héros aux pouvoirs surnaturels puisse être menacée par une petite brochette de mafieux de San Andreas ? Eh bien, beaucoup d'analystes financiers très sérieux. GTA IV et V ont tout deux bénéficié de recettes colossales, au point de menacer l'industrie cinématographique toute entière. Contre toutes attentes, GTA IV aurait ainsi pu annihiler tout le MCU si l'un des films de l'univers cinématographique n'avait pas changé de date de sortie à la dernière minute.

GTA, UN SUCCÈS INCONTESTÉ 

Grand Theft Auto est un monument du jeu vidéo. Près de 8 ans après la sortie de GTA V, le dernier opus ne cesse de faire parler de lui. En 2018, le jeu s'était écoulé à 90 millions d'exemplaires, avec un profit de 6 milliards de dollars au total. C'est bien plus que la saga Star Wars qui en a rapporté 3 milliards

Après moult remakes inter-plateformes, la formule fonctionne toujours aussi bien des années après et le mode online offre des perspectives illimitées.

À tel point que le mode RP de la version en ligne a récemment bénéficié d'un incroyable regain de popularité au sein des hautes sphères du streaming francophone. 

À elle seule, la licence culte du studio Rockstar est l'une des plus lucratives jamais créées, tous supports confondus, et a écrasé facilement plusieurs blockbusters sortis en salles. Avec une recette de six milliards de dollars, on estime qu'il s'agit du produit culturel le plus rentable de tous les temps.

Ainsi, si on prend l'exemple du film Avatar de James Cameron, celui-ci n'a rapporté que 2,8 milliards, creusant un écart de 3,2 milliards de dollars avec GTA V.

L'industrie vidéoludique a parfois eu du mal à être prise au sérieux face au cinéma. GTA ne déroge pas à la règle puisqu'il a souvent été utilisé pour pointer du doigt la problématique de la violence dans les jeux vidéo.

Ainsi, quand on voit que la série écrase la plupart des recettes totales des gros bonnets de l'industrie cinématographique à elle seule, il s'agit d'une glorieuse nouvelle pour les éditeurs et les joueurs du monde entier.

Le succès est au rendez-vous depuis bien plus longtemps, au point de faire trembler les plus grands noms d'Hollywood. Ainsi, l'un des blockbusters les plus mythiques et importants de l'histoire du cinéma, a failli voir son avenir menacé à cause de GTA IV. Explications : 

Le 29 avril 2008, très précisément, GTA IV était impatiemment attendu dans les starting blocks. Dans les magasins de jeux vidéo, c'était l'effervescence. Du côté des cinémas, en revanche, c'était beaucoup, mais alors beaucoup moins la joie.

Le MCU menacé par GTA IV

En première ligne, la Paramount s'apprête à lancer le tout premier film introductif de qui deviendra le Marvel Cinematic Universe : Iron Man. Bien que l'on connaît la suite de l'histoire, rien ne disait que le MCU connaitrait le succès dont il est aujourd'hui l'heureux bénéficiaire.

La production claquait donc des dents à la vue de ce calendrier des sorties. Elle craignait sincèrement que les joueurs ne soient trop aspirés par ce nouveau monde de criminalité pour décrocher de leur partie afin d'aller dans les salles obscures, ne serait-ce que deux heures.

En effet, même si le nombre de ventes de GTA IV était bien inférieur à celui du volet qui suivra, le jeu était tout de même très attendu. A l'époque, il avait même battu le record du meilleur revenu par un produit de divertissement généré en 24h.

C'est la fin d'Iron Man avant même d'avoir commencé

Les analystes de l'époque planifiaient déjà des pertes colossales pour Iron Man. Il faut dire que le film portait l'un des projets cinématographiques les plus ambitieux du XXIe siècle, le stress était donc à son comble.

Cette anxiété était également alimentée par le fait que le personnage de Tony Stark était loin des standards du super-héros classique que l'on pouvait notamment retrouver chez le Spider-Man de Sony.

Par mesures de précautions, Rob Moore, l'ancien vice-président de Paramount Pictures, assurera ne pas se sentir menacé. Néanmoins, il le sera suffisamment pour décaler la sortie du film au 2 mai 2008, le temps que les ardeurs s'apaisent. Il semble que ce décalage se soit imposé comme une bonne stratégie puisque Iron Man atteindra finalement le succès qu'on lui connait, faisant de Robert Downey Jr. une star, par la même occasion.

Une aubaine puisque rien ne laissait présager que sa carrière redécollerait, en raison de ses anciens problèmes d'addictionsUn comble que la carrière de ce dernier ait donc failli être menacée par une licence faisant mention de ce genre de problématiques. 

Et comme les coïncidences ne cessent jamais, il existe également un mod permettant de jouer Iron Man dans San Andreas. Une belle manière de renouer les deux rivales entre elles et de montrer que le jeu-vidéo, tout comme le cinéma, a sa place dans le marché culturel.

Une erreur ?

Mots-Clés : iron manGTAgrand theft autoGTA IVsan andreasgta vMCUmarvel cinematic universe

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (3)

Par Oposoum, il y a 1 mois :

Décaler la sortie c'est pas fair play

Répondre à ce commentaire

Par tchampiiii, il y a 1 mois :

alors votre titre est pute a clik on dirai que vous parlez du présent!
GTA : quand un jeu obligea Marvel à décaler la sortie d'un de ses films cultes

Répondre à ce commentaire

Par John, il y a 1 mois :

Article putaclick, on se demandait même au début si l'auteur n'avait pas confondu gta iv et gta vi.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.