Rechercher Annuler

Marvel : nouvelle censure sur Disney+ à cause de cette insulte jugée raciste

De Robin Stalin - Posté le 16 mai 2022 à 17h33 dans Cinéma

Que ce soit pour des raisons plus ou moins "nobles", la censure est malheureusement devenue monnaie courante dans l'industrie du cinéma. Disney a connu quelques déboires à ce sujet, et cette nouvelle censure relevée par un fan devrait à nouveau faire polémique. En effet, une insulte jugée raciste a été retirée d'un court-métrage Marvel disponible sur la plateforme de SVOD du géant américain. 

Disney et la censure

Disney a beau être l'une des sociétés de divertissement les plus populaires et rentables au monde, elle a pourtant un sacré lot de détracteurs. Autant dire que l'affaire qui suit ne vas pas arranger les choses. Alors que les studios Disney ont déjà été accusés de censurer des projets, parfois-même par erreur, comme ce fut le cas avec Falcon et le Soldat de l'Hiver plus tôt cette année. 

Mais cette fois, il ne semble pas s'agir d'une erreur : comme le rapporte le média The Direct, qui a découvert l'information grâce à un lecteur fan de Marvel, le court-métrage Longue vie au roi semble avoir été victime de censure dans une scène bien précise. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que Disney fait dans l'efficace : un seul et unique mot semble avoir été supprimé. 

Une censure vraiment justifiée ? 

En 2014, Marvel Studios proposait Longue vie au roi, le cinquième court-métrage issu d'une série d'éditions uniques Marvel, qui sortaient tous en tant que bonus dans les versions Blu-Ray de longs-métrages du studio. Dans ce cas précis, il s'agissait d'un bonus de Thor : Le Monde des ténèbres, s'attardant 14 minutes durant sur Trevor Slattery, un ancien acteur souffrant de toxicomanie et enfermé dans une prison de haute-sécurité suite aux évènements d'Iron Man 3. C'est dès la deuxième minute de ce court-métrage, depuis sorti sur Disney+, qu'une insulte jugée raciste envers les personnes blanches a été censurée. Alors que Trevor se fait menacer, le personnage nommé Hermann prend l'agresseur à partie de la sorte : 

"Hey, cracker! What's up?" (traduit en VF par "Hey blanc-bec ! Il y a un problème ?")

Désormais le terme de "cracker" n'est plus prononcé en VO (la phrase se transformant en un simple "Hey ! What's up?"), celui-ci étant parfois employé de manière péjorative pour désigner les personnes d'origine caucasienne. Si certains y verront là une décision logique au vu de la volonté de Disney de n'insulter aucune communauté, on peut se demander si la censure au nom du respect de tous ne vas pas - une nouvelle fois - trop loin. Après tout, on parle de taulards violents et non d'enfants de chœur ou de personnes dont les idées sont censées être représentatives de la pensée collective. 

Alors, encore une polémique inutile du côté de Disney ? N'hésitez-pas à nous partager vos avis en commentaires ! 

Une erreur ?

Mots-Clés : censurePolémiqueMarvelMCUDisney+iron manlongue vie au roiDisney

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (8)

Par JoeLeRigolo, il y a 2 mois :

Que ce soit des propos ou actes insultants envers les blancs, noirs ou autres, il ne devrait y avoir aucune censure : il s'agit de fiction, pas des scénaristes qui tentent de faire passer des idées nauséabondes. Encore une fois, Disney prend une décision qui dessert une cause pourtant juste.

Répondre à ce commentaire

Par Butters, il y a 2 mois :

Mais au secours putain !!!!!
Jusqu’où ça va aller sérieusement?

Répondre à ce commentaire

Par Douf, il y a 2 mois (en réponse à Butters):

tu vois la Chine et la Corée du Nord ?

Répondre à ce commentaire

Par MIDORIJIN, il y a 2 mois :

Et encore une connerie de plus à mettre aux crédits de disney.

Répondre à ce commentaire

Par Morz, il y a 2 mois :

Ca depend leur politique et si on veut appliquer la meme regle a tout le monde.
Je pense pas qu'ils accepteraient un nigga ou noich (je connais pas la traduction US) mais dans ce cas pourquoi on accepterait blanc-bec?
Tous égaux, soit on accepte pour tous, soit on accepte pas.

Répondre à ce commentaire

Par seb8467, il y a 2 mois (en réponse à Morz):

Au moins ils sont logique dans leur connerie de censure

Répondre à ce commentaire

Par Tassedecafé, il y a 2 mois :

Du coup les chevaliers blancs de la liberté d'expression, qui mènent le glorieux combat de l'apologie de l'insulte raciste (des gens bien...), sont bien emmerder.

Quand il s'agit d'insulter tout ce qui est pas blancs ils sont là pour défendre leur belles valeurs mais aujourd'hui leur principes semblent être beaucoup plus souple.

C'est fou dit dont !
C'est comme si leur combat pour la "liberté d'expression" était surtout un combat pour pouvoir dire des saloperies racistes ; dieu merci ils ne sont pas comme ça.

Répondre à ce commentaire

Par Maided, il y a 2 mois :

Disney n'a cette orientation de censure que pour se protéger.
Il ne faut pas y voir une quelconque défense des minorités ou de volonté de ne blesser personne mais une volonté de se prémunir de procès ou de bad buzz.
Ils l'ont prouvé à plusieurs reprises, chez la firme aux grandes oreilles, tout est intéressé, rien n'est fait au hasard ou par conviction.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.