Le niveau de CO2 dans l'atmosphère terrestre n'a jamais été aussi élevé depuis 3 millions d'années !

De Dan Auteur - Posté le 14 mai 2019 à 16h06 dans Science
24réactions !
24 commentaires

Le 10 mai dernier, nous apprenions que l'Union européenne avait atteint le jour du dépassement, ce qui signifie que la population du Vieux continent avait épuisé l'intégralité des ressources que la planète Terre peut apporter en une année.

Aujourd'hui, un nouveau triste record vient d'être enregistré en ce 11 mai : jamais l'Humanité n'avait connu une atmosphère aussi chargée en CO2 ! En effet, selon les mesures réalisées par l'Institut d'Océanographie Scripps, l'atmosphère terrestre dispose d'une densité de dioxyde de carbone de 415,26 parties par million. Autrement dit, dans un million de molécules d'air, composé en majorité par de l'azote, à 20% d'oxygène et à 1% de gaz rares, 415,26 molécules sont du dioxyde de carbone.

L'évolution du dioxyde de carbone dans notre atmosphère est surveillée depuis 1958 et la courbe de Keepling permet de la représenter graphiquement. Comme vous pouvez le constater, la courbe ne fait qu'augmenter de façon exponentielle. 

Jamais un Homme moderne n'avait respiré une atmosphère aussi concentrée en CO2

Cette mesure est inédite dans l'histoire de l'Humanité. Effectivement, entre 1958 et aujourd'hui, la concentration en CO2 a bondi de 30%. La première mesure était alors de 315 ppm. C'est en 2013 que l'on enregistre alors une concentration dépassant les 400 ppm qui ne cessera d'augmenter d'année en année. Cela signifie qu'aucun Homme moderne sur Terre n'a respiré un air aussi riche en CO2. Si cet élément est important pour maintenir un écosystème équilibré, une teneur en CO2 trop élevée favorise le réchauffement de la planète. 

Bien entendu, notre planète a déjà connu une atmosphère encore plus saturée en dioxyde de carbone qu'aujourd'hui en raison des changements climatiques et atmosphériques. Pour retrouver une atmosphère semblable à celle que nous connaissons aujourd'hui en 2019, il faut remonter il y a 3 millions d'années, au Pliocène. La température moyenne à la surface de la Terre était de 15 degrés soit 2 à 3 degrés de plus que ce que les experts estiment atteindre d'ici la fin du siècle. L'Antarctique était alors une immense forêt tempérée et les océans étaient environ 20 mètres plus hauts que leur niveau actuel. Grâce à la faune et à la flore ainsi qu'à la glace, le CO2 a pu être capturé et enfoui dans le sol. Sauf qu'aujourd'hui, les activités industrielles de l'homme sont en train de le déterrer ce qui peut expliquer cette augmentation exponentielle de la teneur en CO2 dans notre atmosphère.

L'objectif pour les experts est de ne pas dépasser les 1,5 degré d'augmentation en température d'ici la fin du siècle. Un objectif qui semble de plus en plus difficilement réalisable. En effet, les spécialistes estiment qu'il est inévitable que l'augmentation de la température atteigne entre 3 et 4°... Si pour éviter de dépasser le seuil initial il était impératif de réduire de moitié nos émissions de CO2, imaginez l'ampleur du défi qui nous attend ! Parmi les plus gros émetteurs de CO2 à l'échelle mondiale : la Chine (sans surprise) et les Etats-Unis malgré une réduction des gaz nocifs pendant trois ans. La France, elle aussi, n'est pas une bonne élève puisqu'elle a enregistré une hausse de 3,2% entre 2016 et 2017.

Une erreur ?

Mots-Clés : Atmosphèreco2teneurrecorddioxyde de carboneconcentrationclimatréchauffementEcologie

Source(s) : GizmodoKonbini

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (24)

Par Gus, il y a 1 an :

Cadeaux pour nos petits enfants !

Répondre à ce commentaire

Par PapyRoach, il y a 1 an :

C'est rigolo comme titre... si la tendance ne fait qu'augmenter de façon exponentielle, le niveau de CO2 dans l'atmosphère terrestre n'aura jamais été aussi élevé demain, après demain, dans une semaine, dans un mois, dans un an, dans 100 ans...

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre Interstellar en 4 leçons, il y a 1 an (en réponse à PapyRoach):

Les journalistes et les politiques ne sont pas scientifiques, c'est pour ça que pour beaucoup il y a des confusions.
L'article parle de densité en introduction, alors qu'il faudrait parler de concentration, deux choses vraiment distinctes.
Ensuite, pour montrer qu'il sagit d'un sujet politique et non pas scientifique, l'Union Européenne, publie ça 15 jours avant des élections importantes, ou si on suit l'actualité, la gauche et le centre, figure de proue de cette écologisme politique, est pressenti ( non pas désigné) comme le grand perdant au vu des sondages au profit des droites/extrêmes droite, il faut donc pour cette oligarchie de montrer pour qui il faut voter si vous voulez être dans le camp du "bien".
Ceci dit, l'article est pour une fois pas alarmiste et présente correctement le sujet, c'est quand meme à souligner.

Répondre à ce commentaire

Par theliss, il y a 1 an :

ça a le mérite d’être bien régulier... :/

Répondre à ce commentaire

Par gareth, il y a 1 an :

Pourquoi ils décident pas de couper court à tout ce qui pollue ?? Certes, les gens pas content et les lobby vont venir nous casser les couilles mais qu'ils aillent respirer la fumée qui s'échappe des voitures.

Répondre à ce commentaire

Par hey, il y a 1 an (en réponse à gareth):

et l'économie chutera, et des gilets jaunes feront chier encore une fois (ainsi que d'autres personnes), et donc tout ce qui est avion, voitures, agriculture etc, adieu ! ça pollue trop

il ne faut pas couper tout d'un coup mais faire quelque chose de progressif le temps de s'adapter

Répondre à ce commentaire

Par Blake, il y a 1 an (en réponse à gareth):

Parce que le monde ne fonctionne pas comme ça...

D'ailleurs l'une des choses qui pollue le plus ce sont les data center comme là où sont hébergés tes sites préférés.

Couper toute pollution ?

Plus d'internet, plus de jeux vidéo en ligne du coup, beaucoup moins de viande, beaucoup moins d'électricité, chauffage, vêtements, transports etc...

T'es prêt ?

Répondre à ce commentaire

Par gareth, il y a 1 an (en réponse à Blake):

Je suis conscient de ça mais il y a bien plusieurs moyens de substitution, comme les énergies vertes, le recyclage des matériaux, automatisation de certains métiers.

Répondre à ce commentaire

Par StarionX, il y a 1 an :

La végétations se régalent du CO2 qui la nourrit !

Avant de vous flageller, sachez que le CO2 de la France correspond a une part de 0.9% au niveau mondial.

Rappel: Le gaz carbonique est naturellement produit par tous les organismes vivants

Répondre à ce commentaire

Par Euffe, il y a 1 an :

Rien a foutre j'aurai pas de gosse et en 2100 je serai mort

Répondre à ce commentaire

Par Youja, il y a 1 an via l'application Hitek :

Baisse démographique mondiale = tu résous tous les problèmes d’écologie de logements d’accessibilités et en plus tu démontes le capitalisme à outrance

Répondre à ce commentaire

Par StarionX, il y a 1 an (en réponse à Youja):

Thanos est parmi nous !

Répondre à ce commentaire

Par Spider Marmotte, il y a 1 an (en réponse à Youja):

Passe devant, promis on te suit !

Répondre à ce commentaire

Par Spider Marmotte, il y a 1 an :

Cette concentration est elle dûe à la pollution dans l'air ou bien a cause d'un deficit d'absorption par la destruction des foret et des oceans ?

Répondre à ce commentaire

Par Jean-Kevin, il y a 1 an :

On sait pas prévoir la météo de demain mais on sait se baser sur des faits d"il y a 3 millions d'annees. Comme on dit en ce moment: wesh frère tavu ou koï bien Sisi au calme.

Bref

Répondre à ce commentaire

Par duh, il y a 1 an (en réponse à Jean-Kevin):

entre prévoir l'avenir et définir des faits basés sur un passé que tu as pu observer, qu'est-ce qui est le plus simple ?

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 an :

Je crois que l'enfer et les générations futurs réservent une place toute spéciale pour les connards éco-septique.

Répondre à ce commentaire

Par StarionX, il y a 1 an (en réponse à Murge):

Tout comme les gros naïfs qui gobent et défend systématiquement ABSOLUMENT toutes les salades culpabilisantes que tes chères politiques et industriels te bavent.

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre Interstellar en 4 leçons, il y a 1 an (en réponse à Murge):

C'est vrai que l'insulte c'est le meilleur moyen de convaincre des gens.
Si tu penses que l'apocalypse arrive tant mieux pour toi.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 an (en réponse à Comprendre Interstellar en 4 leçons):

J'ai pas de leçon à recevoir de la part d'un individu coprophage qui pratique de l'onanisme intellectuel.

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre Interstellar en 4 leçons, il y a 1 an (en réponse à Murge):

Tu plagies en plus :D.
Sache que pour une fois, ton niveau d'écriture était compréhensible et synthétique, dommage que ça ne soit pas de toi.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 an :

Gros bisoux à vous 2

Répondre à ce commentaire

Par StarionX, il y a 1 an (en réponse à Murge):

Je t'aime !

Répondre à ce commentaire

Par EliottMess3, il y a 1 an :

"La France, elle aussi, n'est pas une bonne élève puisqu'elle a enregistré une hausse de 3,2% entre 2016 et 2017."

Ce pourcentage ne veut rien dire sans connaître les chiffres exacts.

Si on part de 1 unité et qu'on arrive 2 unités, c'est moins problématique que si on passe de 100 à 200 unités.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 2 semaines

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 2 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 2 mois